Winamax

A vos marques, prêts... encaissez !

- 11 juillet 2024 - Par Benjo DiMeo

La traditionnelle frénésie d'éliminations post-bulle bat son plein
Le guichet des paiements ne désemplit pas
On a compté 301 sortants en 100 minutes !
Main Event (Day 4)

Payouts
Cela ne constituera rien de surprenant : aussitôt la bulle confirmée, les éliminés ont défilé en rangs serrés au guichet des paiements. Durant les cent minutes qui ont suivi le passage à 1 516 joueurs, ils sont déjà 301 ayant reçu le ticket leur permettant de collecter un min-cash de 15 000 $, puis 17 500 $, car on a rapidement passé un cran dans l'échelle des prix.

On a compté dix Français éliminés avant la première pause de la journée, les voici :

Ils remportent 17 500 $
1223ᵉ : Jacques Mayer

Ils remportent 15 000 $
1224ᵉ : Robin Gerard
1287ᵉ : Maxence Carbonnaux
1323ᵉ : Jonathan Fhima
1334ᵉ : Emilio Ulisse
1350ᵉ : Paul Amsellem
1352ᵉ : Alain Elhajj
1368ᵉ : Arnaud Antoine
1413ᵉ : Paul Patouilliart
1467ᵉ : Benjamin Pollak
1488ᵉ : Pierre Tassin

Benjamin Pollak
Benjamin Pollak est le premier de nos Français à céder post-bulle (1467ᵉ), après la sortie du Polynésien Pierre Tassin, dont nous n'avons pas les détails (1488ᵉ). Au bouton, Ben envoie son tapis de 100 000 (12 BB) avec As-Dame. Payé par As-6 chez la grosse blinde, il voit la croupière révéler un 6 sur le flop pour l’envoyer bouler hors du tournoi. « Pas le droit de vibrer sur ce tournoi, jamais ! » plaisante-t-il en rejoignant la caisse des payouts.

"À chaque fois que je faisais ITM sur ce tournoi, je faisais au moins top 50... J’ai niqué mes stats !" rigole celui qui signe son 4e ITM, et n'a bien sûr pas oublié sa troisième place à 3,5 millions en 2017. Pollak poussera la plaisanterie jusqu’à me dire qu’il aurait préféré prendre le ticket pour le prochain Main Event (offert au bubble-boy) que faire un min-cash, pour ne pas abîmer ses stats incroyables sur le Big One.

Arrivé tard sur Vegas cette année, Pollak devrait trouver encore quelques beaux events à jouer sur la fin de son séjour. « Je vais peut-être jouer le 10K 8-Game, c’est un beau tournoi, le 3K aussi et peut-être le 10k de la fin. » - Tapis_Volant

Paul Patouilliart
Un peu plus tard, c'est Paul Patouilliart qui atteint le guichet, une 1413ᵉ place en main. "Deux Dames contre deux Rois", lâche Paul, qui entamait le Day 4 avec une trentaine de blindes. "Je n'avais pas prévu de sauter aussi vite !" Les setups défavorables, ces briseurs de rêve sûrs. - Benjo

Paul Amsellem
Day 4 rapide aussi pour l'autre Paul du clan FR, Paul Amsellem. "Une ouverture, je fais tapis pour 5,5 blindes au bouton avec KJ, crest payé par A6. Flop As-10-2, turn Roi, rivière rien." Amsellem peut se consoler avec une très belle statistique : cette 1350ᵉ place représente son troisième ITM en trois ans sur le Main Event ! - Benjo

Emilio Ulisse
Premier membre des cinq mousquetaires de la Team Elite présents au Day 4 à rendre les armes aujourd’hui : Emilio Ulisse, qui n’aura pas réussi à se sortir d’un setup avec As-Roi suité contre les Rois 35 BB deep. Ce pot de 600K lui échappe et il doit quitter le tournoi en 1 334ᵉ position. - Tapis_Volant

Jonathan Fhima
Deux ans après une 429ᵉ place, Jonathan Fhima se contente cette fois de la 1323ᵉ place. "Ce fut rapide. As-Roi contre deux Rois, As-Valet contre As-Dame, merci, au revoir !", nous dit Jonathan avant de replier ce qui semblait être une petite valise de voyage. Sauf que l'engin se double aussi d'une mini trottinette électrique. C'est donc sur roulettes que le Français quitte le Main Event : il rentrera à la maison dimanche, en avion cette fois. - Benjo

Maxence Carbonnaux
Beaucoup plus surprenante est la sortie de Maxence Carbonneaux, qui était assis derrière un stack de 1,3 million au milieu du premier niveau de la journée. Son tournoi s'est achevé en deux temps contre un reg espagnol.

D'abord en bataille de blindes : Maxence limp/reraise avec K3 de SB. Puis check/raise all-in sur un flop 823. Il se fait snap à la vitesse de la lumière par son adversaire qui retourne A4 et trouve directement une couleur sur la turn pour faire chuter Maxence à 520K.

Quelques minutes plus tard, il relance KK à 16K au HJ et se fait 3-bet à 50K par son voisin. Il porte les enchères à 125K et se fait payer. Sur le flop J810, il check/call le tapis de son adversaire pour ses derniers 400K et se voit opposé à 99. Un K apporte le brelan à Maxence sur la turn mais une dévastatrice Q offre la quinte à son adversaire qui lance un "Vamossss" encore plus rageant pour notre Français, qui quitte le tournoi à la 1287ᵉ place après un superbe parcours. - Tapis_Volant

Il y a malheureusement pas mal de Français dont nous avons loupé l'élimination post-bulle... Il faut dire que c'était bien le bordel, et nous n'avons pas pu être partout ! On se console avec de beaux clichés de Caroline Darcourt :

Pierre Tassin
1488ᵉ : Pierre Tassin 15 000 $

Arnaud Antoine
1368ᵉ : Arnaud Antoine 15 000 $

1352ᵉ : Alain Elhajj
1352ᵉ : Alain Elhajj 15 000 $

1224ᵉ : Robin Gerard
1224ᵉ : Robin Gérard 15 000 $

1223ᵉ : Jacques Mayer
1223ᵉ : Jacques Mayer 15 000 $

 

Un Français a fait la bulle

Azout
Parmi les Français à surveiller sur ce début de journée, Laurent Azout n’a pas trainé pour mettre son tapis en danger. UTG+1, il pousse son tapis de 26K (3 BB) avec A3. Payé par le cutoff, le Français a des chances raisonnables de split contre A4 mais un dévastateur 4 vient frapper la feutrine sur la rivière. Premier éliminé de la journée, Laurent n’avait visiblement pas envie d’attendre et de passer la bulle avec un micro stack. On apprécie le panache !

Dan Weinman
Au bureau des paiements, on a aussi croisé... le tenant du titre ! Un an après avoir ship 12 millions, il se contentera donc de mille fois moins (15 000 $)

Charlie
Charlie Ceresi est le spécialiste de la bulle au Main Event : le Floridien l'a encore menée de main de maître et avec un langage de charretier - en coulisses seulement ! - qui a ravi le fan des Sopranos que je suis

WSOP 2024 : tous nos articles