Multiplex Poker sur WinamaxRadio Winamax  en direct de Las Vegas

Main Event - Day 5 - Par Benjo, Harper et Kinshu


Aller à la page 1, 2 Suivant

25/06/2013 14:46 - Main Event - Day 5

Day 5 : 9 Français au départ, dont Kool Shen
239 joueurs restants

Après avoir atteint l'argent hier, les survivants du Main Event n'ont désormais qu'un seul objectif : la table finale. Mais la route est encore longue, puisque trois grosses journées doivent être jouées pour connaitre le nom des neuf finalistes de cette édition 2013. Neuf Français, dont le pro Winamax Bruno 'Kool Shen' Lopes, peuvent encore devenir le prochain champion du monde ! Passage en revue des joueurs au coup d'envoi de ce Day 5.

Top 10



1. Jon Lane (USA) 2,839,000
2. Sami Rustom (USA) 2,485,000
3. Grayson Ramage (USA) 2,438,000
4. Victor Cianelli (USA) 2,197,000
5. Seaver Kyaw (USA) 2,060,000
6. Yann Dion (Canada) 2,025,000
7. Kevin Williams (UK) 2,007,000
8. Vincent Robert (France / en photo) 1,976,000
9. Robert Sichelstiel (USA) 1,910,000
10. Ami Alibay (Canada) 1,890,000

Les notables



13. Vladimir Geshkenbein (Russie / en photo) 1,800,000
15. Amir Lehavot (Israël) 1,783,000
19. David Benefield (USA) 1,675,000
23. Jackie Glazier (USA) 1,595,000
26. Yevgeniy Timoshenko (Ukraine) 1,563,000
29. Simon Ravnsbaek (Danemark) 1,506,000
30. Byron Kaverman (USA) 1,475,000
36. Bryan Pellegrino (USA) 1,402,000
55. Annette Obrestad (Norvège) 1,186,000
57. JC Tran (USA) 1,141,000

75. Ramzi Jelassi (Suède) 949,000
77. Jean-Yves Malherbe (Belgique) 945,000
80. Kyle Julius (USA) 924,000
90. Vivek Rajkumar (Inde) 858,000
94. Vitaly Lunkin (Russie) 839,000
97. Marvin Rettenmaier (Allemagne) 809,000
123. Greg Merson (USA) 635,000
124. Noah Schwartz (USA) 635,000
127. Luca Moschitta (Italie) 628,000
142. Sergio Castelluccio (Italie) 554,000

149. Alexander Roumeliotis (Suède) 513,000
159. Steve Gee (USA) 466,000
165. Patrick Renkers (Pays-Bas) 427,000
195. Carlos Mortensen (Espagne) 302,000
199. Greg Mueller (Canada) 300,000

Les Français



8. Vincent Robert 1,976,000
12. Clément Tripodi 1,808,000
59. Nicolas Le Floch 1,110,000
67. Benjamin Pollak 1,009,000
88. Sylvain Loosli 877,000
118. Bruno Lopes (Team Winamax) 673,000
187. Estelle Denis 327,000
203. Patrick Sacrispeyre 285,000
229. Emile Petit 186,000

Tableau de bord
239 joueurs restants (sur 6,352 au départ)
Tapis moyen : 797,000
Blindes : 8,000/16,000, ante 2,000
Prix assuré : 37,019$

La structure du jour

8,000-16,000 ante 2,000
10,000-20,000 ante 3,000
12,000-24,000 ante 4,000
15,000-30,000 ante 5,000
20,000-40,000 ante 5,000


Main Event - le programme

Samedi 6 juillet : Day 1A
Dimanche 7 juillet : Day 1B
Lundi 8 juillet : Day 1C
Mardi 9 juillet : Day 2A et 2B
Mercredi 10 juillet : Day 2C
Jeudi 11 juillet : Day 3
Vendredi 12 juillet : Day 4
Samedi 13 juillet : Day 5
Dimanche 14 juillet : Day 6 (jusque 27 joueurs)
Lundi 15 juillet : Day 7 (jusque 9 joueurs)

Kinshu

13/07/2013 22:25

Day 5 : on perd deux Français d'entrée de jeu
Level 21 : Blindes 8,000/16,000 ante 2,000

Pas de temps à perdre, l'action a repris dans l'Amazon Room, et après une heure dans ce Day 5, deux Français ont déjà quitté les lieux : il s'agit de ceux qui avaient entamé la journée avec les plus petits tapis du clan bleu-blanc-rouge.

En tout, on a perdu plus de 30 joueurs durant les 70 premières minutes de la journée. On va bientôt tomber sous la barre des 200 joueurs !

Petit bonhomme en mousse



Installé sur le podium télévisé d'ESPN, en compagnie du champion du monde en titre Greg Merson, Emile Petit n'aura pas résisté plus de vingt minutes dans ce Day 5. Shortstack, le Français shove une première fois, sans trouver payeur, puis remet le couvert en bataille de blindes. Payé par son voisin - Vivek Rajkumar - en possession d'une paire de 7, Emile est archi-dominé avec son Roi-7 assortis. Il ne trouve pas d'aide sur le tableau est quitte la scène en 232e position (37,019$).

Sacris' perd



On l'apprend en consultant le reportage de PokerNews, on avait le dos tourné quand le drame s'est produit : Patrick Sacrispeyre a rejoint la caravane des éliminés peu après Emile Petit. D'après le site Américain, Patrick n'avait plus que 23,000 (une blinde et demie) au moment de faire tapis avec Dame-9. Il est payé par Roi-Dame et ne trouve pas de miracle. Sacrispeyre avait entamé la journée avec une moins de vingt blindes, on peut donc dire que la logique est respectée, même si on aurait bien entendu préféré que le Français aille plus loin que ça.

