Winamax

Saout reste sur le tarmac

- 24 juin 2024 - Par Fausto

Pour son grand retour sur une finale WSOP, Antoine Saout n’aura eu le temps de jouer qu’un gros coup. En l’occurence un empalement sur les As de Michael Rocco.
Parti 3ᵉ en jetons, le Français doit se contenter de la 7ᵉ place, pour 77 460 $.

Event #57 : Super Turbo Bounty 10 000 $ (Finale)

Le clan français était plein d’espoirs. Surfant sur un run fabuleux, Antoine Saout, la légende aux deux finales Main Event, retrouvait le gout d’une finale WSOP, sur un tournoi aussi juteux qu’explosif : le Super Turbo Bounty à 10 000 $.

Antoine Saout

Doté du troisième plus gros tapis, Antoine arrivait armé et confiant, avec l’ambition d’aller chercher le plus prestigieux des trophées et 612 997 $. Il n’en a rien été. Card-dead durant les quarante premières minutes, Saout trouve un spot de re-steal suite à un open HJ de Michael Rocco. Avec 17 blindes devant lui, le Français découvre 88 au bouton. Une main parfaite pour tout mettre au milieu. Mauvais timing, Saout rentre dans deux As, qui le font tomber à… une demi-blinde.

Antoine se fera éliminer deux mains plus tard sur une rencontre anecdotique contre… les As de Steve Buell. Cette volée de flèches achève définitivement notre Français, qui prend “seulement” la 7ᵉ place, pour 77 460 $ (ainsi que quelques primes).

« Je n’ai pas de regrets, assure Saout. Je n’ai pas joué de main pendant la première demi-heure. Il y a eu plusieurs coups qui ont duré longtemps, donc les blindes sont rapidement montées à 100 000 / 200 000. J’étais quatrième en jetons, mais ceux qui étaient derrière avaient autour des dix blindes ».

Saout reviendra aux tables directement avec… Un Day 2 de Millionaire Maker, le Français ayant eu la bonne idée de bag dès le premier flight pour pouvoir jouer tranquillement ce 10 000 $ Super Turbo Bounty. Pendant ce temps, on attend encore de pouvoir voir de nos propres yeux une vraie grosse perf' française sur ces WSOP.

WSOP 2024 : tous nos articles