Le Défi ManuB_ - Par Manuel Bevand


24/10/2010 23:58

Jour 23 : retour de bâton

Il y a trois jours, j'écrivais ceci.

":
Je ne veux pas m'avancer (il paraît que ça porte la poisse), mais si vous avez parié entre 2000 et 2500 euros pour la fin du défi, vous pouvez commencer à y croire.


Reformulation: si vous avez parié entre 1500 et 2000, vous pouvez continuer à y croire également!



J'ai connu la pire journée depuis le début du challenge financièrement, avec une perte de près de 350 euros soit sept caves de NL50. Tout s'est enchaîné comme dans un cauchemar. Je vous épargne les détails, car vous les connaissez tous, quand pas une main ne tient jusqu'à la river et que les setups s'accumulent en une série dont on ne semble pas voir le bout. Cerise sur le gateau, J'ai même terminé la session sur un magnifique misclick qui me coûte sans doute un pot énorme. La totale!

Sur le graph, c'est très, très moche.



Le seul point positif, c'est que ma gestion rigoureuse me laisse tout de même avec 30 caves de NL50, largement de quoi surpasser ce bad run sans avoir à redescendre de limite - en tout cas, pas pour l'instant! Oh, et Velasquez a gagné. Malheureusement, le produit de mon pari réussi ne peut se retrouver dans la bankroll poker!

J'espérais partir à l'EPT vienne au-dessus de la barre de 2,000 de bankroll, et bien je devrais me contenter de la barre des 1500 franchie il y a trois jours. Par ailleurs, ceci est mon dernier compte-rendu quotidien avant mon retour de Vienne. Je ne pense pas bénéficier du temps et des conditions pour jouer confortablement pendant le tournoi, mais je ferai de mon mieux pour essayer de remonter un peu avant d'attaquer le dernier weekend de ce défi. Je ferai un compte-rendu global de ce que j'aurais pu jouer à Vienne à mon retour, en espérant que le break sera salutaire.

A partir de demain, n'oubliez pas de venir sur le coverage de Benjo et Harper pour encourager le Team Winamax!

Mais j'y pense, un grinder de NL50 qui gagne un EPT, ça ferait une belle histoire non? Smile