Estelle all-in day

Rapide double-up d'Estelle Denis, sur un coinflip, où sa paire de 4 l'a emporté face à As-Roi. L'animatrice TV se replace dans le tournoi avec désormais 600,000 de tapis.

Le million pour Kool Shen



Bonne entame de Bruno Lopes. Le pro Winamax est passé à un million de jetons après avoir gagné un pot 4-bet préflop !

Derrière une ouverture à 35,000 et un 3-bet à 75,000, 'Kool Shen' surenchérit à 150,000. Seul le second larron paye le 4-bet du Français.

Flop 9Trèfle9CarreauKCarreau : Check des deux joueurs.

Turn 2Carreau : Bruno paye une mise de 125,000.

River 4Carreau : Bruno reprend la main en lâchant 250,000 après un check adverse. Non payé, il choisit tout de même de montrer sa main, deux Rois !

Statistiques, anecdotes et citations à la con

- Eliminations récentes parmi les têtes de série : le Canadien Greg Mueller, ex-gloire du hockey sur glace et détenteur de deux bracelets qui atteignait l'argent au Main Event pour la première fois.

- Sur le podium télévisé devant le banc de presse, on retrouve notamment Vivek Rajkumar (1,2 millions) et le champion en titre Greg Merson (700,000). Pas de diffusion en direct sur Internet, il faudra attendre la retransmission sur ESPN à la rentrée.

Les Français ITM

223. Patrick Sacrispeyre (42,990$)
232. Emile Petit 37,019$
254. Sarah Herzali 37,019$
262. Yann Migeon 37,019$
293. Ludovic Lacay (Team Winamax)32,242$
295. Bertrand "ElkY" Grospellier 32,242$
312. Nicolas Pons 32,242$
322. Leon Phung 32,242$
323. Giuseppe Zarbo 32,242$
333. Patrikios Chagiat 32,242$
356. Nico Levi (Team Winamax) 32,242$
363. Grégory Benac 32,242$
438. Benjamin Ane 24,480$
461. Valentin Granier 24,480$
466. Maxence Dupont 24,480$
503. David Susigan 24,480$
570. Michel Abécassis (Team Winamax) 21,495$
572. Guillaume Jenner 21,495$
619. Jean-Pierre Besançon 19,106$

Tableau de bord
206 joueurs restants (sur 6,352 au départ)
Tapis moyen : 925,000
Blindes : 8,000/16,000, ante 2,000

Benjo, Harper & Kinshu

13/07/2013 23:29

Tout ne tenait qu'à un fil
Kool Shen ferme le ban pour le Team Winamax



Stéphane Matheu accompagne pour la 20e fois de l'été un joueur du Team Winamax à la caisse… Ce sera la dernière. Rendez-vous en 2014 !

Un bracelet, deux finales, quatre places payées au Main Event, le Team Winamax a vécu un superbe été à Las Vegas. Comme l'an dernier, où Gaëlle Baumann a atteint la 10e place du Main Event, on espérait vibrer jusqu'au dernier jour avec l'écurie W. Ce ne sera pas le cas. Bruno Lopes, dernier représentant de l'équipe, vient de s'incliner en 201e place.

Après un début de Day 5 en fanfare qui l'a vu passer la barre du million de jetons en un rien de temps, Bruno a ensuite perdu une succession de mains. Derrière une relance payée deux fois, il tente un squeeze et 3-bet. Le relanceur initial passe, mais pas le joueur intercalé, qui pousse son tapis. Sagement, Bruno préfère passer.

Main suivante, le pro Winamax relance avec une paire de Neuf. C'est à son tour de se faire 3-bet et il décide cette fois de pousser son tapis de trente blindes au centre de la table. Payé par la paire de Dix de Jason Cohen, il voit son adversaire trouver un Dix dès le flop et doit se résoudre à quitter le tournoi. Pour sa deuxième place payée consécutive au Main Event, il remporte 42,990$ !

Déni d'Estelle



"Out 186e. Serai certainement fière demain mais là, suis surtout terriblement déçue. #GoodBye."

L'élimination d'Estelle Denis s'est produite alors que étions en train de discuter avec Bruno de son élimination. Pour l'instant, pas de détails sur la main qui a précipité la chute de la dernière joueuse en course. On peut au moins confirmer que la journaliste TV a amélioré sa belle performance de 2009 dans le Main Event (203e), et constater que nous avons perdu les quatre plus petits tapis Français durant les deux premières heures de jeu, ce qui est plutôt rageant.

Il reste cinq Français encore en course après l'élimination de Bruno : Benjamin Pollak, Clément Tripodi, Vincent Robert, Sylvain Loosli et Nicolas Le Floch.

Tout est parti avant Le Floch



Un autre joueur tricolore a rejoint Vincent Robert et Clément Tripodi dans le haut du classement. Il s'agit de Nicolas Le Floch, à la suite d'un coup où tout s'est joué avant le flop !

Nicolas 4-bet à 206,000 depuis la grosse blinde après une relance à 40,000 du joueur au bouton et un 3-bet à 86,000 de celui en petite blinde. Si le bouton passe, la petite blinde n'en démord pas, annonçant all-in pour 750,000 ! Avec deux Rois, le Français trouve un call évident à ce niveau-là de la compétition. Confronté à deux Dames, il l'emporte et passe à 2 millions !

