Multiplex Poker sur WinamaxRadio Winamax  en direct de Las Vegas

Les WSOP 2013 au jour le jour - Par Benjo, Harper et Kinshu


Aller à la page 1, 2, 3 Suivant

25/06/2013 14:57 - Les WSOP 2013 au jour le jour

World Series of Poker 2013 : c’est parti !



Le circuit du poker mondial est un éternel recommencement, réglé comme une horloge et ancré autour des mêmes rendez-vous année après année. Et maintenant que l’été est (plus ou moins) là, il est temps de tourner les yeux vers le plus ancien, le plus prestigieux et le plus emblématiques de tous les évènements poker.

La 44ème édition des World Series of Poker débute ainsi à Las Vegas aujourd’hui. A midi, heure locale (21 heures en France) sera donné au casino Rio le coup d’envoi de la première épreuve, un tournoi à 500 dollars réservé aux employés de l’industrie casinotière – c’est une tradition aux championnats du monde depuis quelques années que de dédier la première journée de ce long festival – plus de 50 jours – aux hommes de l’ombre.

Les WSOP reviennent alors que le poker en ligne vient de faire son retour aux États-Unis par la petite porte (celle de l’état du Nevada, où se trouve Las Vegas) et alors que l’on célèbre le dixième anniversaire de la victoire de Chris Moneymaker, l’homme qui a aidé à faire passer le poker de l’ombre à la lumière, et à le transformer en une industrie pesant plusieurs milliards de dollars. Le Binion’s Horsehoe, casino familial qui a vu naître les WSOP en 1970 avec une poignée de passionnés, n’est plus qu’un lointain souvenir, et depuis 2005, c’est dans un gigantesque centre de convention que s’organise ce qui est désormais une opération d’envergure titanesque n’ayant rien à envier aux plus grands évènements sportifs : sponsors, médias par dizaines, 480 tables de poker, une zone réservée aux cash-games ouverte 24 heures sur 24, plus de 200 millions de dollars de prix distribués, et des dizaines de milliers de joueurs attendus en provenance de plus de 100 nations. De quoi donner le tournis ! Et je n’ai pas encore parlé des épreuves…

62 bracelets distribués en 48 jours



Chaque année, les organisateurs des WSOP font lentement mais surement gonfler le programme des tournois. Cette année, ce ne seront pas moins de 62 bracelets – la récompense suprême pour tout joueur de poker, distribuée aux WSOP en plus des prix en monnaie sonnante et trébuchante - qui seront à prendre, soit 2 supplémentaires par rapport à l’édition 2012.

Parmi les tournois phares du festival, il y a le « Player’s Championship », tournoi élitiste où l’on se frotte à toutes les variantes majeures du poker moderne (8 d’entre elles pour être précis), et où il faut débourser 50,000$ pour s’assoir. Parmi les vainqueurs prestigieux de l’épreuve : Michael Mizrachi (par deux fois), Freddy Deeb, et le regretté Chip Reese.

A l’autre bout du spectre financier, on retrouve des dizaines de tournois « low-cost » qui attireront chaque week-end des milliers de joueurs : les fameuses boucheries à 1,000 ou 1,500 dollars l’entrée.

Les amateurs de poker exotiques seront comme chaque année comblés : les WSOS sont le dernier festival de poker où l’on donne encore une vraie place au Stud, aux formats «Limit » et au poker fermé. Chacun de ces types de poker sera proposé avec des buy-ins allant de 1,500 à 10,000 dollars.

Le tournoi réservé aux femmes, le « Ladies », subit lui une petit révolution en forme de facétie de la part des organisateurs : lassés de voir des hommes y participer chaque années (ce qui est permis par les lois locales), ceux-ci ont tout simplement décidé de fixer l’entrée à 10,000 dollars… Mais en donnant 90% de réduction aux joueuses ! Très, très malin... Autre tournoi spécial : celui réservé aux seniors (50 ans et plus), qui attire chaque année plus de joueurs.



Après avoir organisé une mémorable épreuve à 1 million de dollars l’entrée en 2012 (remportée par Antonio Esfandiari), le milliardaire fondateur du Cirque du Soleil Guy Laliberté sera de retour pour proposer non pas une, mais deux épreuves de charité visant à collecter des fonds pour One Drop, sa fondation œuvrant pour l’accès à l’eau potable des populations défavorisées. Les joueurs à l’âme généreuse pourront disputer le « One Drop High-Roller » (111,111$ l’entrée) et le « Little One for One Drop » (1,111$ l’entrée, recaves illimitées le premier jour).

Enfin, point d’orgue et conclusion du festival : le « Main Event », dont le prix d’entrée résiste à l’inflation depuis plus de 40 ans : 10,000 dollars par tête, et plus de 6,500 joueurs attendus. Qui succèdera à l’américain Greg Merson, vainqueur en 2012 pour plus de 8,5 millions de gains ? Réponse, non pas le 15 juillet, mais en octobre, car la table finale du plus gros tournoi de l’année se joue en décalé depuis maintenant 5 ans, histoire de caler la diffusion des montages télé sur ESPN avec la conclusion du tournoi.

A lire sur Wam : le programme complet des WSOP 2013

Le Team Winamax est déjà à Vegas (nous, on arrive un peu plus tard)



L’équipe de poker la plus titrée d’Europe se rendra comme chaque année au complet à Las Vegas pour disputer les championnats du monde. Il faut dire que le Team Winamax y collecte chaque année de beaux succès, depuis le bracelet de Davidi Kitai en 2008 jusqu’à l’extraordinaire 10ème place de Gaëlle Baumann en 2012, en passant par de nombreuses et mémorables tables finales.

Manuel Bevand, Davidi et Ludovic Riehl sont déjà arrivés à Vegas (ci-dessus en photo avec Benjamin Pollak), à temps pour entrer dans le festival dès les premières épreuves. Gaëlle Baumann, Ludovic Lacay et Yann Del Rey les rejoindront bientôt. Accaparé par ses tournages au cinéma, Kool Shen devra se contenter de quelques épreuves seulement, vers la fin du festival en juillet. Même topo pour Michel Abécassis et le jeune papa Nicolas Levi.

