Loïc Debregeas, alias _Winda

 

Loïc Debregeas À peine quatre ans après ses premiers freerolls sur Winamax, l’étudiant marseillais est sorti incontestable vainqueur de la Top Shark Academy 2022. À l’aube de disputer ses tous premiers tournois live, cet élève doué de 24 ans déborde de motivation à l’idée d’affronter le plus haut niveau mondial..

Embrassons l’air du temps : pour vous présenter le vainqueur de la Top Shark Academy 2022, nous allons emprunter la voie du data, en suivant à la trace le sentier de petits cailloux que forme son empreinte numérique sur Winamax. Car cette succession de chiffres et de dates dresse avec une précision remarquable le portrait d’une trajectoire fulgurante, ainsi que d’un joueur aussi talentueux que méthodique. 19 février 2018 : Loïc Debregeas dispute sa toute première partie de poker en ligne, un freeroll programmé à 15 heures 30. Huit jours plus tard, sur son 69e tournoi gratuit, l’étudiant savoure un premier triomphe : une deuxième place acquise devant 8 000 autres « freerolleurs ». Le gain - 17,28 euros – est modeste… mais pas anodin pour un débutant : il lui offre de quoi tenter sa première excursion en real money deux semaines plus tard, sur un tournoi à cinquante centimes l’entrée. En avril, après trois mois de grind en bas de l’échelle et plus de 500 parties dans la jungle des micro-limites, le Marseillais a engrangé presque autant d’euros. Il peut laisser derrière lui les freerolls pour commencer à gravir un à un les échelons des tournois payants : 2 € l’entrée, puis 5 €, 10 €, 20 €… jusqu’à disputer en novembre sa première épreuve à 50 €, suivie rapidement de son premier Main Event à 125 €. Lorsque Loïc fête sa première perf’ à quatre chiffres, nous sommes en février 2020 : ses gains cumulés sur Winamax dépassent les 20 000 €. Deux ans après sa première partie de poker, _Winda se sent prêt à affronter les meilleurs joueurs du site, ceux que l’on croise sur des épreuves aussi chères que prestigieuses comme le Highroller, le Purple ou le Grand Tournament. Ces pros, il commencera à les fréquenter en octobre de la même année. Tout juste un an plus tard, il tentera avec succès les qualifications pour la Top Shark Academy. Sa 10 000e partie de poker, il n’aura pas le temps de la fêter, trop occupé qu’il sera à disputer l’ultime épreuve du concours de recrutement annuel du Team W. Mais deux semaines plus tard, le jeudi 13 janvier 2022 très exactement, les bouchons de champagne sautent : après une succession de performances surnaturelles, _Winda est l’incontestable vainqueur de la Top Shark Academy.

Même pas quatre ans, donc : c’est le temps qu’il a fallu à Loïc Debregeas pour troquer son statut de freerolleur contre celui de joueur sponsorisé. Et ce sans avoir déposé d’argent, ni brûlé les étapes. Mais qu’est-ce qui l’avait initialement séduit dans le poker, le poussant à devenir presque du jour au lendemain un compétiteur passionné et acharné ? Lorsqu’on lui pose la question aujourd’hui, un mot-clé bien familier est immédiatement mis sur la table : no-limit. Mais attention : Loïc n’évoque pas les sensations fortes propres à la pratique du Texas Hold’em. Avant même sa première partie, il voit déjà plus loin : « Un vieux pote, Vivi, s’y était mis sérieusement. Il m’a expliqué que le poker est un jeu où il n’y a pas de limite de progression. » Sans surprise pour un étudiant se destinant à une carrière de prof de maths, c’est en élève studieux que Loïc entamera son apprentissage. « J’ai commencé par lire tout ce qui me tombait sous la main. Je voulais avoir toutes les infos en main avant de m’y mettre. » Et c’est donc tout en bas de l’échelle qu’il passera à la phase pratique. « En matière de freerolls, j’ai tout fait ! J’y passais des nuits entières », raconte-t-il en se remémorant les promotions de Winamax à destination des débutants : Permis Poker, parrainages, Sit&Go gratuits renfermant cinq centimes de dotation… Son esprit de compétition était déjà bien affuté par une pratique intensive du basket, ainsi que les sports du 21e siècle : « à la fac, je jouais à Dofus, un jeu de rôle en ligne. J’avais même intégré l’équipe Millenium et participé à la Paris Games Week. »

