Multiplex Poker sur WinamaxRadio Winamax  en direct de Las Vegas

Main Event - Day 6 - Par Benjo, Harper et Kinshu


Aller à la page 1, 2 Suivant

15/07/2012 15:24 - Main Event - Day 6

Main Event des WSOP 2012 - Jour 6



Main Event - le programme

Samedi 7 juillet : Day 1A
Dimanche 8 juillet : Day 1B
Lundi 9 juillet : Day 1C
Mardi 10 juillet : Day 2A (survivants du Day 1A) et Day 2B (survivants du Day 1B)
Mercredi 11 juillet : Day 2C (survivants du Day 1C)
Jeudi 12 juillet : Day 3
Vendredi 13 juillet : Day 4
Samedi 14 juillet : Day 5
Dimanche 15 juillet : Day 6 (jusque 27 joueurs)
Lundi 16 juillet : Day 7 (jusque 9 joueurs)

Fin octobre : la table finale !

15/07/2012 20:04

À l'assaut des demi-finales
Main Event - Day 6

Le rêve se poursuit aujourd'hui au Rio pour cinq Français toujours en lice dans le plus bel événement poker de l'année : les deux joueurs du Team Winamax Gaëlle Baumann et Tristan Clémençon ainsi que Alban Juen, Eric Le Goff et Gwennael Grandmougin, déjà assurés d'empocher 62,021$, se disputeront dans ce Day 6, en compagnie de 92 adversaires, une place en demi-finales de cette édition 2012 du Main Event des World Series Of Poker !



Les cinq tricolores présents au Day 6 : Tristan Clémençon, Gaëlle Baumann, Alban Juen, Eric Le Goff et Gwenaël Grandmougin

Top 10
Kyle Keranen (Las Vegas, Nevada) 6,935,000
Robert Salaburu (San Antonio, Texas) 6,195,000
Taylor Paur (Eldorado Hills, Californie) 5,820,000
Erik Hellman (Suède) 4,715,0001
Wilfried Haerig (Allemagne) 4,505,000
Shahriar Assareh (Leesburg, Virginie) 4,395,000
Charles Coultas (Mill Creek, Washington) 4,015,000
Gaëlle Baumann (Team Winamax) 3,980,000
Fabrizio Gonzales (Urugay) 3,935,000
Nicco Maag (Allemagne) 3,895,000

Les 5 français
8. Gaëlle Baumann (Team Winamax) 3,980,000
32. Alban Juen 2,376,000
33. Eric Legoff 2,230,000
74. Gwennael Grandmougin 1,055,000
89. Tristan Clémençon (Team Winamax) 775,000

Reste du field (sélection)
14. Jean-Yves Malherbe (Belgique) 3,620,000
16. Jan Heitmann (Allemagne) 3,410,000
17. Amnon Filippi (New York City, New York) 3,400,000
18. Elisabeth Hille (Norvège) 3,390,000
25. Yuval Bronshtein (USA) 2,775,000
39. Eric Buchman (USA) 1,930,000
40. David Baker (USA) 1,910,000
59. Jason Somerville (USA) 1,400,000
61. Andrew Dean (USA) 1,390,000
67. Erik Cajelais (Canada) 1,205,000
69. Isaac Baron (USA) 1,165,000
70. Vanessa Selbst (USA) 1,165,000
78. Leo Wolpert (USA) 940,000
86. Sam Holden (UK) 765,000
91. Gavin Smith (Canada) 675,000

Tableau de bord
97 joueurs restants (sur 6,598 entrants)
Prix assuré : 62,021$
Blindes : 20,000/40,000, ante 5,000
Tapis moyen : 2,041,000

Les prix à distribuer
Vainqueur : 8,527,982$
Runner-up : 5,292,889$
3e : 3,797,558$
4e : 2,850,494$
5e : 2,154,616$
6e : 1,640,461$
7e : 1,257,790$
8e : 971,252$
9e : 754,798$

10e-12e : 590,442$
13e-15e : 465,159$
16e-18e : 369,026$
19e-27e: 294,601$
28e-36e : 236,921$
37e-45e : 191,646$
46e-54e : 156,293$
55e-63e : 128,384$
64e-72e : 106,056$

73e-81e : 88,070$
82e-90e : 73,805$
91e-97e : 62,021$

Kinshu

15/07/2012 21:48

Une bonne entame pour les Français
Main Event - Day 6

Après 45 minutes de jeu dans ce Day 6, 10 joueurs ont déjà vu leurs espoirs de bracelet se briser en mille morceaux. Mais pas nos cinq tricolores qui ont eux bien démarré la journée !

Départ canon pour Le Goff



Le meilleur départ est à mettre à l'actif d'Eric Le Goff. Le breton a débuté en fanfare en éliminant Gavin Smith : les 13 blindes de l'Américain ont giclé au milieu au bouton avec A-Q. Dans les blindes, « r1x » a trouvé un call facile avec une paire de Valets. Cinq briques plus tard, Le Goff passait à 3 millions.

