Semaine 2 – Épreuve 2 – Réponses de FILAILVIT

Guillaume Diaz, le parrain de la 5e Semaine de la Top Shark Academy propose aux candidats une main, découpée en 3 parties et invite les aspirants Top Shark à nous faire part de leur réflexion argumentée sur chacune des situations.
 

Première partie



  • La main de volatile38 - Première partie


Notre adversaire Vilain est jeune et porte un logo d'une room donc est soit sponsorisé, soit qualifié. Jouant un buy in à 5300 euros, on peut assumer qu'il est relativement compétent. Nous avons un logo team pro winamax donc on peut supposer que Vilain nous perçoit comme un joueur compétent.

Notre range perçue est très large pour Vilain et il va défendre aussi une range assez large qu'on peut estimer être composée d'environ du top 45% des mains de départ, on peut inclure les premiums en moindre nombre car il en aurait 3bet une partie du temps.

Note: un raise moins de 3x de notre part aurait induit un défense beaucoup plus large


 
 

flop: Ad Ks Qd


Le flop est assez wet, les turns défavorables pour notre range sont les carreaux, les T et les J

Au flop, il y a environ 241 combos de mains qui nous battent:

  • Tous les Axo et Axs
  • Tous les K7o+ et Kxs
  • Qto + Qts+
  • Jto Jts
  • JJ+ Aq+ (en estimant qu'il en aurait 3bet 60% du temps)


Il y a environ 61 combos de mains que l'on pourrait value ou qui pourrait float ou raise un certain % du temps:

  • J7d, J8d, J7d
  • T7d T8d T9d
  • 69d, 97d, 98d
  • 86d 76d
  • T9o, T8o, J8o, J9o


Bet ou Check ?

Bet pour bluff principalement et value quelques mains

Avantages:

-Pouvoir faire fold Ax Kx qui est présent dans sa range en barrellant plusieurs streets
-Prendre de la value sur les 61 combos  

Inconvénients:

-Notre range perçue de cbet est très large et Vilain ne nous accordera peu de crédit sur 1 ou 2 streets
-Vilain peut raise une grosse partie de sa range et nous mettre dans un spot compliqué

Check

Avantages:
-On a de la showdown value et pas beaucoup de value.
-On contrôle la taille du pot et on évite de le faire grossir avec une main trop dominée
-On peut aussi équilibrer notre range de check avec des meilleures mains pour induce

Inconvénients:
-On représente une main avec de la showdown value et Vilain peut barrel assez fréquemment en bluff ou en value
 
Je choisis de Check pour:

Check fold ?

On pourrait l'envisager, nous sommes hors de position avec une main dominée face à la range de Vilain énoncée plus haut, nous n'avons investi que 900 dans le pot, et nous aurons des spots moins compliqués dans le futur mais pour moi ce n'est pas optimal sur le long terme le pourcentage de bluff de Vilain aura trop d'EV, autrement dit, nous nous ferions exploité.

Check call ?

La deuxième solution low variance permet à Vilain de miser pas mal de air, notamment les Tx Jx. On contrôle la taille du pot. Mais on est hors de position, on a aucun indice sur la range de Vilain (bluff ou value) et on va avoir du mal à assumer plusieurs barrels avec cette main.

Check raise ?

Cette solution est pour moi la plus intéressante, cela permet de représenter une range plus forte qu'un cbet, nous reprenons le lead et nous avons des cartes intéressantes à barrel, les piques les T et J, de plus nous faisons fold une bonne partie de combos de Kx Qx qui nous dominent et quelques combos de Ax et les bluffs de Vilain, cependant les flush draw vont toujours payer et nous sommes en value contre eux. Cette line étant peu utilisée, cela peut augmenter notre fold equity car il ne saura pas comment s'adapter et foldera sûrement plus pour attendre un spot plus facile.
Nous pourrons barrel plusieurs streets selon sa réaction.
 


Deuxième partie



  • La main de volatile38 - Deuxième partie


Nota bene: j'élargis un peu la range de défense de Vilain qui étant compétent va défendre plus que la moyenne et vis à vis de la partie 1 n'ayant pas pris en compte les antes, on passe à plus de 50% de défense, ce qui inclut plus de air dans la range de Vilain et d'autres flush draw qui peuvent bet flop.

Notre range perçue river par Vilain:

-Ax Kx Qx
-JJ TT

Range de Vilain river que l'on bat et que l'on peut value:

120 combos

-Tous les Ax (on exclut aq+) qu'il a bet flop et check turn

On enlève les Qx de notre analyse car on split avec eux, il n'a aussi jamais quinte sa range qu'il aurait 2 barrel 100% du temps

Range de Vilain river qui nous bat:

9 combos

5,6 combos de Kx

On peut estimer que K6o à Kjo et k2s à Kjo soit 56 combos qui vont bet turn 90% du temps pour prendre de la value sur les Ax et les flush draw et check back le reste pour sous représenter et induce river.

2 combos de Kqo/Kqs

4 combos qu'il va check back 50% du temps turn pour induce

1 combo de AA KK AKo Aks Aqs Aqo

qu'il aurait en fait 3bet la majorité du temps vu notre deepitude préflop (90% du temps) (12 combos x 0,1)
Cela reste très négligeable face à la totalité de sa range. (2,7%)

Range de Vilain de bluff river:

20 combos de potentiel bluff

200 combos mais vu notre range perçue il va rarement transformer en bluff si on check river, on peut dire environ 10% du temps car il a très peu de fold equity sur notre range.




