masquer le menu

Une toute petite goutte pour One Drop

- 1 novembre 2017 - Par Flegmatic

Event #9 : NLHE High Roller 25 000 € (Day 1)

Au lendemain de la cacophonie ambiante et de la formidable impression visuelle laissée par le dernier Jour 1 du Colossus, il faut bien avouer que la salle de tournoi du King's Casino sonne quelque peu creux aujourd'hui. En plus du dernier jour de l'épreuve de PLO8 à 1 650 € - la finale a démarré il y a peu avec Chris Ferguson en guise de tête d'affiche - et du Day 2 du-dit Colossus, qui a repris avec 258 joueurs - le lancement du Little One for One Drop à 1 111 € n'a pas réussi à la faire s'animer complètement.

JMR 1

304. Voilà le nombre d'entrées qu'affiche la clock du tournoi au retour du dinner break, soit au terme de la période des re-entries et autres inscriptions tardives. La dotation garantie de 500 000 € sera atteinte sans peine demain lors du Day 1B, mais l'affluence finale devrait rester globalement similaire à ce qui a été enregistré en tout début de festival pour un tournoi comme le Monster Stack. Autrement dit : pas de quoi sauter au plafond. Et même si la comparaison n'a pas vraiment lieu d'être, ce One Drop ci se situera quoi qu'il arrive à des années lumières des presque 4 400 inscriptions recensées cet été à Vegas.

Gilles Huet

Bien loin de ces basses préoccupations, ils sont quelques Français à avoir tenté le coup sur cette épreuve, à l'image d'un Gilles Huet tout sourire au moment de venir nous saluer sur le banc de presse. Également croisé autour des tables, Frédéric Delval, que nous avions rencontré en août dernier à Barcelone lors du dernier PS Championship. "J'étais au Day 2 du Colossus, raconte-t-il, mais j'ai sauté dès la quatrième main autour de la 250e place. Je suis là depuis quatre jours, c'est sympa ici, les conditions sont bonnes pour jouer."

Benjamin Chalot

Domicilié à Budapest, c'est en voisin - ou presque - qu'est venu Benjamin Chalot. "Clément [Richez, son colocataire] était là aussi, mais il s'est fait éliminer. Il sera de retour demain," explique l'homme à la casquette de marin, fantaisie stylistique le rendant d'ailleurs très facile à repérer, merci beaucoup. Celui qui avait signé un min-cash sur le Main Event des WSOP cet été semble avoir fait de l'Europe de l'est son terrain de jeu, après s'être aventuré en septembre sur un tournoi à 5 300 dollars du côté de Sochi.

Pour l'heure, tout ce beau monde est encore à six niveaux de 40 minutes de se qualifier pour le Day 2 et de vivre ce qu'aucun joueur de poker au monde n'a envie de vivre : une journée de repos à Rozvadov.

Andrey Pateychuk

Peu de têtes de séries internationales à signaler sur ce One Drop, mais nous avons tout de même réussi à dénicher le vainqueur EPT Andrey Pateychuk...
[EDIT : Un confrère bien intentionné m'a fait remarquer qu'il ne s'agit pas du tout de l'ami Andrey. Mais comme la photo est sympa, on va la laisser ici. Mes excuses pour cette erreur.]

Ismael Bojang
...et le grand régulier du circuit européen Ismael Bojang.