masquer le menu
Jours :321
Affichage : Plus ancienPlus récent

En voilà une table finale qu'elle est bonne

- 26 septembre 2008 - Par Benjo DiMeo

Theo Jorgensen a passé les deux heures qui viennent de s'écouler a éliminer ses adversaires les uns après les autres. Résultat : la journée s'est terminée un peu plus tôt que prévu. Evidemment, le format fut un facteur déterminant de la vitesse de l'action : l'Omaha en Pot Limit est une variante beaucoup plus fast and furious que le HORSE et ses Studs joués en Limit.

Voici le classement au départ de la finale :

Coverage par Winamax

Theo Jorgensen 897,000
Jason Mercier 650,000
Tomi Nyback 434,000
Sorel Mizzi 290,000
Chris Ferguson 282,000
Eric Dalby 277,000
Erik Friberg 189,000
David Penly 162,000
Max Pescatori 126,000

Ainsi, des dix joueurs formant le haut du classement au départ de la journée, seuls deux d'entre eux ont survécu et se présenteront cet après-midi à 14 heures (UK time) pour la finale.

Qui va remporter le bracelet et le premier prix de 218,626 livres sterling ? On a que l'embarras du choix dans cette finale riche en poids lourds du poker.

Serait-ce Jason Mercier, littéralement en feu depuis sa victoire à l'EPT de San Remo il y a six mois ? Ou alors Theo Jorgensen, le Terminator de la journée, revenu d'entre les morts pour éliminer adversaire après adversaire aujourd'hui ? N'oublions pas les joueurs déjà multi-titrés : Chris Ferguson et Max Pescatori auront à coeur de rajouter un bracelet à leurs collections respectives déjà bien fournies. Et pourquoi pas Sorel Mizzi, pour sa première table finale des WSOP, ou Erik Friberg, jeune finaliste du Main Event 2007 ? Bien sur, pas question de mettre de côté les outsiders, qui ont l'habitude de voler la vedette aux têtes de séries : les Anglais David Penly et Eric Dalby, ainsi que le Finlandais Tomi Nyback (un champion d'échecs aparemment)

Rendez-vous cet après-midi pour la conclusion de l'Event #3 ! J'espère pouvoir prendre place sur le banc de presse derrière la table finale, et pouvoir vous offrir un compte-rendu encore plus riche.

Petite accélération qui fait du bien

- 26 septembre 2008 - Par Benjo DiMeo

Les éliminations sont allées bon train depuis que nous sommes entrés dans l'argent.

Voici les sortants des dernières 90 minutes :

Coverage par Winamax

13/ Padraig Parkinson (photo, 16,500£)
14/ Justin Smith (16,500£)
15/ Chris Bjorin (16,500£)
16/ Allen Cunningham (14,438£)
17/ Stephan Kjaerstad (14,438£)
18/ Jolyne Thompson (14,438£)

Plus que trois sortants et l'on tient la table finale de l'Event #4 !

Jason Mercier tient toujours fermement la barre de chip-leader, mais Theo Jorgensen (toujours dans un rush de folie après éliminé plusieurs adversaires d'affilée) n'est plus très loin...

In da money

- 25 septembre 2008 - Par Benjo DiMeo

22h57 – Une minute après que j'ai posté la news précédente, Alex Kravchenko se retrouve à tapis avec les As contre... les As !

Son adversaire possède un tirage de couleur à trèfle qui se matérialise sur la rivière.

« Plop ! » fait la bulle, le finaliste du Main Event 2007 est notre bubble boy, et les 18 joueurs restants sont dans l'argent, parmi lesquels Chris Ferguson, Sorel Mizzi, Erik Friberg, Jason Mercier, Joe Beevers, Neil Channing; Padraig Parkinson...

22h59 – Les deux dernières tables vont être relocalisées à l'étage, près du bar (le bar de l'étage, donc, pour ceux qui me suivent depuis le début des WSOP- Europe) Je vais aller voir si je peux me faire une place là-haut.

