masquer le menu

Tedeschi en passe de sauver son été

- 17 juillet 2019 - Par Veunstyle72

Il reste un Français dans l'Amazon Room !
Paul François Tedeschi est chipleader du dernier H.O.R.S.E.
Plus de 200 000$ sont à gagner
Un quatrième bracelet Français cet été, le dernier jour des WSOP ?
Event #87 : H.O.R.S.E. 3 000 $ (Finale - 9 joueurs)

Tedeschi

On appelle ça la surprise du chef ! Alors que le monde entier (ou presque) a les yeux rivés sur la table finale du Main Event à venir dans quelques heures, alors que la plupart des joueurs de ces WSOP quittent Las Vegas le coeur lourd et le porte monnaie plus ou moins léger, il reste un dernier Gaulois qui se bat seul dans cette Amazon Room pour faire flotter le drapeau tricolore, contre l'empereur Américain déjà en train de remballer toutes les tables du Rio : Paul-François Tedeschi.

Le Corse s'apprête à entamer cet après midi la table finale de l'Event 87, disputée en H.O.R.S.E., et au droit d'entrée de 3 000 $ : "Elle est là la table finale qui peut sauver l'été !", confiait tout heureux Paul-François, en observant le tableau des payouts : "Il n'est pas dégueu ce jour de paie", remarquant qu'avec cette finale, il s'assurait déjà un billet de 12 535 $ : "Bien évidemment, je vise le bracelet, rien d'autre... mais disons que si je fais Top 4, voir même Top 3, je serai déjà content."

Si le vainqueur de ce tournoi empochera 206 173$, le podium assurera un beau billet de 85 265 $, de quoi satisfaire pleinement Polo. Mais pour en arriver là, et malgré son statut de chipleader (il possède une fois et demi le tapis de son premier poursuivant, le Russe Konstantin Puchkov), Tedeschi le sait, il va falloir batailler : "La table, c’est du costaud !" Difficile de le contredire : cinq Américains aguerris et trois Russes déterminés, bonne chance l'ami !

Deux crans à sa droite, Tedesch croisera la route de l'Américain Paul Volpe (4e tapis, 2e finale de l'été après une 7e place sur un 2-7 à 10 000 $, Volpe est un grand spécialiste de cette variante), juste à sa droite, c'est un autre Américain qui a déjà gouté à une finale WSOP cette année (un 10 000$ PLO8, event 65), alors qu'il venait d'en buller une autre juste avant (10 000$ 2-7, event 49), le redoutable Brian Hastings... rien d'autre que le tenant du titre ! Hastings partira avec le troisième plus gros tapis. A la gauche du Français, on retrouve James Collopy. S'il possède l'un des plus petits tapis de la finale, Collopy aura également l'avantage de savoir comment aller au bout (ou presque) d'un tournoi comme celui-ci, lui qui s'était incliné en heads up de cette même épreuve en 2014, pour un droit d'entrée moitié moins cher. Et face à lui, Tedeschi croisera le fer avec le Russe Andrey Zaichenko ou encore l'Américain Nick Guagenti. Beaucoup de pain sur la planche pour notre dernier Français de l'été !

Tedeschi

Après des championnats du monde un tantinet compliqués pour Paul François Tedeschi, et ce malgré une place de runner up sur un PLO8 au Venetian (pour 17K$), le Corse a toujours été sérieux du premier au dernier event disputé. Il aura l'occasion de prouver qu'à force de rigueur et de patience, le résultat finit parfois par arriver. Et pourtant, vous le savez très bien aujourd'hui en France et même ailleurs, il est compliqué de parfaire sa technique sur ces tournois de variantes, ce que Tedeschi constatait aussi : "C'est très compliqué de s’entrainer ailleurs qu’à Vegas finalement. Je ne sais pas si on peut dire que je suis un bon joueur de variantes... Je bricole !"

Dans une variante où on a plus l'habitude, côté Français, de croiser quelques bons vieux renards comme Bruno Fitoussi ou David Benyamine, un peu de fraicheur et de renouveau ne fait de mal à personne. Rappelons que Paul François a fait ses premiers gammes au poker en... H.O.R.S.E, justement, variante qu'il pratiquait pas mal "à l'époque du.com"

"Sur ce tournoi, j'ai eu un run très propre après la bulle. J’ai eu un petit rush en Stud ou j’ai scoop pas mal de pots, dont un beau hero call. Derrière en PLO8, j’ai eu un spot de rêve avec le meilleur jeu en low, contre un joueur qui avait flush et l’autre tirage flush. On a cappé le pot à la dernière, et ça m’a rapporté gros. ça run fluide et j’essaie de ne pas faire d’erreur."

Chipcount table finale 
Paul Tedeschi (France) 1 535 000
Brian Hastings (USA) 887 000
Konstantin Puchkov (Russie) 842 000
Paul Volpe (USA) 624 000
Andrey Zaichenko (Russie) 559 000
Denis Strebkov (Russie) 558 000
Jim Collopy (USA) 365 000
Albert Shim (USA) 328 000
Nick Guagenti (USA) 328 000

Répartition des prix
Vainqueur : 206 173 $
Second : 127 419 $
3e : 85 265 $
4e : 58 359 $
5e : 40 876 $
6e : 29 316 $
7e : 21 540 $
8e : 16 224 $
9e :  12 535 $

PS : Ne cherchez pas de streaming Poker Go, les caméras seront braqués sur le Main Event aujourd'hui et sur la fin du 5 000 $ NLHE turbo, l'event 89, avec notamment Phil Hellmuth (le tenant du titre) et Tony Dunst en table finale.