Le Valet pirate



Coup impressionnant entre Jason Cohen et Somar Al-Darwich : les deux joueurs ont constitué un pot d'1,4 million en partant tapis sur un flop 2Pique8CarreauTCarreau. Et pour cause, le premier a un énorme tirage avec 9Carreau7Carreau, le second est pas mal loti non plus avec 8Trèfle8Coeur pour un set floppé. Je vous le donne en mille : le croupier fait apparaitre un JCarreau sur le turn, offrant une quinte flush à Cohen. Il avait demandé son « one time » quelques secondes auparavant. Son vœu a été exaucé !

Loosli aussi



Les Français encore en course dans ce Day 5 ont le vent en poupe : Sylvain Loosli approche lui aussi les 2 millions de jetons !

Après avoir éliminé un joueur shortstack (20 blindes), en gagnant deux Valets contre deux Rois à tapis préflop, Sylvain a accéléré la cadence. En témoigne ce coup : en heads-up dans un pot qu'il a lui-même 3-bet, le Français mise 125,000 sur le flop 7Pique3Carreau3Carreau, générant un check-raise à 300,000 de son opposant ; Sylvain paye, puis envoie une salve à 270,000 sur un 9Trèfle turn après un check adverse. Accusé par son vis-à-vis, à juste titre, d'avoir effectué un string-bet (action de miser en plusieurs fois, sanctionnée en tournoi), le tricolore doit finalement retirer 100,000 de sa mise. Ça ne change pas grand-chose à l'affaire : l'adversaire de Sylvain passe et permet au grinder hexagonal de se hisser dans le Top 20 du classement.

Statistiques, anecdotes et citations à la con

- Parmi les têtes de série récemment éliminées : Kristy Gazes et Vivek Rajkumar, champion au WPT d'Atlantic City en 2008. Un gros pot d'après PokerNews : deux Dames contre le tirage couleur max à tapis sur le flop.

- Parti avec un petit tapis, Carlos Mortensen s'est refait une santé d'entrée de jeu et n'est désormais plus en danger immédiat.

- Clément Tripodi partage une table avec le chip-leader du jour, un joueur du nom de Jon Lane, un Américain inconnu de nos services. D'après Clément, l'ami Lane sacoche grave, avec un jeu résolument "long-ball" : il n'a pas peur de jouer des gros pots avec des mains faibles ou en bluff.

- 623,000 : le tapis de Jean-Yves Malherbe après deux heures de jeu.

Les Français ITM

186. Estelle Denis 42,990$
201. Bruno "Kool Shen" Lopes (Team Winamax) 42,990$
223. Patrick Sacrispeyre 42,990$
232. Emile Petit 37,019$
254. Sarah Herzali 37,019$
262. Yann Migeon 37,019$
293. Ludovic Lacay (Team Winamax)32,242$
295. Bertrand "ElkY" Grospellier 32,242$
312. Nicolas Pons 32,242$
322. Leon Phung 32,242$
323. Giuseppe Zarbo 32,242$
333. Patrikios Chagiat 32,242$
356. Nico Levi (Team Winamax) 32,242$
363. Grégory Benac 32,242$
438. Benjamin Ane 24,480$
461. Valentin Granier 24,480$
466. Maxence Dupont 24,480$
503. David Susigan 24,480$
570. Michel Abécassis (Team Winamax) 21,495$
572. Guillaume Jenner 21,495$
619. Jean-Pierre Besançon 19,106$

Tableau de bord
188 joueurs restants (sur 6,352 au départ)
Tapis moyen : 1 million tout rond ou presque
Blindes : 10,000/20,000, ante 3,000 après la pause.

Benjo, Harper & Kinshu

14/07/2013 00:37

Le champion en titre tire sa révérence
Level 22 : Blindes 10,000/20,000, ante 3,000

Merson à la porte



Joli run pour le champion en titre Greg Merson, qui aura réussi à défendre son titre jusqu'aux alentours de la 170ème place, une bien meilleure performance que la plupart des champions du monde revenant disputer le Main Event l'année suivante. Le natif de Baltimore 3-bet à tapis pour 480,000 après une ouverture de Brett Richey, et ce dernier paie avec APiqueKPique, en tête contre le ACarreau2Carreau de Merson. Le board KCoeur3Carreau2Pique apporte une paire aux deux joueurs, mais laisse Richey en tête : celui-ci trouvera une couleur après un turn 9Pique et une rivière 4Pique.

Femme de joueur



Non, Madame Buckenmayer ne pleure pas son mari parti trop tôt, mais l'encourage en tenant sa photo au-dessus de sa tête, peut-être pour ne pas oublier à quoi il ressemble si elle détourne la tête trop longtemps. On la chambre, mais c'est une femme aimante, qui est debout derrière la table de son mari depuis le coup d'envoi du tournoi. Déjà 17e de l'épreuve l'an dernier (alors que sa meilleure performance jusqu'alors était un gain de 2,033$ !), Bob n'avait qu'une poignée de jetons lorsqu'il a engagé son tapis avec As-Valet. Payé par les Dames, il entend sa femme appeler très fort un As. Et celui-ci vient au flop ! Mais la rivière est une Dame qui scelle son sort. Il remporte 42,990$ pour sa performance. « Bravo mon amour ! », crie dans un sourire plein d'admiration sa femme.

