masquer le menu

Ryan Riess domine le jour 3

- 31 octobre 2018 - Par Martin

Un champion Main Event WSOP en tête de classement pour démarrer un jour 4

1 122 239 € à la gagne et 81 ITM

50 joueurs qualifés pour le jour 4

Le Team Pro Winamax Sylvain Loosli est 6ème en jetons

Ryan Riess

Ryan Riess est chipleader à la fin du jour 3. Le champion du monde 2013 s'est déjà bien chauffé à Rozvdaov en remportant un Highroller Turbo à 10 000 € il y a quelques jours.

Voilà une journée qui aura tenu toutes ses promesses !

165 joueurs au départ pour 50 rescapés, le tout en 6 niveaux de 90 minutes.

Sur les 6 Français du jour, seuls deux parviennent à se hisser en jour 4 : notre Team Pro Sylvain Loosli donc et Vincent Robert. Autant Sylvain est tout en haut du classement, autant Vincent ferme la marche. Joueur régulier, Vincent fréquente le circuit international depuis 10 ans. On l'a vu très pote avec Benjamin Pollak ici à Rozvadov, alors on ira à la pêche aux informations demain. Et en attendant, Vincent est assuré de signer une performance de gains en live qui ira dans son top 3. Il comptera parmi les plus petits tapis au départ du jour 4 avec... Julian Thomas ! L'Allemand était arrivé short-stack en jour 3, en parvenant à tripler ses jetons dès la première main de la journée pour au final la conclure à nouveau en dernière position du classement. Entre-temps, il aura tout de même passé la bulle et quelques paliers de gain. Pas si mal pour le Phénix allemand !

Un chipleader américain (et champion du monde, Ryan Riess. Il aura pris une bonne partie de ses jetons au chipleader précédent, le surprenant Robert Skopalik, un Tchèque. En table TV, Ryan lui a quasiment tout pris en floppant flush max contre flush hauteur Valet chez Robert. Pas de quatrième ni de doublette ne viendront freiner les ardeurs du joueur local, et Ryan Riess en étant max de bout en bout sur le coup saura extraire le maximum de value de son adversaire. Robert abordera le jour 4 à l'antépénultième position (avant-avant dernier si vous préférez).

Skopalik

Robert Skopalic aura tout donné à Ryan Riess. Ou plutôt Ryan Riess aura tout pris à Robert Skopalic.

Les Italiens et les Britanniques en embuscade. On vous a déjà parlé des Italiens et il faudra se méfier d'eux. Avec trois joueurs dans le top 10 (Ivan Gabrieli, Liwei Sun, Dario Sammartino), ils ont squatté le classement tout au long de la journée. Les Britanniques ont moins fait parlé d'eux mais les Anglais sont placés un peu partout. Et que de la qualité, jugez-en par vous-memes : Niall Farrell, Jack Sinclair, Jack Salter, Aymon Hata, etc)

Ivan Gabrieli

Ivan Gabrieli est deuxième au classement. Il emmènera la colonie italienne demain au jour 4.

Les Allemands aux abonnés absents. Alors certes, ils sont encore cinq dans le classement mais aucun ne figure dans le top 20 ! Pire, leurs leaders ont tous été éliminés. Décevants. Peut-être que le buy-in leur paraissait un peu faiblard ? Il est vrai qu'un Super Highroller 100 000 € était lancé en parallèle. De quoi faire hésiter...

On retrouve des figures fortes de la "vieille garde" du poker, comme l'Américain Allen Kessler ou l'Irlandais Andy Black. Et c'est toujours sympa de revoir ces visages de légende.

Andy Black

L'Irlandais Andy Black avait froid. Il faut dire que lorsqu'on vient d'un pays chaud comme le sien...

Le bilan de la journée des Team Pro

Et s’il n’en devait en rester qu’un, ce serait Sylvai Loosli. Comme lors du Super Highroller 25 500 €, Sylvain Loosli est le dernier représentant de la Team Pro Winamax.

Sylvain Loosli

L'inusable, l'insubmersible Sylvain Loosli, 6ème au classement. Parce qu'au-delà de se qualifier, Sylvain le fait avec la manière. Et les jetons.

Sur les cinq joueurs engagés en début de jour 3, trois sont rentrés dans l’argent et un est qualifié pour le jour 4, à 50 joueurs restants

Sylvain Loosli 1 927 000

57ème Joao Vieira - 16 723 €

78ème Mustapha Kanit - 15 074 €

Adrian Mateos - éliminé hors ITM

Guillaume Diaz - éliminé hors ITM

Joao Vieira est le dernier Team Pro à être éliminé. C'est Ryan Riess, chipleader au jour 4, qui se charge de la sale besogne en table TV.

Sur une ouverturede Joao à 35 000 UTG, Ryan défend de big blind pour découvrir un flop 8 7 K. Les deux joueurs checkent et la turn 2 amène de l'action avec un bet de Riess à 75 000 payé par Joao. La river est un A et Ryan met Joao à tapis. Celui-ci prend alors un gros temps de réflexion et décide finalement de payer, compte tenu de ce qui lui reste. C'est malheureusement pour découvrir deux paires floppées avec 8 7, bien devant sa paire de dames Q Q.

Joao Vieira

Joao Vieira, éliminé en table TV par son voisin Ryan Riess, qui aura bien fait le ménage sur cette table !

Liste des ITM éliminés au jour 3

51ème Nick van der Marel (PB) 18 210 €

52ème Rainer Kempe (ALL) 18 210 €

53ème Tobias Peters (PB) 18 210 €

54ème Antonio Turrisi (ITA) 18 210 €

55ème Sanjay Sahijwani (GB) 18 210 €

56ème Pierre Mothes (ALL) 18 210 €

57ème Joao Vieira (POR – Team Pro Winamax) 16 723 €

58ème Tal Noach (ISR) 16 723 €

59ème  Dietrich Fast (ALL) 16 723 €

60ème  David Urban (SLQ) 16 723 €

61ème Piotr Nurzynski (POL) 16 723 €

62ème  Josip Simunic (AUT) 16 723 €

63ème Jason Gray (GB) 16 723 €

64ème Roger Teska (USA) 16 723 €

65ème Michel Dattani (POR) 15 700 €

66ème Kristaps Vismanis (LET) 15 700 €

67ème Jan-Eric Schwippert (ALL) 15 700 €

68ème Alberto Stegeman (PB) 15 700 €

69ème Arran Fletcher (GB) 15 700 €

70ème Martin Stoller (ALL) 15 700 €

71ème Aleksandr Merzhvinskiy (RUS) 15 700 €

72ème Marek Blasko (SLQ) 15 700 €

73ème Thomas Hammerl (AUT) 15 074 €

74ème Luiz Duarte (BRE) 15 074 €

75ème Slobodan Ruzicic (SER) 15 074 €

76ème Will Givens (USA) 15 074 €

77ème Alexandre Viard (FRA) 15 074 €

78ème Mustapha Kanit (ITA – Team Pro Winamax) 15 074 €

79ème Alexander Romme (ALL) 15 074 €

80ème  Ben Heath (GB) 15 074 €

81ème Adem Marjanovic (AUT) 15 074 €