Mini WSOP : la Besuu mania, c'est quoi ?

- 4 juillet 2022 - Par Flegmatic

Mini WSOP Bandeau

C'est la capacité de renverser en sa faveur une situation qui semblait pourtant bien mal engagée. Avec à peine plus de 15 blindes à quatre joueurs restants du PLO Championship de ces Mini WSOP, contre entre 50 et 110 chez ses trois derniers adversaires, Besuu n'en menait probablement pas large. Au moment de partir à tapis au flop contre BACK26 sur la 44e main, il a même trois chances sur quatre de voir son beau parcours s'arrêter ici. Il faut une river providentielle pour le sauver in extremis et le remettre en selle. Une vingtaine de mains plus tard, il aspire le tapis du top reg ID_Please (main #67), là encore grâce à la rivière, transformant son brelan en full pour battre la quinte adverse. Besuu évente ensuite le bluff du désormais ex-chipleader KakVasSavut pour passer devant (#83) et ne plus jamais lâcher la tête. Un peu trop téméraire avec ses deux paires max, ce dernier s'empale contre le brelan floppé du nouveau favori (#109) pour lui offrir une avance de trois jetons contre un pour le heads-up. Un écart que BACK26 ne réussit jamais à combler, ne réalisant pas le retour tant attendu. Besuu a bien fait de re-entry : régulier des Expresso et sacré sur le Tea Time mi-juin, il signe sa meilleure perf' chez nous, bonne pour 3 826 € et un joli bracelet de Mini Champion du Monde.

Belle affluence sur le Turbo Championship, qui est venu pimenter la session dominicale de nos habitués des high stakes, passant pas loin de doubler sa dotation garantie. Moins de quatre heures ont suffi à WSaLaMater pour boucler l'affaire, mais tout de même 119 mains lors d'une finale presque deepstack. Double vainqueur de l'XTASE, runner-up du Battle Royale et finaliste du Purple depuis avril, il confirme sa bonne forme avec ce nouveau high score à 7 670 €, dont plus de la moitié en bounties. Avant cela, tahitistyle était venu faire "Aloha" sur le Mini Main Event vendredi soir, contrôlant une table finale jouée à un rythme soutenu, avant d'empocher la mise sur un spectaculaire 3-way all-in final. Déjà titré sur les K.O. Battles en mars, le voici en possession d'un nouveau trophée de choix sur un autre de nos festivals en ligne. Et dire que les Summer Shots ont démarré ce dimanche...

Event  Dotation Vainqueur
#66 - NLHE Mini Main Event - 10 €
REPLAY
18 315 €

tahitistyle - 3 133 €

#67 - NLHE Turbo KO Championship - 100 €
REPLAY
45 180 €

WSaLaMater - 7 670 €

#69 - PLO Championship - 100 €
REPLAY
15 210 €

Besuu - 3 826 €

Un seul tournoi à vous proposer ce lundi : la troisième et avant-dernière journée de départ de l'Event #68, un tournoi de Hold'em à 10 € tout ce qu'il y a de plus classique dont le Day 2 se jouera mardi soir.

Mini WSOP : tous les résultats

Mini WSOP : des tournois tous les soirs jusqu'au 18 juillet

Mini WSOP : Cuantico persiste et signe en PLO High-Low

- 1 juillet 2022 - Par Benjo DiMeo

Mini WSOPDurant l'automne 2021, il s'était déjà fait remarquer au cours de notre version miniature des WSOP, remportant un bracelet en Deuce to Seven. Cette semaine, Cuantico est définitivement rentré dans la légende du festival, avec deux victoires en moins de 72 heures... dans la même variante ! "Expert en Pot-Limit Omaha High-Low" : une ligne qu'il pourra ajouter sans mentir à son CV après ses victoires sur les Events #58 et #63. Dans la version à 50 €, Cuantico avait du composer avec un chip-leader possédant trois fois plus de jetons que lui. Sur la version à 100 €, il était déjà dans le fauteuil de leader à l'entame de la finale : il ne l'a jamais quitté jusqu'au heads-up final face à det er livet, qu'il a parfaitement géré avec un grind solide et patient, jusqu'à cette dernière main à 60 BB jouée à tapis préflop, avec une main largement dominante.