Quelques mains plus tard, un shortstack openshove en début de position pour 7 blindes. La parole arrive à Eric qui choisit d'isoler son adversaire avec APique8Pique. Un choix judicieux car « r1x » flope directement la couleur et vient anéantir son adversaire en possession de A-J.

Au bout de 45 minutes, Eric Le Goff culmine à près de 3,5 millions et rejoint Gaëlle Baumann dans les hauteurs du classement !

Le PDG donne ses directives



Concentré comme jamais, Tristan Clémençon a impressionné ses adversaires par sa facilité : vols de blindes à répétition, 3-bet shove, etc. Le benjamin du Team Winamax n'a pas perdu un coup en trois-quarts d'heure, et ce sans montrer une seule fois ses cartes ! Au final, « SUPEROGER47 » s'est donné un bon bol d'air en remontant à 30 blindes en ce début de journée. Seule ombre au tableau : Amnon Filippi, l'Américain qui l'avait terrassé hier avec une paire de Dames, vient d'arriver à sa table.

Un flip pour Gaelle !



Gaëlle Baumann est passé à plus de 5 millions après avoir remporté un lancer de pièce : un pot de 2 millions all-in préflop où son A-K a triomphé de la paire de Valets du Canadien Stéphane Bisson !

Bleu, blanc, rouge

Concernant les deux autres joueurs français, l'aventure se poursuit tranquillement. Gwennael Grandmougin n'a pas trop bougé. Quant à Alban Juen, il a perdu quelques plumes au terme d'un gros pot concédé, mais rien de dramatique à ce stade.

Incroyable mais vrai

Cela n'était pas arrivé depuis 1989 : Vanessa Selbst a perdu un coin flip ! Son A-J n'a pas réussi à vaincre la paire de 4 de David Balkin. La redoutable américaine est désormais crippled avec moins de 10 blindes en guise de tapis.

Premieres éliminations
87e : Stéphane Bisson (Canada)
88e : Ben Greeberg (USA) 73,805$
89e : Dung Gomer Nguyen (USA) 73,805$
90e : Susie Zhao (USA) 73,805$
91e : Manos Foudoulakis (Grèce) 62,021$
92e : David Randall (USA) 62,021$
93e : Fabio Sousa (Brésil) 62,021$
94e : William Hefflefinger (USA) 62,021$
95e : David Warady (USA) 62,021$
96e : Gavin Smith (Canada) 62,021$
97e : Frederick Vogt (USA) 62,021$

Tableau de bord
86 joueurs restants (sur 6,598 entrants)
Prix assuré : 73,805$
Blindes : 20,000/40,000, ante 5,000
Tapis moyen : 2,302,000

Kinshu

15/07/2012 22:53

Level 26 : Le Goff au top !
Main Event - Day 6

Fest-noz



Quelle ascension fulgurante pour Eric Le Goff ! En deux heures de jeu, « r1x » a transformé ses 2,2 millions de départ en 5,8 millions !

Encouragé par ses amis bretons (Germain Gillard, Julien Rouxel et consorts), Eric a éliminé trois joueurs lors du premier niveau de ce Day 6. Sa dernière victime ? Un papy qui s'est empalé sur les As du Français. Dans un pot de plus d'1 million 4-bet préflop, le sexagénaire donkshove pour 1,3 million en découvrant le flop 8CoeurQTrèfle7Pique. Avec ses flèches, « r1x » call vite et éjecte son adversaire après l'arrivée d'un 5Pique turn et d'un 3Coeur river.

Gaelle perd un million

Coup dur pour Gaelle Baumann, tombée à 3,5 millions à la pause. « J'ai fait un mauvais call… » confie encore touchée par la perte de ce pot la joueuse du Team Winamax. Après avoir relancé à 80,000 première de parole, elle voit Marc Ladouceur payer en grosse blinde puis donk-bet à trois reprises : 95,000 sur un flop KPiqueQCarreau2Trèfle, 215,000 sur un turn TCoeur et plus de 400,000 sur un 8Trèfle à la rivière. Cette dernière mise donnera une importante décision à 'O RLY', qui ne parviendra néanmoins pas à passer sa main. Le canadien retourne alors JTrèfle9Trèfle pour une quinte touchée dès le turn. Encore affectée, Gaelle voit Manuel Bevand la réconforter : « Ce mauvais coup est passé. On se concentre sur la suite. » Il n'a pas tort : avec 3,5 millions de tapis, Gaelle est encore bien au dessus de la moyenne.

