masquer le menu

Event #9 : No Limit Hold’em 6-handed 1,500$

- 6 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Dernière victime française en date dans la boucherie, Nicolas « CrocMonsieur » Levi L’homme au chapeau a cravaché toute la journée, culminant à 8,500 (en dessous de la moyenne )

Du Levi dans le texte :

« Le chip-leader de la table relance à 800 aux blindes 150/300. Je retourne As-Roi au bouton.

Je surrelance à 2,500. Mon adversaire hésite longuement puis paie sec.

Le flop est très décevant : 8 de coeur 6 de coeur 4 de carreau

Je pousse mon tapis après un check de mon adversaire : je suis payé par

8 de carreau 8 de trèfle et suis donc favori à 96% pour sauter. Chose amusante, c’est exactement ce qui se produit ! »

Francois Hochedé est venu m’annoncer son élimination, sa paire de 6 trouvant deux payeurs detenant respectivement deux Valets et As-Roi.

Je vous vois déjà venir : « mais dis donc, tous les français ont sauté, ou je me trompe ? »

Et bien oui, ou presque : ElkY et son disciple Guillaume Cescut sont encore de la partie, avec des tapis de respectivement 8,000 et 15,000. Il est fort possible que d’autres joueurs tricolores que je ne connais pas soient encore en course parmi les 264 joueurs restants. Il faudra attendre la liste demain pour en être sur.

Coverage par Winamax

Event #10 : Stud Hi-Low/Omaha Hi-Low 2,500$

Avec trois joueurs français au départ parmi 379 inscrits, quelles étaient les chances que deux d’entre eux se retrouvent côte à côte ? Apparemment assez grandes : voici Bruno Jais et Claude Cohen en table 1. Bruno a terminé quatrième d’une épreuve de Omaha aux WSOP 2004.

Coverage par Winamax

Troisième français en piste : Claude Marbleu.

Coverage par Winamax

Ce tournoi s’annonce des plus passionnants (sic), avec deux variantes très excitantes jouées à tour de rôle (sic) en Limit et en High-Low : Omaha et Stud.

Early departure

Sera décidée aujourd’hui la table finale du fameux Mixed Event à 10,000 dollars (Tom « durrr » Dwan et Gus Hansen sont bien partis), ainsi que celle du No Limit à 2,000 dollars où ma collègue Lina continue son très beau parcours.

Les deux bracelets du jour seront décernées dans les épreuves de No Limit à 1,000$ rebuy (Michael Binger a sauté, Jeff Williams est toujours en course) et d’Omaha High-Low (Scott Clements fut le premier sortant)

La boucherie en six-handed va poursuivre son cours, et les joueurs de l’épreuve de Stud/Omaha High-Low Limit vont tenter de rester éveillés jusque tard ce soir.

Beaucoup d’action en préparation, donc, dont je ne serai pas témoin car j’ai décidé de rentrer un peu plus tôt à la maison. Avec le peu de français encore en train de jouer cet après-midi, j’opte pour un peu de repos, cumulant la fatigue après avoir passé plus de 46 heures au Rio en quatre jours. De longs marathons attendent les journalistes au cours des six prochaines semaines. S’économiser est crucial, et c’est en me reposant lors des journées un peu plus lentes et pauvres en rebondissements que je serai prêt à affronter les journées cruciales de seize heures qui ne manqueront pas d’arriver.

Ainsi, je vous remercie de me suivre si nombreux, et vous donne rendez-vous comme d’habitude à 21 heures, heure française, pour la suite de ce reportage exclusif en direct des World Series of Poker !

Coverage par Winamax

Shannon Elisabeth vous souhaite une bonne nuit !

Event #9 : No Limit Hold’em 6-handed 1,500$

- 6 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Un nouveau point statistique : un niveau de plus s’est écoulé depuis mon dernier compte-rendu, portant le total à quatre : on a perdu durant ce laps de temps presque 70% des inscrits ! Ludovic Lacay en fait malheureusement parti, de même que Patrick Bruel.

Nicolas Levi est donc le dernier représentant du Team Winamax encore en lice, avec un tapis de 6,500 – CrocMonsieur a doublé il y a quelques minutes avec As-Dix.

