masquer le menu

Day 1F : le bilan chiffré

- 10 novembre 2021 - Par Rootsah

Day 1F : 1 045 joueurs (officiel) / 782 restants (dont 52 Français)
Chipleader : Adam Walton (USA) 334 000

CLIQUEZ ICI POUR LE CLASSEMENT COMPLET ET DÉFINITIF DU DAY 1F

Top 10

Adam Walton (USA) 334 000
Tung Nguyen (USA) 328 200
Hannes Speiser Autriche) 282 100
Arkadi Onikoul (USA) 266 300
Ryan Hartmann (USA) 243 200 
Young Ko (USA) 240 300
Jung Woo (USA) 231 900
John Bagosy (USA) 224 700
Christopher Fischer (USA) 219 000
Terence Clee (Australie) 218 700

52 Français

Moundir

20. Antoine Labat 192 400
36. Moundir Zoughari (photo) 172 600
64. Lionel Lacolas 155 400
83. Gilbert Diaz 141 000
130. Paul-François Tedeschi 124 500
135. Franck Kalfon 122 000
140. Johan Guilbert 120 000
152. Mohamed Azzahti 117 000
161. Axel Hallay 113 700
165. José Astima 113 100

Trio
Youcef Benzerfa, Franck Kalfon et Slimane Mameche seront bien là au Day 2

166. Rodney Assous 113 100
202. Thierry Gogniat 103 000
220. Mehdi Ferrah 100 000
223. Damien Luis 99 900
241. Yannick Cardot 94 900
265. Guiseppe Zarbo 91 100
270. Jean Montury 91 000
272. Freddy Darakjian 90 600
287. Sofian Benaissa 88 500
316. Yossef Ifergan 81 400

Linard
327. Quentin Roussey 79 700
336. Slimane Mameche 78 300
345. Olivier Posati 76 000
351. Michael Schwartz 75 200
392. Alexandre Rabusseau 69 500
398. Joffrey Esteve 68 700
401. Youcef Benzerfa 68 500
418. Louis Linard (photo) 66 100
427. Bernard Vu 64 600
438. Sébastien Le Baron 63 600

Benveniste
442. Benjamin Souriau 63 000
460. Steve Berdah 60 900
481. Gregory Benac 58 800
488. Jean-Paul Pasqualini 58 600
494. Bruno Benveniste (photo) 58 000
495. Selim Oulmekki 57 800
515. Pierre Merlin 55 600
525. Yannick Lahaie 54 500
542. Roger Taieb 52 200
544. David Abécassis 52 200

Baumann

613. Hugo Naya 44 000
620. Mikael Guenni 43 200
668. Sébastien Grax 35 000
689. Julien Stropoli 29 700
693. Idriss Ambraisse 29 100
715. Benoit Lam 25 400
716. Gaëlle Baumann (Team Winamax, photo) 25 100
718. Isabelle Goncalves-Clement 23 900
743. Ludovic Sultan 20 000
751. Franck Makaci 16 600

755. Bruno Fitoussi 16 000
757. Julien Veyssiere 15 600

Le reste du field (sélection)

11. Michael Mizrachi 212 300
12. Jonas Lauck 210 900
19. Henrick Hecklen 200 100
38. Cate Hall 172 000
41. Jeffrey Sarkis 168 100
44. Barry Greenstein 166 800
52. Natalie Hof 162 600
53. Fedor Holz 161 600
54. Christian Pham 161 200
67. David Pham 153 800

Romanello
76. Christopher Franck 147 200
88. Roberto Romanello (photo) 139 500
95. Ramon Colillas 137 700
97. Marco Johnson 136 500
117. Gianluca Speranza 127 900
119. Felipe Ramos 127 500
170. Viet Vo 112 00
186. Erick Lindgren 108 600
189. Liv Boeree (photo) 107 300
201. Mateusz Moolhuizen 103 200

Boeree
226. Keith Lehr 99 500
230. Sam Chartier 98 300
242. Enrico Rudelitz 94 800
245. Ana Marquez 94 300
266. Leif Force 91 100
269. Jussi Nevanlinna 91 100
285. Shawn Buchanan 88 800
304. Christoph Vogelsang 84 000
346. Chris Moneymaker 75 800
361. Gary Hasson 72 800