La mauvaise passe de Robert



Mauvaise passe pour Vincent Robert. En moins de cinq minutes, le Français s'est fait attraper sur deux bluffs. D'abord sur ce turn KCarreauJTrèfle6Coeur3Pique, où il check-raise de 65,000 à 165,000 et se fait payer. La rivière est un JCarreau checké par les deux joueurs, et Vincent ne peut montrer mieux qu'une paire de Deux alors que son adversaire a deux Dames. Nous le retrouvons quelques instants plus tard sur une rivière APique2Pique6CoeurTCarreau4Trèfle, et Vincent mise 165,000. Payé, il retourne KPique7Pique pour un tirage couleur raté. Son opposant a ACarreauQCarreau. Chipleader français au départ de la journée, Vincent pointe désormais à hauteur du tapis moyen : 1,2 million.

Back to the Future



Frederick Halling, vous connaissez ? Probablement pas, mais si je vous dis H@££INGGOL, alors ceux qui fréquentaient déjà les salles de poker en ligne en 2004 ou 2005 se prennent immédiatement un coup de vieux. Le Suédois fut en effet l'un des premiers vrais gros joueurs de cash-game high-stake formés sur Internet : à l'époque où la plus grosse table de PokerStars était une 5$/10$, un siège était plus souvent que jamais occupé par Halling.

Son style de jeu ultra-agressif et ses sessions marathons (il ne refusait jamais le combat contre un reg) avaient fait de lui une star des forums, avant qu'il ne disparaisse complètement de la circulation, suffisamment longtemps pour que son nom revienne régulièrement dans les conversations, sur le thème "Que devient-il ?"

Ce qu'a fait H@££INGGOL depuis la fin de son règne sur Internet, je n'en sais rien, mais toujours est-il qu'il bien vivant au Main Event avec un tapis de 1,4 millions. Il s'agit de son premier résultat en live depuis son min-cash au Main Event en 2008 (je doute qu'il ait participé à un gros tournoi depuis cette époque en fait), et son troisième en tout.

Malheur, Malherbe



48ème de l'épreuve en 2012, Jean-Yves Malherbe ne fera pas mieux cette année : le jeune Belge s'est incliné en 165e position. Un 4-bet shove audacieux avec As-Dame suite au gros 3-bet de Patrick Renkers lui a couté son tournoi. Le Néerlandais le dominant d'une tête avec As-Roi. Réduit en cendres après ce pot d'1,5 million concédé, Malherbe s'est alors retrouvé automatiquement à tapis le coup suivant, et n'a pas survécu. Il empoche 42,990 dollars pour ce nouveau deep-run dans le Main Event.

Le mec qu'a le plus de jetons



Il a la banane, et on le comprend, c'est lui qui est en tête du classement : voici Jon Lane avec plus de 3,3 millions en sa possession, soit 165 blindes.

Statistiques, anecdotes et citations à la con

- Parmi ceux qui ont sauté durant la dernière heure : Leonardo Cavarge (Brésil, 173e), et Kyle Julius (USA, 176e).

- Température sur le banc de presse : 15°C.

Tableau de bord
155 joueurs restants (sur 6,352 au départ)
Tapis moyen : 1,22 m.
Blindes : 10,000/20,000, ante 3,000 après la pause.

Benjo, Harper & Kinshu

14/07/2013 01:50

Coup de frein
Level 22 : Blindes 10,000/20,000, ante 3,000

L'action s'est ralentie durant la dernière heure : à peine une dizaine d'éliminations à déplorer, dont celle du Mexicain Max Ovseyevitz. Je vous assure que les couvreurs Winamax n'y sont pour rien. Voici les quelques infos glanées autour de la quinzaine de tables encore actives dans ce Main Event.

En aparté avec Tripodi

Ayant débuté la journée avec 1,8 millions, Clément Tripodi s'est montré peu actif durant les quatre premières heures de jeu. Faisons le point. « Il n'y a pas grand chose à signaler » constate Clément. « Comme cartes, j'ai vu tous les départements de France et j'attends donc gentiment mon heure. Il y a de bons joueurs à ma table mais je suis entouré de deux gars très calmes, c'est une bonne nouvelle. » Le Français pensait attaquer le troisième niveau du jour avec un tapis de 80 blindes, mais une mauvaise rencontre entre ses Dames et une paire de Rois l'a fait chuter à 1,1 million, soit 45 blindes.

Timoshenko s'élève au carré



Battre ACoeurKTrèfle avec QCarreau7Carreau, c'est toujours une bonne chose. D'autant plus lorsque c'est sur un tableau QCoeurQPiqueTPiqueKCarreauQTrèfle et que vous venez de trouver un carré contre un full. C'est la belle histoire qui vient d'arriver à Yevgeniy Timoshenko, qui a réussi à extraire une mise de 325,000 à son adversaire sur la rivière, ce qui lui permet de grimper à 2,7 millions. L'Ukrainien réalise sa cinquième place payée sur les WSOP 2013, et sa deuxième entrée dans l'argent sur le Main Event (557e en 2010).

Chauve qui peut



A la même table depuis un bon moment, les deux Français Sylvain Loosli et Vincent Robert sont en train de prendre des trajectoires diamétralement opposées. Le premier grignote petit à petit ses adversaires, culminant désormais à 2,6 millions, un tapis qui le rapproche du Top 10. Tandis que le second n'arrive plus à gagner un coup, voyant son tapis fondre à toute allure - moins d'1 million à quelques minutes de la fin du niveau 10,000/20,000.

L'agent secret



Discret, caché derrière ses lunettes de soleil, Benjamin Pollak poursuit son petit bonhomme de chemin sans faire de bruit. Le joueur BetClic surfe toujours au-dessus de la moyenne, avec un bon million de jetons en sa possession.

Chatte, rechatte, contre-chatte

Enorme showdown en table télévisée secondaire : Marvin Retteinmaier est à tapis contre Alexander Livingston. L'Allemand retourne les Rois, Livingston a payé à contrecoeur avec les Dames, il avait senti le coup.

Le déroulé du board fut hautement dramatique et propice à des exclamations bruyantes du public : 10-Valet-Dame.... Roi !!! Puis un 9 pour annuler le coup.



Rettenmaier pointe à 1,5 millions, un peu au dessus de la moyenne.



Les couvreurs n'ont pas spécialement trouvé d'intérêt à l'heure qui vient de s'écouler

Tableau de bord
137 joueurs restants (sur 6,352 au départ)
Tapis moyen : 1,40 m.
Blindes : 12,000/24,000, ante 4,000 après la pause.

Benjo, Harper & Kinshu

14/07/2013 02:56

Un Français de moins
Level 23 : Blindes 12,000/24,000, ante 4,000

Robert eu



Déçu, Vincent Robert. Et on le comprend. Pourtant chipleader des troupes françaises en début de journée, il vient d'être éliminé en 128e place. « Je vais être honnête, je n'ai pas bien joué aujourd'hui » concède Vincent. « J'ai raté un gros bluff, manqué un tirage, puis est venu cette dernière main, où je relance avec ACarreau4Carreau. Deux joueurs me paient et le flop vient 2Carreau5CarreauTTrèfle. Je décide de checker, le joueur intercalé fait de même, et le bouton mise. Je check/raise et le bouton paie. Le turn est une QPique : je pousse mon tapis pour 700,000, ce qui équivaut à la taille du pot et il me paie avec une paire de Six ! » Vous l'avez compris, la rivière n'est ni un carreau, ni un trois, ni un as, et Vincent doit filer à la caisse, qui lui remet un chèque de 50,652$ pour sa performance. Quatre Français restent en course.

Susu la milf



Et 1, et 2, et 3 millions ! Nicolas Le Floch s'est envolé grâce un joli pot remporté aux dépens de sa voisine, l'Australienne Jackie Glazier.

C'est le flop ATrèfle2PiqueACarreau qui a excité les protagonistes de ce coup 3-bet préflop par Glazier. Le Français check, puis relance à 235,000 après le c-bet à 110,000 de son adversaire. Chaude d'action, Glazier 3-bet alors à 420,000. Mais Nicolas rétorque par une surenchère à 1 million. C'en est trop pour l'Australienne qui abandonne, permettant au qualifié tricolore de grimper à plus de 3 millions dans ce Day 5.



L'ami du Team Winamax et vainqueur de l'EPT Prague Ramzi Jelassi nous a quittés en 133e position pour un prix de 50,752 dollars. Deux Rois contre deux Valets, c'est immonde. Si c'est comme ça, je vais pas tarder à me mettre en grève.

Statistiques, anecdotes et citations à la con



Combien faut-il d'employés d'ESPN pour changer une ampoule ? On en sait rien, mais pour filmer un coup de poker, il en faut 7 : 2 caméramans, 1 script, 1 producteur avec talkie walkie, 1 perchiste, 1 camescope pour filmer les cartes cachées, et 1 mec qui observe le tout (sans doute l'inspecteur des travaux finis)

- Comment doubler son tapis sans trembler ? Avec deux As contre As-Roi. Clément Tripodi a expérimenté, et il en est satisfait, désormais assis derrière 2,5 millions.

Les Français ITM

127. Vincent Robert (50,752$)
186. Estelle Denis 42,990$
201. Bruno "Kool Shen" Lopes (Team Winamax) 42,990$
223. Patrick Sacrispeyre 42,990$
232. Emile Petit 37,019$
254. Sarah Herzali 37,019$
262. Yann Migeon 37,019$
293. Ludovic Lacay (Team Winamax)32,242$
295. Bertrand "ElkY" Grospellier 32,242$
312. Nicolas Pons 32,242$
322. Leon Phung 32,242$
323. Giuseppe Zarbo 32,242$
333. Patrikios Chagiat 32,242$
356. Nico Levi (Team Winamax) 32,242$
363. Grégory Benac 32,242$
438. Benjamin Ane 24,480$
461. Valentin Granier 24,480$
466. Maxence Dupont 24,480$
503. David Susigan 24,480$
570. Michel Abécassis (Team Winamax) 21,495$
572. Guillaume Jenner 21,495$
619. Jean-Pierre Besançon 19,106$

Tableau de bord
120 joueurs restants (sur 6,352 au départ)
Tapis moyen : 1,59 m.
Blindes : 12,000/24,000, ante 4,000 après la pause.

Benjo, Harper & Kinshu

14/07/2013 04:00

A table
Level 23 : Blindes 12,000/24,000, ante 4,000

On est tombé à 114 joueurs au cours de l'heure menant à la pause-diner. Avant d'aller s'empiffrer comme des malpropres, voici les dernières nouvelles :

Le temps de la réflexion



A partir de la présente relance, vous avez sept jours pour vous rétracter. Hein ? Ce n'est pas ça ? La réflexion à la rivière de Ben Pollak a pourtant semblé durer une éternité. Sur un tableau 6Pique5TrèfleKCoeur2Pique7Carreau, Ben mise 70,000 (dans un pot de 200,000) et est relancé à 275,000. C'est le moment où il va entrer dans une intense réflexion, utilisant toute sa panoplie de joueur de live, fixant son adversaire (photo), lui demandant exactement combien il possède de jetons derrière (c'est 600,000), puis le scrutant à nouveau, faisant semblant de payer afin de provoquer une réaction chez son opposant. Mais celui-ci reste de marbre, si ce n'est quelques clignements d'yeux un peu rapides. Après plus de six minutes, Ben finit par passer. Quelques mains plus tard, Ben place un 3-bet/fold sur Lunkin qui lui coute des jetons supplémentaires.