Quant à nous reporters, nous irons bien entendu à Las Vegas pour suivre ce qui reste encore et toujours l’évènement poker de l’année, pour la 7ème année consécutive. Nous couvrirons le Main Event en intégralité durant la première quinzaine de juillet, et notre émission de radio le Multiplex Poker devrait à nouveau émettre depuis les couloirs du Rio. Je parle au conditionnel car nous attendons encore confirmation des organisateurs… On croise les doigts ! Et, en attendant, nous vous proposerons sur cette page un compte-rendu quotidien de l’action. Les joueurs du Team seront les premiers à vous informer de leurs progrès, en direct, via ce merveilleux outil qu’est Twitter, d’ailleurs, nous vous avons préparé une page où sont regroupés tous leur message, comme ça c’est plus pratique :

Tous les tweets des joueurs du Team Winamax sur une seule page

Le programme du premier jour

Midi (21h en France) : Event 1 – Casino Employees No-Limit Hold’em (500$)
15h (minuit en France) : Event 2 – NLHE 8-max (5,000$)

Revivez les éditions précédentes des WSOP sur Winamax

WSOP 2012
WSOP 2011
WSOP 2010
WSOP 2009
WSOP 2008
WSOP 2007

Autres sources d’information

Site officiel des WSOP 2013
PokerNews.com (partenaire média exclusif des WSOP)


Benjo

25/06/2013 16:03

Le premier bracelet des WSOP 2013 sera décerné dans la nuit

Seuls 55 joueurs ont survécu à la première journée du premier tournoi des WSOP 2013, l’épreuve réservée aux joueurs employés dans l’industrie casinotière. Ils étaient 898 au départ, pour un prix d’entrée de 500 dollars. Les places payées ont déjà été atteintes, et le tournoi est programmé pour se terminer dans la nuit de jeudi à vendredi. Voici le top 10 :

Michael Trivett (USA) 133,900
Sean Small (USA) 103,700
Chad Holloway (USA) 99,400
Wyatt Gibson (USA) 96,900
Kevin Weathers (USA) 91,300
Troy Wilcoyon (USA) 86,700
John Harris (USA) 84,400
John Podobnik (Canada) 74,800
Robert Jones (USA) 74,700
Steven Karr (USA) 73,300

Pour le vainqueur, 84,915 jolis dollars et un bracelet en or qui ne l’est pas moins. Pas de français au classement, je ne saurais vous dire si ne serait-ce qu'un employé de casino Français a participé à l'épreuve.

Bonne entame de match pour Fabrice Touil



Dans la deuxième épreuve des WSOP 2013 (et la première ouverte à tout le monde), un tournoi à 5,000 balles joué en « 8-max », le Français Fabrice Touil (aperçu notamment en finale du dernier Partouche Poker Tour en septembre 2012) se glisse dans un Top 10 tout à fait relevé, jugez plutôt :

Tom Marchese (USA) 153,975
Scott Baumstein (USA) 111,100
David Sands (USA) 110,875
Mikko Jaatinen (Finlande) 95,825
Stephen Bokor (USA) 95,325
Darryll Fish (USA) 93,000
Fabrice Touil (France) 92,575
Jamie Armstrong (USA) 87,850
Bryan Piccioli (USA) 85,900
Anthony Gargano (USA) 83,575

Deux autres Français figurent aussi parmi les 194 joueurs encore en course au départ du Day 2 de cette épreuve, avec des tapis modestes : ElkY (163e) et Gilbert Diaz (167e).

56 joueurs seront payés et l’on devrait se rapprocher de la table finale durant la journée d’aujourd’hui.

Le programme du Day 2 - Jeudi 30 mai

L’un des tournois les plus attendus des Series par les joueurs « budget », l’Event 3 et son million de dollars garantis pour le vainqueur…

11h (20h en France) – Event #3 : NLHE 1,000$ (Day 1A)
13h – Event #1 : NLHE Casino Employees 500$ (Day 2)
14h – Event #2 : NLHE 8-max 5,000$ (Day 2)
17h – Event #3 : NLHE 1,000$ (Day 1B)

Benjo

25/06/2013 16:03

Un couvreur sur le toit de l'Event #1



Chad Holloway remporte le premier bracelet de l'été (crédit photo : Pokernews)

C'est l'un de nos confrères qui a décroché le premier bracelet de cette 44ème édition des WSOP : l'Américain Chad Holloway. Rédacteur pour le site d'information Pokernews, Holloway a dominé un field de 898 joueurs dans cette épreuve à 500$ réservée aux employés de l'industrie du jeu. Une belle performance qui lui a permis d'encaisser un prix de 84,915$ !

Vainqueur : Chad Holloway (USA) 84,915$
Runner-up : Allan Kwong (USA) 52,318$
3e : Bobby Rooney (USA) 33,903$
4e : Brian Pingel (USA) 24,811$
5e : Daniel Ellery (USA) 18,426$
6e : Sean Small (USA) 13,868$
7e : Tyrone Smith (USA) 10,567$
8e : Michael Trivett (USA) 8,146$
9e : Hieu Le (USA) 6,348$

Event #2 : plus de Français à l'horizon

Ils ne sont plus que 28 dans l'épreuve à 5,000$ disputée au format 8-Max. Aucune trace des trois Français qui avaient franchi le Day 1 : Fabrice Touil, Bertrand Grospellier et Gilbert Diaz, ont été éliminés, sans n'avoir pu atteindre les places payées, au nombre de 56. Deux journées vont encore être nécessaires pour connaitre le nom du vainqueur qui aura la chance d'empocher un gros demi-million de dollars. Et mon petit doigt me dit qu'il sera Américain !

Rafal Michalowski (USA) 632,000
Markus Gonsalves (USA) 502,000
Trevor Pope (USA) 465,000
Ismael Bojang (Allemagne) 463,000
David Vamplew (UK) 452,000
Tom Marchese (USA) 446,000
Joe Serock (USA) 372,000
Darryll Fish (USA) 354,000
Tony Gargano (USA) 304,000
Brian Rast (USA) 270,000

Dans le Top 10 actuel du tournoi figurent notamment David Vamplew, vainqueur de l'EPT Londres 2010 et Brian Rast, double champion WSOP en 2011.

Event #3 : Davidi Kitai dans le bon wagon



Ah, la première boucherie de ces WSOP 2013 ! Ce tournoi Re-Entry au prix d'entrée de 1,000$, dont les deux Day 1 débutaient à six heures d'intervalle, a enregistré un total de 1821 inscriptions. Et après deux séries de huit niveaux de soixante minutes, 660 joueurs ont pu rallier le Day 2. Dans le lot : le pro du Team Winamax Davidi Kitai qui s'est extirpé de ce bourbier avec un peu plus de deux fois le tapis moyen !

Le programme du Day 3 - Vendredi 31 mai

Deux tournois vont se poursuivre ce vendredi, dont l'Event #3 avec Davidi Kitai bien positionné, et deux autres vont débuter, un nouveau tournoi de Hold'em et un tournoi mixant Omaha et Seven Stud en Hi-Lo.

