Semaine 3 – Épreuve 2 – Réponses de Elvanvan


Value dans un three way

CONTEXTE

Le tournoi


Le tournoi est un deepstack Hold’em 5 euros, short-handed.
Nous sommes en début de tournoi, blinds 150/300, ante 25.

Les joueurs

Pika78  (20988, 70 bb)
Asallin  (39894, 133 bb), Vilain1
felice betti  (24121, 80 bb)
doudou16016 (35908, 120 bb) Vilain2
Elvanvan  (20264, 67 bb)
angie59500 (12325,  41bb)

LA MAIN


Le coup qui nous intéresse est le suivant :
Ma main : Kd-10d

PREFLOP

Nous sommes en BB,
angie59500 (UTG) et pika78 (Hijack) fold,
Vilain1(Cut-off) min raise à 600 ,
felice betti (Bouton) fold
Vilain2 (SB) call

Range des vilains :
Vilain1 : difficile de définir sa range ici. J’estime qu’il open le top 30% de ses mains(22-99,A2s+,K4s+,Q8s+,JTs,A2o+,K8o+,QJo). Je retire les premiums (AA,KK,AK,QQ) que beaucoup font payer très cher préflop en début de tournoi dans ces limites pour valorisation direct, moi le premier (4-5 BB voir plus) profitant de la curiosité d’un bon nombre de joueurs . Quitte à se retrouver à  4-5 joueurs préflop avec une premium autant faire payer le prix !

Vilain 2 paye en sb, on peut donc également exclure le top 5% qu’il aurait surement 3bet(TT+,AQo+,AQs+). Il possède pas mal de connecteurs assortis, tous les broadway, les paires 22-99 et Ax.

Action : Call
Pourquoi un call et non un raise dans cette situation ?

- Kd-10d est une main à fort potentiel que je préfère ici jouer post-flop, avec une meilleure visibilité sur les ranges de mes adversaires
- Ma position en « sandwich » entre Vilain2  sur qui j’ai la position et Vilain1 qui l’a sur moi.
- Ma position en BB cache le véritable potentiel de ma main, ma range perçue reste très floue pour les deux vilains.
- Une côte de pot plus qu’intéressante de 5.5 contre 1 (Rajouter 300 dans un pot de 1650)


FLOP : [6s Kc 2h]

Sur ce flop rainbow Vilain2 check, impossible d’affiner sa range.

J’ai touché ma top pair, aucun tirage ne se dessine. J’estime a ce moment du coup être devant mes deux vilains 80% du temps, seul les KQ, KJ que je met dans les ranges des deux et éventuellement les K6s que j’ai mis dans la range de vilain1 me battent. Je n’envisage pas de brelan sur un flop, jamais, sinon je ne joue plus.

Action : Check
Pourquoi le check plutôt qu’un bet ?

On peut envisager de miser ici, mais on risque fort probablement de faire fuir bon nombre de main que l’on domine ici d’autant que nous n’avons pas pris le lead pré-flop et que par le check on laisse à Vilain1 la possibilité de continuer à mener les débats.

Loupé !
Vilain1 check

Cela renforce néanmoins l’idée que je suis très probablement devant au flop.

Dans sa range je retire :
-les K4s+, excepté peut-être le K6s pour la double paire qu’il jouerait en slow play
-les K8o+
-toutes ses petites paires qu’il aurait essayé, j’imagine, de protéger par un Cbet en position face à deux joueurs

TURN : [6s Kc 2h] [3h]
Vilain2  fait un mini donk bets à 600 ce qui représente un petit tiers pot

Un move très caractéristique après un tour d’enchère shunter au flop, dans ces limites de buy-in, d’un joueur qui :
-de temps en temps cache un monstre et essaye  d’exciter son adversaire (22-33-66)
-la plupart du temps doute de la force de sa main où  qui est à tirage, et qui tente là  de prendre à la fois le lead tout en essayant de contrôler le niveau des enchères. Sur ce board je le vois souvent sur une petite paire (A6) ou une paire qu’il avait déjà en main (44-99) et dont l’arrivée turn d’un 3 n’affaiblit pas sa force, ou parfois des mains suitées en cœur qui lui ouvre un flush draw. A ce moment je retire de sa range les KQ et KJ que je mettait dans sa range au flop, supposant qu’il aurait fait une ouverture plus conséquente avec le flush draw qui rentre et des ventrales avec des A4hh et A5hh qui sont potentiellement dans ma range.

Pot suite au bet de Vilain2 : 2550
Action : Raise 2250

C’est le moment de sortir de la tanière ! Je ne peux pas me contenter de call si j’espère faire une value intéressante sur cette main. Pourquoi ?

-Si il est à tirage c’est maintenant que je peux espérer lui prendre, si il le loupe il sera trop tard à la river.
-Bien qu’il puisse douter de la force de sa main, ma range perçue en BB et sur un check au flop est encore large. Avec ce raise je ne représente pas grand chose sur le 3 de cœur sorti. Une carte haute (10-J-Q) sur la river risque d’annihiler les possibilités de value river. Et un cœur ou un as me dérangerait dans cette optique.
-C’est le moment de reprendre le lead, après le signe de faiblesse montré par Vilain1 avec son check au flop.
 
Vilain1 fold
Vilain2 call

RIVER : [6s Kc 2h 3h][6c] Pot : 6450

Vilain1 Check

Action Check
Les mains que je bats : Paire 4-5-7-8-9 (5x6 = 30 combos)
Les mains qui me battent : A6 (8 combos), 22-33(2x3=6 combos) Total : 14 combos
J’aurais du tenter de prendre une deuxième value sur la river, mais mon intuition première le voyait sur une paire 6 à la turn.

Ce coup, bien qu’il n’ait pas été le plus complexe que j’ai eu à jouer m’a parut intéressant parce-qu’il se joue à 3 joueurs post-flop, en position d’équilibriste entre la SB et le bouton et présente plusieurs vitesses du jeu. Il met également en avant une caractéristique que j’ai détecté dans ces limites de buy in, qui est ce mini bet souvent représentatif d’une tentative de contrôle des enchères que je perçois comme un jeu fait mais faible où un jeu à tirage.