masquer le menu

Le podium pour Pollak

- 26 octobre 2018 - Par Martin

Le Français remporte 370 219 € et se rapproche un peu plus d'ElkY au sommet de la All Time Money List
Place au heads-up !
Event #8 : Super Highroller 25 500 € (Finale)

Pollak out

Et bien ce ne sera pas pour cette année, le bracelet.

L'affiche finale de ce Super Highroller est enfin connue. Il est plus de 4h du matin lorsque Benjamin est éliminé en troisième position, pour un gain de plus de 370 000 €.

Michael Addamo et Christian Rudolph sont donc les deux finalistes. Et ils ont intérêt à nous offrir du beau spectacle pour nous faire passer la pillule de notre Français ! Car au-delà des conditions de sa sortie, c'est surtout la déception de ne pas le voir enfin ramener un bracelet.

Pour l'histoire, tous les jetons partent au milieu préflop. Benjamin pousse 24 400 000 sur un call de Michael, qui snap le tapis.

Benjamin Pollak : A Q

Michael Addamo : 7 7

Tableau complet : K 6 6 6 5

Jusqu'au bout Benjamin aura pu y croire, et nous avec. Mais le flip ne passe pas et c'est la sortie.

Il aura finalement fait moins bien que l'année dernière. Tout se jouait à une place près. Une de mieux pour gagner le titre ou une de moins pour le bronze. La pièce est tombée du mauvais côté. Pour cette fois. Et puis cette 3ème place n'en est pas moins splendide et ferait rêver bien d'autres joueurs.

Mais Benjamin ne pourra pas s'en satisfaire, tant il est compétiteur dans l'âme. Tout vers lui tend vers la victoire, sa préparation physique et mentale, le travail sur son jeu, son professionalisme envers les médias, les partenaires et les organisateurs.

"La déception est grande, je ne ramène pas de bracelet" nous confiera-t-il à peine sorti de table. Si quelques coups l'ont marqué, constituant pour lui autant de tournants qui ne lui ont pas souris, il se projette déjà vers l'avenir.

ITW

Sitôt sorti de table, Benjamin nous confie ses premières impressions. Et avant même d'aller chercher son chèque. Toujours très pro Benjamin !

Ses prochains tournois ? "Ici bien sûr. Il reste encore deux opportunités pour ramener un bracelet. Le casino est super, les conditions de jeu pour les joueurs sont idéales. j'ai déjà hâte de revenir l'année prochaine".

Bon, concernant cette dernière phrase, on n'est moins sûr déjà et on se dit que les nerfs lâchent un peu. On est quand même à Rozvadov, où la température oscille entre 3 et 7 degrés, le tout baignant dans une pluie fine ininterrompue. Mais Benjamin est un pro et un pro, ça ne fait pas le point météo en conférence de presse une fois le match fini.

Bravo à lui pour cette nouvelle ligne !

Il reste encore deux bracelets à distribuer, deux opportunités pour nos Français de renouveler la performance de Theodore McQuilkin l'année dernière.