Grandmougin transpire, puis double



Gwennael Grandmougin (à droite) fait face à une importante décision sur la rivière… Il vient de se faire relancer et un tiers de son tapis lui est demandé. Avant cela, derrière un limp UTG, le Français a complété sa petite blinde, et trois joueurs ont pu voir un flop 3PiqueKTrèfle5Trèfle. Le limper - Yuval Bronshtein - mise 77,000 et seul Grandmougin paie. Un 9Pique est checké au turn et Gwen envoie alors 105,000 jetons sur un TCarreau à la rivière. Le temps de la décision arrive quand Yuval le relance à 335,000... Après trois minutes, il engage finalement la somme. Le choix n'est judicieux : son adversaire retourne QCarreauJCarreau pour une quinte de l'espace. Voilà pour le coup compliqué car derrière, tombé à douze blindes, le Français a rapidement poussé son tapis avec As-Dame. Payé par une paire de Neufs, Gwen a touché un As au flop : retour à la case départ avec un tapis de 1,1 million ! A sa droite, Alban Juen n'est pas au mieux non plus avec 1,3 million.

Recentes éliminations
81e : Sam Soverel (USA) 88,070$
82e : Roman Valerstein (USA) 73,805$
83e : Lawire Gibson (Australie) 73,805$
84e : Kyle Bowker (USA) 73,805$
85e : Isaac Baron (USA) 73,805$
86e : Erik Cajelais (Canada) 73,805$

Statistiques et citations à la con



- Nombre de bretons buvant des bières dans le rail en supportant Eric Le Goff : 3
- Jeu pratiqué par Amnon Filipi sur son iPad : backgammon

- Citation : « 2.7M mais j ai l avantage météorologique il pleut a vegas!!!! » - Signé : Jean-Yves Malherbe sur Twitter, fier représentant du plat pays qui est le sien.

- Citation : « va falloir aller me chercher maintenant » - signé : Tristan Clémençon sur Twitter.

Tableau de bord
80 joueurs restants (sur 6,598 entrants)
Prix assuré : 73,805$
Blindes : 25,000/50,000, ante 5,000
Tapis moyen : 2,474,000

Harper & Kinshu

16/07/2012 00:43

Level 26 : Baumann de nouveau au sommet !
Main Event - Day 6

Gaelle de retour dans le Top 10



Plus que des applaudissements, c'est un soupir de soulagement qu'a poussé le Team Winamax ! Soutenant de près Tristan Clémençon et Gaelle Baumann, ils ont senti la féminine de l'équipe quelque peu faiblir après la perte d'un pot l'ayant fait chuter à la barre des trois millions. Mais 'O RLY' a des ressources : un pot remporté vient de la propulser à nouveau dans le Top 10 du tournoi !

En position, Gaelle se contente de payer une relance avec QPiqueQTrèfle. Le croupier retourne alors un flop 3Carreau8Carreau3Coeur et la pro Winamax slowplay de nouveau sa main en se contentant de payer un c-bet. Cette tactique lui permet d'extraire un maximum d'argent : derrière deux checks, elle mise 220,000 sur un turn 2Pique puis 460,000 sur un 7Pique à la rivière. Payée à deux reprises, elle montre la meilleure main et grimpe à 4,8 millions !

Grandmougin fait bouger les masses



Loin des projecteurs du vaisseau, quatre tables siègent encore dans l'Amazon Room

S'il y en a bien un qui n'a pas peur de faire bouger les jetons, c'est Gwennael Grandmougin ! Après avoir doublé une première fois avec As-Dame contre paire de Neufs, il s'est fait une nouvelle santé en redoublant avec As-Roi contre As-Dame. Je l'ai ensuite vu relancer en début de parole et trouver un payeur en position, et un autre en grosse blinde. Le flop est 2Coeur9Trèfle8Trèfle : Gwen c-bet à 150,000, se fait payer par celui en position puis check-raise à 450,000. Après deux minutes, le Français lâche un « good hand buddy » à son adversaire avant de passer, conservant un tapis à 1,8 million. A sa droite, Alban Juen pointe toujours à 1,45 million.

Chipcount tricolore
Eric Le Goff 5,000,000
Gaëlle Baumann (Team Winamax) 4,800,000
Tristan Clémençon (Team Winamax) 2,500,000
Gwennael Grandmougin 1,500,000
Alban Juen 1,300,000



Comment reconnaitre ceux qui ont des poulains encore en course ? Ils ont des têtes de geek, un téléphone à la main, et sont confortablement assis sur des chariots derrière les barrières de sécurité

Selbst, c'est rien



Avec 15 blindes devant elle, Vanessa Selbst profite d'un fold général pour shove au bouton avec Q-7. Le joueur en grosse blinde ne se laisse pas impressionner et paye avec A-8. L'Américaine touche bien un 7 sur le flop mais son adversaire hérite au final d'une quinte. Selbst est donc expulsée de la compétition en 74ème position.

