Ludovic Lacay, alias Sir Cuts

Ludovic LacayProdige, génie, phénomène : les qualificatifs attribués à Ludovic Lacay sont nombreux, tous plus élogieux les uns que les autres. Et pour cause : le membre du Team Winamax fait partie du gratin du poker français. Arrivé sur le circuit international en 2007 avec le statut de prodige en devenir, « Sir Cuts » a construit un palmarès digne des plus grands : une finale EPT à Varsovie, deux finales lors de WPT, une demi-finale dans le prestigieux Main Event des WSOP et surtout un titre acquis lors de l'European Poker Tour San Remo 2012 ! Son talent n'étant plus à démontrer, Ludovic est désormais classé dans la liste des joueurs connus, craints et respectés.


Avec Ludovic Lacay, c’est toute une nouvelle génération de joueurs de poker qui débarque pour bousculer l’ancienne école !

Comme beaucoup d’autres avant lui, le Toulousain a découvert le poker en ligne par le biais des jeux vidéos : avant de devenir l’un des plus grands espoirs du poker français, Ludovic a en effet fait partie d’une des meilleures équipes françaises du très populaire jeu de tir « Counter Strike ».

Celui qui se fait appeler « Sir Cuts » a 19 ans quand il dispute sa première partie de poker virtuelle. « J’ai crée un compte sur lequel un ami m’a fait don de la modique somme de cinq dollars », raconte Ludovic.

« J’ai commencé à jouer quelques coups, et très vite, j'ai su que ce jeu était fait pour moi.» Ludovic perd rapidement ce modeste premier capital, mais ne laisse pas tomber pour autant : « Je suis quelqu’un de très compétitif, je ne voulais pas rester sur une défaite. On m’a redonné trois petits dollars. Je suis reparti de là, et ensuite, je n’ai plus jamais eu à emprunter ! »


Nous sommes alors en septembre 2005 : Ludovic Lacay ne le sait pas encore, mais sa vie est sur le point de radicalement changer. Les mois passent et le poker prend de plus en plus d’importance dans son emploi du temps, venant bousculer ses études de droit des affaires.

Très vite, Sir Cuts grimpe les échelons des parties de « cash-game » en ligne, jouant à des enchères de plus en plus élevées, affinant son style de jeu novateur, basé sur de grosses prises de risque et une lecture très fine de ses adversaires.

« J’aime jouer de manière agressive, mettre la pression sur mes adversaires, les faire dérailler », confie Ludovic. Grand observateur des tics et comportements des joueurs auxquels il fait face, le jeune pro explique qu’«à partir du moment où l’on a une idée très précise des cartes de ses adversaires, il devient plus facile de jouer les siennes. »

Eté 2007 : après deux années passées à gonfler son capital en ligne, il est temps pour Ludovic de se lancer sur le circuit professionnel des tournois : il se rend à Barcelone, puis à Las Vegas pour les championnats du monde : il dispute là ses premières compétitions autour de vraies tables. C’est à cette occasion qu’il sera repéré par Winamax, qui, impressionné par ce jeune joueur au talent fou, décide de lui donner sa chance avec un contrat de sponsoring qui va lui permettre de disputer l’ensemble des tournois du circuit.

Un pari gagnant : dès son second tournoi pro joué aux couleurs de Winamax, Ludovic réalise l’exploit en atteignant la seconde place de l’étape Barcelonaise du prestigieux World Poker Tour, révélant son incroyable potentiel aux yeux du grand public. Au terme d’une finale menée de main de maître, où on l’aura vu notamment éliminer l’une des plus grandes stars du poker, le Danois Gus Hansen (un joueur qui a beaucoup inspiré le français), Ludovic tombe à la dernière marche, remportant tout de même 295,200 euros au passage.

En l’espace d’un tournoi, Ludovic Lacay est passé du statut d’inconnu à celui de star montante, et est désormais considéré comme l’un des meilleurs jeunes talents français.

Un an plus tard, Cuts récidive à Varsovie, atteignant sa première finale de l'European Poker Tour. Les "cash" se succèdent, et Ludovic finit par conquérir son premier titre lors de l'étape du Barrière Poker Tour disputée à la maison, à Toulouse.

Il ne lui manquait qu'une performance Outre-Atlantique pour asseoir définitivement sa réputation. Cette performance arrivera lors du plus gros tournoi du monde, lors de l'été 2009. Longtemps en tête du classement du Main Event des World Series of Poker (6,494 entrants), le membre du Team Winamax devra finalement s'incliner aux portes de la table finale après un fantastique parcours de huit longues journées. Sa seizième place lui rapportera tout de même plus d'un demi-million de dollars.

Cuts intègre alors définitivement l'élite des joueurs de tournoi français. A la recherche de son premier titre majeur, il manque de nouveau le coche quelques mois plus tard. Presque deux ans jour pour jour après sa deuxième place à Barcelone, Ludovic échoue cette fois sur la plus petite marche du podium lors d'un World Poker Tour à Marrakech, en quatrième place du Pot-Limit Omaha Championship des WSOP 2010, puis en demi-finale du Partouche Poker Tour 2011.

Pour magnifier ce palmarès, Ludovic a besoin d'un titre. C'est en octobre 2012 qu'il obtient la consécration. Après des mois de travail consacrés au perfectionnement de son jeu, le Toulousain dispose de 796 adversaires et remporte l'European Poker Tour San Remo, décrochant par la même occasion son gain le plus important sur le circuit : 744,910 euros.