Le Floch perd des plumes

Mauvaise passe pour le chipleader français Nicolas Le Floch qui a perdu près d'un million de jetons. Il y a d'abord cette bataille de blindes, où il fait doubler un adversaire avec As-Sept contre Neuf-Cinq, son opposant trouvant un Neuf sur le turn. Puis une succession de mains où il s'est fait sur-relancer avant le flop, et a préféré abandonner. Pas de panique, son tapis est encore bien supérieur à la moyenne.

Big bisous



En trente minutes, Carlos Mortensen est passé de 15 à 65 blindes, à la faveur de deux coups à tapis avant le flop. Un premier, où son As-8 assortis est venu battre les deux Valets de Richard Robinson, et un second, où sa paire d'As est restée devant la paire de Dames de Maxx Coleman. Avec tous ces jetons, le « Matador » va pouvoir se remettre à distiller des banderilles.

Il reste 4 Français : voici le chip-count

Nicolas Le Floch 3,3 millions
Clément Tripodi 2,5 m.
Sylvain Loosli 2,1 m.
Benjamin Pollak 700,000

Statistiques, anecdotes et citations à la con

- Décidément, Marvin Rettenmaier expérimente toutes les manières de jouer de malchance dans ce Main Event. Avoir avoir splitté un énorme pot avec deux Rois contre deux Dames, l'Allemand fou voit son brelan de 4 craqué par un tirage couleur. Son adversaire (qui avait aussi une paire) s'est retrouvé à tapis sur le turn, et après une rivière dévastatrice, voilà Marvin qui tombe à moins de 20 BB.

- Juste avant la pause-dîner, on a vu Sylvain Loosli envoyer une jolie praline en 4-bet, réussissant à faire passer son adversaire dès le premier tour d'enchères. Le genre de coup banal pour l'observateur, mais qui fait souvent la différence pour le joueur.

Tableau de bord
114 joueurs restants (sur 6,352 au départ)
Tapis moyen : 1,67 m.
Blindes : 15,000/30,000, ante 5,000 après la pause.

A TOUT' LES POTOS

Benjo, Harper & Kinshu

14/07/2013 06:40

Il reste 100 joueurs dont 4 Français
Level 24 : Blindes 15,000/30,000, ante 5,000

On vient de franchir un palier hautement symbolique ! Désormais, chaque coup est crucial, chaque erreur peut plomber un tournoi, chaque main gagnée rapproche un peu plus de la finale... Il n'est pas rare de voir des coups durer six, sept, dix minutes ou plus.

La roulette russe



Devant les caméras d'ESPN, Vitaly Lunkin a joué un coup de façon plutôt fantaisiste. Le Russe ouvre à 60,000 au cutoff, puis call le 3-bet massif à 275,000 de son voisin en annonçant « all-in » avant même d'avoir vu le flop ! Déconcerté, son adversaire décide néanmoins de payer avec ATrèfleKCoeur les 425,000 réclamés sur 8TrèfleQCoeur9Trèfle. Lunkin révèle JCarreauJTrèfle et parvient à doubler son tapis en évitant les balles turn et river.

Grinder, c'est son métier

Joueur pro en ligne, Sylvain Loosli est habitué à grinder toute la journée. Si la donne est différente en live, d'autant plus en tournoi, la finalité reste la même : le Français augmente son capital de manière progressive, avec une régularité sans faille depuis le début du l'épreuve. Plusieurs coups gagnés après la pause dîner, notamment une paire de Valets bien rentabilisée sur un tableau Valet-4-5-3-3, et un As-Dame transformé en bluff sur 5-5-3-5-3, lui ont permis de s'éléver à 3,3 millions !

Des mains baladeuses



La table de Nicolas Le Floch étant télévisée, les équipes d'ESPN nous maintiennent un peu à l'écart. Ce qui ne nous a pas empêché d'y voir deux mains intéressantes.

Main #1 : En position, Le Floch paie une relance de David Paredes et tombe un flop 3TrèfleACarreau7Trèfle. David mise 75,000 et Nicolas opte immédiatement pour une relance à 230,000. Il est payé. Le pot est ainsi déjà conséquent quand vient le turn, un TPique. Check de David, à nouveau 230,000 chez Nicolas, et abandon de l'Américain. « Allez la France ! » s'enthousiasme quelqu'un dans le public. Nicolas pointe à 2,9 millions.

Main #2 : Relance de Paredes à 60,000, payée par le bouton, et squeeze à 215,000 de Yevgeniy Timoshenko depuis la petite blinde. Seul David Paredes paie. Sur un flop KCoeur4Coeur4Carreau, l'Ukrainien poursuit son offensive en envoyant 180,000. Il est payé. Le turn est un KPique. Check de Yevgeniy, 275,000 chez David. C'est rapidement payé par "Yev". Un 3Carreau à la rivière est checké par les deux joueurs. Yev retourne TPiqueTTrèfle, c'est suffisant pour prendre le pot ! Il grimpe à 3,8 millions, soit deux fois la moyenne.

