masquer le menu

Event #7 : No Limit Hold’em 2,000$

- 5 juin 2008 - Par Benjo DiMeo



Remy Biechel avance jusqu’au Day 2, il est dans l’argent !

Les superviseurs ont immédiatement mis un terme à la partie une fois atteintes les places payées. Parmi les 153 joueurs dans l’argent, le français Rémy Biechel. Assuré de remporter au moins 3,476, Remy attaquera le Day 2 avec un tapis de 16,000, soit dix fois la grosse blinde.

J’ai retrouvé Rémy dehors autour d’une cigarette. Il n’était pas mécontent de sa prestation : « C’est ma première participation aux World Series cette année. Je ne joue pas online, donc je n’ai pas l’habitude des tournois avec plusieurs milliers de joueurs. Le plus gros tournoi que j’avais joué jusque là était le Partouche Poker Tour de Saint-Amand, ou j’avais battu 330 joueurs. Maintenant, j’entame le Day 2 avec un petit tapis, mais j’ai encore de la fold equity pour attaquer les stacks équivalents au mien. On va prier pour le mieux. »

Rémy entamera la seconde partie du tournoi à 14 heures, heure de Vegas.

Event #8 : Mixed Event 10,000$ (8 variantes)

David Benyamine est passé devant l’estrade presse, se dirigeant vers la sortie. Conclusion : les chances françaises dans cette extravagante épreuve sont désormais réduites à néant.

Event #4 : Mixed Hold’Em 5,000$

Erick Lindgren wins !!

Trente minutes à peine après la victoire de David Singer, un autre pro respecté qui n’avait jamais remporté de bracelet a finalement mis fin à la malédiction : Erick Lindgren. L’Américian détenteur de 2 titres WPT a triomphé de Justin Bonomo pour remporter le titre et le premier prix de 550,000 dollars.

Coverage par Winamax

Tout un symbole que ce jour 6 des World Series : deux victoires arrachées par deux pros qui ont collectionné les succès tout au long de leurs longues carrières respectives, sans jamais cependant remporter le titre le plus convoité de la planète poker. Une erreur reparée en quasi simultané ce soir au Rio…

Et c’est ainsi, sur ces deux belles victoires, que se termine cette troisième journée de reportage. Rendez-vous, comme d’habitude, aux environs de 21 heures, heure français pour la suite des français. Une tonne de français seront au départ de la première épreuve « short-handed ».

David Singer remporte l’Event 3 : Pot-Limit Hold’em 1,500$

- 5 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

3,5 millions de dollars de gains de carriers, 2 finales WPT, 2 finales au HORSE à 50,000$ des WSOP, 4 autres finales WSOP : s’il est bien un pro qui méritait son premier bracelet après 12 ans de carrière, c’est bien l’Américain David Singer.

C’est désormais chose faite, au terme d’un tête à tête très très sérré contre Jacobo Fernandez. Les deux joueurs ont fait preuve d’une infinie patience, ne commettant aucune erreur : chacun a mérité sa place.

Singer remporte 214,000 dollars pour sa prestation : il est venu à bout de 712 joueurs en trois jours. Un bonheur n’arrivant jamais seul, l’épouse de Singer attend un enfant très prochainement (on parle d’un accouchement pour cette semaine !)

Félicitations à eux deux !

Coverage par Winamax

Event #8 : Mixed Event (8 variantes) 10,000$

- 5 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Un petit coup joué par David Benyamine en Razz, bien sick comme il faut…

Le meilleur joueur français du monde relance avec un

5 de trèfle affiché. Il annonce qu’il n’a pas regardé ses cartes.

Un seul joueur le paie, il montre un

5 de pique aussi.

Benyamine trouve un 10 de coeur et à nouveau, mise à l’aveugle.

« Tu es sur que tu n’as pas regardé tes cartes ? », demande son adversaire, qui a touché un Roi de carreau.

« Juré sur la tête de ma fille », répond David.

L’adversaire surrelance.

