masquer le menu

Initiation au poker quantique

- 30 octobre 2018 - Par Martin

Tony G et Trickett

Tony G et Sam Trickett se marrent comme des baleines...

A côté de la table TV où est désormais installé le team Pro Sylvain Loosli, se joue le Leon's High Roller, un tournoi à 100 000 € de buy-in qui a démarré ce soir. A ces tables very high stake, on retrouve l'armada allemande (Ole Schemion, Johannes Becker, Dominik Nitsche, Manig Loeser, etc), le local Martin Kabrhel, le résident à l'année Tony G, un invité de marque (Sam Trickett) et une floppée de joueurs malaisiens (Michael Soyza, etc).

Table Leon's High Roller

Le poker est un jeu d'argent où des Malaisiens s'asseoient à une table et à la fin ce sont des Allemands qui gagnent (Ole Schemion à gauche et Dominik Nitsche à droite)

Ces derniers ont participé à quasiment tous les tournois des WSOPE 2018, et notamment ceux aux plus gros buy-in. Pour un résultat nul. Ou quasiment, puisqu'il se résume à la 19ème place de Jun Wah Yap sur le Super Highroller 25 K (38 365 € de gain) et la 14ème place de Richard Yong sur le Super Highroller 100 K (161 587 €). Autant vous dire que compte tenu du format en re-entry, pas un seul de ces joueurs ne repartia avec un centime de bénéfice.

L'univers high-stake doit avoir ses propres lois physique, un genre de physique quantique du poker. Dans cet univers parallèle, là encore tout est question d'équilibre. Sous peine de s'écrouler. Les gagnants et les perdants sont adossés l'un à l'autre ; si l'un flanche l'autre s'écroule également. Les gains doivent compenser les pertes. Bref, il faut des Malaisiens à table quand il y a des Allemands installés.

Dans cet univers parallèle, il y a aussi le cash-game. Trônant au beau milieu des superbes salles du King's Casino se déroule une partie endiablée, dont les blindes représentent 4 SMIC français. On n'ose imaginer ce que cela peut donner en salaire minimum tchèque. Les sommes échangées sont colossales. Les tapis s'élèvent à plusieurs millions d'euros. La valeur faciale de certains jetons de plastique vaut plus que ce vous gagnez en une année, impôts compris.
Et le jeu se déroule au beau milieu du public, maintenu à l'écart par un mince cordon de sécurité, ponctué d'agents de sécurité dont vous ne voulez même pas connaître le casier judicaire !

Magie de l'humain, ce que vous trouviez improbable devient un élément basique de votre quotidien au bout de quelques jours à côtoyer cet univers. ce qui paraissait aberrant est devenu standard. A tel point qu'un tournoi à 10 000 € de buy-in ferait presque figure de parent pauvre...

Bienvenue dans le poker quantique.

Martin Kabrhel

Le désormais célèbre hippopotame de Martin Kabrhel trône sur une montagne de jetons. Le Tchèque est large chipleader du tournoi à six joueurs restants. Au menu de Monsieur Hippo ce soir, de la fraîche malaisienne...