masquer le menu

Moins de 500 joueurs, il reste 8 Français

- 10 juillet 2019 - Par Benjo DiMeo

Deux pros de l'ombre quittent le Main Event : on vous éclaire
Main Event 10 000 $ (Day 4 - 459 joueurs restants)


Flegmatic vous l'expliquait hier avec le talent qu'on lui connaît : le clan des 31 Français ITM sur le Main Event 2019 offre un visage atypique, différent de ce à quoi nous avons été habitués. Les "top pros" et autres joueurs médiatisés y sont en effet minoritaires, noyés au milieu d'un océan d'amateurs éclairés, de retraités du MTT et de pros de l'ombre. Les deux derniers sortants font partis de cette dernière catégorie : nous avons profité de les voir passer au bureau des paiements pour en apprendre plus sur eux. Heureusement pour nous, les deux étaient d'humeur somme toute joviale après avoir sauté du plus gros tournoi du monde, et ont répondu sans rechigner à nos interrogations.

Joubert joue, Joubert perd

Pierre-Yves Joubert
"Aujourd'hui, ça n'a pas été terrible", lâche Pierre-Yves Joubert après avoir récupéré un petit carton rouge où est inscrite sa position finale : 528e. Le résident maltais possédait en effet 600 000 à midi, le plaçant dans la partie supérieur du field de 1 286 joueurs. Son dernier coup, joué avec ses dix dernières blindes au terme d'une journée à sens unique (le mauvais sens) ? Du très banal : "deux Valets contre deux Dames."

Pierre-Yves avait déjà visité Las Vegas une fois avant ces WSOP 2019, mais ce n'était pas pour le poker : de fait, il s'agissait donc de sa toute première tentative sur le plus gros tournoi du monde. "Il est long, ce tournoi, mais il est très cool !" Que fait Pierre-Yves le reste du temps ? "Je suis plutôt un joueur de cash-game PLO, mais je joue de moins en moins. J'ai envie de faire autre chose." Cet autre chose, ce sont les cryptos monnaies, un sujet qui passionne nombre de joueurs de poker. On demande à Pierre-Yves sur quoi miser notre maison. "Le Bitcoin, bien sûr !" Son deep run lui rapporte 2,1 Bitcoins. Euh, je veux dire 27 390 $.

You lost, Breau

Ludovic Breau
Tout comme Pierre-Yves Joubert, Ludovic Breau s'est expatrié sur le rocher maltais, et n'est pas du tout un habitué des MTT. "Mon truc, c'est l'Expresso ! Le responsable de la commnauté SpinElite [un forum où l'on ne cause que de Sit&Go à jackpot] est un bon pote : il m'a chauffé pour venir. Je ne joue jamais en live, mais je me suis motivé." Le projet initial de Ludovic était d'explorer les tables de cash-game de PLO du Strip, réputées comme étant juteuses. "Je suis allé à l'Aria, mais il était dur de trouver une table où s'assoir : à cause du tournoi à 10K$, il n'y avait pas beaucoup de croupiers. Je suis allé au Wynn : là, il n'y avait aucun problème."

Ludovic n'avait pas joué en Hold'em depuis deux mois, mais a fini par se décider à vendre des parts aux membres de Spinelite afin de financer son tout premier Main Event. Il ne regrette absolument pas l'expérience, que ce soit sur le plan financier (sa 522e place lui rapporte 27 390 $) que sur le plan des sensations. En fait, ce non-spécialiste des MTT est littéralement conquis : "Il est génial, ce tournoi ! La structure est magnifique. Même en étant card dead, on peut tenir des heures. C'est ce qui m'est arrivé aujourd'hui, je n'ai vraiment eu aucun jeu. Les trois premiers jours se sont bien passés. J'ai fini le premier jour avec 120 000, le second avec 371 000, ce matin j'avais 500 000. La table était OK mais je suis passé de 60 à 30BB. J'ai tenté des trucs pour remonter, mais ça n'est pas passé. Et puis il y a eu cette paire de Rois en début de journée, j'ai lâché 200 000 : il y avait un As au flop, je n'ai pas pu payer rivière." La dernière main de Ludovic ? Un spot classique : "J'ai 25BB, je suis de petite blinde : le bouton relance, je shove avec As-10, je suis payé par deux Rois."

Séduit, Ludovic nous disait être carrément chaud pour retenter le coup l'an prochain. "En revanche, c'est très usant, je n'ai pas l'habitude !" Rassure-toi Ludo : tout le monde dit ça, y compris ceux qui le jouent tous les ans. En attendant l'année prochaine, Ludovic, qui vient de fêter ses 30 ans, va "poncer" les tables de cash-game PLO et profiter de son cadeau d'anniversaire : un aller-retour en hélico direction le Grand Canyon. Avant de nous quitter, il lâche une info pas inintéressante : "Le Français chip-leader, Julien Milliard, il est impressionnant. Je l'ai vu remonter de très très bas sur le Day 2. Il prend des spots que peu de regs prennent." Affaire à suivre !

Ils remportent 27 390 $
522e : Ludovic Breau
528e : Pierre-Yves Joubert

Ils remportent 27 390 $
561e : Sarah Herzali
566e : Maxime Chilaud

À l'international

Ils remportent 30 780 $
461e : Simon Deadman
466e : Barny Boatman
473e : Richard Anthony (pas le chanteur mais on aurait bien aimé)

Ils remportent 27 390 $
485e : Josh Arieh
532e : Nacho Barbero

Johnny Chan

Ils remportent 24 560 $
560e : Johnny Chan
570e : Adam Owen
595e : Kelly Minkin

Ils remportent 22 190 $
652e : Kathy Liebert
622e : Davidi Kitai

Ils remportent 20 200 $
681e : Dan Heimiller
684e : Eric Baldwin
687e : Chris Moneymaker
689e : Gus Hansen
692e : Andrey Zaichenko
704e : Anton Morgenstern
705e : Paul Volpe
759e : Cliff Josephy

Ils remportent 18 535 $
767e : Pavel Plesuv
771e : Thomas Muehloecker

Ils remportent 17 135 $
873e : David "ODB" Baker
878e : Harrison Gimbel
907e : Bartlomiej Machon

1,1 million : la moyenne à 459 joueurs restants. Cela représente 56 BB sur le niveau qui va débuter après la pause de 23 heures : cela sera la dernière de la journée.