« Vous savez quoi ? J’ai envie de faire quelque chose de taré. Je relance ! »

Le joueur en face paie le 4-bet de David.

Le croupier retourne la cinquième carte.

Le tableau de Benyamine est
5 de trèfle 10 de coeur 7 de pique

Celui de son adversaire :
5 de pique Roi de carreau 2 de pique

Benyamine mise à nouveau. C’est seulement après avoir été à nouveau surrelancé qu’il finit par retourner ses cartes.

David retourne

Dame de pique Dame de trèfle et toute la table explose de rire. [NDLR : Rappelons que le but du Razz est faire la main la plus basse possible]

Coverage par Winamax

Sur ce petit coup de gambling bien barré, le français a laché environ 5,000. Il lui reste 23,600 derrière.

Surtout ne change pas, David, c’est comme ça qu’on t’aime…

Event #7 : No Limit Hold’em 2,000$

- 5 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Rémy Biechel a joué une solide partie tout au long de la journée. Alors que l’on dispute les derniers niveaux du Day 1, le français pointe à 34,000, au dessus de la moyenne.

Le voiçi avec un de ses supporters, Raphael :

Coverage par Winamax

Event #8 : Mixed Event (8 variantes) 10,000$

On vient de perdre Fabrice Soulier. David Benyamine est donc le dernier représentant français dans cette épreuve folklorique. 169 joueurs sont encore assis autour des tables. Le vainqueur repartira avec un peu moins d’un demi million de dollars.

Event #6 : Omaha High-Low, 1,500$

Thomas Besnier est le quatrième français à faire l’argent lors de ces WSOP 2008 !

Coverage par Winamax

Il termine aux alentours de la 60e place pour une recompense de 3,411 dollars.

Event #5 : No Limit Hold’em with rebuys, 1,000$

Encore en course :

Coverage par Winamax

Jeff Williams, champion EPT Monte Carlo 2006

Coverage par Winamax

Daniel Negreanu, se cachant les yeux pour ne pas voir son petit stack

Event #3 : Pot-Limit Hold’em 1,500$

- 5 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Egalité parfaite dans le tête opposant Fernandez à Singer. Les deux ultimes compétiteurs sont revenus à l’instant de dinner-break, prêts à en découdre. A la clé : un bracelet et un chèque de 214,000 dollars.

Event #4 : Mixed Hold’Em 5,000$

Howard Lederer nous a quitté en sixième position. Les cinq joueurs restants, menés par « ZeeJustin » Bonomo, ont quitté le podium ESPN pour une pause dîner d’une heure.

Coverage par Winamax

Event #7 : No Limit Hold’em 2,000$

Arnaud Mattern a sauté. A ma connaissance, seul Rémy Biechel est encore en course. On me fait signe dans l’oreillette qu’il possède un gros tapis. J’envoie mes meilleurs détectives sur le champ pour enquêter.

Event #8 : Mixed Event (8 variantes) 10,000$

On dirait bien que Patrick Bruel ne soit plus de la partie. Un collègue de PokerListings m’a montré du doigt un joueur du nom de Matt Hawrilenko. Un nom que vous ne connaissez probablement pas. En revanche, vous connaissez sûrement le pseudo « Hoss_TBF ». Les deux appelations désignent la même personne :

Coverage par Winamax

Event #6 : Omaha High-Low, 1,500$

C’est officiel, on tient une nouvelle place payée française ! Il s’agit de Thomas Besnier dont je vous parlais en début de journée.

L’éclatement de la bulle fut des plus amusants. En effet, le joueur avec le plus petit tapis était tout bonnement… absent ! Il est revenu juste à temps pour jouer son dernier coup, et faire rentrer dans l’argent les 81 autres joueurs.

Thomas est assuré de remporter 2,728$. C’est un joueur amateur – fidèle lecteur de surcroît – dont la semaine de vacances à Vegas s’achève bientôt. Way to go !

Event #5 : No Limit Hold’em with rebuys, 1,000$

Clonie Gowen est encore en course parmi les 28 joueurs restants. Comme quoi, les miracles se produisent parfois.