Winamax

La bamboche de Santhosh

- 24 juin 2024 - Par Fausto

Coup de tonnerre sur la planète high stakes. L’un des seuls joueurs récréatifs en piste, Santhosh Suvarna, remporte le plus vertigineux des tournois WSOP face au gratin du poker mondial.
L’entrepreneur indien remporte son deuxième bracelet, le premier à Vegas, pour un gain stratosphérique de 5 415 152 $.

Event #55 : Super High Roller 250 000 $ (Fin)

Santhosh Suvarna Winner Photo

Des étoiles dans les yeux, une petite voix innocente, un sourire ingénu. Au moment de s’avancer sur l’estrade télévisée du Horseshoe, quelques secondes après sa victoire sur le Super High Roller WSOP, Santhosh Suvarna transpire l’émotion. Ce n’est plus le high staker nosebleed, la terreur du business, le roi des casinos indiens que l’on voit sous les lumières. Juste un homme rempli de joie, heureux comme un gamin qui viendrait de marquer un but.

« Je suis trop heureux. Mon rêve devient réalité, confesse Santhosh, les pupilles qui brillent. C’était un très gros tournoi. J’en ai joué beaucoup des beaux, mais celui-là, c’est le plus gros. Les chiffres sont énormes, mais le plus important, c’est que c’est un WSOP ! »

Ultra-reg des Triton, Suvarna est un grand habitué du circuit Super High Roller et des parties de cash-game les plus chères. Mais même dans ces altitudes stratosphériques, certains tournois surgissent au-dessus des autres : un 250 000 $, l’un des plus gros buy-in terrestre (derrière le Big One à un million), sur le plus prestigieux des festivals, pour un bracelet WSOP.

75 prétendants ont déboursé le quart de million nécessaire pour participer à ce tournoi hors norme. La quasi-totalité d’entre eux figure parmi les meilleurs joueurs du monde. Sur les deux dernières tables, la légende Phil Ivey, la máquina Adrian Mateos, la terreur Mikita Badziakouski, les fines lames américaines Jeremy Ausmus, Sean Winter, Chris Hunichen ou encore le top reg autrichien Matthias Eibinger. Et au milieu de ces extraterrestres, Santhosh Suvarna, un riche entrepreneur indien, récréatif assumé, dont la technique est l’expérience à ce niveau sont infiniment inférieures à ses adversaires.

« Le poker a commencé pour moi il y a sept ans. Mais ça fait vraiment deux ans que je joue des tournois, presque exclusivement sur les Triton, informe Santhosh. À force de jouer les Triton, j’ai pu affronter certains des meilleurs joueurs du monde. Chaque jour, j’apprends contre ces joueurs-là, j’essaie de les imiter et de m’améliorer ».

Véritable passionné de cartes, Santhosh est l’un des rares amateurs à oser défier les boss de fin du jeu sur des plateaux si élevés. À l’instar d’un Jean-Noël Thorel ou de quelques VIP Triton, il est de toutes les grandes étapes du circuit High Roller, sur lequel il avait déjà accumulé plus de 7 millions de dollars de gain sur les deux dernières années. Hier, il a livré une partition digne des maestros qu’il affrontait pour empocher, en un tournoi de poker, l’un des plus gros gains de l’histoire des WSOP (le plus gros hors Big One et hors Main Event).

"Élimine-les tous, puis je te prends en tête-à-tête"

Parti avec l’un des gros stacks du Day 3, l’entrepreneur indien maintient sa bonne position au chipcount, tout en observant le show Ben Tollerene. Le grinder américain fracasse les boards et fait le ménage sur les deux dernières tables en s’offrant un nombre indécent d’éliminations. Il met un bad beat effroyable à Phil Ivey, touche les nuts turn pour écarter Adrián Mateos de la course (10ᵉ pour 506 577 $), se défait de son compatriote Jeremy Ausmus sur un flip, trouve une quinte de l’espace pour craquer les Rois de Von Kriegenbergh… et enfin, assome Charles Hook sur ce runout aussi improbable qu’exceptionnel.

Avec 83 millions contre 15 chez Santhosh Suvarna et 15 chez Chris Hunichen, Ben Tollerene a une main sur le trophée. Il ne parviendra malheureusement jamais à poser la deuxième. Santhosh revient aux affaires en éliminant Hunichen sur un setup double paire contre flush-draw, puis prend plusieurs petits coups à Tollerene pour revenir presque à égalité.

Le plus gros pot du tournoi survient quelques minutes plus tard : Avec J9, Suvarna trouve les nuts flopées sur 1087 tandis que Tollerene a attrapé une top paire, et même une seconde paire turn avec son 104. Suvarna trouve un double up complet après la river 2, tandis que Tollerene tombe à sept blindes.

Santhosh pliera l’affaire sur un duel anecdotique avec 107 contre Q4, grâce un joli 10 river, pour soulever le deuxième bracelet de sa carrière. Deuxième ? Effectivement, Santhosh avait déjà fait le coup à Rozvadov l’an dernier, sur un 50 000 € rassemblant 37 joueurs. Cette fois, c’est dans La Mecque du jeu, sur la version américaine originale, sur le plus gros Super High Roller jamais organisé aux WSOP que Suvarna prend le bracelet, sans aucune contestation et/ou nuance possible.

Ambassadeur indien, businesman à succès et "family-man"

Santhosh Suvarna - Fausto ITW

Il ramène également un nouveau bracelet à l’Inde, après ceux de Nikita Luther (Tag Team 2018), Nipun Java (1 000 $ Online + Tag Team 2017), Aditya Sushant (Tag Team 2017), et Abinha Iyer (Closer 2019) et renforce encore son rôle de chef de file du poker indien.

« Il y a beaucoup d’Indiens qui se mettent à jouer. Pas encore sur la scène high stakes, mais nous sommes en train de monter. Sur les rooms en ligne, ainsi que sur le circuit asiatique qui offre de plus en plus d’opportunités. J’espère que mon expérience peut les inspirer à venir sur le circuit live. En Inde aussi, nous organisons quelques tournois sur de plus basses limites » affirme celui qui possède lui-même un casino dans la région de Goa.

« Ça s’appelle le Cadillac Diamond Casino, à Panjim. Sinon, je fais de l’immobilier en Inde et dans la région de Goa. Quand je ne suis pas en train de jouer aux tables, je m’occupe de mes business. Mais sinon, je passe beaucoup de temps auprès de ma famille ».

Il aura quelques histoires à raconter et certainement quelques cadeaux dans ses bagages au moment de les retrouver. Pour l'heure, il y a encore quelques High Rollers et un Main Event pour faire durer le plaisir, et vivre d'autres émotions.

WSOP 2024 - Event #55 : Super High Roller 250 000 $
75 entrées - Prizepool 18 675 000 $

# Joueur Gains
Vainqueur Santhosh Suvarna (Inde) 5 415 152 $
Runner-up Ben Tollerene (USA) 3 537 135 $
3e Chris Hunichen (USA) 2 397 312 $
4e Matthias Eibinger (Autriche) 1 688 278 $
5e Charles Hook (USA) 1 237 296 $
6e Taylor von Kriegenbergh (USA) 945 219 $
7e Jeremy Ausmus (USA) 754 052 $
8e Mikita Badziakouski (Belarus) 629 407 $
9e Sean Winter (USA) 550 878 $

WSOP 2024 : tous nos articles