Sur le Ladies, -WhyN4Win- sort gagnante d'une tabe finale marathon - 215 mains - durant laquelle elle est parvenue à remonter un stack précaire de 13 BB. Ce mini bracelet arrive dans la foulée d'un mois de juin très animé, avec des finales sur le Prime Time, le Rush Hour ou encore le Monster Stack à 50 €. Sur l'Event #62, un NLHE KO à 15 €, IdonKShoveAA bat son record de gains sur Winamax 24 heures après avoir ship Le Sud vs Le Reste du Monde. En finale du petit PLO à 6 €, background n'est pas resté devant tout du long mais était bel et bien en tête à l'arrivée. Enfin, le gros client des Winamax Series 1caan (au moins deux magnums remportés, dont un à 47 000 euros durant le premier confinement) a de nouveau fait parler son talent sur une autre finale très longue, celle du NLHE classique à 30 €. Comme d'habitude, tous ces triomphes sont à voir ou revoir en replay, tous les liens vous attendent ci-dessous :
 

Event  Dotation Vainqueur
#61 - NLHE LADIES EVENT - 10 €
REPLAY
1 107 €

-WhyN4Win- - 292 €

#62 - NLHE KO - 15 €
REPLAY
41 674 €

IdonKShoveAA - 4 281 €

#63 - PLO High-Low Championship - 100 €
REPLAY
13 860 €

Cuantico - 3 536 €

#64 - PLO - 6 €
REPLAY
6 772 €

background - 1 293 €

#65 - NLHE - 30 €
REPLAY
30 000 €

1caan - 5 857 €

Un seul tournoi au programme ce vendredi soir : le Mini Main Event, sorte de round d'échauffement avant le vrai Big One, à un tarif dix fois plus abordable. Rendez-vous à 20 heures pour concourir à une dotation de 15 000 € minimum.

Mini WSOP : tous les résultats

Mini WSOP : des tournois tous les soirs jusqu'au 18 juillet

Mini WSOP : Fuiyoh ne s'est pas défilé

- 29 juin 2022 - Par Rootsah

Bandeau Mini WSOPLes spécialistes du format Knockout avaient rendez-vous ce mardi sur nos Mini WSOP, pour deux tournois où les kills peuvent parfois rapporter autant que le payout. Et les finalistes de la version à 100 € ont évidemment éliminé un paquet d'adversaires pour en arriver là. Surtout le quintet de tête, qui possède alors des tapis compris entre 51 et 70 BB pour débuter un dernier acte qui s'annonce ô combien indécis, d'autant que le shortstack Tomraba double dès la deuxième main. Mais il trouve rapidement un spot de resteal et se fait payer par un Enitnemelc confiant, qui fait la flush max pour l'éliminer (7e). Le bourreau va cependant rapidement déchanter, là encore sur un coup borderline, qui entraîne son bust (6e) et le double-up de Q9 beat AA (main #25). Et comme on n'hésite pas à s'envoyer de gros péchons préflop dans cette finale, Fuiyoh et LaVistaPrint vont s'en donner à cœur joie sur la main #36, avec un coinflip fatal au second nommé (5e) et permettant au premier de passer chipleader. En revanche, SheepLeader ne l'est plus depuis longtemps au moment où il quitte la TF (4e, main #57) après être tombé à 3 maigres blindes.

Avec trois fois moins de jetons que A Yarmolenko pour le 3-handed, Q9 beat AA doit alors réussir une mission compliquée pour remonter la pente, mais échoue après un resteal foiré contre Fuiyoh (3e pour 4 102 € + 857 €, main #81). Fort d'un avantage en jetons de plus de deux contre un pour le heads-up, ce dernier va s'ingénier à laisser son adversaire à distance, ne le laissant espérer qu'un instant à la faveur d'un double-up alors qu'il était tombé à 21 BB (main #102). Il achève finalement son affaire au bout de 38 mains de duel, laissant A Yarmolenko, un pseudo visiblement créé tout récemment, repartir avec la médaille d'argent et une prime de match de 5 743 € + 1 367 €. Quasi inconnu de nos services, Fuiyoh repart lui avec un total de 11 113  €, dont près de la moitié en bounties. Oui, en voilà un qui se débrouille visiblement bien sur le fameux format KO...

L'autre tournoi de la soirée se jouait donc sur un format similaire, mais plus accessible aux petites bankrolls avec un buy-in de 10 €. D'ailleurs, avec 4 898 inscriptions, l'épreuve a fait le plein et a permis à THe_PaTriOT de faire honneur à son drapeau et d'encaisser un chèque de 4 448 € : il bat d'un cheveu son record de gains sur Wina depuis ses deux victoires dans l'XTASE l'an passé, lui qui a aussi gagné La Fièvre au début du mois. Le tout au bout d'une finale où il n'a jamais joué les premiers rôles avant le heads-up contre CC_Shark30 (runner-up pour 2 634 € 474 €).

