masquer le menu

Privés de pause dîner

- 10 juillet 2019 - Par Flegmatic

Sarah Herzali et Maxime Chilaud tombent à leur tour
Main Event 10 000 € (Day 4 - 531 joueurs restants)

Décidément, on ne peut plus partir manger tranquille. Alors que nous avions tenté le pari de partir cinq minutes avant le départ officiel du dinner break - allez-y, jugez-nous -, ce laps de temps a été choisi par deux de nos compatriotes pour y jouer leur dernière main sur ce Main Event. Une surprise d'autant plus grande que les deux joueurs en question étaient loin de faire partie des plus petits tapis. On fait le point, la boule au ventre (et ça n'a rien à vor avec le surplus de pâtes à la saucisse italienne) (quoi que).

Sarah croche

Sarah Herzali

De un million de jetons à zéro en deux mains. Voici le cauchemar qu'a vécu Sarah Herzali lors des dernières minutes du niveau précédent. Notre confrère de PMU Greg' nous a résumé la première, au retour du break. "Elle ouvre avec une paire d'As UTG, payé par la small blind et la BB reshove pour 310 000 avec une paire de 10, dont le 10. Le flop vient Q64, turn 10."

Le reste est une sombre histoire de bluff qui tourne mal. Suite à une ouverture à 35 000 du hi-jack, la Française décide de 3-bet Q9 au cut-off, puis d'envoyer trois barrels sur A104Roi-Roi : 65 000, 175 000 et enfin 420 000 et tapis. Son adversaire - "Un Mexicain qui s'est rasé le crâne derrière la nuque pour se faire taper le logo des WSOP," dixit Greg' - n'a pas tremblé au moment de payer avec As-Dame.

Six ans après une belle 254e place, Sarah Herzali quitte cette fois ce Big One en 561e position pour 24 560 $.

Chilaud empêtré

Maxime Chilaud

"Vous savez comment Maxime Chilaud s'est fait sortir ? Parce que je suis avec lui là." Décidément, même quand il ne travaille pas, Tapis_Volant est toujours aussi indispensable. Sorti quelques minutes avant Sarah Herzali, alors que nous l'avions compté à plus de 600 000 jetons, le résident maltais s'est lancé dans un 3-barrel bluff avec As-Valet le long d'un board 7-6-3-2-10. "Un mec s'est chauffé à le payer avec une paire de 5, poursuit Flying_Carpet. Il jouait 60% des mains apparemment."

Abdul Rahim Amer

Ce joueur en question, assis au siège 1, répond en fait au nom de Abdul Rahim Amer, un Américain comptant en tout et pour tout... 6 500 $ de gains en tournois live pour deux lignes de résultats, et qui fait actuellement partie des rares ayant franchi la barre des 3 millions de jetons sur ce tournoi. Dernier membre de notre cohorte de 28 qualifiés online, Maxime Chilaud signe sa troisième place payée en quatre participations sur le Main : 449e en 2015, 211e en 2016, il se classe cette année 566e et repart avec 24 560 $.

Conséquence directe, le clan tricolore se réduit à dix unités et spoiler, les choses ne sont pas allées en s'arrangeant depuis, alors qu'il reste un peu plus de trois heures à disputer aujourd'hui. Pour vous donner un ordre d'idée, douze de nos compatriotes avaient franchi le Day 4 en 2018, huit en 2017 et seulement cinq en 2016. Pour ne rien vous cacher, sur le banc de presse ce matin, les estimations s'élevaient à sept. Nous n'en sommes malheureusement plus très loin...