23h02 – J'ai trouvé une table de bar juste à côté de l'action. Il y a même une prise disponible pour me mettre sur le secteur. Par contre, je suis debout, et ça, c'est pas top.

23h03 – Les tables ont été entièrement retirées au sort. Les têtes de séries sont maintenant placées de la manière suivante :

Table 1
Jolyne Thompson
Joe Beevers
Theo Jorgensen
Neil Channing
Allen Cunningham
Padraig Parkinson

Table 2
Eric Dalby
Sorel Mizzi
Erik Friberg
Chris Ferguson
Jason Mercier
Max Pescatori

23h12 – Padraig Parkinson s'est glissé dans l'argent avec un tapis très réduit. Le voilà qui relance en milieu de parole. Theo Jorgensen le paie depuis les blindes.

Le flop apporte un As. Theo passe sur une mise de Padraig qui montre, non pas un, ni deux, mais trois As.

« Carré d'As ! » crie [ironiquement] Joe Beevers. « Tu les caches dans tes manches, ou quoi ? »

23h15 – Les quatre blindes de Jolyne Thompson n'auront pas tenu longtemps. La dernière joueuse en course est éliminée en 18ème place : c'est Allen Cunningham qui se charge du sale boulot en floppant un brelan de Sept contre sa paire de Valets.

23h20 – Me voilà de retour en salle de presse. J'ai rapidement laissé tomber l'idée de couvrir le tournoi maintenant que les tables ont été déplacées hors de la très calme PokerRoom. Les spectateurs se sont massés par dizaines, ceinturant les tables et m'empechant de voir la majeure partie de l'action. Vu la tournure que prend les choses, je pense que je ne vais pas faire long feu à l'Empire.

Des lives updates, mais en différé

- 25 septembre 2008 - Par Benjo DiMeo

21h53 – Je viens d'installer mon laptop à l'intérieur de la PokerRoom, à quelques mètres des tables. Cela va me permettre de voir un peu plus d'action, puisque je n'aurai pas à faire d'allers et retours entre la salle de tournoi et la salle de presse. Bien sur, je continue de respecter la règle du « un post par heure ». Ce qui va suivre est donc l'ensemble de l'action que j'ai pu observer depuis une heure :

Coverage par Winamax

Le banc de presse à l'intérieur du Casino

21h55 – Nous sommes toujours à 23 joueurs repartis sur trois tables. Je me demande combien de temps cela va prendre pour atteindra la table finale ? Cinq heures ? Je n'ai pas trouvé de prise pour brancher mon ordi : dans trois heures, il faudra que je remonte en salle de presse.

21h57 – Mike McDonald vient de sauter contre Shaun Deeb. Ce dernier passe à 360,000. Plus que 22 joueurs.

21h59 – Tapis moyen : 143,000. Blindes : 1,500/3,000.

22h08 – A la table de Neil Channin, le sujet de conversation du moment est le bizarre incident survenu tard dans la soirée d'hier. Je n'étais pas là, mais Snoopy a essayé de me raconter l'histoire. Durant l'intégralité de la finale du HORSE, une femme (enceinte, faut-il préciser – cela a t-il un rapport avec l'incident ?) suivait avec attention les progrès de Sherkhan Farnood. Tous deux conversaient de temps à autre dans la même langue (Farnood vient d'Afghanistan) Vers quatre heures du matin, Sherkhan en a eu assez et lui a offert 100 livres pour qu'elle s'en aille. Outrée, la femme a commencé à s'enerver. Sherkhan a prétendu ne pas la connaître, et a demandé à la sécurité de l'escorter hors du casino. La femme a traversé le cordon de sécurité, et déchiré les billets avant de la balancer à la figure de Farnood. Les détails de la relation entre les deux demeure incertaine aujourd'hui.

22h14– Gros pot en table 2 ! Shaun Deeb (qui vient de doubler le tapis de Mex Pescatori peu avant) relance au cut-off. Jason Mercier et Max Pescatori paient, depuis le bouton et le petit blind, respectivement.

Le flop Valet de pique 10 de carreau 2 de carreau entraîne une série de checks.

