masquer le menu

Benny Glaser puissance 4

- 20 novembre 2021 - Par Fausto

Le joueur anglais décroche son 4e bracelet WSOP pour 274 693 $
Event #78 : Razz 10 000 $

Benny Glaser

Il inscrit encore un peu plus son nom dans la légende du poker anglais, et toque à la porte du panthéon des joueurs de variantes. Après trois jours de combat et un heads-up épique, Benny Glaser remporte le 10 000 $ Razz Championship de ces WSOP 2021, pour 274 693 $ de gains. 

Spécialiste de "mixed games", le grinder anglais remporte un quatrième bracelet WSOP, cinq ans après son doublé de 2016 en Omaha Hi-Low. 

« Ce bracelet a un gout différent des autres. Il me fait rentrer quelque part dans un club plus exclusif, commente le joueur quelques minutes après son titre. Bien évidemment, c’est plus difficile de gagner plusieurs bracelets, donc c’est un beau sentiment de cimenter ma place dans ce groupe de joueurs. C’est assez différent du premier, où c’est quelque chose de nouveau, de frais ». 

Avec quatre bracelets, Benny rejoint le groupe des Anthony Zinno, John Monette, Dominik Nitsche, Robert Mizrachi, Mike Matusow, Eli Elera, Joe Cada ou Bobby Baldwin… Et côté anglais, il creuse l’écart avec Chris Moorman, John Kabbaj, Praz Bansi, John Gale et Barny Boatman, les cinq autres joueurs Britanniques avoir conquis deux bracelets.

« C’était une sorte d’objectif, confie Glaser. Gagner un bracelet représente beaucoup pour moi. J’ai plus ou moins comme but de de garder ce titre de joueur anglais avec le plus de bracelets ».

Heads-up au bout de la nuit

Benny Glaser
Benny a du livrer une bataille féroce pour aller chercher son titre. Son ultime adversaire, Everett Carlton, lui a tenu la dragée haute pendant de longues heures. A 3h30 heures du matin hier soir, il ne restait plus qu’eux dans l’Amazon Room, alors que les autres tournois avaient levé le camp depuis longtemps. Benny Glaser détenait pourtant un large avantage en jetons, mais ne parvenait pas à achever son opposant américain. 

Benny Glaser
« C’était très difficile, confirme Glaser. La nuit dernière, je l’avais fait tomber très short, mais il a réussi un gros comeback sur la fin de journée ». Les floors ont préféré mettre le combat en pause alors qu’Everett était presque revenu à hauteur de son adversaire. « Je vais être honnête, c’était très difficile de dormir la nuit dernière, à cause de l’excitation et des émotions. Aujourd’hui, il a même repris l’avantage à un moment du match, c’était une vrai bataille mais je suis très heureux d’avoir su renverser la tendance et remporter la victoire ».

Un Vegas plein aux as

Ce quatrième bracelet WSOP vient conclure une saison fantastique pour le spécialiste de variantes. Depuis l’été dernier, Benny Glaser a enchaîné les résultats pour réaliser la meilleure année de sa carrière. Vainqueur d’un 3 000 $ Omaha au Wynn en juillet, l’Anglais débute le festival WSOP par une place de runner-up sur le 25 000 $ H.O.R.S.E. Battu par Jesse Klein, Glaser validait tout de même la deuxième performance la plus lucrative de sa carrière : 341 274 $.

9e du 10 000 $ H.O.R.S.E trois semaines plus tard, il atteint une nouvelle table finale sur le 2-7, terminant 3e pour 132 685 $. Le Britannique parachève sa collection de médaille avec cette victoire sur le 10 000 $ Razz. Et maintenant ?

«  Je ne sais pas ce que je vais faire. Je comptais aller jouer les WSOP Europe, mais maintenant, je pense que je vais rester encore à Vegas quelques temps. Pour profiter du temps avec les copains et peut être pour continuer à jouer quelques tournois, comme le WPT Five Diamond, déclare Benny Glaser. Je vais aussi prendre des vacances, on avait prévu d’aller à Aruba avec quelques amis. Et ensuite, retour à la maison pour Noël ! »

Le tableau final du Razz Championship 10 000 $
1er - Benny Glaser (UK) : 274 693 $
2e - Everett Carlton (USA) : 169 773 $
3e - Yuri Dzivielevski (BRE) : 123 243 $
4e - Erik Sagstrom (SUE) : 90 859 $
5e - John Monnette (USA) : 68 025 $
6e - Yeuhada Buchalter (USA) : 51 739 $
7e - Erik Seidel (USA) : 39 987 $