425. Tony Ma 64 800
441. Eric Cloutier 63 000
447. Farzad Bonyadi 62 400
458. Tuan Le 61 200
505. Eric Mizrachi 57 300
531. Harrison Gimbel 54 100
543. Scotty Nguyen 52 200
556. Killian Kramer 50 700
575. David Plastik 49 200
585. Ole Schemion 47 900

Borja
598. Nam Le 46 500
607. Barbara Enright 44 400
621. Leo Margets (Team Winamax, photo) 43 200
626. Erik Cajelais 42 300
627. Borja Gross (Team Winamax) 42 200
633. Adam Sowell 41 600
639. Kristijonas Andrulis 40 100
673. François Evard 33 100
687. Jordan Cristos 29 900
714. Davidi Kitai (Team Winamax, photo) 25 600

Kitai
758. Kevin Pollak 15 300
759. Robin Hegele 15 200
771. Dan Heimiller 11 600
772. Alexandros Kolonias 11 200

Blindes au départ du Day 2 : 400 / 800, ante 800

WSOP : le coverage Winamax

Fatigués, short-stackés, mais qualifiés

- 10 novembre 2021 - Par Benjo DiMeo

Les derniers arrivés du Team Winamax franchissent un ultime Day 1 spécialement programmé pour les joueurs internationaux
Peu de jetons pour ces retardataires, mais la satisfaction de ne pas avoir fait le voyage pour sauter dès le premier tour
Main Event (fin du Day 1F)

Nous attendons encore les chiffres officiels du sixième et dernier Day 1 du Main Event. L'affluence semble avoir dépassé les 1 000 joueurs, ce qui porterait le nombre total d'inscrits à plus de 6 300. Un score plus qu'honorable si l'on considère le contexte très particulier de la première édition organisée 100 % en live depuis juillet 2019. En attendant la publication du classement, on peut déjà vous confirmer une bonne nouvelle : les quatre pros du Team Winamax arrivés à Las Vegas en dernière minute* ont tous franchi le premier tour. Ils sont très fatigués, ils ne sont pas très bien stackés, mais ils sont bel et bien qualifiés.

* Ils devaient être cinq mais un certain Guillaume Diaz est encore plus en retard que les autres. On nous souffle dans l'oreillette que Volatile38 sera en ville mercredi : il pourra donc entrer dans le deuxième Day 2 juste à temps pour la fermeture des inscriptions.

Gaëlle Baumann & Leo Margets
"So, so, so tired..." La conversation de fin de journée entre Gaëlle Baumann et Leo Margets tournait surtout autour de leur difficulté à garder les yeux ouverts après dix heures de poker enchaînées au lendemain de leur atterrissage à McCarran. "J'ai dû me battre", précisait Leo. "Juste avant la fin, pour me maintenir, j'ai dû bluffer l'intégralité de mon tapis. J'ai fini avec 45 000." Même son de cloche chez Gaëlle, qui a enchaîné les pots perdus avant la pause-dîner, tombant aussi bas que 10 000. Un double up arrivé pile avant la fin de la journée lui permettra de revenir au Day 2 avec 25 000.

Borja Gross
Un membre du Team Winamax que l'on a accueilli avec une chaleur particulière aujourd'hui, c'est Borja Gross. Pour la bonne raison que nous n'avions encore jamais rencontré le premier Top Shark espagnol en chair et en os. 21 mois après son intégration dans le Team, c'est désormais chose faite... même si sa première journée avec un logo à la poitrine n'a pas pris la forme d'un long fleuve tranquille. "Je n'ai pas gagné un seul pot 3-bet... mais j'ai survécu ! À un moment, il ne me restait plus que 8 000, ce n'était pas la meilleure table pour un Day 1 de Main Event, et j'ai perdu avec toutes mes premiums." Retenons l'essentiel : on reverra le spécialiste des Expresso mercredi, avec un stack de 45 000 - largement jouable puisque les blindes plafonnent encore à 400/800.

Moundir
Moundir nous a gratifié de l'une des meilleures perfs tricolores de ce dernier Day 1, emballant 172 600 au terme de cinq niveaux de deux heures : presque le triple de la cave de départ. Un beau profit réalisé en partie avec le concours d'un des meilleurs joueurs allemands, un certain Dominik Nitsche. "Avec 108 ! On sait les jouer aussi..." Notre emblématique WIP résume ainsi la hand history : "Une relance au cut-off, je 3-bet à 4 200. Nitsche fait 12 000. La cote est belle, je paie. Flop 10-7-4. Il check, je check. Turn 8. Il check, je me dis que c'est bizarre. Je mise 14 000, il paie. River : 8 qui me donne full. Il check encore, je fais tapis. Il paie avec les As." Un solide coup d'envoi pour celui qui avait fini dans le Top 500 de l'édition 2018 !

