masquer le menu

- 7 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Coverage par Winamax

L’Amazon Room se vide petit à petit. Quatre épreuves ont trouvé leur conclusion, quelle soit définitive (obtention d’un bracelet) ou provisoire (fin du Day 1 ou 2). Il est temps pour moi de plier bagage et rentrer à la maison….

Avant de vous laisser, le point sur les épreuves en cours, ou tout juste terminées :

Event #10 : Omaha Hi-Low/Stud Hi-Low 2,500$

Pour la première fois depuis le début de l’épreuve, hier après-midi, je me suis forcé à regarder et noter une main en entier. Une longue et douloureuse torture, qui s’est soldée par de l’encre gâchée et un morceau de papier jeté à la poubelle, quand j’ai constaté au showdown que je n’avais rien compris au coup, et que le joueur dont j’étais persuadé qu’il avait perdu le pot s’est vu remettre le tas de jetons des mains du croupier. Les tournois de Stud sont un challenge, réservés aux reporters avec plus de 30 ans de carrière dans l’industrie, et force est de constater que je ne suis pas à la hauteur.

Au moment où je quitte l’Amazon Room, Claude Cohen est encore en course parmi les 32 joueurs restants, avec un tapis de 32,000 : la moitié de l’average. J’ai aussi le plaisir de croiser un ami parmi les gros tapis : Matthew Graham, un excellent joueur online connu sous le pseudo de « mattg1983 » :

Coverage par Winamax

Event #11 : No Limit Hold’em Shootout 5,000$

Pour ceux qui ca intéresse encore, le match marathon de onze heures opposant Matt Sterling (qui ca ?) à Gregg Turk (hein ?) s’est finalement conclu par la victoire de ce dernier. Rendez-vous à 14 heures (heure de Vegas) pour le deuxième tour, en compagnie notamment de John Juanda, Burt Boutin, Erik Seidel, John Juanda et bien sur notre français Rémy Biechel.

Event #12 : Limit Hold’em 1,500$

Fabrice Soulier, Gabriel Nassif et François Montmirel ont sauté. Ne reste plus que Nadim Shabou, avec un tapis correct.

Event #9 : No Limit Hold’em 6-handed 1,500$

Je connais personne autour de la table finale qui vient d’être décidée à l’instant :

John Conkright
Michiel Brummelhuis
Rep Porter
Nathan Templeton
Anatoly Shilyuk
Devin Porter

Bonne journée/nuit à tous ! Et rendez-vous à la même heure que d’habitude...

Event #11 : No Limit Hold’em Shootout 5,000$

- 7 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Jacques Zaicik a finalement abdiqué, perdant son match en tête à tête. Dix heures et demie après le départ de l’épreuve, il reste encore une table à compléter. Les blindes ont atteint des hauteurs stratosphériques mais les deux compétiteurs, des types nommés Matt Sterling et Gregg Turk, ne veulent pas lâcher l’affaire. Il est vrai que la différence entre la première et la seconde place représente la différence comptable entre zéro et 16,000 dollars.

Event #10 : Omaha Hi-Low/Stud Hi-Low 2,500$

La partie a repris. J’ai passé le dinner-break au Buzio’s, le restaurant de fruits de mer du Rio, en compagnie du dernier français en course, j’ai nommé Claude Cohen. Le détenteur d’un bracelet WSOP m’a raconté un coup crucial qui lui a permis de survivre avant la bulle, lorsqu’il était en grande difficulté. Claude triple son tapis sur un coup de Omaha High-Low qui n’aurait jamais du se produire : en effet, le croupier, qui avait déjà distribué un tour complet de cette variante, a oublié qu’il fallait passer au Stud et a donc continué en Omaha !

Claude possède un tapis en dessous de la moyenne, mais tout de même correct. De 40 joueurs, il faudra passer à 8. Voilà qui promet une très longue soirée.

Event #7 : No Limit Hold’em 2,000$

Matt Keikoan (qui ça ?) a finalement triomphé de Shannon Shor pour remporter le bracelet et le premier prix de 550,000 dollars.

Event #8 : Mixed Event (8 variantes) 10,000$

Ah, tiens, je peux faire un copier-collé, alors j’en profite :

Anthony Rivera (qui ca ?) a finalement triomphé de James Mackey pour remporter le bracelet et le premier prix de 483,000 dollars.

Mackey doit se contenter de la seconde place, qui vaut presque 300,000 dollars. Il doit être vachement déçu car il passe à côté de quelque chose d’assez rare aux WSOP, un truc reservé aux champions des champions : la victoire deux années de suite. En 2007, le jeune rouquin remportait l’épreuve 22 de No Limit, pour un prix de 700,000 dollars. La valeur n’attend pas le nombre des années...

Event #11 : No Limit Hold’em Shootout 5,000$

- 7 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Incroyable ! L’épreuve est maintenant commence depuis plus de 8 heures, et deux tables sont encore actives. L’une d’entre elle est occupée par le vaillant Jacques Zaicik, qui n’a pas lâché un centimètre depuis ma dernière update.

Parmi les joueurs qualifiés, on trouve Burt Boutin, Alex “Jewfro” Jacob, Eric Froehlich, Erik Seidel, Isaac Haxton, Joe Sebok, John Juanda, Tony G... Et bien sûr Rémy Biechel.

NOTE IMPORTANTE : Contrairement à ce que j’avais annoncé, le deuxième tour ne sera pas joué aujourd’hui. Les 36 qualifiés ne reviendront que demain pour disputer la suite du tournoi, et décider d’une table finale, qui sera elle jouée dimanche à quatorze heures. La fin du match entre Jacques Zaicik et son adversaire concluera donc le Day 1 de cette épreuve Shootout.

