Aurélie Quélain, alias RunGood4Love

 

Aurélie Quélain, alias RunGood4Love Régulière des cercles de jeu parisiens depuis 2009, Aurélie Quélain est une véritable spécialiste des tournois live. Ancienne gymnaste reconvertie dans le poker malgré une carrière d'ingénieur qui lui tendait les bras, elle fait de sa ténacité et de sa patience ses deux meilleurs atouts à la table. Avec déjà quelques bons résultats en France et ailleurs, Aurélie est désormais une figure de proue de la scène poker tricolore.

L’esprit de compétition, Aurélie Quélain l’a inscrit très jeune à son ADN. D’abord avec la gymnastique, pratiquée de manière intense jusque l’âge de 16 ans : des heures d’entraînement chaque semaine, des championnats disputés un peu partout en France...« Un vrai hobby à temps plein, dit-elle. Mais c’est une discipline où l’on devient rapidement trop vieux ! » La native de Noisy-le-Sec se tourne alors vers la piste de danse : « Rock, salsa, danse acrobatique, j’ai tout essayé, ou presque. » Durant ses études, le poker viendra à point nommé pour étancher sa soif d’adrénaline. « Avec Alexandre [Réard, son compagnon depuis le lycée], nous avons commencé à jouer avec des amis à la maison, avec des caves de quelques euros. Notre toute première bankroll s’est constituée comme ça. » Comme pour des milliers d’autres joueurs en France, la première visite du couple à l’Aviation Club de France fera figure de rite initiatique. « On a commencé à jouer les tournois à 50€ qui y étaient organisés tous les soirs. Le week-end, on regardait du coin de l’œil les tournois à 500€ et on se disait ‘C’est dingue de jouer pour autant d’argent !’ »

Aurélie ne s’en doutait pas encore, mais ces tournois n’allaient pas lui rester hors de portée très longtemps. Nous sommes en 2009 : au contact des habitués des cercles Parisiens, la jeune joueuse progresse et grimpe les échelons à son rythme, sans sauter d’étapes. « L’ACF est vite devenu notre QG, nous y avons noué des tas d’amitiés avec qui l’on pouvait partager et discuter de stratégie. » Aurélie quitte rapidement le costume de « jeune débutante intimidée par les vieux habitués » à une véritable « reg’ » abonnée aux finales du 104, avenue des Champs Elysées. Viennent alors ses premiers coups d’éclat hors de Paris, avec des perfs à Bordeaux, Enghien les Bains, Cannes et Marrakech.

A cette époque, Aurélie est ingénieur dans le secteur audiovisuel et jouit d’une excellente situation professionnelle : voiture de fonction, téléphone portable, de larges responsabilités et un bon salaire… Ce qui n’empêchera pas le doute de s’installer en elle : « On m’a proposé une nouvelle situation qui m’éloignait de mon domaine de prédilection, tandis que côté poker, les choses se passaient bien. » Confrontée à un choix cornélien, Aurélie se donne alors trois mois pour tenter à fond l'expérience des cartes et des jetons. « C’était il y a trois ans, et je n’ai jamais eu à ressortir mon CV depuis ! » Trois années durant lesquelles la notoriété d’Aurélie sur le circuit ne fera que progresser, avec d’autres finales et des victoires d’envergure, notamment lors du Marrakech Poker Open en 2013 – la Ville Rouge semble lui réussir particulièrement, en témoigne sa récente neuvième place au Winamax SISMIX en juin 2015. Depuis la fermeture de la quasi-totalité des cercles Parisiens (y compris son terrain de jeu favori l’ACF), Aurélie a intensifié ses voyages, ainsi que son entraînement en ligne, soutenue par la plate-forme de stacking Poker&Associés.

Lorsqu’on lui demande quels sont ceux qui l’ont influencée le plus dans le poker, sa réponse vient sans hésiter : « Alexandre. A la fois mon âme sœur, mon meilleur ami, et le joueur de poker qui m’impressionne le plus, et continue de m’impressionner aujourd’hui, très régulier et avec des lectures dingues. Ses bons résultats me poussent à me dépasser, à faire encore mieux. » Un climat de saine émulation règne entre eux, faisant d’Aurélie et Alexandre un des couples les plus redoutables du poker Français. Et appréciés du milieu, en particulier des « couvreurs » racontant les tournois : « Le journaliste Matthieu Sustrac est sûrement mon meilleur ami sur le circuit. Il était là lors de mes premiers succès et m’a toujours soutenu depuis. »

Spécialiste des tournois MTT (de préférence en short-handed), Aurélie est réputée pour être patiente et réfléchie à la table, avançant comme qualité essentielle sa ténacité : « Je ne lâche jamais rien, jusqu’au dernier jeton. » Désormais intégrée au sein du Team Winamax, Aurélie avance deux objectifs. L’un, évident (« Gagner des tournois ! »), l’autre plus romantique : « J’aimerais que mon palmarès comporte tous les drapeaux des pays du poker ! »

Quand elle n’est pas en train d’ajouter un drapeau à sa collection sur le circuit international des tournois, Aurélie Quélain joue sur Winamax sous le pseudonyme de « RunGood4Love ».


Winamax sur Twitter @AurelieQuelain

 

  •      Accomplissements majeurs en tournoi live

    12/2015 European Poker Tour Prague – 500€ Deepstack 2e (13 810€)
    10/2015 World Poker Tour National High Roller 1 200€ – Bruxelles 14e (2 945€)
    06/2015 Winamax SISMIX - Marrakech 9e (73 000 MAD)
    04/2015 FPS Monaco Cup - Monte Carlo 8e (3 947€)
    04/2014 World Poker Tour National Series - Chypre 10e (9 332$)
    10/2013 Marrakech Poker Open 8-max Vainqueur (12 727€)
    07/2013 Deep Stack Extravaganza Ladies - Las Vegas 5e (4 955$)
    03/2013 Marrakech Poker Open Deepstack Re Entry 6e (6 611€)
    10/2012 Marrakech Poker Open Main Event 8e (10 377€)
    09/2012 WSOP Europe Ladies - Cannes 2e (7 974€)
    09/2012 Partouche Poker Tour Ladies - Cannes 3e (4 400€)
    03/2012 ACF Poker Tour 750€ - Paris 4e (9 280€)
    07/2011 Barrière Poker Tour Ladies - Enghien-les-Bains Vainqueur (850€)
    11/2010 Barrière Poker Tour Ladies - Enghien-les-Bains 3e (3 900€)

     

  •      Accomplissements en tournoi sur Winamax.fr

    09/2015 Winamax Series XIII Event 82 - 30€ 12e (531€)

     

 

Galerie photo



 

 

La page du « Team »