masquer le menu

Mustapha et Adrián s'en tirent avec les honneurs

- 5 octobre 2021 - Par Benjo DiMeo

Pas (encore) de bracelet pour le Team Winamax, mais des WSOP lancés sur de bonnes bases
High Roller 25 000 $ (Finale)


Mustapha Kanit Adrian Mateos
Cinquième place pour Mustapha Kanit, médaille de bronze pour Adrián Mateos : la troisième table finale WSOP de l'histoire du Team Winamax disputée en binôme ne s'est pas soldée de façon aussi réjouissante que la précédente... mais au sortir du premier Highroller des WSOP 2021, on choisira de voir le verre à moitié plein : cette doublette italo-espagnole de rêve permet à l'équipe de lancer cette campagne américaine sur de très bonnes bases.

Table Finale Highroller 25 000 $
C'est Mustapha qui aura le moins profité des spotlights du plateau télévisé : moins de trente minutes après la reprise de la finale avec les cinq derniers prétendants réunis devant les caméras, son AK 3-betté de petite blinde trouvait un flop prometteur, si ce n'est tout à fait sécurisé : QJ6. Le continuation bet de notre moustachu préféré se verra contré par une relance à tapis de Jonathan Jaffe. Après un temps de pause, Mustapha décidera de tenter le tout pour le tout : faisant face à une top pair Q10 lui enlevant un précieux out, il ne s'améliorera ni sur le turn, ni sur la rivière. "J'avais trop d'équité pour abandonner au flop, et je battais quelques-uns de ses bluffs", réagira Mustapha à chaud avant d'aller collecter un prix de 216 842 dollars.
 



On dit merci à PokerGo pour ce beau cadeau : le replay intégral de la finale est disponible en accès libre


Ne restait plus qu'un seul logo Winamax visible sur le streaming de PokerGo : tout autant en difficulté numérique que son coéquipier, Adrián défendra ses chances avec la vigueur et le courage qu'on lui connaît, n'hésitant jamais à appuyer sur le bouton "re-raise" et à s'embarquer dans des bluffs osés (voir plus bas). Un volontarisme qui permettra à notre Espagnol de s'installer dans le fauteuil de chip-leader... puis de le quitter suite à trois "call muck" successifs face à Michael Liang puis Tyler Cornell (l'un deux avec deux paires contre deux paires). De nouveau short stack mais pas démotivé, Adrián parviendra à se remettre en selle une fois de plus : un double-up As-4 contre QJ, une quinte chipée sur la rivière, puis encore un double-up, avec J8 contre Q9). Une hyperactivité sur la dernière ligne droite qui ne lui permettra pas d'aller jusqu'à l'ultime duel du tournoi. Peu après 21 heures, Adrián engageait ses 9 dernières blindes avec A9. Mais le chip-leader Tyler Cornell avait shove au bouton avec une main plus que légitime : 99. Moins d'une heure plus tard, l'Américain était déclaré vainqueur au terme d'un heads up sans histoire face à Michael Liang.

Mustapha Kanit Adrian Mateos

Adrián, une réaction à chaud après cette nouvelle perf' bonne pour 381 870 dollars ? "Je suis arrivé à cette finale avec les mêmes attentes que d'habitude : gagner. Je ne réfléchis jamais autrement... même si je savais que cela serait difficile en débutant avec le plus petit tapis. En tout cas, je me sentais super bien. Je pense jouer le meilleur poker de ma carrière, ma confiance est au sommet. Et pour dire vrai, je suis content de la façon dont j'ai joué ce soir. Il s'est passé beaucoup de choses, j'ai même réussi à prendre le chip-lead, avant ce "cooler" [NDLR : deux paires J-5 contre K-5, à 1h27mn sur le replay ci-dessus]. J'aurais pu aller plus loin, c'est dommage de ne pas avoir accroché la victoire, mais d'un autre côté j'ai passé la majorité du tournoi dans la moyenne ou en dessous, donc je ne peux pas me plaindre. C'est un bon résultat, et je vais tout faire pour en enchaîner d'autres."

Et sinon, ces WSOP "post-COVID", ils sont comment en termes de niveau ? Plus durs ? Plus doux ? L'Espagnol estime qu'il est encore trop tôt pour répondre. "On n'a pas joué assez d'évènements. Sur ce High Roller, j'ai trouvé le field assez similaire aux éditions précédentes. Je ne vois pas de changement en termes de difficulté. En revanche, on dirait que pour le moment la participation est un peu plus faible. Mais cela ne devrait pas changer nos habitudes..."

Nous n'aurons pas à attendre longtemps avant de retrouver le Team Winamax au départ d'un "Big buy-in" : ce mardi soir sera donné le coup d'envoi de l'épreuve de Heads-Up. On nous dit qu'ils sont déjà plus d'une trentaine à avoir acheté leur ticket d'entrée de 25 000 dollars...
 

Adrian Bluff
"Quand on pose ses couilles sur la table finale, on est généralement récompensé." C'est très bien dit, Maria Ho !


Un immense merci à Delphine pour les très chouettes photos de la finale !

WSOP : le coverage Winamax