Semaine 3 – Épreuve 2 – Réponses de T0p_sHaRcK


La main que je vais vous présenter a été jouée sur le deepstack 5 euros short handed de 11H30.


Nous sommes à 100 joueurs restants pour une quarantaine ITM. Je viens d'arriver à cette nouvelle table depuis vingt minutes et j'ai fait fructifier mon tapis de 60K à 230K. Je joue environ 50 % des mains et je suis très agressif, comme à mon habitude. Jouant avec un tracker, je découvre 300 mains jouées contre mon adversaire direct.

Mon adversaire monotable ce tournoi.
Aucune note sur lui mais les statistiques parlent d'elles même.

VPIP 18 %
PFR 6 %
Agression 75 %
3 bet 0%
Fold to 3 bet 17/19

On est au niveau 1250/2500/320 et je suis tout seul en grosse blinde après avoir éliminé l'adversaire à ma gauche sur le coup précédent. Notre vis à vis est au hi-jack, dispose de 103K (41BB) et ouvre à 3X soit 7.5K. Tout le monde fold jusqu'à moi et je dispose d'une paire de 9.

Dans cette situation je peux 3 bet pour :

_ Effectuer une pression instantanée sur mon adversaire.
_ Jouer un gros pot contre un joueur qui va vite être en difficulté au vu de son stack (100K contre 230K)
_ Me faire payer par des mains que je domine complètement, grâce à mon image très large.

Je décide de défendre pour les raisons suivantes :

_ Le 3 bet ici va faire fold mon adversaire trop souvent pour que ce soit rentable.
_ Un joueur agressif comme celui ci va estimer ma range à des mains moyennes pour une simple défense en BB et donc va avoir tendance à bet trop systématiquement.
_ Son premier open 3X au lieu de 2X me laisse penser qu'il commence à en avoir marre de me voir dans tout les coups.

J'estime ici que le slowplay de 99 est EV+  contre ce profil de joueur.

Ce qui est important de rappeler aussi c'est que les joueurs présents à nos tables sont au courant que les élèves de l'académie effectuent des tournois de ce type pour une épreuve. Ils ne sont pas ravis de nous voir débarquer sur leur limite. De ce fait plus de 50% des joueurs présents sur ces limites vont changer leur style de jeu et adopter un poker plus agressif pour pouvoir bluffer, ou bien même éliminer un élève pour leur fierté personnelle.

FLOP :


2t Qh Qd

Pot : 16 600

Je décide de check de façon très classique.

Notre adversaire bet ½ pot (8300k) très rapidement.

Range adverse(Badssake) :

Sur ce type de board il va continuation bet 100% du temps.
_ Ces Qx
_ Ces 2
_ Ces Ax
_ Toutes ses paires
_ Ainsi que des combos de backdoor flush.

Je rappelle que l'on a affaire à un joueur très agressif dès qu'il rentre dans un coup.

Je décide de payer simplement son Cbet pour les raisons suivantes :

_ Sur un board à doublette, les joueurs de basses limites vont toujours chercher à représenter brelan.
_ J'ai souvent la meilleure main
_ Le raise va faire fold tous les bluffs de Badssake.
_ En temps normal je représente plus de force avec un simple call qu'un raise, mais pour ce joueur, un simple call représente un signe de faiblesse.
_ Hors de position, le check sur chaque street va permettre à Badssake de miser en espérant me faire folder.
 
Pot : 33 200

Range perçue :

_ Qx
_ Pockets paires
_ Enormément de float As high, King high avec backdoor flush draw



TURN :

2t Qh Qd 6d

A des limites plus élevées j'aurais peut être donk bet pour me faire payer par As high.

Je décide de check de nouveau.

Badssake bet ½ pot (16 600k) de nouveau très rapidement.

Range Badssake :


_ Sur cette turn anodine, j'estime qu'il ne va bet plus que ses Q ou alors des bluffs complets avec des grosses mains qui auraient raté.
_ Qx
_ AK, AJ, AT, A9

_ J'exclus les tirages flush qui seraient rentrés turn, en pensant qu'il va prendre la carte gratuite.




Je décide de payer simplement son deuxième barrel pour les raisons suivantes :

_ Le deuxième barrel ici polarise énormément sa range.
_ Il lui reste un pot sizebet river et il va souvent faire tapis sur toutes les rivers.
_ Quand je call turn, c'est pour call all-in river sur quasiment toutes les cartes.

Pot : 66 400

Range perçue :


_ Me mettant à sa place, je pense que mon adversaire me voit sur une main faible.
_ Aucunes Q (il pense que je vais les check raise turn).

_ Très souvent un 2.
_ Une pocket paire.
_ Backdoor flush draw.


RIVER :

2t Qh Qd 6d Jd

Je check de nouveau en restant sur ma première idée :
Mon adversaire va faire tapis river.

Badssake bet all-in 70 490k toujours très rapidement !

Range Badssake :

Sur cette river qui fait rentrer la flush il y a plus souvent des shoves river en bluff plutôt qu'en value.

On a déduit que le tirage flush serait check back turn donc on enlève la flush.
Je pense qu'une main comme AJ qui aurait fait une paire river aurait aussi check back plutôt que se value cut contre brelan ou flush.
Tout comme une premium AA ou KK.

Notre adversaire a donc polarisé sa main au maximum.
Il dispose de carré, full, ou air complet.

QQ, QJ,  JJ, 66, 22. Voici les combos de mains qui nous dominent.

Je décide de call all-in après réflexion pour les raisons suivantes :   

Dans ce genre de spot notre adversaire est polarisé, comme envisagé plus haut j'estime que la river ne change pas le coup et encore moins un J.
Le call va plus souvent être gagnant dans ce genre de situation avec énormément de bluff chez notre adversaire.

Pour le coup Badssake retourne Ac Tc. Un bluff complet sur ce board.
A ces limites là, les joueurs commettent d'énormes erreurs à bluffer des coups sans équité. La meilleure solution est le slow play dans ces cas là.