Avec le poker, il trouvera le terrain de jeu ultime pour assouvir sa soif d’apprendre. Faisant le bilan, ultra-positif, de sa première année de poker, Loïc décide de « s’investir à fond. » Excellent timing : son pote Vivi vient de passer Red Diamond, le statut VIP le plus élevé de Winamax : il l’abreuve de tickets, offerts grâce à ses points de fidélité. Ses premières Winamax Series intensives, un tantinet décevantes, le pousseront à intégrer une structure de coaching. Des heures et des heures de travail théorique sur les outils de travail du joueur de poker moderne, les solvers et autres logiciels ICM, ne feront qu’accélérer une progression déjà menée bon train, et l’aideront à affronter les vents contraires que subissent tous les joueurs, quel que soit leur niveau. « Sur les tournois plus chers, j’ai commencé par perdre pas mal. Comme je suis monté rapidement, le plus difficile a été de m’adapter aux nouveaux types de joueurs que j’affrontais. Sur les tournois à 100 ou 250 €, les coups sont joués différemment, on ne bluffe pas de la même façon, et pas avec les mêmes mains. » Mais Loïc tient bon. Sur tous les fronts : ne délaissant pas ses chères études (quitte à parfois lancer des tournois en plein amphi), il réussit son concours et commence donc à enseigner dans le cadre d’un cursus en alternance. C’est donc un jeune homme déjà bien occupé qui se lance, à 24 ans, dans l’aventure de la Top Shark Academy, concours réputé pour l’engagement maximal demandé aux candidats. « Mes horaires de cours sont aménagés, donc je m’en suis sorti, mais c’était assez sportif. Je n’ai pas beaucoup dormi ! J’ai tenté ma chance car j’aimais le challenge, je voulais montrer de quoi j’étais capable. Et les joueurs du Team m’ont toujours fait rêver. Quand on regarde Dans la Tête d’un Pro, on sent qu’ils kiffent leur vie. » Son parcours dans l’Academy ne sera pas sans embûches mais, soutenu par un public ayant progressivement fait de lui son chouchou, il atteindra la septième et dernière semaine du concours, où il clouera sur place ses derniers adversaires en engrangeant 35 000 € de bénéfices en seulement douze jours.

Tellement rapide fut l’ascension de Loïc Debegreas qu’il est un domaine qu’il n’a pas encore eu l’occasion d’explorer : le poker en live. « Je n’ai joué qu’une seule et unique fois en casino : sur un 60 € turbo au casino d’Aix ! » Mais c’est justement l’un des avantages du contrat de 50 000 € offert au Top Shark : la chance unique de pouvoir disputer les plus belles épreuves du circuit pro, accompagné de quelques-uns des meilleurs compétiteurs d’Europe. « Cela faisait longtemps que je voulais tenter l’aventure du poker à 100 %. Mais je m’étais fixé une condition : je ne le ferais que si je décrochais un contrat. » S’étant offert cette opportunité en or de concrétiser son rêve, Loïc compte bien tirer le maximum de cette année qui le verra découvrir pour la première fois Las Vegas, l’European Poker Tour, et bien sûr les évènements festifs de Winamax. « J’ai soif d’apprendre. Je vais tout donner ! J’ai deux objectifs : jouer le plus possible en live, et faire kiffer les gens. » Avant même de commencer son tour du monde du poker, Loïc peut déjà se vanter d’un bel accomplissement : avoir démontré qu’il était possible d’atteindre le plus haut niveau tout en restant un amateur, avec un job ou des études à côté – les deux, dans son cas. Un exploit dont il ne s’attribue pas le mérite à lui tout seul. « On pourrait croire qu’un joueur en ligne est seul, mais ce n’est pas du tout le cas. Il y a des tas de groupes et de forums Discord pour échanger, se soutenir, progresser ensemble. » Les derniers ajouts de Loïc à sa liste de contacts se nomment Adrian Mateos, Davidi Kitai ou encore Mustapha Kanit : de quoi envisager une marge de progression plus que jamais no-limit

Quand il ne découvre pas les joies du poker live de haut niveau en compagnie de ses coéquipiers du Team, vous pouvez retrouver Loïc sur Winamax, derrière le pseudonyme _Winda.

À lire
Un Top Shark nommé _Winda



  •      Accomplissements en tournoi sur Winamax.fr

    01/2022 Purple 500 € 3e (5 138 €)
    01/2022 Winamax Series - 6-Max Turbo Championship (250 €) Runner-up (15 765 €)
    01/2022 Winamax Series - Event 45 (10 €) Vainqueur (18 366 €)
    10/2021 Battle Royale 200 € Vainqueur (4 584 €)
    09/2021 Sunday Surprise 10 € 3e (3 638 €)
    09/2021 Winamax Series - Zone 30 Championship (250 €) 3e (10 877 €)
    02/2021 Monster Stack 50 € Vainqueur (2 092 €)
    01/2021 Winamax Series - Event 67 (5 €) 5e (1 241 €)
    01/2021 Winamax Series - Event 25 (50 €) 5e (5 329 €)
    12/2020 XTASE 100 € Vainqueur (2 322 €)
    11/2020  XTASE 100 € Vainqueur (2 592 €)
    10/2020 La Fièvre 10 € 4e (3 808 €)
    10/2020 Night Club 10 € Vainqueur (1 278 €)
    04/2020 Monster Stack 10 € Vainqueur (1 550 €)
    03/2020 Monster Stack 5 € Vainqueur (1 678 €)
    10/2019 Monster Stack 5 € Vainqueur (649 €)
    12/2018 Wanted 5 € Vainqueur (526 €)
    05/2018 Deepstack Hold'em 2 € Vainqueur (97 €)
    02/2018 Freeroll Runner-up (17,28 €)

     




La page du «  Team  »