Semaine 5 – Épreuve 2 – Les réponses de Epicurieux01

   Main du parrain - Première partie


Ici la question est de savoir sur les deux streets restantes : comment tirer le maximum de value ? Nous allons voir les deux possibilités qui s’offrent à nous : suivre ou relancer.

Nous allons donc regarder dans les deux cas ce qui serait le plus profitable …

Pour compléter les informations que R.Lewis nous a données sur cette main :
- Pour commencer, on peut signaler que sa main est bien camouflée suite à ses deux checks, que le board est très sec et ne constitue aucune menace. A ce moment là, seulement 3 mains sont meilleurs que la sienne : KK,QQ et 77.

- Très souvent nous allons pouvoir enlever KK et QQ de la range de BB qui aurait probablement 3bet préflop.

- Quant au bouton qui est chipleader sa range d’ouverture au bouton est très large (top 30%).

Nous devons donc partir dans l’optique de valoriser le plus notre main et de tirer le maximum de jetons dans cette situation car les ranges des vilains ici peuvent être constituées de : - Toutes les combinaisons de Rois - Combos de doubles paires - J10 peut aussi être présent - Quelques over sets

R.Lewis est premier à parler dans un 3 way, ce qui n’est pas la position la plus favorable pour maximiser le plus d’argent dans ce spot la …

Après un just call du shipleader ici, le pot est de 103K à ce moment là. Nous allons voir laquelle des deux situations est la plus favorable (parmi call ou raise) :

Call : Le pot est alors de 166K. Nous devons alors prendre une nouvelle décision river. Comme nous l’avons dis un peu plus haut, presqu’aucune river ne nous fait peur.

Nous aurons soit la possibilité de check dans l’espoir que quelqu’un bet river dans un 3 way (qui vient tout juste d’être bet call call, cela peut ralentir l’action à la river pour que les joueurs profitent de leur showdown value) OU prendre l’initiative de bet à hauteur probablement à 60% du pot (100k), ce qui me paraitrait être le bon montant dans ces cas là. Mais personnellement, je ne suis pas très fan de cette option (call turn) car je pense ici que le raise nous est plus profitable car nous voulons ici tout engager avec notre main.

Et pour l’autre décision :

Raise : L’option raise turn me parait être la bonne solution, nous avons jusqu’à présent bien protégé notre top range et sur un board sec comme celui la, nous pouvons tirer profit sur des combos de K et de doubles paires. Nous voulons prendre le risque de faire grossir le pot quitte à faire fuir les vilains pour placer un plus gros bet river. Notre position nous pousse à prendre le risque de raise ici. Notre décision n’aurait pas été la même si nous avions été en position. Je pense que n’importe quel joueur dans ce cas et à ce stade du tournoi est prêt à engager une grosse partie de son tapis, quitte à sortir sur un mauvais set up. C’est donc, selon moi, la solution la plus intéressante pour tirer le maximum de value avec notre main.

Nous choisissons donc de raise à 100K

Pot partiel : 233K


   Main du parrain - deuxième partie


On reprend le coup sur la river avec le K qui double, une des rares cartes qui pouvaient réellement nous inquiéter. Au moment où le bouton fait tapis, un bon tank doit attendre Hero à ce moment là.

Au moment ou R.Lewis bet pour 180K, il lui reste ~470K, on à investi 290K dans ce pot et le pot est à peu près de ~1 111k(effectif car bouton couvre largement R.Lewis) , On va essayer de voir et de comprendre les deux décisions :

Call ou fold :

La range de bouton préflop ici est très large comme nous l’avons dit, au moment ou il paie le raise turn, sa range est partagée entre : des combos de rois, doubles paires ou quelques sets et même J10 ici.

La river apporte une décision compliquée… La question à se poser est : est ce que bouton jouerait ses trips en faisant tapis river ou ne se contenterait-il pas de call ? Car théoriquement trips sur un board sec comme celui-ci ne pourrait pas je pense (au vue de l’action) se faire payer par moins bien, sauf peut être AK qui pourrait peut-être shove pour value.

Il nous reste donc un range de bluff (J10, en draw raté ou air total mais ca serait surprenant) ou dp qui fait fait full river. Il peut avoir des QQ et 77 dans sa range qui ne sont pas à exclure.

Outre les mathématiques qui nous disent ici que nous devons avoir raison 1 fois sur 3 pour que notre call soit bon, les facteurs à ce stade du tournoi doivent selon moi être différents. Il nous reste un stack plutôt confortable, des décisions qui seront probablement moins tricky à prendre. Nous sommes partagés dans un dilemme de soit jouer dans l’optique de devenir énorme (140bb) en demi finale ou sortir sur un set up que nous aurions pu éviter avec de la réflexion.

Ce n’est jamais simple de lay down dans ce spot. Je ne pense pas que j’opterais pour le call ici. Je choisirais l’option fold quitte à abandonner une meilleure main que Bouton dans ce spot mais rester vivant avec un stack confortable (47BB) rappelons-le quand l’average est de 40BB