Event  Dotation Vainqueur
#59 - NLHE 6 Max KO - 10 €
REPLAY
44 082 €

THe_PaTriOT - 2 637 € + 1 791 €

#60 - NLHE 6 Max KO - 100 €
REPLAY
78 570 €

Fuiyoh - 5 744 € + 5 369 €

Les joueuses pourront en découdre ce mercredi dès 20 heures sur le tournoi Ladies à 10 €, alors que le format KO continue de mobiliser le programme avec une nouvelle épreuve à 15 € et 30 000 € garantis. Enfin, les aficionados de PLO8 ont rendez-vous sur l'épreuve Championship à 100 € et 7 000 € garantis.

Mini WSOP : tous les résultats

Mini WSOP : des tournois tous les soirs jusqu'au 18 juillet

Mini WSOP : la mécanique Cuantico

- 28 juin 2022 - Par Rootsah

Bandeau Mini WSOPPlaisir caché de nombreux grinders de No Limit Hold'em, le Pot Limit Omaha en version Hi-Lo était à l'honneur de nos Mini WSOP ce lundi, histoire de bien débuter la semaine. Alors plus de 400 joueurs en ont profité pour se faire plaisir, explosant allègrement le garanti de 5 000 € grâce aux 617 inscriptions. Neuf d'entre eux se sont même offert le kiff d'atteindre la table finale, notamment un balonmaner très large chipleader avec 84 BB quand son plus proche poursuivant Cuantico n'en possède que 31. Avec de nombreux shortstacks, la première élimination ne tarde pas à survenir des mains du dauphin avec Mika1chance (9e, main #11), tandis que balonmaner prend vite le relais en craquant les As du sortant suivant, _Zezea_ (8e, main #16), puis en s'accaparant les cinq dernières blindes de Cepstrum en scoopant le pot, (7e, main #17), c'est-à-dire en gagnant le Hi et le Lo. Cuantico ne s'en laisse pas compter, et expédie derrière les barreaux un Voleur-Dkit tombé à une bien maigre blinde (6e, main #20). Tout comme Lumiere&paul, qui retourne dans l'ombre (5e) quant WEEEU WEEEU réussit un strike en scoopant à son tour la main #52, où samsonov75 était également à tapis et termine donc 4e car il possédait plus de jetons que son malheureux acolyte.

Cela permet à WEEU WEEU de se refaire une santé pour lutter avec les deux mastodontes de cette TF pour le 3-handed, au point d'aboutir à un deal à trois. Il assiste ensuite en spectateur au gros pot de cette finale : sur la main #59, tout part au turn entre les deux chipleaders, Cuantico laissant un balonmaner déjà drawing dead tomber à trois blindes dont il sera délesté quatre mains plus tard (3e pour 1 319 €, après deal donc). Largement en tête, Cuantico ne mettra qu'une dizaine de mains à faire taire WEEEU WEEEU, grâce à une quinte en Hi et un joli Lo Le fan de Jonathan Cohen repart avec le plus petit gain du deal, 1 199 €, le second plus gros cash sur notre site de ce joueur d'Expresso finaliste Wina Series en avril et qui avait re-entry ce tournoi à deux reprises. Champion Pokus en 2020, Cuantico remporte lui son second titre Mini WSOP après avoir déjà gagné en NLHE l'an passé. Avec encore une trentaine d'events à jouer cette année, il n'est pas obligé d'attendre 2023 pour le triplé...

Dans l'autre tournoi de la soirée, un Monster Stack à 6 € de buy-in, Panded1988 s'offre sa première perf' d'envergure chez nous. Pour cela, il a dû vite sortir du bois lors d'une finale express (53 mains, dont seulement 23 pour sceller les 7 premières éliminations), puisqu'il avait démarré la TF avec cinq blindes seulement ! Sans de providentielles mains #15 et #43, il n'aurait ainsi jamais remporté les 3 211 € de la gagne, et renversé la vapeur lors du heads-up contre RIDE-OUEST (2 331 €)...

Event Dotation Vainqueur
#57 - NLHE Monster Stack - 6 €
REPLAY
19 067 €

Panded1988 - 3 211 €

#58 - PLO8 - 15 €
REPLAY
8 329 €

Cuantico - 1 415 € (après deal)

Ce mardi, un format sera sous le feu des projecteurs : le 6-Max KO joué en NLHE, avec une version à 10 € et 25 000 € garantis, et un event à 100 € et 50 000 € garantis. À vos kills !