Guillaume Cescut : 15,000
François Hochedé : 4,700
ElkY : je ne l’ai pas trouvé mais il me semble qu’il est encore en course
Thomas Belleuvre : posté disparu, je mène l’enquête

Event #7 : No Limit Hold’em 2,000$

On a perdu Rémy Biechel il y a quelques minutes, sa paire de 7 n’arrivant pas à chatter contre les As de son adversaire. Biechel remporte 5,215 dollars pour sa 87e place. Jean-Philippe Matte, dont je me demandais ce matin s’il était de chez nous ou pas, fut le seconde sortant de la journée, sauté en 152e place pour 3,476 dollars.

Ma collègue Suédoise Lina Oloffson continue de grimper au classement, pointant en 8e place avec un tapis de 120,000.

Deux finales sont en cours, l’une sur le podium ESPN (1,000 rebuy), l’autre juste à côté, dans l’ombre (Omaha high/low).

Event #9 : No Limit Hold’em 6-handed 1,500$

- 5 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Coverage par Winamax

Oh mon Dieu, c’est un véritable massacre ! Arrêtez-les avant que le bain de sang de remplisse l’Amazon Room jusqu’au plafond !

Les faits sont là : 50% des 1236 joueurs au départ de cette épreuve ont sauté en moins de trois heures. Vous avez bien lu : plus de 600 joueurs en trois niveaux ont déjà quitté le Rio !

« Hallucinant », soupire un superviseur, super occupé à casser les tables et envoyer les joueurs aux quatre coins de la salle.

« C’est comme si les joueurs se disaient, mais j’ai un As, comment tu veux que je lâche ce coup ? », rigole un reporter sur le banc de presse.

Les tricolores échappent pour l’instant à l’orage. Le point (non exhaustif) :

Nicolas Levi : 3,500. A poussé son tapis un nombre incalculable de fois. « La structure est pas terrible : tu perds un coup, il te reste 10 big blinds. » A changé de table
Ludovic « Cuts » Lacay : 11,500. A perdu un pot contre le vainqueur de l’Aussie Millions 2008 (il me semble) pour ensuite remonter en éliminant un joueur sur une coin-flip 88 contre As-Dix.
Thomas Belleuvre : 3,500
François Hochedé : 8,250
Patrick Bruel : 2,200
ElkY : 6,500

Voici une photo de Guillaume Cescut, dont j’ai perdu la trace après son changement de table :

Coverage par Winamax

Event #7 : No Limit Hold’em 2,000$

113 joueurs encore en course pour une moyenne de 55,000. Patient, Rémy Biechel se maintient à 31,000. Il est assure de remporter au moins 4,056 dollars.

15h : Event #8 – Mixed Event (8 variantes) 10,000$ :

Les festivités multi-variantes ont repris. C’est la piste aux étoiles en ce Day 2 !

En grande conversation, Doyle Brunson et Phil Ivey.

Golf ? Cash-game high-stakes ? Prob bet ? Paris sportifs ? Je suis prêt à parier ma bankroll que les deux joueurs parlaient de tout, sauf du tournoi qu’ils s’apprêtent à jouer.

Coverage par Winamax

Event #9 : No Limit Hold’em 6-handed 1,500$

- 5 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Comme on pouvait s’y attendre, l’action fut intense durant les deux premières heures de jeu. Pour avoir une chance de s’en sortir une table de 6, il ne faut pas hésiter à prendre des risques et à pousser les jetons. Quand ca marche, on se monte un tapis énorme. Sinon, on saute… C’est ce qui s’est produit pour près de 300 joueurs en seulement 2 niveaux.

Les français en lice sont nombreux, certains ont effectué un départ canon !

Commencons par Ludovic « Cuts » Lacay, qui pointe déjà à 11,000 (Rappel : les joueurs ont commencé avec un tapis de 3,000)

« Le plus beau, c’est que je suis tombé très vite à 1,000. Les coups suivants, je pousse mon tapis 5 fois de suite sans être payé. Je double avec As-Roi contre As-Dame [NDLR : quelle chatte !] puis avec top paire contre un tirage couleur, tapis au turn. Je remonte à 8,000 et peux commencer à jouer. Je « bully » [bourrine] la table pour arriver à 11,000. J’ai sur-relancé à tapis trois fois sans être payé. »

Patrick Bruel pointe à 4,000. Je viens de le voir éliminer un joueur avec un brelan d’As contre un tirage quinte, à tapis sur le turn.

Coverage par Winamax

J’ai déniché quelques joueurs amateurs ou semi-pros de passage à Vegas. Voiçi par exemple Thomas « garlick » Belleuvre, qui est monté à 5,600 avec un Roi-Dame qui s’est transformé en brelan de Rois sur le turn.