12h (21h en France) - Event #4 : No-Limit Hold’em 6-Max 1,500$ (Day 1)
13h - Event #3 : NLHE 1,000$ (Day 2)
14h - Event #2 : NLHE 8-max 5,000$ (Day 3)
17h - Event #5 : Omaha/Seven Card Stud Hi-Lo 2,500$ (Day 1)

Kinshu

25/06/2013 16:04

Event #2 : Trevor Pope sacré



Trevor Pope (en photo / crédit : Pokernews) est le premier « gros » gagnant de ces WSOP. Le joueur Américain s'est imposé dans l'épreuve de Hold'em à 5,000€ jouée en 8-Max et a ainsi remporté 553,906$ ! Chipleader au début de la finale, il a fait le boulot en éliminant pas moins de six de ses adversaires, avant de décrocher le premier bracelet de sa carrière aux dépens du jeune Ecossais David Vamplew.

Vainqueur : Trevor Pope (USA) 553,906$
Runner-up : David Vamplew (Ecosse) 342,450$
3e : Darryll Fish (USA) 215,286$
4e : Jared Hamby (USA) 154,518$
5e : Jamie Armstrong (USA) 112,695$
6e : Dan Kelly (USA) 83,552$
7e : Brandon Meyers (USA) 62,915$
8e : David Peters (USA) 48,130$

Event #3 : Charles Sylvestre sort du bois

La première boucherie de l'été a rendu son verdict : l'heureux élu s'appelle Charles Sylvestre. Ce joueur Canadien sort de l'anonymat et empoche le jackpot en récupérant près de 500 fois le prix d'entrée investi (1,000$), lui dont les gains en tournois live s'élevaient jusqu'à lors à 35,000$ !

Vainqueur : Charles Sylvestre (Canada) 491,360$
Runner-up : Seth Berger (USA) 303,952$
3e : William Guerrero (USA) 215,107$
4e : Michael Cooper (USA) 155,706$
5e : Binh Ta (USA) 114,017$
6e : Ryan Olisar (USA) 84,459$
7e : Darren Rabinowitz (USA) 63,273$
8e : Ruben Ybarra (USA) 47,925$
9e : Ping Liu (USA) 36,705$

Trois Français ont atteint l'argent dans ce tournoi : Christophe Benzimra (142e), Guillaume Jenner (198e) et Getard Pennec (311e).

La Guyane à l'honneur dans l'Event #4

Attractif aussi bien pour les pros que pour les amateurs, avec un format dynamique en 6-Max et un prix d'entrée à 1,500$, l'Event #4 a pourtant peiné à franchir le millier d'inscrits, avec 1069 entrants. Après trois jours de tournoi, l'Américain John Beauprez l'a emporté, à l'issue d'une finale où le vainqueur du Main Event de l'édition 2009 des WSOP Joe Cada s'est incliné au pied du podium.

Vainqueur : John Beauprez (USA) 324,764$
Runner-up : Manig Loeser (Allemagne) 200,698$
3e : Eric Blair (USA) 127,300$
4e : Joe Cada (USA) 83,558$
5e : Mike Mustafa (USA) 56,499$
6e : Keven Stammen (USA) 39,325$



Mais ce qu'on retiendra de ce tournoi, c'est à coup sûr la performance du Français Fabien Marguerite (en photo / crédit : Pokernews). Ce joueur amateur, membre du club du Guyane Poker Club, dont Winamax est partenaire, s'est classé neuvième de l'épreuve pour un gain de 20,709$. Bravo à lui !

Event #5 : le premier « Mixed Games » pour Mike Gorodinsky

Les variantes exotiques jouissent toujours d'une bonne cote de popularité outre-Atlantique. Pour ce tournoi de Limit à 2,500$ combinant Omaha Hi/Lo et Seven Stud Hi/Lo, 374 joueurs se trouvaient sur la ligne de départ. Au final, l'Américain Mike Gorodinsky a remporté cette épreuve dans laquelle aucun joueur tricolore n'a réussi à rallier les places payées.

Vainqueur : Mike Gorodinsky (USA) 216,958$
Runner-up : Kristopher Tong (USA) 134,017$
3e : Matthew Ashton (UK) 86,437$
4e : Owais Ahmed (USA) 62,631$
5e : George Fotiadis (USA) 46,048$
6e : George Danzer (Allemagne) 34,348$
7e : Mack Lee (USA) 25,993$
8e : Julie Schneider (USA) 19,952$

Event #6 : Million dollar baby



Tu le vois le million là-bas ? Bah faut aller le chercher !

Beaucoup de joueurs avaient coché ce tournoi au moment de découvrir le programme de cette 44ème édition des WSOP. Et pour cause : ce n'est pas tous les jours qu'on peut jouer à Vegas une épreuve Re-Entry à 1,500$ garantissant un million de dollars au vainqueur. Ce sera finalement un peu plus que le gagnant de l'Event #6 empochera, 1,2 million de dollars, grâce aux 6343 inscriptions que le tournoi a généré !

Dix-huit niveaux ont déjà été écoulés dans cette épreuve, et seuls 133 joueurs demeurent encore dans la course au million. Le mieux parti étant l'Américain Andy Hwang, dont le tapis s'élève à quatre fois la moyenne.

Event #7 : les professionnels au pouvoir

Chaque année aux WSOP, le dimanche est le jour du tournoi au prix d'entrée de 1,000$. Pas d'exception ce 2 juin avec l'Event #7 qui a rassemblé 1837 joueurs dans l'enceinte du Rio. Au terme du Day 1, ils ne sont toutefois plus que 148 en lice. Les pros ont su tirer leur épingle du jeu : Eric Baldwin, Annette Obrestad ou encore Paul Wasicka jouent pour le moment les premiers rôles, et doivent déjà avoir un oeil sur le prix de 305,952$ promis au futur vainqueur.

Event #8 : Soulier dans les temps



Huit jeux dans un même tournoi : c'est le concept de l'Event #8 à 2,500$ qui a comptabilisé 388 inscriptions. Pour être performant dans cette épreuve, il vaut mieux savoir maitriser le Limit 2 to 7, le Limit Hold'em, le Limit Omaha Hi/Lo, le Limit Razz, le Limit 7 Stud, le Limit Stud Hi/Lo, le No Limit Hold'em et le Pot Limit Omaha. Encore que, certains ont déjà brillé dans ce genre de tournoi, sans même connaitre la moitié des règles des jeux proposés.

Au cours des huit premiers niveaux de soixante minutes disputés durant le Day 1, près de la moitié du field a d'ores et déjà disparu. On compte parmi les 192 survivants le Français Fabrice Soulier qui débutera le Day 2 avec un tapis légèrement en deçà de la moyenne.