Jack Effel & Davidi Kitai
Pour ce Day 1 ajouté au programme en dernière minute, dédié à tous les joueurs internationaux pouvant enfin franchir les frontières américaines depuis le lundi 8 novembre, il était logique que le coup d'envoi soit donné par un joueur venu de loin. À midi, notre surprise et notre ravissement furent totaux lorsque nous vîmes Davidi Kitai monter sur le podium aux côtés du tournament director Jack Effel pour prononcer la formule magique "Shuffle up and deal". Six heures plus tard, le Belge passait la pause-dîner à ruminer un call rivière avec deux paires. "Il avait brelan... C'était foldable. Mais après deux ans sans WSOP, je n'ai pas réussi... Petit regret !" Davidi passera ensuite les deux derniers niveaux du Day 1F à batailler avec un stack réduit. On le retrouvera au Day 2 avec 25 000, soit moins de 50 % de son stack initial, et un peu plus de 30 BB. Dav', tu connais l'expression, celle à base de chips et de chaise...

Louis Linard
À l'instar de Bruno Fitoussi, Benoît Lam, Franck Kalfon, Antoine Labat, Gilbert Diaz, Mercedes Osti, Lorenzo Lavis et tant d'autres, c'est in extremis que Louis Linard a rejoint les WSOP. Compensant le jet-lag avec sa bonne humeur habituelle, le Lillois a quitté le Day 1F avec un stack de 66 000.

Liv Boeree
Elle ne fait pas partie de ces Européens ayant traversé l'Atlantique en dernière minute, puisqu'elle réside désormais au Texas avec son longtime boyfriend Igor Kurganov (qui lui n'est pas venu). Cela n'empêche pas Liv Boeree d'avoir elle aussi sauté dans un avion alors qu'elle, je cite "ne sait plus du tout comment on joue au poker." Vraiment ? La Britannique sera au Day 2 avec 90 000.

Phil Hellmuth
La cuvée 2021 de l'entrée de Phil Hellmuth sur le Main Event a un goût de banane : un déguisement vu et revu de Gandalf le Blanc. Pour aller chercher son dix-septième précieux, Hellmuth entamera le Day 2 avec un honnête stack de 91 300.

Le bilan chiffré complet du Day 1F sera publié dès que possible. En attendant, jetez-vous sur notre galerie photo : elle contient des tonnes de photos n'apparaissant pas dans ces colonnes !

Day 1E : le bilan chiffré

- 9 novembre 2021 - Par Rootsah

Ça y est, tout le monde ou presque est descendu des avions en provenance du monde entier, et de l'Europe notamment, pour tenter sa chance sur le plus beau tournoi du monde. En attendant que la marée humaine fasse son entrée en lice pour le Day 1F ou s'inscrive directement pour le Day 2, 20 Français ont franchi le premier obstacle du Main Event lors d'un Day 1E qui a comptabilisé 797 entrées, portant l'affluence actuelle du tournoi à 5 315 entrées. Enfin, avant le tsunami espéré demain.

Romain Lewis
Et devinez qui mène le clan bleu à l'issue des cinq premiers niveaux de deux heures ? Romain Lewis bien sûr, seul membre du Team W en lice hier et qui termine avec 157 100 jetons, plus de deux fois et demi le tapis de départ et le 40e stack de la journée sur 590 joueurs restants, ce qui lui permet de rejoindre au Day 2 ses six coéquipiers déjà qualifiés. 60e du tournoi en 2019, le Bordelais est ultra-motivé et excité pour tenter de faire encore mieux cette année, comme vous pourrez le découvrir dans son prochain blog.

Le résident londonien, déjà auteur de 8 ITM à Vegas depuis le début des WSOP, emmène dans sa roue 18 compatriotes, dont le métronome Sonny Franco (48e, qu'on pourrait mettre dans la liste des "meilleurs-français-à-n'avoir-jamais-gagné-un-bracelet), particulièrement à l'aise sur ce genre de fields, et son pote Antonin Teisseire (75e). On n'oublie pas le vainqueur EPT Nicolas Dumont ou encore Jean-Luc Adam, vainqueur d'une breloque cette année, et son fils Cédric, dernier wagon du train bleu.