Récentes éliminations
67e : Mazin Khoury (USA) 106,056$
68e : Jason Somerville (USA) 106,056$
69e : Arshad Siddiqui (USA) 106,056$
71e : Marcia Topp (USA) 106,056$
72e : Nick DiVella (USA) 88,070$
73e : Vanessa Selbst (USA) 88,070$
74e : Eric Buchman (USA) 88,070$
75e : Andrew Flaherty (USA) 88,070$
76e : Max Ovseyevitz (Mexique) 88,070$
77e : Nicolau Villa Lobos (Brésil) 88,070$
78e : Andrew Dean (USA) 88,070$
79e : Josh Neufeld (USA) 88,070$
80e : Alfred Firova (USA) 88,070$



Avec le rythme des éliminations qui se ralentit progressivement, les hôtesses du bureau accueillant les sortants ont de moins en moins de boulot. Du coup, on s'occupe en coloriant des Blanche-Neige sur Paint

Statistiques et citations à la con

- Pourcentage des participants au Main Event 2012 ayant encore une chance de gagner le Main Event 2012 : 1. Hé oui, ils ne sont plus que 66 sur les 6,598 qui étaient au départ il y a 8 jours !

- Nombre de Japonais encore en course : 0. Venu de Tokyo, Takashi Ogura vient de nous quitter aux alentours de la 60ème place.

- Nombre d'anciens "November Nine" encore en course : 1. Eric Buchman a sauté peu après avoir fait doubler Jason Somerville sur un joli bad-beat (TT vs 99 à tapis préflop), ce qui laisse l'anglais Sam Holden seul pour tenter un historique doublé.

- Nombre de joueuses encore en course : 2. Marcia Topp a rejoint le rail en 71ème position, Vanessa Selbst est sortie en 74ème place, et l'on avait perdu Susie Zhao en début de journée. Qui sera la "last woman standing", dont le nom reste gravé dans les mémoires à chaque édition des WSOP ? On vous laisse deviner notre pronostic...

- Nombre de Mexicains encore en course : 0 après l'élimination de Max Ovseyevitz en 77ème place. Et avec la fermeture de la Poker Kitchen, impossible de se consoler avec un gros burrito trempé dans un bol de guacamole. Zut.

Tableau de bord
66 joueurs restants (sur 6,598 entrants)
Prix assuré : 106,056$
Blindes : 25,000/50,000, ante 5,000
Tapis moyen : 2,999,000

Benjo, Harper & Kinshu

16/07/2012 01:52

Level 27 : Clémençon fait parler la poudre
Main Event - Day 6

Stop him if you can



Les survivants de ce Main Event sont prévenus : seul un set-overset semble pouvoir arrêter Tristan ! Le minot du Team Winamax est surement le joueur ayant connu la plus belle progression en ce début de journée : son tapis est passé de 775,000 à 3,7 millions en moins de cinq heures de jeu, le tout sans le moindre showdown !

Dernière main avant la pause : Tristan Clémençon relance en début de parole à 110,000 (blindes 25,000/50,000 ante 5,000) et trouve un payeur au cut-off. Derrière, trois banderilles vont voler : 175,000 sur un flop 9Pique3Carreau8Carreau, 305,000 sur un turn JCoeur et 585,000 sur un 3Pique à la rivière. Les deux premières seront payées par son adversaire, mais pas la troisième. « Je suis sûr qu'il avait paire de Dix » confiera Tristan Clémençon à la pause, tout en nous avouant qu'il a trouvé un Full avec une paire de Huit en main. Avec désormais un tapis au dessus de la moyenne, un bagage technique comme le sien et son expérience des rendez-vous importants, 'SUPEROGER47' devient plus que jamais un très sérieux prétendant à la finale.

Le Goff perd, sick !

Eric Le Goff a considérablement chuté à la toute fin du second niveau de la journée à l'issue d'un coup où le breton avait pourtant deux paires max.

L'action débute par une relance à 110,000 du Français UTG. Deux joueurs s'invitent à la fête : le cutoff et la grosse blinde.

Sur le flop K-7-3, « r1x » effectue un c-bet à hauteur de 150,000 suite à un check du joueur en BB. Le cutoff call mais la grosse blinde choisit de porter les enchères à 400,000 ! Seul Eric décide de payer.

Le turn apporte une Q. Le Goff call une salve à 550,000.

La river est un T. Le tricolore fait désormais face à une praline à 1,000,000. Une somme qu'il paye avec K-Q. Mais ses deux paires ne suffisent pas : son adversaire dévoile une paire de 7 pour le set flopé !

Eric Le Goff est loin d'être mort mais ne comptabilise plus que 2 millions alors qu'il en avait presque 6 il y a deux heures de cela.



La rançon du succès : Gaelle Baumann commence à être arrêtée pour signer des autographes ! Je vous passe en revanche les gribouillis proposés par la demoiselle en guise de signature, il faudra travailler ça dans les mois à venir...

Les Allemands trustent la tête
Nicco Maag (Allemagne) 7,950,000
Wilfried Haerig (Allemagne) 6,780,000
Taylor Paur (USA) 6,750,000
Jeremy Ausmus (USA) 6,350,000
Jacob Balsiger (USA) 5,900,000

Récentes éliminations
62e : Dave D'Alesandro (USA) 128,384$
63e : David Kluchman (USA) 128,384$
64e : Takashi Ogura (Japon) 106,056$
65e : Nicholas Cushman (USA) 106,056$
66e : A.J. Jejelowo (USA) 106,056$



Statistiques et citations à la con

- Nombre de bières déjà descendues par le rail de sacocheurs bretons : 23

- Citation : « Tiens, on va aller voir s'il reste des Français dans ce tournoi » - Signé : un groupe de livetards tricolores en mode touriste dans les couloirs du Rio.

- Citation : « Hey mais c'est Berik Grosdel ! » - Signé : Gaëlle Baumann en voyant passer Jerome Naye.

- Citation : « On revient en octobre » - Signé : Tristan Clémençon confiant quant à l'idée de revenir disputer la table finale en octobre prochain.

Tableau de bord
61 joueurs restants (sur 6,598 entrants)
Prix assuré : 128,384$
Blindes : 30,000/60,000, ante 10,000
Tapis moyen : 3,245,000

Harper & Kinshu

16/07/2012 04:03

Deux français nous quittent
Il n'en reste plus que 3
Main Event - Day 6

Nous avons perdu deux Français avant la pause repas : Eric Le Goff (60ème pour 128,384$) et Alban Juen (59ème pour 128,384$).

Le « r1x » n'a pas payé



Eric Le Goff ne se sera pas remis de son énorme coup concédé avec deux paires contre brelan. Un resteal all-in pour 25 blindes avec une paire de 5 payé par le relanceur initial muni d'une paire de 8 aura eu raison du breton. Après avoir flirté avec le chiplead au moment où il restait 80 joueurs, « r1x » nourrira peut-être quelques regrets en terminant à une frustrante 60ème place. Il peut toutefois se consoler avec un prix de 128,384$ que beaucoup lui envieront.

Alban de touche



Le Day 6 du tournoi d'Alban Juen se sera limité à de la survie. Rapidement tombé à une vingtaine de blindes, le Lyonnais aura poussé son tapis à de nombreuses reprises derrière des relances sans trouver de payeur. Jusqu'à cette main… Percy Mahatan relance à 130,000 en milieu de parole et Alban décide de pousser son tapis pour 1,125 million avec ACarreauJCarreau. Dans le rail, c'est l'effervescence : Nicolas Cardyn grille un contrôle de sécurité pour se retrouver au plus près de l'action : son adversaire a payé avec APiqueQPique ! Le flop 8Carreau3Pique4Coeur ne change absolument rien mais le turn est une QCarreau qui donne des espoirs de couleur à Alban. Rien n'y fera : la rivière est un ACoeur qui élimine le Français en 59ème place. C'est suffisant pour prendre 128,384$, mais pas assez pour atténuer la déception d'être passé proche d'un exploit unique.

Chipcount français
Gaelle Bauman (Team Winamax) 5,000,000
Tristan Clémençon (Team Winamax) 3,300,000

Gwennael Grandmougin 1,000,000

Statistiques et citations à la con

- Récits de mains entendus pendant la pause dîner : 32
- Nombre de sushis commandés au restaurant de sushis : 1
- Nombre de bières commandées au restaurant de sushis : 14
- Repas offerts par Tristan Clémençon au restaurant de sushis : 10

- Citation : « Si quelqu'un devrait racheter ton tournoi maintenant, il devrait débourser entre 600,000 et 700,000$ » - Signé : Aubin Cazals à Tristan Clémençon durant la pause repas.

- Citation : "Y'a une vidéo en direct quelque part ? Quelqu'un a le lien ?" - Question la plus fréquemment posée aujourd'hui par les fans de poker du monde entier.
- Citation : "Non, bordel, combien de fois il va falloir vous le dire nom d'une pipe en bois." - Réponse à la question la plus fréquemment posée aujourd'hui par les fans de poker du monde entier.

- Les pays représentés dans le Main Event (comptabilisés alors qu'il restait 58 joueurs en course) :

* Allemagne : 4
* France : 3
* Norvège : 2
* Pays-Bas, Belgique, Suède, Uruguay, Royayme-Uni, Israël, Hongrie, Australie, Canada, Espagne, Slovaquie : 1
* Etats-Unis : LE RESTE, soit une quarantaine de joueurs

Tableau de bord
58 joueurs restants (sur 6,598 entrants)
Prix assuré : 128,834$
Blindes : 30,000/60,000, ante 10,000
Tapis moyen : 3,413,000

Harper & Kinshu

16/07/2012 05:31

Coup de frein
Baisse de cadence
Mais quand même un pot de 10 millions qui a failli nous tuer
Main Event - Day 6

L'action s'est considérablement ralentie : ce n'est désormais que par larges intervalles que la voix du speaker retentit dans la salle pour annoncer une élimination.