Le programme du Day 6 - Lundi 3 juin

Lors de cette sixième journée des WSOP 2013, quatre tournois vont se poursuivre, dont le Millionaire Maker Event qui devrait rendre son verdict. Deux nouveaux tournois de Hold'em - l'un en Limit, l'autre en No Limit Shootout - vont également démarrer.

12h - Event #9 : No Limit Hold'em Shootout 3,000$ (Day 1)
13h - Event #6 : Millionaire Maker" No Limit Hold'em 1,500$ (Day 3)
13h - Event #7 : No Limit Hold'em 1,000$ (Day 2)
14h - Event #8 : 8-Game Mix 2,500$ (Day 2)
17h - Event #10 : Limit Hold'em 1,500$ (Day 1)

Kinshu

25/06/2013 16:04

Millionnaire Maker : Dan Kelly en grâce
Event 6 : NLHE 1,500$

On arrive enfin au bout de la mastodonte boucherie qui a marqué le coup d’envoi des WSOP cette année (6,343 inscriptions tout de même, à hauteur de 1,500 dollars par tête). A l’heure où nous publions ces lignes (j’adore cette expression qui fait très « AFP-Breaking News-stoppez les rotatives »), nous sommes aux portes de la finale avec dix joueurs restants, et un professionnel aux commandes, Daniel Kelly. Le jeune Américain, détenteur d’un bracelet acquis en 2010, ne semble pas avoir de temps à perdre puisqu’il s’agit déjà de sa deuxième finale cet été, alors que les championnats du monde ont débuté il y a moins d’une semaine.

Le casting :

Benny Chen (Canada) 5,865,000
Dan Kelly (USA) 4,130,000
Justin Liberto (USA) 3,800,000
Chris Hunichen 3,430,000
Robert McVeigh 3,175,000
Michael Bennington (USA) 2,995,000
Jonathan Gray (USA) 2,745,000
Joe Kuether (USA) 1,365,000
Theron Eichgenberger (USA) 595,000
Upeshka DeSilva (USA) 550,000

Comme l’intitulé du tournoi, le vainqueur final empochera une somme à 7 chiffres. Rendez-vous sur le site officiel des WSOP pour suivre la partie.



Flashback : Harper raconte le premier bracelet de Dan Kelly (WSOP 2010)

Une autre boucherie va se terminer
Event 7 : NLHE 1,000$

Moins d’argent en jeu dans cette autre donkament, mais un casting tout à fait intéressant autour de la dernière table :

Amit Makhija 1,101,000
Jess Dioquino 921,000
Matt Waxman 829,000
Jason Koon 692,000
Brent Hanks 533,000
Tuu Ho 419,000
Eric Baldwin 348,000
Robert Dreyfuss 297,000
Jacob Jung 240,000
Scott Yelton 167,000

Aux commandes, l’Américain Amit Makhija va tenter de décrocher sa première victoire lors d’un gros live, après une deuxième place lors d’un WPT à Los Angeles (2008), et deux finales aux WSOP (2008 et 2010. Jason Koon, lui, a manqué un bracelet de peu l’an dernier, terminant en deuxième place d’une épreuve de heads-up. Deux des finalistes ont déjà un titre WSOP à leur palmarès : Brent Hanks (une boucherie en 2012) et Eric Baldwin (une autre boucherie, en 2009).

Rendez-vous sur le site officiel des WSOP pour suivre la partie.



Flashback : la victoire de Matthew Waxman au Grand Prix de Paris (2011)

8-game Mix : DJ Marco aux platines
Event 8 : Eight-Game Mix 2,500$

Plus que 20 joueurs dans cette épreuve « tout-terrain » où l’on joue à tour de rôle huit variantes de poker. L’américain Marco Johnson mène le bal, suivi par des têtes connues telles que Greg Mueller, Robert Mizrachi ou encore Josh Arieh (que l’on croyait à la retraite). Un Français pour défendre nos chances : Benjamin Pollack, classé 9ème sur 20. A la gagne : un joli billet de 225,104 dollars.

Rendez-vous sur le site officiel des WSOP pour suivre la partie.



Benjamin Pollak

Shootout : le premier tour est terminé
Event 9 : Shootout NLHE 3,000$

C’est un total de 477 qui ont participé à la première épreuve « Shootout » des WSOP 2013. Ce format originaire d’Internet se démarque des tournois classiques en demandant aux joueurs de battre des tables de SNG successives plutôt qu’un océan d’adversaires. Moins de monde à battre, donc, mais cela ne rend pas la tâche plus facile pour autant.

Parmi les 60 joueurs ayant réussi à battre leur première table : Dario Minieri, Antonio Esfandiari Victor Ramdin, Brandon Cantu… Pas de français à notre connaissance parmi les survivants, qui sont tous assurés d’un gain minimum de 7,384 dollars.

La partie reprend ce soir avec 10 tables de 6 joueurs. La finale (à six, donc) sera jouée demain soir.

Limité en infos
Event 10 : Limit Hold’em 1,500$

645 inscriptions dans l’épreuve de Limit Hold’em à 1,500 dollars, et 177 survivants après la première dizaine d’heures de jeu. Le classement officiel n’est pas encore disponible mais on sait déjà (via Facebook) que Gabriel Nassif s’est qualifié, avec peu de jetons cependant.

La partie reprend ce soir.

Le programme du Day 7 – Mardi 4 juin

Midi (21h en France) : Event 11 – NLHE 6-max 2,500$ (Day 1)
13h : Event 6 – « Millionaire Maker » NLHE 1,500$ (Finale)
13h : Event 7 – NLHE 1,000$ (Finale)
13h : Event 9 – Shootout NLHE 3,000$ (Day 2)
14h : Event 8 – 8-game Mix 2,500$ (Finale)
14h : Event 10 – Limit Hold’em 1,500$ (Day 2)

Benjo

25/06/2013 16:04

Benny Chen, nouveau millionaire
Event 6 : NLHE 1,500$



Benny Chen, néo-millionnaire (crédit photo : Pokernews)

Le monde du poker compte désormais un millionnaire de plus : Benny Chen, joueur de poker amateur et gérant d'un restaurant au Canada, a décroché la timbale (1,2 millions de dollars) en remportant l'épreuve « Millionaire Maker » à 1,500$ l'entrée.

Favori des bookies avant le coup d'envoi de la finale, Dan Kelly est une nouvelle fois passé à côté du bracelet dans ces WSOP 2013 : le pro Américain a échoué en sixième position, place à laquelle il s'était déjà incliné il y a quelques jours lors de l'Event 2 à 5,000$.

