masquer le menu

Troisième bracelet israëlien, troisième finale française

- 23 octobre 2018 - Par Martin

Deuxième bracelet pour Timur Margolin sur le Monster Stack
Julien Sitbon est en finale du Mixed PLO/NLHE... avec Shaun Deeb

Timur Margolin

Décidément, ces WSOP-Europe semblent promis à ceux qui avaient déjà perfé l'été dernier ! On vous a déjà parlé en long, en large et en travers du quatrième podium WSOP de Romain Lewis, sur un tournoi remporté par Hanh Tran, lui-même déjà titré en juin. Place maintenant à Timur Margolin, qui réussit à son tour l'exploit de remporter deux bracelets la même année. Il offre ainsi à son Israël son troisième bracelet en cinq tournois depuis le début de ce festival !

Vainqueur d'un 2 500 $ il y a quatre mois pour plus de 500 000 $, l'Israëlien s'est cette fois adjugé le Monster Stack à 1 100 €, devançant 665 autres joueurs (soit 100 de plus que l'an passé) pour aller chercher le premier prix de 134 407 €. Lors du troisième et dernier jour de compétition, Margolin a notamment vu chuter le dernier Français en course Alexandre Viard (12e, 6 949 €), 10e de ce même tournoi l'année dernière, l'Ukrainien Mykhailo Gutyi (6e, 20 974 €), sacré la semaine dernière sur le tournoi Turbo Bounty ou encore le local de l'étape et pote de Pierre Calamusa Michal Mrakeš (5e, 28 863 €).

Première finale WSOP pour Julien Sitbon

Julien Sitbon

Il avait été l'un des tricolores les plus en vue lors du dernier EPT Barcelone, signant cinq places payées en presque autant de tournois, avec notamment deux beaux deep runs à la clé, sur le Main Event (29e, 35 500 €) et le dernier High Roller à 10 300 € (27e, 31 100 €) : Julien Sitbon n'a pas mis longtemps à éclabousser de son talent et de son sourire ultra bright les tables de Rozvadov. Le Français s'est tout simplement glissé parmi les huit derniers prétendants au bracelet (sur 241 inscrits) sur un tournoi à 1 650 € mélangeant No-Limit Hold'em et Pot-Limit Omaha.

Pour la première finale WSOP de sa carrière, Julien ne portera cependant pas le costume de favori. Avec 22 blindes devant lui, et alors que la moyenne tourne autour des 55 BB, le Français est bien loin du duo de leaders formé par les deux inconnus - en tout cas pour nous - Netanel Amedi et Norbert Szecsi et d'un Shaun Deeb toujours dans les bons coups, bien placé en embuscade avec pas loin de 80 blindes. Quasiment assuré du titre "WSOP Player of the Year", le grinder américain semble résolu à faire le travail jusqu'au bout, et a ajouter, pourquoi pas, un cinquième bracelet à sa collection.

Pour soutenir Julien Sitbon dans sa quête de bracelet, ça se passe du côté des chaînes Twitch officielles du King's Casino, en français ou en anglais, à partir de 15h30, pour une finale diffusée en léger différé, avec les cartes dévoilées.

Avant d'en arriver là, il avait fallu attendre trois heures et quarante minutes pour qu'explose la bulle du tournoi. Un laps de temps durant lequel Romain Lewis a oscillé entre 15 et... une blinde, s'invitant finalement parmi les 37 joueurs payés, avant de se faire sortir en 28e position, pour 2 564 €.

Le casting de la finale

Netanel Amedi

Le run israëlien semble sans fin en terre tchèque ! Non seulement Netanel Amedi offre une nouvelle finale WSOP à son pays, mais il en est en plus le leader. Aura-t-on le droit à un quatrième bracelet blanc et bleu en six tournois ? Réponse dans la soirée.

1/ Van Tiep Nguyen (Rep. Tchèque) 546 000 (34 BB)
2/ Jaroslav Peter (Rep. Tchèque) 271 000 (17 BB)
3/ Julien Sitbon (France) 423 000 (26 BB)
4/ Norbert Szecsi (Hongrie) 1 792 000 (112 BB)
5/ Shaun Deeb (USA) 1 247 000 (78 BB)
6/ Vittorio Castro (Italie) 697 000 (44 BB)
7/ Samuel Albeck (Allemagne) 379 000 (24 BB)
8/ Netanel Amedi (Israël, photo) 1 882 000 (118 BB)

Échelle des gains

Vainqueur : 86 956 €
Runner-up : 63 731 €
3e : 36 705 €
4e : 25 618 €
5e : 18 276 €
6e : 13 334 €
7e : 9 953 €
8e : 7 606 €

Crédit photos : PokerNews / King's Casino