masquer le menu

Le bracelet lui échappe encore

- 3 novembre 2017 - Par Flegmatic

Event #9 : NLHE High Roller 25 000 € (Finale)
Benjamin Pollak termine runner-up pour 460 622 €
Niall Farrell s'offre une Triple Crown et 745 287 €

Farrell - Pollak

Après plus de places de runner-up consécutives que l'on ne voudrait bien en compter, on pensait que Théodore McQuilkin avait mis fin à la malédiction qui semblait peser sur le poker français aux WSOP le week-end dernier, en remportant l'Event #4 de ce festival tchèque. Mais visiblement, le signe indien n'a pas été complètement vaincu, et a fait une nouvelle victime cette nuit, en la personne de Benjamin Pollak.

Alors oui, le Londonien se met 460 622 € dans la poche grâce à cette deuxième place, ajoutant encore un peu plus d'emphase à son extraordinaire année 2017, marquée bien sûr par sa troisième place sur le Big One pour 3,5 millions de dollars ainsi qu'une autre médaille de bronze sur un High Roller à 10 300 € du dernier PSC Barcelone pour près de 700 000 €.

Benjamin Pollak

Mais en bon compétiteur qui se respecte, Ben ne visait pas autre chose que la gagne sur ce tournoi, duquel il a pris les commandes dès une bulle qu'il a lui-même fait éclater sur un strike détonnant. Toujours chipleader alors qu'il prenait place autour de la table finale, il l'a démarré en touchant de nombreuses mains, s'offrant notamment les scalps d'Antoine Saout (8e) puis Stefan Schillhabel (7e). Le reste de sa TF fut plus chaotique, le Français semblant un moment tout proche de la rupture, avant de reprendre du poil de la bête pour sortir Ryan Riess en quatrième position.

À l'inverse, son ultime adversaire Niall Farrell a donné le sentiment de monter en puissance à mesure que la nuit tchèque avançait et que la fatigue se faisait sentir. La fatigue, sans doute le facteur décisif d'un heads-up final qui n'a jamais semblé vouloir sourir à Benjamin. Parti derrière, ce dernier n'a pas été en mesure de combler son retard, finissant par envoyer presque par dépit ses 22 dernières blindes sur un 3-bet shove avec A7.

Niall Farrell Rail 2

Malheureusement pour lui et pour la France du poker, l'Écossais était bien armé avec un AJ qui est resté devant sans trembler le long d'un ultime board KQ598. Niall pouvait tomber dans les bras de ses potes Ludovic Geilich et Sam Grafton, restés dans le rail pour le soutenir. Avec cette victoire, il ajoute non seulement 745 287 € à son compte en banque, mais devient le huitième joueur de l'histoire à s'offrir la si prestigieuse Triple Crown. Après être devenu champion EPT à Malte en octobre 2015, puis WPT à Punta Cana en novembre 2016, le voici maintenant vainqueur WSOP à Rozvadov. On en est à se demander ce qu'il va bien pouvoir accomplir fin 2018.

Du côté de Ben, la déception est on ne peut plus palpable, mais on lui fait confiance pour faire à nouveau très vite étalage de tout son talent sur quelques uns des tournois les plus prestigieux - et les plus chers - de la planète. Promis, ce n'est que partie remise.

Résultats - WSOP Europe Event #9 : High Roller 25 000 €
113 entrants

Niall Farrell Rail

Vainqueur : Niall Farrell (Écosse) 745 287 €
Runner-up : Benjamin Pollak (France) 460 622 €
3e : Claas Segebrecht (Allemagne) 321 863 €
4e : Ryan Riess (USA) 230 071 €
5e : Sylvain Loosli (France, Team Winamax) 168 323 €
6e : Andrew Leathem (Écosse) 126 113 €
7e : Stefan Schillhabel (Allemagne) 98 819 €
8e : Antoine Saout (France) 76 209 €
9e : Ole Schemion (Allemagne) 61 544 €

On se donne maintenant rendez-vous demain pour un autre tournoi hors du commun, le High Roller for One Drop à 111 111 €, avec à nouveau nos quatre Pros Davidi, Adrián, Mustapha et Sylvain sur la ligne de départ, au milieu de la crème du poker mondial. On ne fait que commencer à vibrer sur ces WSOP Europe !

Ben Pollak à une marche du bracelet

- 3 novembre 2017 - Par Flegmatic

Event #9 : NLHE High Roller 25 000 € (Finale)

Pollak - Farrell HU

Le duel final de ce High Roller est lancé ! Moins de quatre mois après sa troisième place sur le Main Event des WSOP, Benjamin Pollak a l'occasion de remporter le premier bracelet de sa carrière, en plus de ramener à la maison plus de 740 000 €. De son côté, après avoir remporté l'EPT Malte il y a deux ans et le WPT Punta Cana l'année dernière, Niall Farrell peut devenir le huitième joueur de l'histoire à décrocher la fameuse Triple Crown. Indécis, stressant, lourd d'enjeux : voilà un heads-up comme un aime.