Statistiques, anecdotes et citations à la con

- Nombre de joueurs encore en course : moins de 100 (cela correspond à 1,57% du field)

- Nombre d'inscrits à un random tournoi à 5,000$ re-entry organisé aujourd'hui au Bellagio : 0
- Nombre d'inscrits à un random tournoi à 5,000$ organisé aujourd'hui au Venetian : 63
- Nombre d'invités à la fête post-WSOP organisée par Benjo au Gold Coast le lendemain du Main Event : 67

- Nombre de français présents dans le Top 100 du Main Event au cours des 10 dernières éditions (depuis que l'affluence est supérieure à 1000 joueurs, donc) :

* 2004 : zéro (et zéro ITM !)
* 2005 : zéro (mais 2 ITM, Daniel Sellam, 309e, et Thierry Mullin, 420e)
* 2006 : zéro (mais 4 ITM, Dan Abouaf, 103e, Patrick Bueno, 563e, Bruno Jais, 567e, Didier Cicurel, 756e)
* 2007 : 2 (Paulo Loureiro, 28e, Nicolas Atlan, 47ème, 6 ITM en tout)
* 2008 : zéro (mais 11 ITM, dont Stéphane Hornet, 103e)
* 2009 : 6 (Antoine Saout finit 3ème, 19 ITM en tout)
* 2010 : 6 (Nicolas Babel finit 38ème, 26 ITM en tout)
* 2011 : 2 (Guillaume Darcourt finit 35ème, 22 ITM en tout)
* 2012 : 5 (Gaëlle Baumann finit 10ème, 34e ITM en tout)
* 2013 : 4 (Benjamin Pollak, Sylvain Loosli, Nicolas Le Floch, Clément Tripodi, 27 ITM en tout)



Antoine Saout reste le meilleur joueur Français de l'histoire du Main Event

Tableau de bord
99 joueurs restants (sur 6,352 au départ)
Tapis moyen : 1,924 millions
Blindes : 15,000/30,000, ante 5,000

Benjo, Harper & Kinshu

14/07/2013 07:36

Il reste deux heures à jouer ce soir
Level 24 : Blindes 15,000/30,000, ante 5,000

Un Français dans le Top 3 !



La pause diner a été salutaire pour Sylvain Loosli (à droite). Surement car Kinshu l'a accompagné dans l'un des plus fameux restaurants du Rio, le BK. Oui, oui, le Burger King. L'effet Whooper opère à merveille : à 94 joueurs restants, Sylvain est dans le top 3 du classement ! Il a pourtant commencé par perdre petit, puis a gagné gros.

Perdre petit : En début de parole, un joueur relance. Les deux blindes défendent, dont Sylvain en BB. Le flop KCoeur2Trèfle3Coeur est checké et Sylvain prend l'initiative de miser 155,000 sur un ATrèfle au turn. Le relanceur initial paie, et la petite blinde check/raise à 450,000. C'est payé par les deux joueurs, et un pot équivalent au tapis moyen est alors au milieu ! La rivière est un TCoeur qui fait rentrer la couleur. Les blindes checkent, et c'est le relanceur initial qui envoie 560,000. La petite blinde passe rapidement (elle dira plus tard avoir passé une quinte, mais j'y crois absolument pas). Sylvain prend lui quatre minutes avant de passer sa main - deux paires.

Gagner gros : En position, Sylvain paie une relance avec APique3Pique. Là où il joue très bien, c'est qu'il floppe une quinte sur 5Trèfle4Coeur2Pique. Il relance immédiatement le c-bet adverse, est payé, et la parole lui est rendu sur un TCoeur au turn. Il envoie 400,000 et est payé. Tombe un JPique à la rivière. Check, 600,000 chez Sylvain, call immédiat en face ! Le Français a évidemment la meilleure main, et grimpe à 5,8 millions. Ce sera le tapis moyen à 32 joueurs restants...

Et j'ai crié, crié, Halling

Elimination du Suédois Frederick Halling en 93e position. H@££INGGOL a relancé, puis 4-bet à tapis avec ACarreauQTrèfle suite au 3-bet de David Benefield. Payé par l'Américain en possession de KTrèfleJTrèfle, l'ancienne gloire des parties highstakes de PokerStars a alors vu son adversaire trouver une couleur sur le tableau.

Oh putain le con t'as buté Marvin



Marvin Rettenmaier ne pouvait pas run plus mal en ce Day 5 du Main Event : après avoir split les Rois contre les Dames, après avoir avoir perdu avec brelan contre tirage couleur à tapis sur le turn, l'Allemand a joué son dernier coup contre Carlos Mortensen pour sortir aux alentours de la 100ème place. Les jeux ? Les Dames contre les Rois, à tapis avant le flop.

L'un des joueurs les plus sympathiques encore en course est donc éliminé en 99ème place pour un prix de 59,708 dollars.

Un bad de Lane

Il avait une tonne de jetons, mais il en a fait n'importe quoi : l'Américain Jon Lane a dilapidé son tapis à tort et à travers, avant de se finir sur un coup à tapis préflop, où son As-Dame n'a pu renverser une paire de Rois adverse. Merci, et à bientôt !