Vainqueur : Benny Chen (Canada) 1,198,780$
Runner-up : Michael Bennington (USA) 741,903$
3e : Jonathan Gray (USA) 534,506$
4e : Justin Liberto (USA) 400,408$
5e : Dan Kelly (USA) 302,104$
6e : Chris Hunichen (USA) 229,575$
7e : Upeshka Desilva (USA) 175,714$
8e : Robert McVeigh (USA) 135,467$
9e : Theron Eichenberge (USA) 105,154$

La boucherie pour Matt Waxman
Event 7 : NLHE 1,000$

Dans les boucheries du dimanche, on a souvent l'habitude de voir d'illustres inconnus, pour la plupart amateurs, s'imposer et connaitre un éphémère moment de gloire. Pas ce coup-ci. La boucherie débutée dimanche dernier s'est achevée sur la victoire d'un professionnel, Matt Waxman. Vainqueur en 2011 du WPT Grand Prix de Paris, l'Américain a décroché son tout premier bracelet WSOP et empoché 305,952$.

Vainqueur : Matt Waxman (USA) 305,952$
Runner-up : Eric Baldwin (USA) 189,200$
3e : Jess Dioquino (USA) 130,825$
4e : Amit Makhija (USA) 94,353$
5e : Brent Hanks (USA) 68,975$
6e : Jacob Jung (USA) 51,086$
7e : Robert Dreyfuss (USA) 38,340$
8e : Tuu Ho (USA) 29,147$
9e : Jason Koon (USA) 22,435$
10e : Scott Yelton (USA) $17,491$

8-Game Mix : Michael Malm vainqueur, Ben Pollak 13e
Event 8 : Eight-Game Mix 2,500$

Le tournoi à 5,000$ des aficionados des variantes exotiques s'est conclu sur la victoire de Michael Malm. Ce joueur Canadien, qui fréquente le circuit live depuis 2011 seulement, est donc rentré dans la grande famille des gagnants WSOP, non pas sans toucher au passage un premier prix de 225,104$.

Bien positionné au coup d'envoi de la journée, le Français Benjamin Pollak a finalement cédé en 13ème position, une belle place chichement récompensée d'un prix de 10,186$.

Vainqueur : Michael Malm (Canada) 225,104$
Runner-up : Steven Wolansky (USA) 139,034$
3e : Greg Mueller (Canada) 89,673$
4e : Eric Crain (USA) 64,975$
5e : Michael Hurey (USA) 47,771$
6e : Dario Alioto (Italie) 35,634$
7e : Mike Wattel (USA) 26,966$
8e : Marco Johnson (USA) 20,699$

Le Team Winamax vers un premier ITM
Event 11 : NLHE 6-Max 2,500$



Enfin une bonne nouvelle pour le Team Winamax ! Dans l'épreuve de 6-Max à 2,500$, Manuel Bevand a connu un Day 1 prolifique. En dix niveaux de soixante minutes, ManuB a multiplié par près de douze son capital de jetons, et entamera le Day 2 avec un tapis de 87,000 alors que la moyenne est de 57,000 à 122 joueurs restants. Ce tournoi, qui a enregistré 924 inscriptions, récompensera 108 participants d'un prix minimum de 4,183$.

David Baker en finale du Shootout
Event 9 : Shootout NLHE 3,000$

477 joueurs au départ, puis 60, et maintenant 10 : le dénouement est proche dans le tournoi Shootout à 3,000$. Parmi les finalistes, trois joueurs ayant déjà connu l'ivresse d'une victoire aux WSOP : David 'Bakes' Baker (2 bracelets), Cliff Josephy (1 bracelet) et Max Steinberg (1 bracelet). Le vainqueur de ce tournoi empochera 300,000$.

David 'Bakes' Baker (USA)
Chris Klodnicki (USA)
Max Steinberg (USA)
Tim West(USA)
Steven Silverman (USA)
Simeon Naydenov (Bulgarie)
Evan Silverstein (USA)
Ryan Hughes (USA)
Alessandro Longobardi (Italie)
Cliff Josephy (USA)

Eric Froehlich n'a pas de limite
Event 10 : Limit Hold’em 1,500$



On y voit un peu plus clair dans l'épreuve de Limit Hold'em à 1,500$ : des 177 joueurs au départ du Day 2, il n'en reste plus que 19. C'est un professionnel résident de Las Vegas qui fait pour le moment la course en tête : Eric Froehlich (en photo / crédit : Pokerlistings), déjà titulaire de deux bracelets WSOP (acquis en 2005 et 2006).

Le Français Gabriel Nassif, spécialiste de la discipline, s'est lui éclipsé avant l'entrée dans les places payées.

Le programme du Day 8 - Mercredi 5 juin

12h - Event 12 : Pot-Limit Hold'em 1,500$ (Day 1)
13h - Event 9 : No Limit Hold'em Shootout 3,000$ (Finale)
13h - Event 11 : No Limit Hold'em 6-Max 2,500$ (Day 2)
14h - Event 10 : Limit Hold'em 1,500$ (Day 3 et finale)
17h - Event 13: Stud Hi/Lo 5,000$ (Day 1)

Kinshu

25/06/2013 16:05

Cliff Josephy, ange gardien
Event 9 : Shootout NLHE 3,000$



En finale du tournoi Shooutout à 3,000$, trois joueurs avaient l'opportunité d'accrocher un nouveau bracelet à leur tableau de chasse. Cliff 'JohnnyBax' Josephy (en photo) n'a pas manqué le coche : l'Américain a dominé ses neuf adversaires et décroché son second titre WSOP, huit ans après le premier remporté en Stud.

Vainqueur : Cliff Josephy (USA) 299,486$
Runner-up : Evan Silverstein (USA) 185,487$
3e : Steve Silverman (USA) 123,202$
4e : Tim West (USA) 91,428$
5e : Alessandro Longobardi (Italie) 68,613$
6e : David 'Bakes' Baker (USA) 51,997$
7e : Max Steinberg (USA) 39,756$
8e : Chris Klodnicki (USA) 30,641$
9e : Ryan Hughes (USA) 23,791$
10e : Simeon Naydenov (Bulgarie) 18,609$

Brent Wheeler, roi du Limit
Event 10 : Limit Hold’em 1,500$

L'Américain Brent Wheeler a remporté son tout premier bracelet après sa victoire dans l'épreuve de Limit à 1,500$. Non sans mal, puisqu'il aura fallu 121 mains à Wheeler pour se défaire du Canadien Mark Mierkalns en heads-up.

Chipleader au départ de la journée, alors qu'il restait encore 19 joueurs en lice, Eric Froehlich a atteint la table finale, mais l'a aussitôt quittée, éliminé en 9ème position.

