Patrick Bruel

Patrick BruelMusique, cinéma, théâtre : Patrick Bruel, touche à tout et éternel curieux, suit ses envies et mène plusieurs carrières parallèles depuis plus de trente ans. Une vie artistique bien chargée et couronnée de nombreux succès aussi bien commerciaux que critiques, mais qui lui laisse néanmoins suffisamment de temps libre pour s'adonner à une autre passion : le poker, dont il va devenir avec les années l'ambassadeur numéro un en France.

Joueur de « fermé » de longue date, Patrick attrape le virus du Texas Hold'em et de l'Omaha durant les années 90. Les premières escapades à Vegas cimentent son amour de la compétition en tournoi, et très rapidement, Patrick va connaître le succès. En 1998, il remporte le trophée suprême de tous les joueurs de poker : un bracelet des World Series of Poker, les championnats du monde, lors d'une épreuve de Limit Hold'em à 5,000 dollars. La presse française remarque la performance : ainsi débute, discrètement, la médiatisation du poker de compétition dans les médias hexagonaux. Le « boom » viendra bien plus tard : pendant ce temps, Patrick enchaîne les performances, manquant de peu un second titre de champion du monde en 2002, avant de se faire remarquer sur un circuit télévisé encore naissant aux Etats-Unis : le World Poker Tour. Trois ans plus tard, Patrick donnera véritablement le coup d'envoi de la mode du poker en France en important le World Poker Tour sur la chaîne Canal+.

Le succès est immédiat. Le poker ne demandait qu'à déferler en France, et la notoriété de Patrick Bruel y contribuera grandement : les adeptes se comptent très vite par centaines de milliers, et de gigantesques communautés de passionnés se forment sur Internet, comme Wam-Poker, portail lancé par Patrick et Michel Abécassis en 2006.

Patrick se rapproche alors de Winamax, en devenant l'un des actionnaires principaux. Autour de lui, le Team Winamax, rassemblement des meilleurs talents du poker français. « Je suis avant tout un joueur de live » confesse Patrick, « mais je continue d’apprendre énormément auprès de tous ces jeunes nourris du poker en ligne. » Son talent, il le peaufine aussi, année après année, autour des tables les plus dangereuses – et les plus prestigieuses – du circuit international : plus que jamais, la star de toujours tient tête à tous les plus grands. Jusqu’à la Bobby’s Room…

 

  •      Accomplissements majeurs en tournoi live

    01/2014 European Poker Tour - Deauville 61e (10 790€)
    05/2010 World Poker Tour - Paris 12e (46 955€)
    08/2007 European Poker Tour - Barcelone 8e (104 500€)
    04/2004 World Poker Tour - Las Vegas 20e (43 562$)
    07/2004 Omaha Cup - ACF, Paris 2e (41 200€)
    04/2004 World Poker Tour - Las Vegas 10e (99 798$)
    04/2004 No Limit Hold'em 2 500$ - Las Vegas 2e (95 335€)
    05/2002 WSOP Pot Limit Omaha 5 000$ - Las Vegas 2e (100 580$)
    05/1998 WSOP Limit Hold'em 5 000$ - Las Vegas Vainqueur (224 000$)
    05/1998 WSOP Pot Limit Omaha 2 500$ - Las Vegas 6e (15 300$)
    06/1997 Pot Limit 7 Stud 2 500FF - ACF, Paris Vainqueur (67 750FF)

 

La page du « Team »