Álex Romero, alias And1ero

 

Álex Romero Au terme d’un parcours exemplaire, l’Andalou a remporté la Top Shark Academy espagnole tout juste deux ans après sa découverte du poker. C’est donc un jeune amateur encore en plein apprentissage du jeu, mais plein d’ambition, qui embarque dans une année placée sous le signe du W rouge..

Álex Romero n’aurait sans doute jamais pu imaginer qu’un simple tweet déclencherait un changement aussi radical dans sa vie. Lorsque @_Lassana_, influenceur aux 150 000 followers, dirige sa communauté vers une chaîne YouTube consacrée au poker, notre jeune héros prend cette recommandation très au sérieux : il commence à s’abreuver de vidéos, puis s’essaie à des tournois à 2 ou 5 € l’entrée sur Winamax, derrière un pseudonyme hérité de la marque And1, prisée du fan de basket qu’il est. Sans y comprendre grand-chose, dans une premier temps… mais en finissant tout de même par y trouver un intérêt certain. Arrive le fatidique mois de mars 2020 : un certain virus chamboule soudainement nos vies. Cloîtré chez lui à Guadix (Andalousie), contraint de mettre de côté son activité de physiothérapeute en milieu scolaire, Álex poursuit son apprentissage du poker, intégrant les grands principes du jeu et posant les bases d’une stratégie. Les premiers résultats probants tombent fin 2020 : une troisième place à 1 600 € sur le tournoi Pour la Daronne, suivie en janvier par une seconde place à 1 500 € sur le Guerilla. Álex se rend compte alors que son passe-temps de confinement, pratiqué un ou deux soirs par semaine, est en train de se révéler plutôt lucratif.

Deux rencontres – virtuelles, mais aux effets bien réels – vont le faire passer à la vitesse supérieure. Repérant les streams de Javi Fernández, alias “DonacionesSL”, il découvre un nouveau poker : plus agressif, plus exploitant, bref beaucoup moins conservateur que celui qu’il connaissait jusque-là. De quoi modifier en profondeur son style de jeu, pour le faire tendre vers celui des regs MTT les plus performants du moment. Une évolution qui s’accentuera après avoir gagné, via un concours, une heure de coaching avec “Tonyrastas”, un pro espagnol très réputé de l’autre côté des Pyrénées. Ensemble, ils passent en revue un tournoi joué par Álex : ils détectent un certain nombre d’erreurs liées à son inexpérience… mais aussi un potentiel certain. Ragaillardi par cette rencontre, l’Andalou se lance dans une série d’investissements (un nouvel ordinateur portable, plusieurs logiciels et autres trackers) et s’inscrit à quelques-unes des meilleures écoles de poker d’Espagne. Il ne réalise pas encore, mais il vient de faire un premier pas vers la professionnalisation de son hobby.

Il lui reste cependant encore beaucoup à apprendre. Organisée durant l’hiver 2020/2021, la deuxième édition de la Top Shark Academy espagnole, le concours de recrutement annuel du Team Winamax, captivera son attention. Aujourd’hui encore, il se souvient s’être complètement pris au jeu, rafraîchissant chaque jour le classement et vibrant jusqu’au dernier rebondissement d’une compétition remportée cette année-là par un autre Álex, Hernández alias « arrobares ». C’est ce qui le poussera à tenter sa chance un an plus tard, pour la troisième édition du concours. Entré dans l’Academy en troisième semaine (non sans avoir fait preuve d’un peu de réussite, il nous l’avoue avec le recul), And1ero signe un parcours qui met tout le monde d’accord malgré son manque d’expérience et de notoriété, terminant deux fois Major de Promo, et traversant toutes les épreuves du concours sans jamais être nominé. Un point important, car au moment de se lancer dans la compétition Álex savait que sa casquette d’amateur anonyme le priverait forcément du précieux soutien de la communauté en cas de passage par la case « vote de repêchage » imposée aux candidats nominés. C’est là que le conseil de Nacho Bárcenas, ancien finaliste Top Shark rencontré sur l’une de ses formations en ligne, se révèlera déterminant : « Sur les épreuves théoriques, tu peux te permettre de rendre un travail moins bon, du moment que l’on sent derrière un vrai travail, de vrais efforts, et un réel intérêt pour la compétition. » Une philosophie qu’Álex suivra jusqu’au bout, parvenant jusqu’à l’épreuve finale en compagnie de trois concurrents bien plus expérimentés que lui.