Vainqueur : Brent Wheeler (USA) 191,605$
Runner-up : Mark Mierkalns (Canada) 118,300$
3e : Malissia Zapata (USA) 76,904$
4e : Chiduziem Obi (USA) 56,485$
5e : Grayson Scoggin (USA) 42,074$
6e : William James (USA) 31,747$
7e : Brian Nichols (USA) 24,232$
8e : Alex Queen (USA) 18,703$
9e : Eric Froehlich (USA) 14,585$

Manuel Bevand ouvre la voie
Event 11 : NLHE 6-Max 2,500$



Manuel Bevand a débloqué le compteur du Team Winamax dans ces WSOP 2013 en se hissant dans les places payées du tournoi 6-Max à 2,500$. Doté d'une avance confortable à la bulle, ManuB (prononcez « Manoubi ») est rentré dans l'argent sans encombre, avant de dégringoler, puis chuter, en 82ème position, pour un gain de 4,540$.

Le tournoi n'est pas encore fini : au terme du Day 2, 14 joueurs se trouvent encore dans la course au bracelet et au premier prix de 473,019$. Parmi eux, les professionnels Scott Clements, Eddy Sabat et Mickey Petersen.

Kerignard joue les premiers rôles
Event 12 Pot-Limit Hold'em 1,500$



Le Hold'em aux World Series, on le trouve sous toutes ses formes, notamment en Pot Limit, comme c'est le cas dans l'Event 12. Cette épreuve au prix d'entrée de 1,500$ a attiré 535 joueurs.

Après une première journée marathon composée de dix niveaux de soixante minutes, 62 joueurs ont pu rallier le Day 2, dont le Français Yorane Kerignard (en photo), confortablement installé dans le Top 10 du classement avec un tapis largement supérieur à la moyenne.

Robert Corcione (USA) 144,600
Mike Carson (USA) 111,000
Eric Crain (USA) 76,000
Pim de Goede (Pays-Bas) 74,500
Timothy Reilly (USA) 66,600
Yorane Kerignard (France) 64,000
Grzegorz Derhowshi (Pologne) 61,000
Jason Mercier (USA) 55,200
Allen Cunningham (USA) 52,100
Jean-Nicholas Fortin (Canada) 49,000

Hi/Lo, non mais Hi/Lo quoi !
Event 13: Stud Hi/Lo 5,000$

La pauvre Nabilla ne comprendrait sans doute rien à cette variante dans laquelle chaque joueur reçoit deux cartes faces cachées, puis quatre cartes ouvertes, et une nouvelle carte face cachée, et où le pot est au final partagé entre la meilleure main et la main la plus basse.

Quoi qu'il en soit, 191 joueurs ont pris part au tournoi de Stud Hi/Lo à 5,000$. Avec son format Limit qui, forcément, limite l'action, rares ont été les éliminations durant le Day 1. Et 160 joueurs, dont une tripotée de joueurs notables (Jason Mercier, Barry Greenstein, Mike Matusow, Gavin Smith, Phil Hellmuth et consorts), ont gagné le droit de revenir ce jeudi au Rio pour disputer la suite de la compétition.

Le programme du Day 9 - Jeudi 6 juin

12h - Event 14 : No-Limit Hold’em 1,500$ (Day 1)
13h - Event 11 : No Limit Hold'em 6-Max 2,500$ (Day 3 et finale)
13h - Event 12 : Pot-Limit Hold'em 1,500$ (Day 2)
14h - Event 13: Stud Hi/Lo 5,000$ (Day 2)

Kinshu

25/06/2013 16:05

La bonne étoile de Berger
Event 11 : NLHE 6-Max 2,500$



Levi Berger : Monsieur 100% (crédit photo : Pokernews)

La messe est dite dans le tournoi de 6-Max à 2,500$ : le Canadien Levi Berger a raflé la mise, après avoir vaincu le professionnel Américain Scott Clements, lors du face-à-face final. Coup de maitre (ou de baton, si vous préférez) réalisé par Berger qui, pour sa deuxième place payée sur le circuit, obtient une deuxième victoire !

Vainqueur : Levi Berger (Canada) 473,019$
Runner-up : Scott Clements (USA) 292,339$
3e : Ben Palmer (USA) 185,426$
4e : Eddy Sabat (USA) 121,711$
5e : Jacob Bazeley (USA) 82,297$
6e : David Gonia (USA) 57,282$

Un 6ème bracelet pour Cunningham ?
Event 12 Pot-Limit Hold'em 1,500$

Ils ne sont plus que neuf à prétendre à la victoire dans le tournoi de Pot Limit Hold'em à 1,500$. Deux joueurs seront à suivre de près dans cette finale : le chipleader Eric Crain, qui va disputer sa deuxième TF de l'été (l'Américain a terminé 4ème de l'Event 8 - tournoi de 8-Game à 2,500$), et surtout Allen Cunningham, second en jetons, qui sera en quête d'un sixième bracelet WSOP, six ans près le dernier glané dans une épreuve de Pot Limit Hold'em. Faut-il y voir un signe ?

Eric Crain (USA) 620,000
Allen Cunningham (USA) 452,000
Jaspal Brar (USA) 382,000
Timothy Reilly (USA) 282,000
Lev Rofman (USA) 200,000
Anthony Harb (USA) 178,000
Kenneth Shelton (USA) 160,000
Nicolas Halvorson (USA) 110,000
Jean-Nicolas Fortin (Canada) 47,000

Dans le peloton de tête à l'amorce du Day 2, Yorane Kerignard a finalement chuté en 23ème position (5,185$). Deux autres Français sont parvenus à rentrer dans les places payées : Michel Leibgorin, 36ème (4,189$), et Christophe Benzimra, 52ème (2,795$). Place d'honneur également pour le Néerlandais Pim 'UrGoodImGod' de Goede : le régulier de Winamax s'est incliné en 11ème position (10,320$).

Hi/Lo, vous m'entendez ?
Event 13: Stud Hi/Lo 5,000$

Éliminations à la pelle dans le Day 2 de l'épreuve de Stud Hi/Lo à 5,000$ : 140 joueurs de plus ont quitté la partie. Parmi les 20 survivants figurent David 'Bakes' Baker, Mike Matusow, Eli Elezra, Brian Hasting et Yuval Bronshtein, chipleader de ce petit contingent. Le vainqueur de ce tournoi empochera 266,503$.

Tous derrière Lhommeau
Event 14 : NLHE 1,500$



Pas moins de 1819 joueurs se sont lancés corps et âme dans ce nouveau tournoi de No Limit Hold'em à 1,500$. Forcément, comme à chaque fois dans ce type d'épreuve, les éliminations ont été légion durant le Day 1 : plus de 1600 joueurs ont vu leurs tapis s'évaporer au cours des dix niveaux d'une heure joués. Et seulement 204 joueurs seront finalement de retour ce vendredi au Rio.

