Semaine 5 – Épreuve 2 – Les réponses de Ragnarok235

   Main du parrain - Première partie


Nous sommes dans un tournoi live à 1,000€, en demie finale, sans informations supplémentaires on peut estimer que le niveau est relativement moyen/faible sur ces fields-là. Encore une fois je pense que les considérations GTO n’ont pas énormément de sens en soi, on veut tendre vers un jeu exploitant qui tend à prendre la ligne max ev sur chaque street (demie finale = court terme ≠ GTO).

Nous devons d’abord analyser les ranges d’open préflop afin de mieux cerner l’action en cours, le bouton open 22,000 ; Hero décide de payer avec 22 ; BB complète.

Range d’open BU:  Sans information, je suppose qu’il open une range standard bouton 40bb+.


 

Range rLewis: On a une légère considération ICM ici qui va nous faire réduire notre 3Betting range mergée et call plus souvent (notamment AJo, KJs, KQo, ATs) que notre range normale.
 


 

Range de défense BB: Je pense que la population sur ces fields ont tendance à ne pas assez 3bet bluff ou mergé ces spots, donc sa range ressemblera plus ou moins à cela.


 
Nous nous retrouvons alors sur le board :

K♣7♥2♦ (Pot = 73,000)

Nous-même et BB allons check 100% de notre range ici, elles restent donc inchangées. Notre adversaire ne va pas bet une énorme partie de sa range ici (31.85%), du fait que la top paire est très présente dans notre range et celle de BB.

Bouton n’a aucune raison de cbet tous ses Kx car n’a pas besoin de protection et n’a pas non plus énormément de value. Il a besoin de top paires dans son range de Chback pour s’équilibrer.

Pour moi il va cbet ses backdoors straight/flushdraws, ainsi que ses A2s avec BFD qui sont en value/protection/bluff (pour barrel sur quelques runouts).

Bet ses paires intermédiaires pour value/protection mais check QQ qui n’a pas besoin de protection. Il va mix K7s entre check et bet car il bloque une bonne partie du board.

QJo pourrait être un bon 3 barrel bluff sur des run outs dry car on bloque KQ/KJ mais je ne pense pas que la population fasse ça donc j’ai opté pour un check.

Voici en image l’état de sa range flop :


 
Explications: Rouge = Bet / Jaune = Check

All check.

Board au turn: K♣7♥2♦ Q♠ (Pot = 73,000)
Analysons nos 3 ranges maintenant sur ce turn.


Hero :



BB : La même qu’avant
 


BU :
 


On peut donc observer qu’il y a beaucoup de top paire dans la range de nos adversaires. Le fait d’avoir 22 et donc de ne pas bloquer des K qui vont continuer est un excellent candidat pour check/raise. Que ce soit BB ou BU ils vont miser leurs K au turn, en plus si BB mise ça peut entrainer un call loose BU (AQ/QJ par exemple) ce qui représente de la value supplémentaire pour nous.

Inutile de vraiment équilibrer notre range ici, comme je l’ai dit nos adversaires ne vont pas fold un K sur le turn, surtout en live où la population a un gros égo et n’aime pas fold. Nous devons donc exploiter cette tendance avec une range non balancée value heavy.

Hero checks, BB bets 30,000, BU calls 30,000

Il faut suivre notre plan maintenant, et check/raise. Pour le sizing, je pense qu’ici nous avons souvent qu’une seule street de value, voilà pourquoi on veut utiliser un gros sizing afin de nous polariser à leurs yeux. De plus, on veut que notre SPR contre la grosse blinde soit < 1 sur la river.

Action : Hero raises 140,000.
 


   Main du parrain - deuxième partie


Nous nous étions quittés sur l’action Turn, où nous avions décidé d’opter pour un check/raise. Romain a décidé de faire un plus petit sizing : 90,000. La BB abandonne et bouton décide de payer.

Board complet: K♣7♥2♦ Q♠ K♠ (Pot = 283,000)

Quelle est désormais, la range du joueur au bouton après avoir call ce check/raise ? Avec d’excellentes côtes comme celles proposées, on peut supposer qu’il ne foldera pas de roi, ni ses JT.
 



 
On remarque tout d’abord que sa range est composée à 65%+ de brelan, 9% de mains « Nuts » et 26% de JT qui ont missdraw. Ensuite, on doit se demander comment notre adversaire va réagir sur nos différentes actions, afin de mieux savoir quoi faire river.

Je pense que si l’on check, la population a tendance à underbluff les boards avec doublette de manière générale, c’est pourquoi je suppose que notre adversaire va give up ses JT. De plus, je ne suis pas sur qu’il mise ses K9- en value ici il aura plutôt envie de prendre le showdown gratuit.

A mon avis, miser est la meilleure option, mais ici je ne suis pas d’accord avec le sizing employé, dans notre range perçue nous n’avons quasiment aucun bluff ici. Par conséquent, moins on a de bluff par rapport à nos value hands, le moins cher on veut miser.

J’aurais donc opté pour une mise entre 75,000 et 100,000. Là où c’est un bon exploit, notamment en live c’est que les joueurs n’auront pas la force de fold un roi et vont quasiment toujours « fuck call ». Là ou un bet 2/3 pot va plus souvent leur faire hero fold les plus faibles brelans.

Les joueurs ont trop tendance à regarder la force de leur main, plutôt que la force relative au range adverse ce qui est un énorme leak notamment dans les situations d’Hero call, leak que nous devons exploiter.

Hero bets 180,000 and villains raises all-in.

Nous nous retrouvons vraiment dans une situation délicate, faire face à un all-in avec le pire full possible. Après avoir évaluer la range de mon adversaire, on voit clairement qu’il n’a aucune main qui a une envie de bluff ici car elle -sa range- est majoritairement composée de brelan (donc de bluffcatchers) et aucune main avec des blockers valables afin d’opter pour un bluff. AQ à sa place pourrait être un bon candidat car il bloquerait les KQ mais dans les choses concrètes cela ne se fait jamais, je ne l’ai pas inclus dans sa Calling range turn car sans information sur le joueur on peut supposer qu’il passe. Il ne bluffera pas JT, du moins ne devrait pas, car il bloque la partie bluff de ma range (JTs) supposé que j’en ai une.

On peut alors conclure que notre adversaire va shove cette river value oriented (KK,QQ,K7s) et nous avons donc un fold facile avec notre paire de 2. On va seulement call KQo river et fold 22/77.



Approche théorique

Si nous avions voulu construire une range équilibrée de X/R turn + bet river, nous aurions pu choisir JTs et A7s afin d’équilibrer nos value hands (77,22,KQo), JTs a l’avantage d’avoir de très bons blockers sur les meilleurs rois de la range du bouton (KJ/KT) et A7s qui a l’avantage de bloquer les K7/77 chez nos deux adversaires. En réalité pratique, nous voulons limiter la variance sur une demie finale live et nous n’aurions quasiment aucun bluff dans ce spot précis river (ou 1-2 combos de JTs)