Chez les têtes de série et derrière le chipleader David Gerassi et ses 316 100 jetons, seul Victor Ramdin nous est familier dans le top 10 du Day 1E. Joe Hachem, titré en 2005, Mark Gregorich, Andre Akkari ou encore Walter Treccarichi ont également bien débuté, puisqu'il terminent dans les 100 plus gros tapis de la journée. On attend maintenant avec impatience ce Day 1F prometteur...

Le débat est lancé par le truchement de Mike "The Mouth" : faut-il autoriser les inscriptions au Main Event jusqu'au début du Day 2 ?

Day 1E : 797 joueurs (officiel) / 590 restants (dont 20 Français)
Chipleader : David Gerassi (USA) 316 100

CLIQUEZ ICI POUR LE CLASSEMENT COMPLET ET DÉFINITIF DU DAY 1E

Top 10

Ramdin
Crédit photo : Pokernews.com/Erwin Dionisio

David Gerassi (USA) 316 100
Kenn Pluard (USA) 307 600
Conrad De Armas (USA) 302 800
James Mendoza (USA) 255 900 
Greg Pohler (USA) 248 500
Victor Ramdin (USA, photo) 228 300 
Yiming Cao (USA) 228 000
Ryan Delgros (USA) 223 400
Craig Chait (USA) 222 400
Jordan Jayne (USA) 219 200

20 Français

Franco

40. Romain Lewis (Team Winamax) 157 100
48. Sonny Franco (photo) 150 800
75. Antonin Teisseire 135 000
105. Julian Milliard-Feral 119 700
137. Yehoram Houri 108 500
151. Nicolas Dumont 104 500
186. Christophe Benzimra 97 200
239. Tristan Forge 85 400
272. Jean-Luc Adam 78 100
311. Charles Waymel 71 600

339. Michael Lacaze 66 400
375. Robin Guillaumot 57 700
386. Sébastien Naus 55 200
390. Julien Pérouse 54 200
464. Ivan Deyra 41 300
466. Romain Arki 41 100
470. Louison Vincent 40 500
471. Patrick Sacrispeyre 40 400
475. Antony Darmani 39 300
503. Cédric Adam 33 500

Le reste du field (sélection)

Hachem
Crédit photo : Pokernews.com/ Erwin Dionisio

22. Joe Hachem (photo) 186 100
36. Norman Shapiro 159 200
62. Mark Gregorich 140 400
65. Andre Akkari 139 500
98. Walter Treccarichi 122 200
121. Shankar Pillai 113 400
125. Dietrich Fast 112 600
126. Benjamin Cole 112 300
130. Eddie Blumenthal 111 500
148. Kenny Tran 105 800

Rob MizrachiCrédit photo : Pokernews.com/ Danny Kim

177. Jake Schindler 99 900
178. Petter Jetten 99 600
180. David "ODB" Baker 98 100
190. Brandon Adams 96 600
196. Robert Mizrachi (photo) 95 500
200. Scott Blumstein 95 000
220. Chris Hunichen 91 000
227. Jake Bazeley 90 000
232. Ben Lamb 89 100

250. Nathan Gamble 82 300
258. Chanracy Khun 81 200
278. Keven Stammen 77 500
280. James Calderaro 77 000
293. Patrick Eskandar 74 700
300. Yuval Bronshtein 73 500
366. Toby Lewis 59 000
373. Max Steinberg 57 800
409. Brock Wilson 51 700
421. Griffin Benger 48 200

Certes, c'était au Day 1D, mais cela reste une belle histoire à partager de la part de Matt Stout, qui s'est également sorti de ce Day 1E

423. Dylan Linde 48 100
428. Michael Noori 47 000
445. Paul Volpe 44 800
457. Aaron Massey 42 500
482. Laurynas Levinskas 38 300
484. Daniel Zack 37 500
486. Matt Stout 36 900
492. Daniel Ott 35 300
516. Kelly Kim 29 500
517. Eli Elezra 29 500

Quand on dit qu'on ne se souvient toujours que des vainqueurs... Mais Dan Ott, runner-up du Main Event en 2017 derrière Scott Blumstein (lui aussi in dans ce Day 1E), prend ça avec philosophie