Six tricolores ont réussi à passer à travers les balles : Damien 'Wintops' Lhommeau (7ème plus gros tapis avec 117,700), Tarek Djouhri (56,500), Thibaud Guenegou (50,900), Sylvain Caldagues (33,200), Guillaume Lebastard (21,400) et Olivier Dinand (16,000).

Le programme du Day 10 - Vendredi 7 juin

12h - Event 15 : Limit HORSE 1,500$ (Day 1)
13h - Event 12 : Pot-Limit Hold'em 1,500$ (Finale)
13h - Event 14 : No-Limit Hold’em 1,500$ (Day 2)
14h - Event 13: Stud Hi/Lo 5,000$ (Day 3 et finale)
17h - Event 16 : No Limit Hold'em Heads-up 10,000$ (Day 1)

Kinshu

25/06/2013 16:06

Si tu étais au Rio...

C’était le weekend en France, vous avez été sevrés d’informations alors qu’un paquet de choses se passaient du côté des championnats du monde à Vegas. C’est l’heure de la session de rattrapage avec les résultats de cinq tournois terminés, et le point sur trois tournois en cours. Sans oublier le programme du jour.

La revanche du barbu
Event 12 : Pot-Limit Hold'em 1,500$



C’est lui, le barbu – Photo © Pokernews

Il a bien failli ajouter un sixième bracelet à son palmarès, mais Allen Cunningham doit finalement se contenter de la seconde place dans l’épreuve de Pot-Limit Hold’em à 1,500$. Il empoche 102,819$, une paille parmi ses 11,4 millions de dollars de gains en tournoi. Le vainqueur s’appelle Lev Rofman (photo), c’est un petit barbu à casquette, et il s’agit de sa première place payée sur le circuit. Bravo, mec.

Français dans l’argent
23e. Yorane Kérignard 5,185$
36e. Michel Leigborin 4,189$
52e. Christophe Benzimra 2,795$

Bouche cousue
Event 13 : Stud High-Low 5,000$



Mike a fermé de nombreux clapets – Photo © Pokernews

Motus et bouche cousue ! Au cœur d’une table finale particulièrement relevée (Vladimir Shchemelev 8e, Gavin Smith 7e, David Baker 4e, Matt Ashton 2e), Mike Matusow a réussi à éviter les balles pour s’imposer dans l’épreuve de Stud High-Low, cette variante sans flop où on se retrouve avec sept cartes (dont quatre cachées) face à soi, pour remporter 266,503$. « F*ck the haters ! » a déclaré Mike à ses détracteurs à l’heure d’engranger le quatrième bracelet de sa carrière. Bien ouej, Mike, et ne va pas tout claquer dans un pari de perte de poids à la con.

Français dans l’argent
Y’en a pô

Les 4 bracelets de Matusow
1999. No-Limit Hold’em 3,500$ - Vainqueur (265,475$)
2002. Omaha High-Low 5,000$ - Vainqueur (148,520$)
2008. Deuce-To-Seven No-Limit – Vainqueur (537,862$)
2013. Stud High-Low 5,000$ - Vainqueur (266,503$)

Taylorisme
Event 14 : No-Limit Hold’em 1,500$



Des relances à la chaine efficace – Photo © Pokernews

Son OST a parfaitement fonctionné : Jonathan Taylor remporte une boucherie à 1,500$ et empoche la bagatelle de 454,424$, suffisamment pour acheter 45,424 burgers au Rio. Ne salivez pas, ils sont dégueus. En deux mots, Jonathan, c’est un mec joufflu mais quand même costaud, habillé sans grande originalité mais qui a tout de même l’air sympa. Un nounours, en somme. Enfin, je dis ça, mais je ne le connais pas ce garçon. Grâce à cette victoire, il double ses gains en tournois.

Français dans l’argent
27e. Damien Lhommeau 13,260$
115e. Tarek Djouhri 3,339$
144e. Guillaume Lebastard 3,020$
145e. Mike Villemin 3,020$
156e. Olivier Dinand 3,020$
164e. Thibaud Guenegou 2 ,774$
178e. Sylvain Caldagues 2,774$

Le jeu des petits chevaux
Event 15 : H.O.R.S.E. 1,500$



Le vainqueur en photo avec Madame (enfin, je crois) – Photo © Pokernews

Là, on entre dans une épreuve réservée aux spécialistes. C’est qu’il faut tout de même maitriser cinq variantes pour jouer en H.O.R.S.E. : du Hold’em, de l’Omaha, du Razz, du Stud et du Stud 8. 862 joueurs ont déboursé le prix d’entrée, on ne connaissait pas grand monde en finale, et vous serez ravis d’apprendre que c’est Tom Schneider qui s’est imposé pour ce qui s’agissait de son troisième bracelet (il en a gagné deux autres en 2007). Il ajoute 258,960$ à sa bankroll.

Français dans l’argent
Y’en a pô

Davidi était proche
Event 16 : Heads up No-Limit Hold’em 10,000$



Première place payée de l’été pour Davidi Kitai – Photo © Pokernews

C’est un tournoi attendu chaque année par les joueurs et les observateurs, celui où les spécialistes du face à face se retrouvent pour des duels épiques rappelant les confrontations de deux cow-boys perturbés par des bottes de paille virevoltante. Après avoir notamment éliminé des joueurs de la trempe de Ben Pollak, Joe Cada ou encore Sam Stein, Davidi Kitai s’est incliné contre Russell Rosenblum en huitièmes de finale, un des joueurs « les plus abordables » (c'est lui qui le dit). Le joueur du Team Winamax est logiquement déçu mais il empoche tout de même 26,237$. Le vainqueur est le canadien Mark Radoja. Lui prend un chèque de 336,190$. Justin Bonomo (demi-finale) et Phil Hellmuth (quart de finale) ont également fait le show.

Français dans l’argent
Y’en a pô

Paul Tedeschi peut y croire
Event 17 : No-Limit Hold’em 1,500$ (Day 2)



Elle est belle, elle est fraiche ma boucherie ! Venez manger du coin flip ! Des 2,105 joueurs ayant participé à l’épreuve de No-Limit Hold’em à 1,500$ débutée samedi, ils ne sont plus que 17 à prétendre au titre. En position de chipleader, on retrouve David ‘Bakes’ Baker, lui qui compte déjà trois places payées à son actif sur ces WSOP dont deux tables finales (6e du 3,000$ shootout, 4e du 5,000$ Stud High-Low). Autant vous dire que le bonhomme peut déjà prendre une option sur le titre de joueur de l’année en cas de victoire. C’est sur Paul Tedeschi (photo) que nos regards se porteront. Le Français possède le 4e tapis, soit près de 85 blindes à faire fructifier. Déjà sixième du dernier Main Event des WSOPE, il sera à la conquête de son premier bracelet (et d’un chèque de 518,755$).