Event #10 : Omaha Hi-Low/Stud Hi-Low 2,500$

It’s « bubble time » chez les amateurs de haut, de bas, d’Omaha et de Stud. Claude Cohen se maintient, arrivant même a doubler son tapis à deux reprises pour sortir la tête de l’eau. On risque fort de voir un nom se rajouter au palmarès des money finish français dès ce soir... Après l’éclatement de la bulle (40 joueurs), il sera temps de partir en pause dîner.

EDIT : Un tricolore de plus dans l’argent ! La bulle, interminable, a fini par se décider peu avant neuf heures. Claude Cohen est assuré de remporter au moins 4,000 dollars. L’objectif, maintenant, est d’atteindre la table finale qui sera jouée demain. Une tâche qui risque de prendre du temps avant d’être accomplie.

Event #8 : Mixed Event (8 variantes) 10,000$

Shannon Shor, déjà possesseur d’un titre WPT, est revenu d’entre les morts, éliminant le chip-leader du jour Theo Tran. Shor dispute actuellement un tête à tête serré contre Mike Keikoan.

Event #12 : Limit Hold’em 1,500$

Fabrice Soulier continue sa progression, avec 9,000 de tapis (les joueurs ont commencé il y a trois heures et demi avec un stack de 3,000)

Gabriel Nassif et François Montmirel sont très short avec 600 chacun, soit quatre gros blinds. Nadim Shabou est un peu mieux avec 2,500.

Rémy Biechel avance jusqu’au second tour

- 7 juin 2008 - Par Benjo DiMeo



Event #11 : No Limit Hold’em Shootout 5,000$

Coverage par Winamax

C’est fait ! Rémy Biechel est venu à bout de son dernier adversaire dans la première partie ce tournoi shoot-out ! Après avoir pris un mauvais départ en heads-up, Rémy a enclenché la vitesse supérieure après la pause, et les deux heures qui ont suivi furent une véritable démonstration de force. Un bluff magnifique avec hauteur dame lui a permis de prendre un net avantage dans un pot énorme où son adversaire coucha un brelan de valets sur la rivière 9-10-J-2-J !! Ensuite, tout se passa comme dans un rêve : l’adversaire de Rémy s’enfoncait à vue d’œil à mesure que son tas de jetons diminuait. A la fin, Biechel possédait neuf fois plus de jetons que son vis-à-vis, et la dernière ligne droite ne fut qu’une formalité.

Rémy Biechel fait donc partie des 36 vainqueurs du premier tour. Il retrouvera une table de 6 joueurs lors du second tour qui se jouera plus tard dans la soirée. Rémy est à une table de la finale ! Il est assuré de remporter au moins 16,000 dollars. Peu importe son classement final, Rémy est assuré de prendre la tête du classement des gains français aux WSOP 2008 avec cette deuxième place payée en trois tournois disputés.

Pendant ce temps, Jacques Zaicik se débat comme un beau diable. Il est encore en déficit, mais tout n’est pas perdu !

Event #10 : Omaha Hi-Low/Stud Hi-Low 2,500$

Claude Marbleu a fini par abdiquer, non sans avoir livré un dernier combat acharné. Claude Cohen est tombé dans la zone rouge avec 10,000, soit 6 blindes. Plus que 18 joueurs à sortir avant les places payées.

Event #8 : Mixed Event (8 variantes) 10,000$

On a perdu les deux vieux routards du Big Game depuis la dernière update : Eli Elezra et Sam Farha. Encore en course, Matt Glantz (connais pas), James Mackey (un jeune roux qui ne fait pas ses 22 ans, il a déjà gagné un bracelet en 2007), Anthony Rivera et Michael DeMichele (on ne m’a dit que du bien de ce dernier)

Event #12 : Limit Hold’em 1,500$

Je n’ai pas beaucoup prêté attention à ce tournoi. Notons cependant le bon départ de Fabrice Soulier, passé de 3,000 à 7,000 en deux heures.

Event #11 : No Limit Hold’em Shootout 5,000$

- 7 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Nicolas Levi et Arnaud Mattern ont subi l’élimination il y a peu. « Aie », que je leur dis. « C’est le mot », répond Nicolas. En comptant Ludovic Lacay, on se rend compte que tout le Team Winamax a sauté en troisième place dans le premier tour de ce Shootout !

Rémy Biechel a effectué une belle remontée et joue maintenant à jeu égal avec son adversaire, relancant et surrelant, envoyant « barrel » et « second barrel » avec succès. A quelques mètres, Jacques Zaicik n’est pas à l’avantage en jetons, mais un double-up le remettrait à égalité.

La plupart des tables non terminée comportent deux ou trois joueurs, mais certains joueurs resistent : à la table de Cliff « Johnny Bax » Josephy, ce sont 6 joueurs qui sont encore assis, parmi lesquels Praz Banzi, Beth Shak et Sabyl Cohen.

Event #10 ; Omaha Hi-Low/Stud Hi-Low 2,500$

Incroyable ! Claude Marbleu (photo) survit depuis deux heures avec un tapis de trois blindes. Va-t-il se glisser dans l’argent ? Les places payées approchent… Claude Cohen est en dessous de la moyenne : il m’a confié avoir mal joué un coup avant la pause.

Coverage par Winamax

Event #8 : Mixed Event (8 variantes) 10,000$

Les deux jeunots de cette finale ont été les deux premiers à sortir : Tom Dwan et Jeff Madsen.

Event #12 : Limit Hold’em 1,500$

Quatre français au départ de ce donkament à enchères fixes : Fabrice Soulier, Nadim Shabou, Gabriel Nassif et l’auteur/traducteur François Montmirel.

Les voici dans l’ordre :

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax