masquer le menu

En route pour le million

- 31 octobre 2018 - Par Martin

12 joueurs qualifiés pour aller chercher le million

Les deux Français ont été éliminés

Un jour 4 express

Andy Black

Andy Black éliminé aux portes des demies-finales

Le treizième homme aura donc été l’Irlandais Andy Black. A croire que la marche était trop haute pour lui. En queue de peloton niveau jetons depuis deux niveaux, Andy a fait parler son expérience pour rester en vie. Mais ses tapis à répétition ont usé et finalement le Hongrois Laszlo Bujtas a décidé d’aller au feu. A tapis préflop, les joueurs découvrent leur jeu.

Andy Black : A 10

Laszlo Bujtas : K J

Tableau complet : 7 8 2 K 3

Evidemment, la turn a arraché un cri de déception à Andy et même son adversaire a eu l'air déçu de sortir le vétéran irlandais. Il faut dire que c'est un sacré caractère ! Le tournoi perd un joueur sympathique et distrayant.

Ils sont encore douze joueurs à pouvoir prétendre au million (1 122 239 €) promis au vainqueur.

Laszlo Bujtas

Laszlo Bujtas démarrera le jour 5 dans le rôle du chipleader

Seat draw des deux tables

Table TV

Stoyan Obreshkov (BUL) - 2 855 000

Bulcsu Lukacs (ROU) - 3 125 000

Milos Skrbic (SER) - 6 125 000

Ihor Yerofieiev (UKR) - 3 175 000

Koray Aldemir (ALL) - 6 890 000

Vladimir Troyanovskiy (RUS) - 4 255 000

Table extérieure

Ming Xi (CHN) - 4 635 000

Dominik Matejka (RTC) - 1 680 000

Laszlo Bujtas (HON) - 7 105 000

Ryan Riess (USA) - 5 980 000

Jack Sinclair (GB) - 4 770 000

Krasimir Yankov (BUL) - 2 365 000

Classement en jetons

1 : Laszlo Bujtas (HON) - 7 105 000

2 : Koray Aldemir (ALL) - 6 890 000

3 : Milos Skrbic (SER) - 6 125 000

4 : Ryan Riess (USA) - 5 980 000

5 : Jack Sinclair (GB) - 4 770 000

6 : Ming Xi (CHN) - 4 635 000

Tapis moyen : 4 450 000

7 : Vladimir Troyanovskiy (RUS) - 4 255 000

8 : Ihor Yerofieiev (UKR) - 3 175 000

9 : Bulcsu Lukacs (ROU) - 3 125 000

10 : Stoyan Obreshkov (BUL) - 2 855 000

11 : Krasimir Yankov (BUL) - 2 365 000

12 : Dominik Matejka (RTC) - 1 680 000

A noter que seule la Bulgarie parvient à placer deux de ses ressortissants.

Egalement, les pays d'Europe de l'Est sont fortement représentés avec huit joueurs encore en lice.

Le miraculé de la fin de journée est le joueur Tchèque Dominik Matejka. De petite blind, il met son maigre tapis de 780 000 en jeu avec K 3 et se fait tout de suite punir par la grosse blind du Hongrois Bujtas propriétaire d'un joli A 10. Le board semble le condamné mais le local de l'étape revient de nulle pour finir en quinte sur A 10 5 4 2. Dominik sera donc bien là demain, sur un petit miracle de runner runner...

Les deux derniers Français ont été éliminés assez rapidement

Vincent Robert (42ème) puis Sylvain Loosli (34ème) ont rendu les armes en ce jour 4. Pour Vincent, compte tenu de son tapis, il était malheureusement en danger dès le début de la journée. Pour Sylvain, en revanche, il pourra nourrir quelques regrets comme il le reconnaît lui-même. Son coup contre le Chinois Ming Xi lui a coûté très cher. C’est ce même joueur qui mettra un terme à son parcours le niveau suivant.  Deux nouveaux ITM sur le Super Highroller 25 500 € et donc le Main Event, vienne s’ajouter dans l’escarcelle déjà bien garni du Team Pro. On le retrouvera très vite aux Bahamas !

Quant à Vincent Robert, pas sûr de le revoir sur les tables de Rozvdov. Le Parisien qui vit désormais à Avignon nous a confié : 

« Je n’ai disputé que le Main Event ici. J’étais venu pour du cash-game mais les tables sont vraiment trop dures. Il n’y a que des réguliers, pas de récréatifs avec des moyens comme à Cannes . Les mecs ici sont là pour le poker. Ils pensent poker, mangent poker, dorment poker. »

Son pote Benjamin Pollak est parti avec le Main, que Vincent s’est décidé à faire un peu à la dernière minute. Mais il ne comptait pas rester. « Je passe à l’hôtel, je fais ma valise, et je prends le premier avion venu. Il n’y a rien à faire ici. Franchement, pas sûr que je revienne… »

Black et Loosli

Andy Black et Sylvain Loosli rigolent. En début de journée, l'heure est aux sourires et aux jetons. Les deux joueurs seront éliminés par la suite.

Un tournoi express

SI jusque-là le tournoi se déroulait selon un tempo des plus classiques, la machine s’est emballé en ce jour 4. Les éliminations se sont succédées à un rythme infernal en dépit de la profondeur des tapis. A tel point que l’organisation a du modifier à plusieurs reprises son planning de jeu sur la journée.

Au petit jeu des pronostics, on se risquerait volontiers à mettre une pièce sur l'Allemand Koray Aldemir et l'Américain Ryan Riess. Leur expérience et leur science du poker parlent pour eux.

Koray Aldemir

Koray Aldemir. L'Allemand fait clairement partie de favoris

Ryan Riess

L'Américain Ryan Riess aura traversé le jour 4 comme il l'a commencé : tout en haut du classement.

Les éliminés du jour 4

13ème Andy Black (IRL) 47 019 €

14ème  Ivan Gabrieli (ITA) 47 019 €

15ème Joel Ettedgi (GB) 38 187 €

16ème Sean McNulty (CAN) 38 187 €

17ème Lukasz Grossmann (POL) 31 623 €

18ème Liwei Sun (ITA) 31 623 €

19ème Gary Hasson (BEL) 31 623 €

20ème Yunsheng Sun (CHN) 31 623 €

21ème Danilo Velasevic (SER) 31 623 €

22ème Igor Kurganov (RUS) 31 623 €

23ème Armin Rezaei (AUT) 31 623 €

24ème Aymon Hata (GB) 31 623 €

25ème Oleksandr Lagoda (UKR) 26 712 €

26ème Bahram Chobineh (IRA) 26 712 €

27ème Niall Farrell (GB) 26 712 €

28ème Leonard Maue (ALL) 26 712 €

29ème Markus Durnegger (AUT) 26 712 €

30ème Michal Schuh (RTC) 26 712 €

31ème James Morgan (USA) 26 712 €

32ème Steven Warburton (GB) 26 712 €

33ème Teun Mulder (PB) 23 025 €

34ème Sylvain Loosli (FRA – Team Pro Winamax) 23 025 €

35ème Jaroslav Peter (RTC) 23 025 €

36ème Ognjen Sekularac (SER) 23 025 €

37ème Jack Salter (GB) 23 025 €

38ème Tobias Anttila (FIN) 23 025 €

39ème Jona Wilmsmann (ALL) 23 025 €

40ème Allen Kessler (USA) 23 025 €

41ème Igor Tregoubov (CAN) 20 262 €

42ème Vincent Robert (FRA) 20 262 €

43ème Dario Sammartino (ITA) 20 262 €

44ème Eder Murata (BRE) 20 262 €

45ème Marco Slacanac (ALL) 20 262 €

46ème Norbert Szecsi (HON) 20 262 €

47ème Sergio Aido (ESP) 20 262 €

48ème Robert Skopalik (RTC) 20 262 €

49ème Julian Thomas (ALL) 18 210 €

50ème Michael Sklenicka (RTC) 18 210 €

Treize hommes à table

- 31 octobre 2018 - Par Martin

Jack Sinclair

Jack Sinclair affiche le sourire des grands jours. Avec son pote l'hippopotame Marty, il possède plus de 5 000 000 de jetons. Et a beaucoup ri quand il a appris mon prénom... British sense of humour !

Dans un duel de Britanniques, Joel Ettedgi a été éliminé par Jack Sinclair en 15ème place.

Joel relance à 125 000 en MP, 3-bet de son voisin immédiat Jack Sinclair à 375 000. Les deux joueurs se connaissent bien et Joel après réflexion, avance une pile pour son tapis à 1 450 000. Et c'est payé !

Joel Ettedgi : A 9

Jack Sinclair : A K

Tableau ; 8 J 3 8 Q

Joel a clairement sous-estimé la force de la main de Jack et semble s'en vouloir. Il est dehors tandis que Sinclair monte un tapis désormais conséquent.

Joel Ettedgi

Joel Ettedgi sort en 15ème place pour 38 187 €

Dans le même temps, l'Italien Ivan Gabrieli se fait sortir par l'Ukrainien Ihor Yerofieiev. Les jetons sont partis au milieu préflop avec As Roi contre Roi Dame pour l'Italien.

Avec 13 joueurs en course, le jour 4 s'arrêtera au prochain éliminé.

L'organisation a également décidé que le jour 5 se jouerait jusqu'à ce que la table finale de 8 joueurs soit constituée.

Yerofieiev

L'Ukrainien Ihor Yerofieiev est un homme à suivre. Discret mais efficace et d'un sang-froid à toute épreuve ! Ivan Gabrieli en a fait les frais et se fait sortir 14ème.

Place aux demies-finales !

- 31 octobre 2018 - Par Martin

Deux nouveaux joueurs éliminés, Lukasz Grossmann et Sean McNulty

Stoyan Obreshkov

Stoyan Obreshkov  (photo) vient de sortir Grossmann

Lukasz Grossmann vient de sortir avant même le redraw des demies finales. Une fois encore, les joueurs ne semblent pas vouloir prendre le temps de poser leur poker dans ce Main Event qui n'est censé se terminer que dans deux jours !

Le Polonais se retrouve à tapis préflop, dans un coin flip des plius classiques, face au jeune Bulgare Stoyan Obreshkov

Stoyan Obreshkov : A K

Lukasz Grossmann : J J

Tableau complet : A 2 8 4 8

Sa 17ème place lui rapporte 31 623 €.

Dans la foulée, en table TV c'est le Canadien Sean McNulty qui se fait sortir en 16ème place par l'Ukrainien Ihor Yerofieiev, là encore sur un coin flip des plus classiques. Il faut dire qu'avec à peine deux big blinds le Canadien ne pouvait plus attendre. Sa performance est à saluer, car son gain de 38 187 € est plus de autre fois supérieur au total de ses gains en live jusqu'à présent !

Désormais regroupés sur deux tables, ils ne sont plus que 15 joueurs en lice. Le stream video a démarré et disponible avec un délais de 30 minutes.

Liwei Sun coule à la rivière

- 31 octobre 2018 - Par Martin

Ivan Gabrieli est le dernier Italien

Blinds 25000 / 50000

Ils ne sont plus que 17 joueurs

Liwei Sun

L'Italien Liwei Sun éliminé, le redraw des demies finales peut avoir lieu

L'Allemand Koray Aldemir vient de signer le plus gros coup depuis la reprise du jeu après la pause dîner. Il pointe désormais à près de 6 000 000 d'unités et il va falloir compter sur lui. Si les Allemands ont globalement déçus sur ce Main Event (mais peut-être que le mois de compétition les a un peu fatigués, tant ils étaient présents partout), Koray lui a su tirer son épingle du jeu.

Dans un coup qui l'oppose à l'Italien Liwei Sun, Koray ouvre à 100 000 UTG et Liwei défend sa grosse blind, pour aller voir un flop 6 10 3.

Sur le c-bet de l'Allemand à 90 000, Sun renvoie 280 000, que Koray se décide à payer. La turn 7 provoque encore davantage d'action avec une mise à 475 000 de Sun, premier de parole, suivie par un tapis annoncé de Koray. Sun s'empresse de payer à hauteur de 1 700 000 et l'on découvre les jeux des deux protagonistes.

Liwei Sun : 3 3

Koray Aldemir : K 8

Il faut un et pas n"importe lequel pour que l'Allemand puisse sortir l'Italien et son voeu est exaucé avec une Q à la river qui précipite l'Italien vers la sortie.

Sa 18ème place lui rapporte 31 623 €.

Koray Aldemir

Koray Aldemir, un Allemand en forme et avec des gains en live qui frôlent les 10 000 000 $ !

Ils n'ont pas le temps !

- 31 octobre 2018 - Par Martin

Yunsheng Sun

Yunsheng Sun peut se prendre la tête. Lui non plus n'en revient pas. Le Britannique Joel Ettedgi vient de le sortir paire de Dames contre paire de Trois.

Incroyable la vitesse à laquelle se succèdent les annonces des croupiers aux trois tables de ce Main Event.

"All-in and call". Et depuis une grosse demie heure, cette annonce est immédiatement suivie d'une autre. "Seat open".

Les éliminations s'enchaînent à un rythme assez étonnant, surtout compte tenu de la structure. Les tapis sont bien profonds, la moyenne vaut 75 BB en ce moment ! Vraiment pas de raison de se presser donc. Mais les croupiers sont taquins et offrent de belles occasions de se confronter les uns aux autres.

Les rescapés partent en pause dîner, alors que les règles de jeu viennent d'évoluer, afin de s'adapter à la vitesse que prend ce tournoi. Le jeu au jour 4 se tiendra jusqu'à 16 joueurs, mais le niveau en cours devra être mené à son terme. Sauf si le nombre de joueurs descend à 12, auquel cas le jeu sera stoppé, quoiqu'il arrive. C'est clair pour vous aussi ?

Demain le jeu doit se tenir jusqu'à obtenir une table finale à six joueurs. Mais demain est un autre jour.

Ils ont été éliminés avant la pause dîner

19ème Gary Hasson (BEL) 31 623 €

20ème Yunsheng Sun (CHN) 31 623 €

21ème Danilo Velasevic (SER) 31 623 €

22ème Igor Kurganov (RUS) 31 623 €

23ème Armin Rezaei (AUT) 31 623 €

24ème Aymon Hata (GB) 31 623 €

Armin Rezaei

L'Autrichien Armin Rezaei rend lui aussi les armes en 23ème position

Gary Hasson

Le Belge Gary Hasson est le dernier éliminé avant la pause dîner