masquer le menu

106 joueurs franchissent le Day 5

- 11 juillet 2019 - Par Flegmatic

Day 5 : 354 joueurs / 106 restants (dont 3 Français) sur les 8 569 joueurs au total
Chipleader : Timothy Su (USA) 19 235 000

papa esfandiari

Si vous cherchiez la personne la plus heureuse aux alentours de 2 heures du matin dans l'Amazon Room, ne cherchez plus : il s'agissait sans conteste de ce monsieur, qui n'est autre que le papa d'Antonio Esfandiari (les experts auront noté la montre One Drop datant de la victoire de son champion de fiston sur le tournoi le plus cher du monde). Entre lui et Joe Hachem, qui est venu apporter une pizza à la table de son fils, ce Day 5 a ressemblé à une mini-fête des pères.

Ce Day 5 sentait un peu la journée de transition aujourd'hui au Rio, coincé entre un Day 4 marqué par la frénésie post-bulle (et une farandole d'éliminations côté Français) et un Day 6 qui s'apprête à amorcer le sprint vers la table finale. Pourtant, impossible de nier que le tri a été fait durant pas moins de onze heures de poker : des 354 joueurs au départ, ils ne sont plus que 106, après notamment une dernière heure marquée par un grand coup d'accélérateur.

248 sortants, 68% d'élimination : choisissez le chiffre que vous préférez, toujours est-il qu'ils furent beaucoup à abandonner leurs espoirs de million sur le bas-côté de l'Interstate 15. Autant dire qu'avec trois survivants tricolores sur les six au départ de la journée, on ne s'en sort finalement pas si mal. Avant de vous résumer leur parcours du jour en quelques mots, veuillez recevoir ce flot de chiffres.

CLIQUEZ ICI POUR LE CLASSEMENT COMPLET

Top 10

Sam Greenwood

Il aura mis un peu de temps avant d'apparaître sur notre radar, mais la terreur des High Rollers Sam Greenwood (10 places payées pour plus de 5,7 millions de dollars de gains en 2019) sera bien au Day 6 avec un énorme stack, en tant que premier poursuivant de l'énorme chipleader Timothy Su.

Timothy Su (USA) 19 235 000
Sam Greenwood (Canada) 11 950 000
Duey Duong (USA) 11 765 000
Warwick Mirzikinian (Australie) 11 430 000
Luke Graham (USA) 11 280 000
Nicholas Marchington (UK) 10 835 000
Milos Skrbic (Serbie) 10 715 000
Romain Lewis (France, Team Winamax) 10 600 000
Laurids Nielsen (UK) 9 955 000 
Ian Pelz (USA) 9 635 000

3 Français

8/ Romain Lewis (Team Winamax) 10 600 000
35/ Grégoire Auzoux 5 595 000
84/ Benjamin Souriau 2 015 000

Le reste du field (sélection)

chad power

15/ Florian Duta (Roumanie) 8 550 000
21/ Chad Power (USA) 7 480 000
24/ Hossein Essan (Allemagne) 7 100 000
26/ Daniel Achem (Australie) 6 765 000

Antonio Esfandiari

29/ Antonio Esfandiari (USA) 6 630 000
30/ Chris Hunichen (USA) 6 280 000
34/ Mihai Manole (Roumanie) 5 685 000

mario navarro

Encore un joueur espagnol en course sur ce Main Event, cela signifie encore un peu de travail pour notre collègue de Winamax.es Álex (en arrière plan)... jusqu'à la prochaine table finale d'Adrián Mateos.

61/ Mario Navarro (Espagne) 3 600 000
62/ Yuri Dzivielevski (Brésil) 3 530 000
75/ Alex Foxen (USA) 2 655 000

Jeff Madsen

89/ Jeff Madsen (USA) 1 795 000
100/ Jake Schindler (USA) 1 390 000
105/ Dario Sammartino (Italie) 860 000

Le Day 5 fut leur dernier

Henrik Hecklen

Le Danois et excellent joueur online Henrik Hecklen, parmi les tout derniers éliminés du jour.

Si parcourir la liste des sortants à chaque pause nous a souvent rappelé à quel point le Main Event reste un tournoi d'anonyme, l'histoire retiendra que ce Day 5 marqua la fin de l'aventure aujourd'hui pour (par ordre d'élimination) : le Novembre Nine 2015 Tom Cannuli, Maxim Lykov, le runner-up de 2013 Jay Farber, le saint protecteur des nits Allen Kessler, le balla capable de multi-tabler Main Event et High Roller à 50 000 $ Cary Katz, le créateur de SnapShove Max Silver, Bart Lybaert, douze mois après sa 24e place ici-même, le mec trop bien sapé Galen Hall, les gros bras d'Olivier Busquet, le médaillé de bronze 2010 Joseph Cheong, les "Hall of Famers" Mike Matusow et Todd Brunson, Chance Kornuth, le Champion EPT Andrey Pateychuk, le qualifié Winamax roumain passé de 50 € à 50 000 $ Bogdan Munteanu, Dmitry Yurasov, l'ancien professionnel de NFL Richard Seymour, l'autre Champion EPT Jasper Meijer Van Putten, Andrew Brokos, la last woman standing Jill Bryant et enfin Henrik Hecklen.

Chance Kornuth

Chance Kornuth, qui s'est empressé de rejoindre ensuite le 1 500 $ Mixed PLO/NLHE.

Dmitry Yurasov
Le vainqueur WSOP et finaliste du 50 000 $ d'ouverture il y a un mois Dmitry Yurasov.

Blindes 40 000 / 80 000 ante 80 000 (une heure restante sur le niveau)
Tapis moyen : 4 850 377
Prix assuré : 59 295 $
Prix recherché : 10 millions de dollars