521. Darren Elias 28 700
527. Amit Makhija 27 600
551. Scott Seiver 21 000
562. Max Silver 18 100

Blindes au départ du Day 2 : 400 / 800, ante 800

WSOP : le coverage Winamax

Le Main Event passe à la vitesse supérieure

- 8 novembre 2021 - Par Flegmatic

Près de 4 000 joueurs ont grossi les rangs du Big One ce week-end
Plus de 40 Français déjà au rendez-vous du Day 2 en attendant les nouveaux venus

Main Event 10 000 $ (bilan des Day 1B/C/D)

Amazon Room Day 1D

Crédit photo : Erwin Dionisio / PokerNews

845 joueurs sur le Day 1B, 600 tout rond pour le Day 1C et 2 550 ce dimanche à l'occasion du Day 1D : la planète poker peut arrêter de se poser la question qu'elle avait en tête depuis l'annonce de son retour au Rio. Non, le Main Event des World Series of Poker 2021, dans son contexte si particulier fait d'automne, de pandémie et de travel ban ne sera pas un complet fiasco. Au contraire, avec 4 518 inscriptions déjà enregistrées dans la machine, encore deux Day 1 au programme et des avions pleins à craquer de joueurs européens en mal de cartes et de jetons, une excellente surprise n'est pas à exclure.

L'organisation des WSOP n'a d'ailleurs pas manqué d'envoyer plusieurs signaux allant dans le sens d'un gigantesque raz-de-marée mardi sur le Day 1F, en encourageant fortement les joueurs qui le peuvent à s'inscrire sur le Day 1E, s'ils souhaitent éviter de jouer à dix par table ou de se retrouver sur liste d'attente. "Les chiffres sont plutôt très bons (sic), a commenté Grégory Chochon, le directeur français des WSOP au micro du RMC Poker Show ce dimanche, bien meilleurs que ce que l'on pensait. Avant le début des Series, on aurait été content d'avoir 5 000 joueurs. Au vu de la tournure des événements, on sera très content avec 6 000." S'il est évidemment difficile d'estimer la force du contingent européen qui débarquera du côté de Sin City dans les heures à venir, nous on est prêt à prendre le pari que les 7 000 ne seront pas loin, pour une affluence sensiblement équivalente à celle de 2017, année qui avait d'ailleurs porté bonheur au clan français.

Ces Français, parlons-en justement. À l'heure où bon nombre de nos compatriotes piquent un roupillon plusieurs kilomètres au-dessus de l'Atlantique, ils sont plus de quarante à avoir composté leur ticket pour le Day 2. Du côté de nos W rouges, François Pirault, Kool Shen (qui pour le clin d'œil a bouclé sa journée avec 93 000 jetons), Aladin Reskallah ainsi que les vainqueurs du KING5 Rosalie Petit, Nicolas Vayssières et Cédric Danneker ont rejoint Pierre Calamusa, Mustapha Kanit et Adrián Mateos, au contraire de João Vieira, éliminé lors du Day 1D.

Pour l'heure, les forces tricolores sont emmenées par Maxime Canevet (9e au chipcount cumulé provisoire, toujours derrière notre Italien préféré), devant notamment l'un des trois derniers Français de 2019 Grégoire Auzoux, l'un de nos héros de cet automne Alexandre Réard, ElkY, Clément Van Driessche, Florian Ribouchon, Clément Richez, Antoine Saout, Jérémy Saderne, Benjamin Chalot, Samy Dubonnet, Adrien Delmas, Victor Choupeaux, ou encore François Tosques. À l'inverse, l'aventure est déjà terminée pour Sylvain Loosli, Julien Martini, Erwann Pécheux ou encore... Tony Parker, invité de marque pour donner le shuffle up & deal du Day 1B, et dont le passage en table télévisée fut de courte durée.