Considéré par ses pairs comme l'un des joueurs les plus talentueux de sa génération, Ludovic s'immisce régulièrement en phases finales des tournois les plus importants du circuit, en chasse d'un deuxième titre majeur ! Douzième du World Poker Tour San Remo en mars 2013, deuxième de l'épreuve de Pot Limit Omaha à 3,250 euros des World Series Of Poker Europe en octobre 2013, ou encore neuvième du World Poker Tour Montreal en novembre 2013 : Ludovic multiplie les places d'honneur et empile les gains, plus de 3,2 millions de dollars à ce jour.

Lorsqu'il n'est pas à la conquête d'une nouvelle victoire, vous pouvez retrouver Ludovic Lacay sur Winamax, où il fréquente couramment les tables à hautes limites sous le pseudonyme de « Sir Cuts ».

 

  •      Accomplissements majeurs en tournoi live

    12/2013 European Poker Tour - Prague 33e (18 400€)
    11/2013 World Poker Tour - Montréal 9e (51 817$)
    10/2013 WSOPE Europe Main Event - Enghien 24e (23 750€)
    10/2013 WSOPE Europe Omaha Mixed 3 000€ - Enghien 2e (64 600€)
    07/2013 World Series Of Poker Main Event 10 000$ - Las Vegas 293e (32 242$)
    06/2013 World Series Of Poker NLHE 1 500$ - Las Vegas 169e (2 640$)
    03/2013 World Poker Tour - Venise 12e (8 750€)
    10/2012 European Poker Tour - San Remo Vainqueur (744 910€)
    06/2012 World Series Of Poker 2 500$ - Las Vegas 122e (5 265$)
    06/2012 World Series Of Poker Shootout 1 500$ - Las Vegas 80e (5 295$)
    01/2012 European Poker Tour - Deauville 58e (13 000€)
    10/2011 World Series Of Poker Europe PLO 6-Max 1 500€ 20e (4 360€)
    09/2011 Partouche Poker Tour - Cannes 11e (70 000€)
    06/2011 World Series of Poker PLO 10 000$ - Las Vegas 35e (20 699$)
    06/2010 European Poker Tour - San Remo 39e (20 000€)
    01/2011 European Poker Tour - Deauville 52e (15 000€)
    06/2010 World Series of Poker PLO 10 000$ - Las Vegas 4e (262 208$)
    06/2010 World Series of Poker Heads-Up 10 000$ - Las Vegas 1/4 de finales (94 956$)
    01/2010 European Poker Tour - Deauville 40e (14 700€)
    10/2009 World Poker Tour - Marrakech 3e (164 789€)
    07/2009 WSOP Main Event 10 000$ - Las Vegas 16e (500 557$)
    03/2009 Barrière Poker Tour - Toulouse Vainqueur (40 000€)
    12/2008 European Poker Tour - Prague 22e (13 800€)
    11/2008 European Poker Tour - Varsovie 8e (32 843€)
    10/2008 European Poker Tour - Budapest 50e (5 320€)
    10/2007 World Poker Tour - Barcelone 2e (295 200€)
    10/2007 European Poker Tour - Dublin 11e (23 820€)

     

  •      Accomplissements en tournoi sur Winamax.fr

    02/2014 Rush Hour 50€ Vainqueur (1 501€)
    01/2014 Winamax Series VIII - Event 24 16e (1 152€)
    08/2013 XPERT 100€ Vainqueur (6 705€)
    07/2013 Go Fast Vainqueur (1 468€)
    05/2013 Quattro 30€ Vainqueur (845€)
    05/2013 High Roller 300€

    4e (4 144€)

    04/2013 Winamax Series VI - Event High Roller 21e (2 607€)
    04/2013 Winamax Series VI - Event 20 Vainqueur (21 014€)
    02/2013 XTREM 100€ 8e (1 113€)
    09/2012 Winamax Series - Event 17 9e (1 685€)
    05/2012 Grand Tournoi 1 000€ 8e (3 890€)
    04/2012 Winamax Series - Event 24 5e (2 892€)
    01/2012 High Roller 300€ 4e (2 094€)
    12/2011 XTASE 100€ 4e (1 853€)
    08/2011 XTASE 100€ Vainqueur (3 711€)
    08/2011 Select 30€ Vainqueur (1 650€)
    08/2011 High Roller 300€ 2e (2 525€)
    08/2011 XPERT 100€ 5e (1 378€)
    07/2011 High Roller 300€ 7e (1 575€)
    06/2011 Royal Omaha Vainqueur (1 296€)
    06/2011 Kill The Pros 5€
    Vainqueur (3 210€)
    06/2011 XPERT 100€ Vainqueur (5 222€)
    02/2011 Main Event 150€ Vainqueur (25 065€)
    02/2011 Grand Tournoi 1 000€ 9e (2 365€)
    12/2010 High Roller 300€ 3e (3 292€)
    12/2010 Royal Omaha 100€ Vainqueur (1 250€)
    09/2010 High Roller 300€ 2e (2 822€)
    09/2010 XPERT 100€ Vainqueur (3 487€)

     

 

GALERIE PHOTO

 

DANS LA TÊTE D'UN PRO

Ludovic Lacay à Deauville

Deauville 6/6- Février 2012

Ludovic Lacay à Deauville

Deauville 5/6- Février 2012

Ludovic Lacay à Deauville

Deauville 4/6- Février 2012

Ludovic Lacay à Cannes

Cannes 7/7- Septembre 2011

Ludovic Lacay à Cannes

Cannes 6/7- Septembre 2011

Ludovic Lacay à Cannes

Cannes 5/7- Septembre 2011

Ludovic Lacay à Cannes

Cannes 4/7- Septembre 2011

Ludovic Lacay à Cannes

Cannes 3/7- Septembre 2011

Ludovic Lacay à Cannes

Cannes 2/7- Septembre 2011

 

La page du « Team »