masquer le menu

Victoire Royale pour Nono

- 12 juin 2019 - Par Veunstyle72

Arnaud Enselme s'est imposé sur une épreuve à 1 100 $ du Venetian
Il remporte 80 000 $, la plus belle performance de sa jeune carrière !

Il y a des matins plus doux que d'autres. On se lève, on ouvre Instagram, on regarde les stories de ValueMerguez comme tous les jours histoire de se détendre un peu... et on découvre alors que ce jeune loup d'Arnaud Enselme en a profité pour s'emparer d'un 1 100 $ du Venetian (deux Day 1, 500 000 $ garantis, environ 500 joueurs et donc léger overlay) pour près de 80 000 $ de gains après deal ! 

Assez écoeuré d'avoir manqué ça de mes propres yeux, j'ai été retrouvé le héros du jour, au Rio cette fois-ci, durant un break sur le Marathon Event, tournoi dans lequel Arnaud est confortablement installé derrière un gros tapis. L'occasion idéale pour faire un point sur la plus grosse perf' en live pour ce joueur, clairement plus connu online qu'en live. Et si ce Vegas changeait un peu la donne à la fin de l'été ?

arnaud enselme

Un solide rail tricolore pour le héros du jour, Arnaud Enselme
Photo ©Hadrien, cadreur de Yoh Viral

Nono, fais moi un petit topo sur ce tournoi : vous étiez combien, combien à la gagne, comment s'est-il déroulé... je veux tout savoir !

Quand je suis arrivé au Day 2, j'étais déjà 4e en stack, à 75 left pour 56 places payées. Tout s'est bien passé à la bulle, rien d'exceptionnel non plus, mais je suis passé tranquille avec 80 blindes. Tout s'est surtout joué en demi finale. On avait des tapis tous plus ou moins équivalents, et la moyenne commençait à drastiquement chuter. J'ai un coup significatif, bien stylé si tu veux, que j'ai joué à 11 left. À ce moment là, j'avais déjà pris le lead, et une fois que j'avais le lead, j'ouvrais toutes les mains. Il faut savoir qu'ici, les gens ne défendent pas leurs blindes, c'était incroyable ! Zéro résistance, aucune défense de blindes. Et donc ce coup : j'avais un joueur récréatif israélien sur ma gauche, et je sentais qu'il y avait beaucoup d'égo chez lui, du coup je ne voulais pas relancer sa grosse blinde à hauteur de 3x. Du coup je décide de simplement compléter avec 6-2 off, parce que je sens qu'il va beaucoup check et que je vais souvent gagner le coup postflop.

Le croupier sort un flop 8-7-4 avec deux carreaux, j'ai le 6 de carreau dans la main, je check et il mise 100 000 dans 150 000. Je paie et la turn apporte une doublette du 7. Je me suis dit qu'avec ce sizing au flop, il avait peu de 7 dans sa main, du coup je prends le lead, en misant 125 000 dans 250 000. Mauvaise nouvelle, il paie. La river est un Roi de carreau, qui fait rentrer la flush du flop. Il doit y avoir 500 000 au milieu de la table, lui possède encore 650 000 derrière. Je fais all-in... il se met alors à tank tank tank... et fold As-Sept face up pour trips 7 !

Avec ce pot, j'ai pris un très bon avantage sur le chiplead, et en plus ça continuait de bien se passer. Et en finale, ça jouait très tight. À huit joueurs restants, je perds le lead et le seul mec qui comprenait des choses à cette table s'est mis à relancer dans tous les sens. On est rentrés dans une zone où tout se resserrait, et sur la fin, j'ai remporté deux coups à 70/30 assez décisifs. Il doit être environ 3 heures du matin à ce moment là, sachant qu'on avait repris le Day 2 à 11 heures du matin !

Pas trop dur de vivre ça seul, loin du Rio ? 

Pas du tout, je n'étais pas seul. Dans le rail, il y avait une douzaine de Français pour me supporter et c'était vraiment super sympa. Ils m'encourageaient vraiment beaucoup, c'était la première fois que j'avais un rail comme ça derrière moi, et il était du coup hors de question que je jette ce heads-up, même si on avait déjà deal : en plus, il restait 13 000 $ à la gagne, je voulais vraiment gagner devant eux, et c'était hyper motivant de les avoir avec moi.

Plus grosse perf en live : tu t'apprêtes à jouer plus et plus cher maintenant ?

Je n'ai pas assez gagné pour me permettre de jouer encore plus cher que des 1 000 $, mais en tout cas, ça va m'apporter beaucoup plus de confiance. Et ça tombe bien parce que je suis encore là un mois, et du coup, ça donne des idées. J'espère aussi que ça donnera des bonnes idées aux potes qui étaient avec moi hier soir. 

Et le niveau ? Quelques bons joueurs ?

Franchement, je n'étais pas prêt.

À quoi ?

Pas prêt à voir des tables aussi belles ! Je crois qu'en arrivant au Day 2, j'étais un des seuls joueurs réguliers encore présent dans le tournoi. C'est quand même rare de trouver des fields comme celui-ci sur des tournois avec 100 000 $ à la gagne. C'est hyper encourageant, et ça me donne envie de jouer tous les jours ici.

arnaud enselme
Un grand merci à Arnaud pour sa disponibilité. En espérant le revoir dans une situation assez identique dans un avenir proche... mais avec un bracelet à la gagne peut-être !