Coverage par Winamax

Voici un ami, François Hochedé, éminent fondateur du club « Poker à Lille » où, pendant de nombreuses années, j’ai joué des parties à petit buy-in dans la joie et la bonne humeur. C’est la première visite à Vegas de François. Son tournoi a bien démarré : 6,000 de stack après deux heures, grâce notamment à une rencontre As-Roi contre As-10.

Coverage par Winamax

Arnaud Mattern n’a pas été aussi chanceux : son tournoi s’est arrêté dès le premier niveau. FrenchKiss a fait face à un Jimmy « Gobboboy » Fricke survolté, qui sur-relancait deux coups sur trois avant le flop. Arnaud perd sont tapis contre le jeune Américain avec As-Valet contre une paire de sept.

ElkY est assis avec Victor Ramdin. Très fatigué, la faute à une combinaison fête le soir/sport le matin, le champion EPT des Bahamas possède 3,800 de tapis. Il est assis à côté de Victor Ramdin.

Un disciple d’ElkY a monté un tapis enorme : il s’agit de Guillaume « guilloms » Cescut, qui pointe à 18,000, soit six fois le tapis de départ après seulement deux heures de jeu. Photo du loustic à venir...

Event #7 : No Limit Hold’em 2,000$

Rémy Biechel ne pouvait pas mieux démarrer son tournoi : il double son petit tapis dès la deuxième main avec deux Rois contre deux Dix. Il va pouvoir respirer un peu...

Coverage par Winamax

- 5 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Coverage par Winamax

Bonjour/bonsoir à toutes et à tous ! Après l'exceptionnelle journée d'hier, pas question de souffler !

Midi : Event #9 – No Limit Hold’em 6-handed 1,500$ - A nouveau, l’Amazon Room est pleine à craquer pour cette épreuve qui promet beaucoup d’action. Le tournoi affiche complet, en fait, avec 1,236 partants. Les tables se sont remplies rapidement du fait que seuls six joueurs sont assis autour de chaque table. En conséquence, plusieurs joueurs français sont restés sur le carreau, victimes du succès de l’épreuve : Eric Koskas (arrivé à Vegas hier soir), Guillaume de la Gorce (qui rate donc son entrée aux World Series) ou encore Anthony « Tallix » Roux. Dans mon prochain post, je dresserai la liste des français en course. Pour le moment, je peux vous confirmer la participation de ElkY, Nicolas Levi et Ludovic Lacay.

14h : Event #7 – No Limit Hold’em 2,000$ - 152 joueurs seront au départ, menés par Theo Tran. Notons aussi la présence parmi les survivants de JC Tran, Thong Tran et Hien Tran. Ce qui donne un sacré paquet de « Tran ». Côté français, Rémy Biechel est de la partie avec un tapis de 10 big blinds. Dans la liste, on trouve un certain Jean-Philippe Matte. On va mener l’enquête pour savoir si ce joueur provient de nos contrées…

15h : Event #8 – Mixed Event (8 variantes) 10,000$ - La moitié des 192 partant vont se retrouver aujourd’hui. L’objectif sera d’atteindre une table finale à huit. Le top 10 au départ du Day 2 :

Tom Schneider 142,300
Gus Hansen 119,500
Frank Kassela 106,800
Johnny Chan 97,800
Jeff Madsen 87,500
Tom Dwan 86,600
Greg Mueller 84,600
Michael DeMichele 77,400
Brandon Adams 75,000
Nikolay Evdakov 73,900

15h : Event #5 – No Limit Hold’em with rebuys, 1,000$ - Un joueur du nom de Michael Banducci mène la danse avec un gros chip-lead. Notons la présence de Michael Binger (finaliste au Main Event 2006), Jeff Williams (EPT Monte Carlo 2006) et le pro Briton Peter Gould.

16h : Event #6 – Omaha High-Low, 1,500$ - Treize heures de jeu ont été nécessaires hier pour parvenir à une table finale à neuf joueurs. Une fois de plus, le spécialiste Scott Clements est de la partie. L’Américain a remporté ses deux bracelets WSOP en Omaha et Omaha High-low, en 2006 et 2007. Ce qui ne veut pas dire qu’il est une quiche en No Limit : Clements possède deux titres WPT.

17h : Event #10 – Omaha High-Low/Stud High-Low 2,500$ - Jouée en limite, cette épreuve verra alterner deux variantes dites « à partage » toutes les 30 minutes. Un tournoi de spécialistes qui ne devrait attirer qu’un field réduit.