masquer le menu

Fin du jour 1B, les Team Pro reçu 100% et ça sent l'overlay !

- 29 octobre 2018 - Par Martin

Event #10 : Main Event No-Limit Hold'Em 10 350 €

La barre des 200 inscrits vient d'être franchie (201 entrées comptabilisées, contre 265 au jour 1 B en 2017)

Reçus 4 sur 4 pour les Team Pro engagés sur le jour 1 B

Team W

Les Quatre Mousquetaires de la Team Pro ont été reçus. Un pour tous et tous pour la gagne !

 

Il sont 151 à pouvoir revenir demain lundi 29 octobre pour le jour 2. Il démarrera à midi et autorisera encore pendant quatre niveaux les inscriptions. Exception à la règle, les joueurs qui n'auront utilisé encore aucune des deux cartouches autorisées pourront s'en servir demain. Et il va y en avoir besoin ! Car ils sont pour le moment 341 (140 sur le jour 1 A et 201 donc en jour 1 B) à s'être acquitté du droit d'entrée sur ce tournoi sur l'ensemble des jours 1. La garantie étant de 5 000 000 d'euros, on vous laisse faire un rapide calcul pour se rendre compte que les organisateurs risquent d'y être de leur poche.

La réponse tombera demain mais il n'est pas impossible que ça s'envoit en l'air demain sur les premiers niveaux. Après tout, les joueurs présents à Rozvadov disputent là leur dernier tournoi des WSOPE 2018. Dernière chance de ramener un Bracelet à la maison. Et puis ils sont à Rozvadov. Que ramener d'autre d'ici ?

La Team Pro Winamax au complet sur le jour 2

Très joli carton pour les Pro Winamax. Sur les sept joueurs engagés en jour 1, ils seront... sept à disputer le jour 2. 100% réussite donc.

Et le tout avec de jolis stack s'il-vous-plaît. On attend le décompte officiel du 1 B mais a priori Mateos en a pris de partout (et notamment à Victor Choupeaux, de l'aveu de ce dernier, qui reprendra avec seulement 34 200) et il est en haut du classement, à la première place avec 393 700. Guillaume Diaz et Mustapha Kanit sont bien au-dessus de la moyenne, avec respectivement 171 000 et 266 800.

A la lecture de ce classement, Adrian nous a  fait... de l'Adrian ! La table finale doit normalement se terminer dans la nuit de vendredi à samedi et notre avion de retour au départ de Prague est assez tôt le samedi matin. En cas de victoire finale d'un Team Pro il est entendu qu'une prolongation du séjour est plus qu'envisageable. Et Adrian, sûr de son fait, nous a déjà recommandé de changer notre vol retour. Du Mateos dans le texte !

Enfin, Davidi reprendra avec 89 000, un cran derrière. La faute à Sanjay Sahijwani qui sera venu gâcher un peu la belle journée du joueur belge.

Sur le flop monochrome K Q 4, tout part au mileu.

Davidi Kitai : J 9

Sanjay Sahijwani : K K

Le turn amène tout de suite une doublette (le 4) mais il reste encore un out pour trouver une quinte flush sur la river. Malheureusement le 10 restera caché quelque part et Davidi se trouve amputé d'une moitié de son tapis.

Pour rappel, hier, Sylvain Loosli avait empaqueté pour 341 000, Joao Vieira 293 000 et Romain Lewis 181 700. Un beau carton plein donc. Pourvu que ça continue.

Mateos

Là, comme ça, ça ne saute peut-être pas aux yeux mais Adrian Mateos est chipleader à l'issue du jour 1B et en est très content!

Classement des Team Pro Winamax :

Adrian Mateos : 393 700

Sylvain Loosli : 341 000

Joao Vieira : 293 000

Mustapha Kanit : 266 800

Romain Lewis : 181 700

Guillaume Diaz : 171 000

Davidi Kitai : 89 000

Diaz

Guillaume Diaz, entrée en matière réussie

Team W 2

L'équipe Winamax sera au complet pour le jour 2

Le tout frais chamion du Super Highroller Martin Kabrhel s'est bien engagé sur le Main Event comme il l'avait indiqué juste après sa victoire. Il avait déjà sorti une cartouche hier, qu'il avait rapidement grillé en faisant un peu n'importe quoi (beaucoup même). Aujourd'hui, le Tchèque a été sage et est même parvenu à monter un joli stack à 204 000. Pourtant sa table n'avait rien d'une sinécure, avec notamment Shaun Deeb en position à sa gauche.

Kabrhel

Martin Kabrhel continue sur sa belle lancée. Lui et Monsieur Hippo seront au jour 2 avec un stack au-dessus de la moyenne

Ziegler

Pendant ce temps, Tobias Ziegler fait des mots croisés. Pourtant, avec Timothy Adams et Bertrand "Elky" Grospellier à sa table, ça ne doit pas manquer d'action !