Niall Farrell

Niall Farrell (Écosse) 31 950 000 (39 BB)

Benjamin Pollak
Benjamin Pollak (France) 24 525 000 (30 BB)

Vainqueur : 745 287 €
Runner-up : 460 622 €

Une troisième place de Claas

- 3 novembre 2017 - Par Flegmatic

Event #9 : NLHE High Roller 25 000 € (Finale)
Claas Segebrecht s'incline en troisième place pour 321 863 €

Claas Segebrecht

Comme Sylvain Loosli plus tôt, lui aussi avait semble-t-il épuisé son stock de réussite plus tôt durant cette finale. Après avoir infligé un bad beat à Ole Schemion en tout début de TF puis deux supplémentaires consécutifs à notre Pro, Claas Segebrecht a fini par lâcher prise, vaincu par Niall Farrell. L'Écossais a d'abord infligé un très sévère coup au tapis de l'Allemand, quand son QJ est passé devant le A2 de Claas suite à un board J2KJ8.

Tombé à trois blindes, Segebrecht s'est offert un petit sursis en doublant sur Benjamin Pollak, avant de tout rendre à l'Écossais sur une dernière main anecdotique, perdue avec J7 contre K5. Discret derrière son sweat à capuche tout au long du tournoi, Claas Segebrecht se classe troisième, récupère au passage 321 863 €, et laisse du même coup Niall Farrell et Benjamin Pollak batailler pour le titre et le bracelet.

Ryan rincé

- 3 novembre 2017 - Par Flegmatic

Event #9 : NLHE High Roller 25 000 € (Finale)
Ryan Riess sorti en deux temps par Benjamin Pollak (4e, 230 071 €)

Riess - Pollak

Un rebondissement de plus à mettre à l'actif de cette table finale ! Nettement distancé par rapport à ses trois derniers compagnons de jeu, après s'être incliné avec As-10 contre la paire de Rois de Ryan RiessBenjamin Pollak a renversé une situation qui semblait pourtant bien mal embarquée, aux dépens du Champion du Monde 2013. Le Français a tout d'abord trouvé... deux Rois pour partir à tapis, et s'est fait payer par l'Américain, qui n'a pu que constater les dégâts avec son KQ.

Ryan Riess

Tombé à 5,2 millions, soit sept blindes, Riess envoie la boîte en BvB dès la main suivante avec K8 et voit Ben le payer à contrecoeur avec Q6. "Je veux en finir," souffle le dernier des Frenchies, qui met surtout fin au tournoi de l'Américain, après un board AQ4102.

Quelques heures après avoir difficilement franchi la bulle, Ryan Reiss termine quatrième de ce High Roller, et ajoute une quatrième place et 230 071 € à son impressionnant palmarès. Il ne reste plus que deux joueurs entre Benjamin Pollak et ce qui pourrait être le premier bracelet WSOP de sa carrière. Plus que jamais, le Français est en position idéale du haut de son fauteuil de chipleader retrouvé. Mais les derniers hectomètres sont souvent les plus durs...

Les mauvais tournants

- 3 novembre 2017 - Par Flegmatic

Event #9 : NLHE High Roller 25 000 € (Finale)
Deux turns cruelles mettent fin au tournoi de Sylvain Loosli, 5e pour 168 323 €

Sylvain Loosli

L'histoire aurait pu être très belle. Mais pour la deuxième fois de sa carrière, Sylvain Loosli échoue à seulement quelques places d'un bracelet WSOP. Relancé dans la course au titre après s'être chargé de l'élimination de Andrew Leathem, le Toulonnais est passé en une poignée de minutes de co-chipleader à éliminé en cinquième position. La descente aux enfers s'est jouée en deux temps, à chaque fois face à Claas Segebrecht.

Sur la première main, c'est Benjamin Pollak qui se met en action en premier avec une ouverture à 1,2 million, sur laquelle l'Allemand décide d'envoyer son tapis de 8 millions (16 blindes) avec 109. Un cran plus loin, Sylvain découvre AK et reshove, faisant fuir son compatriote. Vous l'avez compris, notre Pro doit s'incliner sur ce 60/40, un 9 venant faire son apparition sur le turn.

Sylvain Loosli ITW

Quelques mains plus tard, les deux hommes remettent le couvert, cette fois dans une configuration bouton contre petite blinde. Suite à une ouverture de Segebrecht avec une paire de 8, Sylvain est tout heureux de pouvoir engager ses dix dernières blindes avec deux belles Dames. Mais encore une fois, le turn joue un mauvais tour au Français, apportant un 8 qui scelle le destin du dernier des W rouges en course.

Après l'avoir porté en fin d'après-midi, pour lui permettre de remonter de cinq à vingt blindes, Dame Chance a donc abandonné le November Nine 2013 cette nuit. C'est tout de même plus riche de 168 323 € que va pouvoir partir se coucher Sylvain, pour mieux revenir en pleine forme dès demain sur le High Roller for One Drop. GG Looslar !