Mini WSOP : tous les résultats

Mini WSOP : des tournois tous les soirs jusqu'au 18 juillet

Mini WSOP : tussutappaja a bien varié les plaisirs

- 27 juin 2022 - Par Rootsah

Mini WSOPAlors, qui est le roi des variantes ? Il a fallu 142 mains pour le savoir en finale du Poker Players Championship à 500 €, sans doute le tournoi le plus difficile à gagner des Mini WSOP, nos championnats du monde à l'échelle 1/100e : les joueurs doivent en effet maîtriser 8 variantes sur le bout des ongles (enfin, le maximum possible) pour espérer remporter ce titre prestigieux. Rien de surprenant donc à retrouver en TF quelques-unes des fines lames de Winamax, comme le large chipleader tussutappaja ou le très en forme Get_Buckets. Un dernier acte qui commence par... la bulle, puisque six joueurs sont en course pour les cinq places payées du tournoi ! Avec en sus aucun finaliste réellement shortstack au coup d'envoi, il faut logiquement attendre un petit bout de temps, 29 mains exactement, avant d'assister à une première élimination : après s'être fait progressivement déstacké en No Limit Hold'em et en Stud, Iberimyr rend les armes (6e) et permet à ses adversaires d'atteindre l'ITM. C'est ensuite en Deuce to Seven Triple Draw que finbar6 rentre à la maison (5e pour 1 395 €, main #53) contre Mayushia, et en Razz que Get_Buckets (4e pour 1 861 €) cède contre un tussutappaja qui avait trouvé les nuts, soit A-2-3-4-5 (main #82).

Après avoir été contraint de passer dans un énorme pot en Stud Hi-Lo (main #117), un HugoChetcuti crippled saute ensuite sur la première main de Limit Omaha Hi-Lo (3e pour 2 714 €), laissant Mayushia tenter de détrôner l'imperturbable chipleader, en tête sans discontinuer depuis le début de la TF, avec un désavantage en jetons de 3 contre 1. Mais tussutappaja ne connaîtra pas la moindre petite alerte, mettant à genoux son adversaire sur un coup de Stud Hi-Lo (main #141) avant de l'achever dans la foulée. Mayushia, déjà finaliste sur le 2-7 Championship il y a douze jours et 4e de l'Event #53 samedi, se rapproche encore un peu plus d'un titre et signe son premier gain à quatre chiffres sur Wina (runner-up pour 3 955 €). Triple finaliste du Main Event ou encore vainqueur WSeries, XTREM, Highroller et Battle Royale, tussutappaja s'offre lui un premier titre Mini WSOP assorti d'un gain de 5 583 €, et recevra chez lui une réplique du précieux bracelet. On tient en tout cas l'un des meilleurs joueurs de variantes de l'année sur Winamax !

Le week-end entier n'a pas été de trop pour trouver le vainqueur du Colossus, avec ses trois Day 1 étalés depuis vendredi et son Day 2 dimanche : c'est finalement &IFRIT& qui gagne son premier tournoi d'envergure sur Wina (2 569 €), et ce alors qu'il avait entamé la finale à neuf joueurs en position de shortstack avec seulement 6 big blinds ! TenTazione_, lui, s'est contenté de gérer son gros tapis en TF du 6-Max KO à 5 €, ne lâchant le chiplead qu'à trois joueurs restants avant de revenir en force durant le heads-up et de finir par s'imposer pour 2 837 €. Enfin, kevkin50, deux fois vainqueur du Monster Stack 5 € ces dernières années, a montré qu'il savait aussi y faire en 4-Max en remportant l'Event #55 pour valider son plus gros gain sur Wina (3 642 €).

Event Dotation Vainqueur
#51 - COLOSSUS - 4 €
REPLAY
11 537 €

&IFRIT& - 2 569 €

#54 - NLHE 6-max KO - 5 €
REPLAY
32 638 €

TenTazione_ - 1 946 € + 891 €

#55 - 4-max - 10 €
REPLAY
21 213 €

kevkin50 - 3 642 €

#56 - Poker Players Championship - 500 €
REPLAY
15 510 €

tussutappaja - 5 583 €

kevkin50 aura d'ailleurs l'occasion de tenter le doublé ce lundi dès 20h sur un format et une fourchette de buy-in dont il maîtrise visiblement les rouages : le Monster Stack à 6 € et 15 000 € garantis. Les amateurs de PLO8 auront l'occasion d'en découdre sur l'Event #58, une épreuve à 50 € et 5 000 € garantis.

Mini WSOP : tous les résultats

Mini WSOP : des tournois tous les soirs jusqu'au 18 juillet