masquer le menu
Jours :Tournois Annexes
Main Event :123Finale
Online Event :Finale
Affichage : Plus ancienPlus récent

Qui veut être un millionnaire ?

- 27 novembre 2016 - Par Flegmatic

Outre un Nicolas Noguera toujours solidement installé dans les cîmes du classement provisoire, ils sont plusieurs à avoir franchi la barre du million de jetons. Petit tour d'horizon de nos chipleaders en puissance.

Revenu de pause avec 17 maigres blindes devant lui, Gabriel Nassif a connu ce que l'on peut appeler un good run durant ces dernières minutes. Le vainqueur du FPS Deauville a tout d'abord réussi un premier double up avec une paire de 10 contre As-7, avant de remporter un lancer de pièce crucial avec deux Valets face au As-Roi de Joël Sart. Le voilà désormais assis devant un confortable tapis d'1,2 million.

Capital sensiblement équivalent du côté de Tigdhi Jacob, l'homme complètement cagoulé de la table 31 - ici en pleine discussion avec Johan Guilbert. Le secret de la réussite pour ce vieux de la vieille des cercles parisiens ? Des ouvertures à hauteur de six, voire même parfois sept fois la grosse blinde. De petites facéties qui ne font même plus dresser les sourcils de ses voisins, désormais habitués. Ou résignés, c'est selon.

À l'autre bout de la salle, le revenant Jonathan Layani - avant ce festival, on ne l'avait plus vu dans les places payées d'un tournoi depuis le Main Event de l'EPT Londres en septembre 2011 - et ses 1,3 millions de jetons ont une vue dégagée sur l'imposant stack de Hedi Gobteni (photo, ci-dessous), lui aussi plutôt bien doté.

Un cercle relativement fermé de millionaires où vient tout juste de rentrer Louis Linard. Après une ouverture au cut-off avec A9, ce dernier a payé le tapis de 13 blindes de son voisin de gauche, un certain Philippe Bouhnik, qui n'a pu retourner mieux que K8. Et, sans vouloir s'enflammer, un 'labrik' avec des jetons, ça peut aller loin, voire très loin.