Gee looké

Heureux Steven Gee : cela fait maintenant deux étés de suite que l'Américain s'inscrit au plus gros tournoi du monde et surclasse plus de 6,200 joueurs. En 2012, Gee fut le premier éliminé en finale, pour un prix de 754,798 dollars. Le voilà de nouveau dans le Top 100, avec un tapis supérieur à 2,60 millions. Comme vous le constaterez vous-même, Gee n'a pas profité de son gros lot pour renouveler sa garde-robe :



Gee modèle 2012



Gee modèle 2013

Français : on fait le point

Sylvain Loosli : 5,8 millions (c'est le tapis moyen à 32 joueurs restants !)
Nicolas Le Floch : 3 millions
Clément Tripodi : 2,5 millions
Benjamin Pollak : 1,5 millions

Statistiques, anecdotes et citations à la con

- Nous nous sommes d'ores et déjà répartis les 4 français restants entre les 3 couvreurs Winamax dans l'éventualité d'une finale. Qui reviendra à Vegas pour suivre qui ? Réponse :
* Haprer : Clément Tripodi
* Benjo : Benjamin Pollak
* Kinshu : Nicolas Le Floch et/ou Sylvain Loosli, avec qui il a mangé au Burger King durant la pause.

- Dans la zone dangereuse : Annette Obrestad. L'augmentation des blindes la fait tomber à 20BB en table télévisée.

- Sketch le plus cité ce soir sur le banc de presse par les couvreurs Winamax :

<iframe width="420" height="315" src="//www.youtube.com/embed/64cqyfgQ-W4" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Tableau de bord
89 joueurs restants (sur 6,352 au départ)
Tapis moyen : 1,924 millions
Blindes : 20,000/40,000, ante 5,000
Prix minimum : 59,708$

Benjo, Harper & Kinshu

14/07/2013 08:50

La fin du Day 5 est proche
Level 24 : Blindes 15,000/30,000, ante 5,000

On se lève tous pour



Le visage le plus facilement repérable d'entre tous les joueurs en course affichait un sourire au moment de quitter le podium télévisé : c'est de bonne humeur qu'Annette Obrestad a vu sa paire de 55 rester derrière les Rois de Michiel Brummelhuis. La Norvégienne possédait à peine 20 blindes au moment de 3-bet à tapis de petite blinde après une relance du bouton. Dommage pour elle que Brummelhuis était assis derrière un monstre en grosse blinde...

La nouvelle Annette 2.0 est donc éliminée en 89ème place pour un prix de 71,053 dollars. Avec la sortie de Beverly Lange quelques minutes plus tard, l'Australienne Jackie Glazier devient officiellement la dernière joueuse en course.

Tiens, jetons un oeil au classement "Last Woman Standing" des 10 dernières années :

2003 : Annie Duke (USA) 47e pour 20,000$
2004 : Rose Richie (USA) 98e pour 20,000$
2005 : Tiffany Williamson (UK) 15e pour 400,000$
2006 : Sabyl Cohen-Landrum (USA) 56e pour 123,699$
2007 : Maria Ho (USA) 38e pour 237,865$
2008 : Tiffany Michelle (USA) 17e pour 334,534$
2009 : Leo Margets (France) 27e pour 352,832$
2010 : Breeze Zuckerman (USA) pour 57,102$
2011 : Erika Mouthinho (USA) 29e pour 242,636$
2012 : Gaëlle Baumann (France, Team Winamax) 10e pour 590,442$

Jackie show



L'ambiance se déride un peu de cette fin de Day 5, avec un rail qui s'est bien rempli et des serveurs qui croulent sous les commandes de bières. Derrière la table de Jackie Glazier, plusieurs de ses amis ou proches, se mettent à entonner le même chant qui avait accompagné Hachem lors de la finale de 2005 : « Aussie Aussie Aussie, Oi ! Oi ! Oi ! ». Et pour cause, l'Australienne vient de doubler, après être partie à tapis avec ACarreauTCarreau sur un tableau 2Carreau6Trèfle8Carreau8Pique ; payée par son adversaire muni d'une paire de 7, Glazier a alors trouvé un 10 river, lui permettant de grimper à 4 millions. Deux fois la moyenne, rien que ça !

A bonne profondeur



Clément Tripodi est un joueur de cash-games évoluant régulièrement sur les tables de NL400 et NL1000 du marché français. Alors, forcément, la structure lente et les tapis profonds du Main Event lui conviennent. Il vient néanmoins de perdre un petit pot. Derrière une relance payée une fois, il défend sa grosse blinde avec QCoeurTPique. Le flop KCoeur9Coeur8Trèfle est checké et Clément opte pour une mise à 110,000 sur un turn 5Coeur. Il est payé une fois et envoie une nouvelle salve à 225,000 sur un ACarreau à la rivière. Son bluff est attrapé par KPiqueQPique. « J'aurais dû abandonner » soupire Clément, « ou bien envoyer une vraie pépite. » Avec 2 millions, il repasse sous le tapis moyen.

Le Top 10 selon PokerNews.com

Marc McLaughlin (Canada) 6,61 millions
Sami Rustom (USA) 6,45 m.
Jason Mann (Canada) 6,2 m.
Sylvain Loosli (France) 5,8 m.
Ryan Riess (USA) 5,52 m.
George Wong (Chine) 5,5 m.
Yevgeniy Timoshenko (USA) 4,58 m.
Matthew Reed (USA) 4,415 m.
Jackie Glazier (Australie) 4,06 m.
David Stephens (USA) 3,6 m.

Tableau de bord
89 joueurs restants (sur 6,352 au départ)
Tapis moyen : 2,14 m.
Blindes : 20,000/40,000, ante 5,000
Prix minimum : 59,708$

Benjo, Harper & Kinshu

Aller à la page 1, 2 Suivant