Ivey monte les pions
Event 18 : No-Limit Hold’em 1,000$ (Day 1)

Que dire sur ce tournoi ? Il y avait 2,071 joueurs au départ, tous ont déboursé 1,000$ et ce fut un énorme carnage, puisqu’ils ne sont plus que 163 en course à l’issue de la journée. Phil Ivey a monté des jetons, Men Nguyen et Shannon Shorr aussi, mais notre Top Shark Yann Del Rey a été éliminé peu avant les places payées.

La rebiffe du Team Winamax
Event 19 : Pot-Limit Hold’em 5,000$ (Day 1)



Ludo Lacay en embuscade – Photo © Pokernews

Le Pot-Limit Hold’em, c’est un peu comme le No-Limit, sauf qu’on ne peut pas overbet. Du coup, on retrouve pratiquement les mêmes joueurs que sur les épreuves classiques (un mec comme Basou aurait peut-être fait un boycott), et ils sont 195 à avoir pris le départ de l’épreuve, ce qui permettra au vainqueur d’empocher 224,560$. A l’issue de la première journée de compétition, ils ne sont plus que 77 en course et deux joueurs du Team Winamax sont toujours dans le coup : Ludovic Lacay et Davidi Kitai. On ne va pas vous mentir, les deux ont un petit tapis mais on a comme un bon pressentiment sur ce tournoi. Les deux W débuteront à la même table alors qu’un autre français est dans le coup avec un tapis moyen : Bertrand Grospellier.

Le programme du Day 13 – Lundi 10 juin

12h (21h en France) – Event 20 : Omaha High-Low 1,500$ (Day 1)
13h (22h en France) - Event 17 : No-Limit Hold’em 1,500$ (Day 3 et finale)
13h (22h en France) - Event 18 : No-Limit Hold’em 1,000$ (Day 2)
14h (23h en France) - Event 19 : Pot-Limit Hold’em 5,000$ (Day 2)

Harper

25/06/2013 16:06

Le Génie en route pour l'exploit
Event 19 : Pot-Limit Hold’em 5,000$ (Day 2)



Le Team Winamax monte furieusement en puissance aux WSOP : après un premier ITM signé Manuel Bevand dans le tournoi de Hold'em 6-Max à 2,500$, et un autre réalisé par Davidi Kitai qui a atteint les huitièmes-de-finale de l'épreuve de Heads-up Hold'em à 10,000$, l'équipe la plus titrée d'Europe est en passe d'accrocher sa première table finale de l'été !

C'est encore ce diable Belge de Davidi qui est en route pour un nouvel exploit. Dans le tournoi de Pot Limit Hold'em à 5,000$, Kitbul s'est ouvert la porte de la finale, en ralliant la dernière journée de l'épreuve avec le second plus gros tapis, alors que 16 joueurs sont encore en lice. Le pro du Team Winamax aura toutefois fort à faire pour gagner le second bracelet de sa carrière, puisqu'il devra écarter sur sa route Dan Kelly, Dario Minieri, Eugene Katchalov, Bertrand Grospellier, Matt Marafioti et consorts.

Jesse Martin 402,000
Davidi Kitai 318,000
Kristina Holst 285,000
Dan Kelly 283,500
Dario Minieri 265,000
Dimitar Danchev 237,500
Mark Herm 236,000
Steven Kelly 163,000
John Hennigan 135,500
Kevin Vandersmissen 132,000
Eugene Katchalov 121,500
Vincent Bartello 100,000
Bertrand Grospellier 77,500
Chris Johnson 76,500
Matt Marafioti 70,000
Cary Katz 44,000

Blindes 3,000/6,000

La France bulle
Event 17 : No-Limit Hold’em 1,500$ (Day 3)



Toujours pas de table finale française à se mettre sous la dent… Sur la boucherie à 1,500$ du weekend, Paul Tedeschi a effectivement dû se contenter de la dixième place (les ultimes tables se jouent à neuf !). Le jeune tricolore sera à surveiller de près sur les tournois à venir. Que retenir d’autre ? La troisième finale de David « Bakes » Baker (8e de l’épreuve) et la seconde de Joe Cada (4e). Le vainqueur ? Un ami du français Nicolas Cardyn : il s’agit d’Athanasios Polychronopoulos (photo © Pokernews), un Américain (si, si) qui remporte 518,755$ et le second bracelet de sa jeune carrière (le premier était déjà à l’occasion d’un 1,500$ en 2011).

Ivey proche de la finale
Event 18 : No-Limit Hold’em 1,000$ (Day 2)



L’homme aux 28 tables finales (et, pour rappel, 9 bracelets !) est tout proche d’en ajouter une 29e à son palmarès. A 14 joueurs restants (2,071 étaient au départ) d’une épreuve boucherie à 1,000$, Phil Ivey (photo © Pokernews) est effectivement toujours présent avec un tapis légèrement inférieur à la moyenne. Également en course : les Américains Taylor Paul et Ryan Austin. Le vainqueur empochera un joli chèque de 340,260$. Le Français Gilbert Diaz a sauté en 25e place (10,046$).

Hi/Lo maman bobo
Event 20 : Omaha High-Low 1,500$ (Day 1)

Un nouveau tournoi de Hi/Lo a débuté, disputé ce coup-ci en Omaha. Au prix d'entrée de 1,500$, l'épreuve a généré 950 inscriptions. On résumera le Day 1 en indiquant que 219 joueurs ont survécu aux dix niveaux joués durant la première journée, dont les professionnels Brian Hastings, Carlos Mortensen, Barry Greenstein, Men Nguyen, Mike Matusow, Mike Sexton, Bill Chen, Andy Frankenberger, Jennifer Harman et Allen Kessler.

Le programme du Day 14 – Mardi 11 juin

12h (21h en France) - Event 21: No-Limit Hold’em 6-max 3,000$ (Day 1)
13h (22h en France) - Event 18 : No-Limit Hold’em 1,000$ (Day 3 et finale)
13h (22h en France) - Event 19 : Pot-Limit Hold’em 5,000$ (Day 3 et finale)
13h (22h en France) – Event 20 : Omaha High-Low 1,500$ (Day 2)

Harper et Kinshu

Aller à la page 1, 2, 3 Suivant