En bout de course, le mental jouera un rôle prépondérant chez celui qui se définit comme quelqu’un de positif au quotidien. Puisant dans sa force de caractère, Álex se convainc qu’il est capable de l’emporter malgré son statut d’underdog. Douze jours et douze nuits de bataille plus tard, les compteurs sont relevés : auteur d’un superbe sprint final après un départ timide, porté par des victoires sur le Nitro et l’Event 172 des Winamax Series, Álex a cloué sur place ses trois derniers adversaires. Il franchit la ligne d’arrivée en vainqueur. Le rêve devient alors réalité. Álex “And1ero” Romero est le troisième Top Shark espagnol de l’histoire : il intègre le Team Winamax pour un an. “C'était très, très dur, lâche-t-il quelques instants après la confirmation de son triomphe. J'ai mal démarré, je n'ai pas l'habitude de jouer aussi longtemps. En plus, j'avais des vacances aux Canaries prévues de longue date avec ma copine, ma sœur et son copain. Pendant qu'ils se promenaient, je jouais, mais rien n'a fonctionné... jusqu'à que je rentre à la maison !” Mais le détail le plus improbable de son parcours restait à venir : “Ma famille n’est même pas au courant que je joue au poker ! Je vais devoir tout leur raconter.” Du jamais vu !

Mais au-delà des cartes, qui se cache derrière le pseudo And1ero ? Parmi ses grandes passions, non sans lien avec son amour du poker, figurent les mathématiques. “Si je ne m’étais pas autant intéressé au monde du sport, ce qui m’a poussé à poursuivre une carrière de kiné spécialisé, je me serais sans doute lancé dans des études de maths. J’ai toujours aimé les chiffres. C’est une des raisons pour lesquelles je me suis investi autant et aussi vite dans le poker.” Ses études l’avaient forcé à quitter Guadix pour Murcie, dans le sud-est du pays… avant qu’il ne revienne en ses terres natales une fois le diplôme en poche, avec lequel il commence à travailler en tant que physiothérapeute auprès d’enfants dotés de difficultés psychomotrices. Ce qui était devait être au départ un remplacement de quelques mois se transformera finalement en un job à plein temps, sept années durant.

Une activité qu’il va sans doute devoir mettre de côté pendant (au moins) un an, afin de vivre pleinement son aventure au sein du Team Winamax. Son contrat lui donne droit à une confortable enveloppe de 50 000 € pour disputer les plus beaux et les plus prestigieux festivals live de la planète. Un domaine où Álex ne cache pas une inexpérience quasi totale, n’ayant joué qu’une seule et unique fois “en dur”, le temps d’un tournoi local à petit prix. “J’ai hâte d’aller jouer ces tournois que j’ai tant de fois suivi sur Internet, de partager des moments de vie et des expériences avec le reste du Team, et de profiter à fond de cette incroyable chance.” Porté par son rêve, encore jeune et en pleine confiance, Álex a toutes les cartes en main pour aller loin, très loin.

Que vous soyez amateur ou confirmé, vous pouvez vous mesurer à Álex sur les tournois de Winamax, où il évolue sous le pseudo “And1ero”.



  •      Accomplissements en tournoi sur Winamax.fr

    01/2022 Winamax Series - Event 172 (10 €) Vainqueur (8 204 €)
    01/2022 Nitro 20 € Vainqueur (1 234 €)
    11/2021 Main Event 50 € 12e (2 758 €)
    11/2021 Nitro 20 € Runner-up (1 496 €)
    10/2021 Mini WSOP - Event 35 (5 €) 4e (1 226 €)
    08/2021 Top 50 Vainqueur (2 446 €)
    06/2021 La Fièvre 10 € 3e (2 201 €)
    06/2021 La Fièvre 10 € 5e (1 439 €)
    06/2021 Prime Time 50 € 3e (1 829 €)
    05/2021 Booster 20 € Vainqueur (452 €)
    05/2021 Coffee Time 10 € Vainqueur (452 €)
    03/2021 Maverick 10 € Vainqueur (329 €)
    01/2021 Monster Stack 10 € Vainqueur (366 €)
    01/2021 Guerilla 5 € Runner-up (1 436 €)
    12/2020 Maverick 10 € Vainqueur (341  €)
    10/2020 Pour la Daronne 5 € 3e (1 600 €)
    12/2019 Monster Stack 2 € Vainqueur (72 €)
    02/2018 Deepstack Hold'em 1 € Vainqueur (32 €)

     




La page du «  Team  »