masquer le menu

Les Flambeurs, un an après...

- 22 juin 2019 - Par Tapis_Volant

Romain alias Le-Capitaine est de retour au Rio pour jouer le Monster Stack
Event #50 : Monster Stack 1 500 $ (Day 1B)

Romain

L’an dernier, c’est armé de ma caméra que je suivais les aventures des Flambeurs, vainqueurs du KING5, sur le Main Event des WSOP. Ils avaient vécu une expérience incroyable pendant deux semaines à Vegas, avec à la clef deux deep runs sur le plus beau tournoi du monde, pour Romain, alias Le-Capitaine, 412e pour 33 305 $ et Pedro alias VoilàTrankil, 167e pour 49 335 $.

Un an après, où sont les Flambeurs ?

En parcourant la Pavillion Room, j'ai retrouvé Romain au départ du Day 1B du Monster Stack, arborant toujours sa casquette fétiche :

"J’avais pas spécialement prévu de venir à Vegas, même si j’en crevais d’envie, après l'aventure de l'an dernier. Ca se passait pas forcément très bien niveau grind online. Et puis, il y a un mois, j’ai fait une petite perf sur le SISMIX (5e du Sunday Surprise pour 3 980 $), et surtout, il y a quelques jours j’ai lancé le Battle Royale et je l’ai ship pour plus de 5k€. Je me suis aussitôt chauffé pour partir avec mon pote Arnaud, qui lui avait ship le Prime Time de son côté. On a booké 10 jours au Rio pour jouer des petits tournois. Je te cache pas que j'avais vraiment envie de jouer le Monster Stack, parce que ça me rappelle le Main Event, c’est deep, ça dure longtemps, y a plein de joueurs à battre. J’ai fait des satellites à 175 $ winner takes all. J’en ai bullé un hier et ce matin, j’étais là à 9h pour tenter encore ma chance. Et j’ai ship ! Et ça me fait bien kiffer de jouer ce tournoi !"

Loic

Du côté des autres Flambeurs, pas de Vegas au programme cette année, Guillaume alias LeSouilleuse a une très bonne excuse puisqu’il va bientôt être papa et préfère profiter de ses vacances avec sa petite amie, mais il joue encore beaucoup sur Winamax, notamment en cash-game mid-stakes en PLO. Loïc, alias _zedref_ (photo) a repris son travail et son grind des petites limites sur Winamax, et boit du rhum en suivant le coverage, tout en espérant bien retourner à Vegas l’année prochaine, tandis que Pedro joue tel un livetard à Marrakech où il est installé pendant les WSOP-Circuit et ne devrait pas tenter le back-to-back sur le Main Event cette année … sauf s’il se chauffe au dernier moment.

Alex_CG

Quant à Alex, alias BV77, qui passait la majorité de son temps dans le rail à rapporter des bières l'an dernier, il est à Vegas depuis trois semaines et a été aperçu dans à peu près tous les casinos de Sin City en train de jouer des parties de cash-game en 1/3 et 2/5, s’offrant quelques petits plaisirs sur des tournois comme le 1 500 $ Bounty des WSOP ou les tournois du Planet Hollywood.

Cette année, ce sera au tour des Dézanuseurs toulousains de vivre le rêve de disputer le Main Event en freeroll, quelques mois après leur victoire sur la plus belles des compétitions de poker par équipe. On suivra bien évidemment leurs exploits d'ici quelques jours sur le Big One, qui débutera le 3 juillet au Rio.