masquer le menu

A bientôt !

- 19 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Sur le podium ESPN, Dario Minieri et ses deux adversaires sont toujours engagés dans une bataille à trois sans merci... Le jeune Italien a récemment perdu son chip-lead : va t-il réussir à remonter ?

Nos deux français Bruno Fitoussi et Serge "SMC" continuent de cravacher dans l'épreuve de Omaha avec rebuys. Objectif du jour : passer le premier tour, qui s'achèvera à minuit. On vient de passer sous la barre des 100 joueurs. Il y a plus de 500,000 dollars à la gagne.

Dans la Brazilian Room, Jamel Maistriaux est toujours en course dans le 1,500$ No Limit. Jamel a dit au revoir à son compatriote Pierre Neuville il y a peu. Neuville est sorti en 40e place pour un gain de 9,400 dollars.

Les amateurs de Stud, eux, vont jouer une bonne partie de la nuit, tentant de monter le plus possible de jetons pour attaquer le deuxième jour en position de force. En Stud High-Low, en revanche, c'est l'accéssion en table finale qui se jouera dès ce soir. Patrick Bueno, David Benyamine et Claude Marbleu sont parmi les prétendants à l'ultime table.

Une journée de plus aux World Series... La vingtième. Au loin se profilent déjà les deux épreuves majeures des championnats du monde : le HORSE à 50,000 dollars et le Big One, le Main Event à 10,000 dollars. Dans trois semaines, ils seront plus de 7,000 au rendez-vous pour tenter de décrocher le titre suprême. En attendant, il reste encore beaucoup d'histoires à raconter. La suite de mon reportage en direct de Las Vegas, c'est ce soir, à la même heure que d'habitude. Bonne journée à tous !

Event #33 – World Championship Seven Card Stud Hi-Low 5,000$ (Day 2)

- 19 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Coverage par Winamax

“C’est l’heure du miracle”, annonce Patrick Bueno en me montrant son petit tapis. Le français a perdu deux gros coups juste après la pause. Des coups typiques de Stud où l’on va chercher un tirage qui ne rentre jamais.

Il reste 49 joueurs. 24 seront payés. La moyenne est de 53,000.

La situation est encore plus critique pour Claude Marbleu, à qui il ne reste plus que deux “big bets”.

Coverage par Winamax

David Benyamine n’a pas ce genre de problème... Ses piles de jetons ne cessent de grimper : à mon dernier passage, le meilleur joueur français du monde possédait 105,000. En route vers la table finale !

Event #32 – No Limit Hold’em 1,500$ (Day 2)

- 19 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Peu après avoir été réunis, Jamel Mastriaux et Fabrice Soulier se sont tirés la bourre dans un gros pot à tapis avant le flop. La bataille inter-francophones à tourné à l'avantage du Champion de Belgique, dont la paire

5 de trèfle 5 de carreau

a trouvé un brelan à la rivière pour battre la paire

Dame de coeur Dame de pique de Fabrice, qui, réduit à peau de chagrin, fut éliminé quelques mains plus tard en 65e position, remportant 6,604 dollars au passage.

Event #34 – Pot Limit Omaha with rebuys 1,500$ (Day 1)

- 19 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Le sixième niveau est en cours : la moitié des 320 partants ont sauté par la fenêtre. Détendez-vous, je plaisante. Ils ont juste été éliminés du tournoi, ce qui est quand même moins grave. Du reste, l'Amazon Room se situe au rez-de-chaussée du Rio.

Quoi qu'il en soit, nos deux français sont toujours là. Bruno Fitoussi a complété son épatant come-back (le second en trois jours) pour atteindre 50,000. La moyenne est de 34,000 et les blindes 300/600 : Bruno a donc de la place pour potter, surpotter et autres joyeusetés propres au Pot-Limit Omaha. Serge "SMC", lui, est un peu en difficulté avec 12,000. Mais rassurez-vous, c'est quelqu'un de patient qui attendra aussi longtemps qu'il le faudra avant d'engager son tapis.

Event #35 – Seven Card Stud 1,500$ (Day 1)

- 19 juin 2008 - Par Benjo DiMeo

Au départ de cette épreuve, commencée il y a 45 minutes : beaucoup, beaucoup de personnes âgées, sans doute venues en car directement depuis la maison de retraite. J'ai aussi croisé Oriane Teysseire et Pascal "PP the Bandit" Perrault. Par contre, je n'ai pas vu Patrice Boudet, qui m'avait pourtant annoncé sa participation cet après-midi. L'ami Patrice a probablement échappé à mon oeil vigilant. Ou alors, des tables supplémentaires ont été placées dans la Brazilian Room, ou la salle reservée aux satellittes. Va savoir.