Check ou bet ?


Pour moi si l'on considère, le check c'est pour call 100% un bet avec un sizing standard vu la range que nous avons énoncé et check raise n'aurait aucun sens.

Check
Avantages:
-On contrôle la taille du pot en check callant

Inconvénients:
-On perd de la value sur les Ax qui vont check back 100% du temps
-On a pas assez d'infos sur Vilain pour savoir sa fréquence de bluff
-On va rarement induce un bluff vu notre range perçue

Bet
Avantages:
-Prendre de la value sur les Ax
-Faire payer ses airs qui pensent split

Conclusion: Bet! Pourquoi?

Pour moi, le play game theory oriented (GTO) est de bet pour value les Ax dans la range de Vilain, un call light pour le split avec board parfois, voir un raise bluff un certain pourcentage du temps. C'est supérieur à check car nous n'avons pas assez d'informations sur Vilain pour supposer qu'il va bluff souvent ou non la river.

Sans informations, nous supposons donc que Vilain va bluff peu si on check.  De plus, il est conscient de notre range strong river si on bet mais va call une certaine partie du temps ses Ax en fonction de notre sizing pour les rares bluffs que nous avons (JJ TT..).

Je pense qu'une mise 1/4 pot est optimale car nous avons très peu de bluff dans notre range. En effet, nous avons 16 combos environ JJ TT quelques rares 88 99 contre environ 86 mains en value Qx Kx qu'on aurait check call au flop, on donne la côte de pot adéquate pour notre sizing soit inexploitable par Vilain. Il doit rajouter 1100 pour gagner 5525 (4425 + 1100) soit du 1/5. (86/16=5)

River 4425 dans le pot, je mise 1100 et j'attends la troisième partie pour détailler ce que nous ferons sur un éventuel raise de notre adversaire.
 

 


Troisième partie



  • La main de volatile38 - Troisième partie


Call, raise ou fold ?

Vilain stack après le raise: 20875 (-7000-1200-925)
Hero après le bet: 31575 (-1300-1200-925)
River donc le pot est de 4425, nous misons 1300 et Vilain raise à 7000

Raise:

Il serait intéressant de shove river si la range de Vilain n'était pas strong et que nous avions assez de fold equity pour que l'EV de transformer en bluff un full soit supérieur à call. Ce n'est pas le cas ici, la range de Vilain sur un raise river est strong, sachant qu'on s'attendait à ce qu'il ne bluff jamais. Si il a un Kx, notre fold equity sur un shove est proche de 0. Donc shove est la pire des 3 options.

Call:

Vilain est conscient de notre range strong contenant quasiment autant de Kx que de Qx et de quelques bluffs parfois JJ TT 88 99

La cote du pot sur un call river si on pense que Vilain bluff est de 3,2 contre 1. En effet, on doit rajouter 5700 au pot pour gagner 18425. Autrement dit, il faut que nous soyons devant la range de Vilain plus de 30% du temps pour que le call soit EV+.

La range de Vilain river est composée de 120 combos de Ax, 200 combos de total air et 9 combos de mains qui nous crush.(cf partie 2) Vilain ne transformera jamais en bluff Ax sur notre sizing, cela n'a aucun sens car s'il nous pense en bluff, il suffit de payer.

Combien de % du temps va t-il transformer ses 200 combos en bluff ?

Notre bet était petit river et peu représenter de la faiblesse pour Vilain. Nous représentons une image de Team pro donc les joueurs sont souvent plus enclins à bluff. Cependant, s'il est conscient de notre range (Kx, Qx), il va bluffer très peu souvent, voir jamais. Il faudrait que Vilain bluff plus de 10% du temps pour que notre call soit profitable (ayant 9 combos de value et 20 combos de bluffs).

Note: Nous avons oublié de précisé que les 5,2 combos de Kx de la partie 2 ne vont pas nécessairement tous miser 100% le flop, ce qui diminue un peu le nombre de combos de value)

On peut aussi déceler des tells physiques qui peuvent nous aider à déterminer le % de temps où Vilain bluff. Mais nous n'avons pas ces informations ici.

Fold:

Cette option pour moi est optimale dans ce spot précis.

La clé ici est que nous avons quasiment autant de Kx dans notre range que de Qx donc Vilain ne peut pas exploiter notre range en raisant. En effet, on a vu qu'il fallait que nous soyons plus de 30% du temps devant la range de Vilain pour être gagnant ce qui est le cas. En ayant 45% de Kx (K5o à KTo/ K2s à K9s 46 combos), 39% de Qx (Q7o à Qto et Q2s à Q9s 40 combos) et 16% JJ TT et quelques 88 99 (16 combos)  même si on diminue un petit peu les Kx qu'on aurait parfois donkbet turn, on reste largement au dessus de 30%.

De plus, nous n'avons investi qu'un peu moins de 10% de notre tapis dans le coup (3425) et il nous reste plus de 100 blinds pour continuer le tournoi si nous foldons.

Le manque d'informations sur le joueur nous laisse donc avec un play GTO où on suppose qu'il va bluffer 0% du temps ce spot, il faut fold. Fold>Call>Raise
 

Conclusion de la main de Guillaume


Le sizing de notre bet river a pour but de value sur les quelques Ax que peut avoir notre adversaire, mais aussi pour induire un bluff de sa part. Nous restons donc cohérent et payons pour voir notre adversaire retourner Jd8s.