Avec encore deux niveaux à jouer, nous allons passer une longue nuit dans l'Amazon Room : aucun risque qu'on ne quitte les lieux avant deux heures du matin. D'autant qu'ESPN ralentit considérablement l'action en changeant le casting de la table télé toutes les heures, ce qui occasionne systématiquement une pause "hors-programme" de 10/15 minutes.

De battre notre coeur s'est arrêté



Il y a des instants, comme ça, qui nous font comprendre pourquoi toute cette agitation tourne autour d'un simple tournoi de cartes. Pourquoi des dizaines de caméras s'affairent autour d'une cinquantaine de personnes qui balancent des jetons. Ce sont ces instants-là, où des joueurs disputent à chaque main ce qui peut devenir le pot le plus important de leur carrière.

Sur des blindes 30,000/60,000 ante 10,000, une relance arrive du joueur UTG+1 à 130,000. A sa gauche, un 3-bet à 275,000 est déposé. C'est alors que le chipleader Daniel Strelitz (à gauche, de face sur la photo, seul joueur à avoir passé la barre des dix millions) envoie une banderille à 540,000 depuis le bouton. C'est là que Gaelle Baumann ouvre ses cartes en grosse blinde : APiqueKCarreau. Que faire ? Ne prendre aucun risque et passer ? Trop tendre. Se contenter de payer ? Bien trop moche. Sur-relancer au risque d'engager son tournoi ? C'est la solution pour laquelle a opté 'O RLY' en plaçant un cold 5-bet à un million. Les deux premiers s'éclipsent rapidement mais pas Daniel, qui annonce tapis, réclamant 3,4 millions de jetons à la pro Winamax.

Moins de dix secondes plus tard, Gaelle applique son plan et décide de payer : la voilà engagée dans un pot de plus de 9 millions de jetons ! L'euphorie retombe d'un cran quand son adversaire retourne la même main : ACoeurKTrèfle. Il faut maintenant quatre piques ou carreaux à Gaelle pour doubler. Mais le flop est d'une toute autre teneur : 7Trèfle4Coeur8Coeur. C'est désormais Daniel qui est en freeroll !

Et le turn ne fait que conforter le sentiment de peur traversant le public français : c'est un JCoeur… Si un coeur tombe, Gaelle sera éliminée du tournoi ! Tête plaquée contre la table, la joueuse du Team Winamax comprend que son aventure peut s'arrêter sur cette rivière. Sur la pointe des pieds, le clan français redoute terriblement l'arrivée de cette carte… Mais c'est finalement un 6Trèfle ! Indescriptible soulagement pour Gaelle Baumann, qui partage le pot et conserve un tapis de 4,6 millions.

Grandmougin : un bon flip, un bon fold

Devant les caméras de télé, Gwennaël Grandmougin a engagé son petit tapis de 770,000 (une douzaine de BB) avec une main parfaite pour cela : As-Roi dépareillé. Il fait face à une paire de 10, et l'apparition d'un As au flop lui permet de rester dans la course.

Bien jouer au poker, cela se fait bien entendu en gagnant des pots, mais aussi en en évitant certains qui peuvent être fatals : quelques minutes plus tard, Gwennaël jette une paire de Valets préflop après qu'un joueur ait "squeeze" : bien lui en prend, car le showdown verra un de ses adversaires montrer une paire de Rois qui s'était transformée en brelan.

Grandmougin remonte à 1,7 millions après ces deux coups.



Arnaud Mattern fait partie de la minorité de français n'ayant pas encore quitté Vegas pour retrouver l'Europe. Impossible donc pour lui de manquer un petit détour par l'Amazon Room pour soutenir les potos

Récentes éliminations

Le dernier des anciens "November Nine" encore en course nous a quittés en 55ème place...

51ème : Scott Anderson (USA) 156,293$
52ème : Richard Pyne (USA) 156,293$
53ème : Casey Yontz (USA) 156,293$
54ème : Helge Stjernvang (Norvège) 156,293$
55ème : Sam Holden (UK) 128,384$
56ème : David "ODB" Baker (USA) 128,384$
57ème : Bobby Law (USA) 128,384$
58ème : John Beauprez (USA) 128,384$
59ème : Alban Juen (France) 128,384$
60ème : Eric Le Goff (France) 128,384$
61ème : Eric Pratt (USA) 128,384$

Statistiques et citations à la con

- Nombre d'euros retrouvés par Harper dans sa poche de jean : 1
- Nombre de jours depuis la dernière lessive du jean d'Harper : on ne préfère pas savoir

- Nombre d'espagnols derrière le rail soutenant Jordi Martinezalonso, dernier spaniard en course : une bonne quinzaine
- Nombre de français derrière le rail soutenant Gwennaël Grandmougin à la même table : 1 (il s'appelle Olivier)

- Somme remportée par le tout premier joueur français ayant terminé dans l'argent au Main Event : 9,200$. Pour un tournoi dont l'entrée coûte 10,000 dollars, c'est pas gégène, comme on dit. C'était en 1991. Identité du joueur en question : René Verhnet (qui ça ?)

Les perfs françaises dans le Main Event 2012

59ème : Alban Juen (128,384$)

60ème : Eric Le Goff (128,384$)
112ème : Klaus Pautrot (52,718$)
123ème : Mesbah Guerfi (52,718$)
174ème : François Tosques (44,655$)
233ème : Gilbert Diaz (44,655$)

254ème : Sébastien Clot (38,453$)
259ème : Rémy Cukak (vainqueur King5) (38,453$)
261ème : David Debue (38,453$)
280ème : P. K. (38,453$)
303ème - Fabrice Humbert (38,453$)

315ème - Fabrice Bachellez (32,871$)
337ème - Johan Guilbert (32,871$)
355ème - Olivier Chubilleau (32,871$)
363ème - Giuseppe Zarbo (32,871$)
374ème - Pacome Chavignon (32,871$)

412ème - Nazim Guillaud (28,530$)
454ème - Marc Bariller (24,808$)
455ème - Maxence Dupont (24,808$)
468ème - Bruno Lopes (24,808$)
495ème - Edouard Mignot-Bonnefous (24,808$)

550ème - Marc Negron (21,707$)
557ème - Stéphane Bénadiba (21,707$)
567ème - Thibaud Guenegou (21,707$)
597ème - Alexis Bouchiouane (19,227$)
605ème - Benjamin Saada (19,227$)

608ème - Joseph Teanotoga (19,227$)
613ème - Antoine Guyetant (19,227$)
615ème - Fabien Perrot (19,227$)
629ème - Youcef Benzerfa (19,227$)
654ème - Jérôme Naye (19,227$)

Tableau de bord
50 joueurs restants (sur 6,598 au départ)
Blindes : 40,000/80,000, ante 10,000
Tapis moyen : 3,95 millions (50BB)

Benjo et Harper

16/07/2012 07:12

Golden parachute pour le PDG
156,293$ pour Tristan Clémençon, éliminé en 46ème place
Main Event - Day 6



« Je sens que je vais le regretter ce coup-là » lâche amèrement Tristan Clémençon. Le jeune pro du Team Winamax vient de se faire brutalement éliminer en 46ème position au terme d'un énorme pot où trois joueurs étaient à tapis avant le flop.

Premier à parler, Scott Abrams dégaine à 165,000. Ce nom ne vous dit certainement rien mais le jeune homme est toutefois familier à « SUPEROGER47 ». C'est lui qui avait amputé le tricolore de la moitié de son tapis en milieu de Day 3 en défendant sa blinde avec 7-2 puis en trouvant un flop 2-2-T alors que Tristan était en possession des As. Mais nous ne sommes plus au Day 3, et cette main parait bien lointaine désormais.

Dans ce coup, le cutoff 3-bet all-in à 1,3 million suite à la relance d'Abrams. Tout va alors très vite, trop vite même. Tristan annonce « call » depuis la grosse blinde en avançant la somme demandée et voit son « binoclard » de voisin re-shove derrière lui, réclamant ainsi les 1,4 million restants du Français ! Pris dans une situation inextricable, le joueur du Team Winamax réfléchit deux bonnes minutes avant de prendre, à contrecœur, le « gamble » avec TCarreauTCoeur. Sans surprise, ou presque, Tristan se retrouve confronté à ATrèfleACarreau chez son opposant qui le couvre. Le shortstack possède quant à lui APiqueQTrèfle.

Alors que les caméras d'ESPN se sont multipliées par trois en l'espace de deux minutes, le croupier doit délivrer le verdict. En dévoilant lentement un tableau QPique3Pique7Trèfle7Carreau9Coeur, celui-ci scelle le sort du pro Winamax.

Abattu, Tristan Clémençon a du mal à réaliser qu'il doit tirer une croix sur un éventuel Day 7 qui aurait pu être suivi d'une table finale : le rêve de tout joueur de poker qui se respecte. Au lieu de cela, le jeune homme, qui nous aura fait vibrer six jours durant, doit se satisfaire d'un prix de 156,293$. "Une belle somme après avoir démarré la journée avec 19 blindes" relativise après coup Tristan qui aura marqué les esprits dans ce tournoi par son impressionnante panoplie technique couplée à une solide maitrise de soi.

En deux lettres : GG !
Fin de parcours en 44ème place pour Gwennaël Grandmougin



Peu de temps après avoir gagné un coin-flip avec As-Roi, Gwennaël Grandmougin se retrouve obligé de devoir battre As-Roi : le parisien a engagé ses 1,6 millions avec une paire de 5 contre Yuval Bronshtein. Après un flop Q-8-4 et une doublette du 4 sur le turn, Grandmougin est à une carte de la survie, et d'un double-up salvateur. Patatras : le croupier retourne un Roi en guise de rivière. Au lieu de prendre un pot de 3,3 millions, le voilà conduit vers la sortie par un superviseur, en ayant collecté tout de même un chèque de presque 200,000 dollars au passage.

Confronté à une élimination si près du sommet dans un tournoi, un joueur aura le choix entre deux manières de considérer l'évènement. Loin d'être abattu, c'est sur le mode "verre à moitié plein" que Grandmougin a résumé son tournoi. "Vu la quantité de très bons joueurs qui ont pris part à l'épreuve et qui ont été éliminés avant moi, je ne peux qu'être content", nous a t-il confié. "La journée a été compliquée : je n'ai joué que des mains casse-tête !"

Grandmougin rentrera à Paris (après un détour à New York pour quelques jours de vacances) auréolé de la satisfaction d'avoir réalisé la meilleure performance de sa carrière en tournoi. D'ordinaire, c'est plutôt le cash-game qu'affectionne cet amateur assidu, mais Grandmougin ne dédaigne pas un tournoi de temps en temps, comme par exemple le Winamax Poker Open à Dublin.

On retrouvera très vite le deuxième meilleur français du Main Event 2012 à la table de poker, mais pour l'heure : place aux célébrations !

Récentes éliminations

43ème : Jordi Martinez Alonso (Espagne) 191,646$
44ème : Gwennaël Grandmougin (France) 191,646$
45ème : Fabrizio Gonzalez (Uruguay) 191,646$
46ème : Tristan Clémençon (Team Winamax) 156,293$
47ème : Amit Makhija (USA) 156,293$
48ème : Jean-Yves Malherbe (Belgique) 156,293$
49ème : Amit Zulkowitz (Israël) 156,293$
50ème : Leo Wolpert (USA) 156,293$

Statistiques et citations à la con

- Nombre de français encore en course dans le Main Event 2012 : 1 - Gaëlle Baumann !
- Nombre de joueuses encore en course dans le Main Event 2012 : 2 - dont Gaëlle Baumann !

- Nombre de joueurs aperçus en train de pleurer dans les bras de leur petite amie après avoir été éliminés du Main Event : 1 (et non, on ne se moquera pas, pour une fois, car ce fut un moment très touchant qui me donne envie de me regarder un épisode des Bisounours)

Tableau de bord
42 joueurs restants (sur 6,598 au départ)
Blindes : bientôt 50,000/100,000, ante 10,000
Tapis moyen : 4,71 millions (47BB)

Benjo et Kinshu

16/07/2012 08:08

8 millions pour Gaelle
Main Event - Day 6

'O RLY' intègre le Top 5 !



Stoppez tout ! Rangez la Ricoré, posez une journée de congé et asseyez-vous confortablement au fond de votre siège : Gaelle Baumann vient de doubler son tapis ! Après une heure et demi passée à voler des pots pour maintenir son tapis autour des quatre millions, la pro Winamax s'est engagée dans un pot énorme…

Tout part dune relance à 225,000 (sur des blindes 50,000/100,000 ante 10,000) de David Balkin. En position, Gaelle décide de payer. La grosse blinde s'invite également à la fête et trois joueurs découvrent un flop ACarreauTPique9Coeur. Derrière la mise de 425,000 de David, tout le clan français s'accorde : « elle va passer, c'est sûr… » Mauvaise lecture : Gaelle paie. Le turn est un 7Coeur qui va cette fois apporter une énorme mise de la part de l'Australien : c'est une tour de un million qui file au milieu. Pas de quoi affoler la pro Winamax, qui paie à nouveau. Arrive alors la rivière : un 4Coeur.  « All-in », annonce David, réclamant 2,2 millions à Gaelle. Celle-ci paie en une seconde et David retourne TTrèfleTCarreau sur la table, tout en filant en criant vers vers son clan, persuadé d'avoir remporté le pot !

« YOU LOSE MAN ! » hurle un clan français historique de bonheur : Gaelle vient de tabler ACoeurJCoeur pour une couleur ! Ce pot propulse la joueuse du Team Winamax derrière un tapis de 8 millions, suffisamment pour la placer dans le Top 5 du tournoi !

Récentes éliminations

40ème : Lasell King (Allemagne) 191,646$
41ème : Webber Kang (USA) 191,646$
42ème : Paul Siem (USA) 191,646$

Statistiques et citations à la con

- Nombre de heads up lancés dans l'Amazon Room : 1, opposant Johan Guilbert et Aubin Cazals à coup de cacahuètes dans les escaliers de la table principale

- Citation : "Felindra, tête de tigre !!!" - Signé : un Johan Guilbert particulièrement euphorique et nostalgique de Fort Boyard à l'heure du double up de Gaelle

Harper

Aller à la page 1, 2 Suivant