Tony Miles

Crédit photo : PokerGO.com

À l'international non plus, les pertes de choix ne manquent pas, à commencer par celles des anciens vainqueurs Greg Raymer et Joe McKeehen, Brian Rast, Shaun Deeb, Nick Schulman, Jay Farber, le "Poker Hall of Famer" Ted Forrest, Bryce Yockey, Shannon Shorr, Joseph Cheong, Brandon Shack-Harris, Esther Taylor, Phil Laak, David Williams ou encore Jason Sommerville. Ça passe en revanche pour le Champion 2019 Hossein Ensan et son runner-up Dario Sammartino, le vainqueur de 2016 Qui Nguyen, James Chen, Cliff Josephy, Matt Affleck, Maria Ho, Anthony Zinno, les frères Lucas et Sam Greenwood, le récent double vainqueur de cet automne Josh Arieh, le meilleur poto du VietF0u Tony Miles (photo), Vanessa Kade ou encore Erik Seidel. Si vous aimez les chiffres ou que vous avez besoin de compter les jetons pour vous endormir, on vous renvoie vers nos différents bilans chiffrés (Day 1B / Day 1C / Day 1D) publiés ces derniers jours.

En guise de conclusion, on s'en voudrait de ne pas vous offrir l'un des coups de ce début de Main Event, une rencontre brelan contre brelan contre top paire/top kicker, qui s'achève étonnamment bien !

WSOP : le coverage Winamax

Day 1D : le bilan chiffré

- 8 novembre 2021 - Par Flegmatic

Day 1D : 2 550 joueurs (officiel) / 1 933 restants (dont 25 Français)
Chipleader : Adedapo Ajayi (USA) 340 900

CLIQUEZ ICI POUR LE CLASSEMENT COMPLET ET DÉFINITIF DU DAY 1D

Top 10

Adedapo Ajayi (USA) 340 900
Zachary Grech (USA) 318 400
Ugur Secilmis (Turquie) 260 000
Wooram Cho (Corée du Sud) 252 100
David 'Bakes' Baker (USA) 247 300
Steven Cartwright (USA) 247 200
Derek Chang (USA) 229 600
Dan Shak (USA) 229 200
Corel Theuma (USA) 227 000
Timothy Mina (USA) 226 300

25 Français

103. Levy Tzur 164 900
163. Jérémy Malod 146 800
267. Alexandre Réard 127 400
301. Bertrand 'ElkY' Grospellier 121 700
307. Gilles Lamy 121 000
421. Clément Van Driessche 108 800
486. Florian Ribouchon 103 100
488. Clément Richez 103 000
617. Samy Boujmala 93 800
618. Bruno 'Kool Shen' Lopes (Team Winamax) 93 600

687. Jérémy Saderne 89 000
720. Michael Schwartz 87 500
845. Benjamin Chalot 78 700
876. Olivier Chaume 77 000
882. Jordan Pailha 76 600
883. Karim Lehoussine 76 600
1126. Dimitri Joubert 63 600
1214. Adrien Delmas 59 100
1415. Victor Choupeaux 47 100
1468. Fabrice Bigot 43 400

1736. Christian Ly 27 400
1760. Thomas Eychenne 25 600
1772. Aladin Reskallah (Team Winamax) 24 300
1868. Boris Berthomet 16 000
1902. Romain Lotti 12 100

Le reste du field (sélection)

Cliff Josephy

26. James Chen (Taïwan) 209 400
37. Cliff Josephy (USA, photo) 198 600
66. Nick Petrangelo (USA) 180 000
119. Ben Yu (USA) 160 600
252. Adam Friedman (USA) 129 300
275. Melanie Weisner 125 200
293. Noah Schwartz (USA) 122 600
383. Matt Affleck (USA) 112 300
431. Manig Loeser (Allemagne) 108 200
515. Allen Kessler (USA) 100 900

Maria Ho

562. Kathy Liebert (USA) 97 300
662. Max Pescatori (Italie) 91 000
750. Maria Ho (USA, photo) 85 700
907. Martin Finger (Autriche) 74 800
1063. Michael Gathy (Belgique) 67 000
1180. Garry Gates (USA) 60 700
1246. Kitty Kuo (Taïwan) 57 600
1250. Anthony Zinno (USA) 57 400
1334. Jesse Sylvia (USA) 52 900
1365. Benny Glaser (Royaume-Uni) 51 000

1447. Dario Sammartino (Italie) 44 800
1634. Maria Lampropulos (Argentine) 34 200
1894. Ari Engel (Canada) 13 600
1918. Orpen Kisacikoglu (Turquie) 10 400

Blindes au départ du Day 2 : 400 / 800, ante 800
Chipcount complet

Crédit photos : PokerGO.com

WSOP : le coverage Winamax