Turn 4 de trèfle

Max checke. Shaun mise 15,000. Jason relance à 65,000. C'est payé par Shaun uniquement.

Rivière Dame de trèfle

Shaun check et Jason mise le pot, qui à ce stade contient 115,000.

C'est payé après un long temps de réflexion par Deeb, qui commente notamment « Tu peux pas avoir la quinte max... J'ai trop de blockers... » (les « blockers », pour simplifier, sont des cartes détenues par Deeb (içi des As) qui réduisent la possibilité de Mercier d'avoir la main qu'il représente, à savoir As-Roi.)

« J'ai les nuts », annonce Mercier en retournant

As de trèfle Roi de coeur 4 de carreau 2 de trèfle

« So sick ! » se lamente Deeb. « J'avais deux paires et les As... » Deeb retombe à 115,000, tandis que Mercier confore sa position de leader de façon spectaculaire.

22h20 – Un joueur très short-stack vient de sauter en table 1, je n'ai pas vu ce qui s'est passé.

22h31 – Encore un short-stack qui saute : Allen Cunningham relance au cut-off. Un joueur que je ne connais pas fait tapis depuis la petite blinde pour seulement 17,500 de plus. C'est pas cher : Allen est contraint de payer avec

Valet de trèfle Valet de pique 9 de trèfle 5 de pique

Le short-stack montre, évidemment, les As :

As de trèfle As de carreau 4 de trèfle 3 de coeur

Le flop est très bon pour Allen

7 de pique 8 de coeur 9 de pique

Turn Dame de carreau
Rivière 9 de coeur

« Cunni » a trouvé un brelan sur la rivière pour éliminer son malheureux adversaire à deux places de l'argent.

22h33 – Il reste 20 joueurs. Padraig Parkinson et Alex Kravchenko (ci-dessous) pointe parmi les short-stacks.

Coverage par Winamax

22h37 – Les blindes passent à 2,000/4,000. Tapis moyen : 165,000.

22h42 – Neil Channing est en place de réaliser sa neuvième place payée des World Series of Poker 2008. Il s'est classé sept fois dans l'argent à Vegas, et a participé à la finale de l'Event #1 à Londres. Le Russe Nikolay Evdakov reste le détenteur du record avec dix places payées cet été.

22H45 – Quelle heure roller-coaster pour Shaun Deeb ! L'Américain se retrouve à tapis contre Eric Dalby.

Les jeux :
Roi de pique Dame de carreau 10 de pique 9 de coeur pour Dalby

As de trèfle As de carreau Roi de trèfle 6 de trèfle pour Deeb

Le flop tombe

As de coeur Valet de carreau 2 de carreau

« Good game ! », rigole Deeb. Il vient de flopper les nuts, mais se doute déjà qu'il va sauter...

La rivière

10 de carreau lui donne raison.

« Yes ! » crie le pas toujours très classe Eric Dalby. On se souvient d'un slowroll mémorable orchestré par ce dernier lors de l'édition 2007 des WSOP-Europe.

Shaun Deeb est éliminé en 20ème position.

22H47 – Le superviseur Steve Frazier vient de lancer le « hand for hand »

22h48 – Que sont devenus les 10 joueurs ayant démarré la journée en tête du classement ?

Six d'entre eux ont sauté avant l'argent : Phil Laak et Andy Bloch furent éliminés assez rapidement, suivis par David Williams, Roy Brindley et Bruno Fitoussi. De retour de dinner-break, on vient de perdre Shaun Deeb.

Comme quoi, avoir un gros tapis ne garantit pas d'aller jusqu'au bout. Mais je ne vous apprends rien.

Jason Mercier était chip-leader au départ de la journée : il l'est toujours à l'approche de l'argent. Dalby, Channing et Mizzi possèdent des tapis corrects.

And just like that, we're back

- 25 septembre 2008 - Par Benjo DiMeo

Les 23 joueurs encore en course dans l'épreuve #3 (Pot Limit Omaha 5,000£) ont repris place autour des trois dernières tables.

Jason Mercier est toujours l'incontestable chip-leader avec 432,000 de tapis.