masquer le menu

Unlucky Seventh

- 23 juin 2018 - Par Flegmatic

Pour la cinquième fois de sa carrière, David Benyamine termine 7e d'un tournoi WSOP (161 020 $)
Dix ans après sa victoire sur le PPC, Scotty Nguyen sera chipleader de la finale à six

PLO High Roller 25 000 $ (Finale)

David Benyamine

Il était sur la corde raide depuis trop longtemps. Au bord du précipice pendant de longues heures, David Benyamine a fini par tomber dans le ravin, non sans avoir réussi à emmener son petit tapis jusqu'en septième place, pour un gain de 161 020 $. Son quatrième plus gros cash, tous WSOP confondus. Un chiffre 7 qui lui colle à la peau ici au Rio, puisqu'il s'incline à pareille place pour la cinquième fois de sa carrière. S'il faut y voir un signe, je serai bien embêté de dire lequel.

La dernière main de son tournoi s'est jouée à toute vitesse. Après avoir défendu sa grosse blinde sur une ouverture de Scotty Nguyen, David trouve un flop J104 et pousse ses sept dernières blindes avec 10987. Avec AKQJ en main, Scotty s'empresse de payer et reste devant après les deux briques 2 et 3 tombées turn et river. Au vu de la physionomie de son Day 2, qui aurait pu se terminer bien plus tôt à plusieurs reprises, pas sûr que David trouve quoi que ce soit à redire à cette sortie. Reste sûrement la frustration de ne pas faire partie des six qui reviendront demain pour aller chercher le bracelet et les 1 402 683 $ à la gagne.

Scotty Nguyen Chipleader

Et qui sera le leader de cette finale à six ? Scotty bien sûr ! En signant l'élimination de Benyamine, il s'est elevé au-dessus de James Calderaro - encore et toujours dans le coup pour un doublé qui relèverait du jamais vu - et Shaun Deeb, qui ne seront tout de même pas loin derrière. Quoi qu'il en soit, les faits sont là, et prouvent que l'ami Scotty n'aime rien de plus que les années en 8, lui qui a remporté le Main Event il y a tout juste vingt ans, en 1998, et a été sacré champion du tournoi de H.O.R.S.E. à 50 000 $, l'ancêtre du PPC, en... 2008.

Alors Scotty, ça fait quoi de se retrouver à nouveau autour d'une si belle finale WSOP ? "Tu sais, c'est une manière de me rappeler que je ne dois pas douter de moi, que j'ai toujours ce qu'il faut. Je me suis battu, ça n'a pas toujours été facile, mais je ne suis pas moins bon que ces gars en face." Si on l'a vu avoir quelques mots avec Shaun Deeb après la fin de journée, Scotty n'oublie cependant pas de saluer le parcours de David Benyamine. "C'est un très bon joueur, et on s'est toujours bien entendu. Cette dernière main entre nous, c'est simplement pas de chance pour lui."

Au-delà de cette confiance inébranlable qui caractérise tant le Scotty Nguyen que l'on connaît, il semblerait que prendre de recul lui a permis de revenir plus fort cette année. "J'ai pris une année sabbatique, loin du poker, et j'ai profité de ma famille." Rassurez-vous, pas de quoi changer complètement notre Scotty. Au moment de lui demander qui sera favori demain pour le titre, la réponse est cinglante et pleine d'aplomb : "What do you think, baby?"

Le casting de la finale à six

1) Ben Yu (USA) 4 775 000 (39 BB)
2) Scotty Nguyen (USA) 7 010 000 (58 BB)
3) Shaun Deeb (USA) 6 305 000 (52 BB)
4) James Calderaro (USA) 6 445 000 (53 BB)
5) Jason Koon (USA) 2 905 000 (24 BB)
6) Ryan Tosoc (USA) 1 300 000 (10 BB)

Blindes : 60 000 / 120 000 (pour une vingtaine de minutes)

Ben Yu

Arrivé avec le plus gros tapis (77 blindes) au moment de la constitution de la finale à neuf, Ben Yu est sans nul doute le plus gros perdant de la première partie de cette TF. Mais, loin d'être décroché, il n'en reste pas moins un sérieux client.

Échelle des gains

Vainqueur : 1 402 683 $
Runner-up : 866 924 $
3e : 592 875 $
4e : 414 134 $
5e : 295 606 $
6e : 215 718 $

Carnage en Brasilia

- 23 juin 2018 - Par Flegmatic

Huit heures de jeu, 95% d'élimination
Les Français ont déserté les lieux

Event #45 - Big Blind Antes NLHE 1 000 $ - Niveaux de 30min (Day 1)

Profitant d'une légère accalmie sur la table finale du PLO 25K, j'ai enfilé mes Rangers et mon treillis pour me jeter sur le champ de bataille de cette toute nouvelle boucherie à 1 000 balles, aggrémentée de Big Blind Antes. J'avais beau m'être refait la scène d'intro d'Il faut sauver le soldat Ryan sur Youtube avant de partir à l'assaut, l'ampleur du désastre m'a cloué sur place. Le temps de seize niveaux de trente minutes (Turbo, on vous a dit), le field est passé de 1 712 troufions... à 98 soldats, tous le couteau entre les dents pour espérer survivre encore jusqu'au Day 2.

Avec une telle fréquence d'élimination, six heures de bataille ont suffit pour que la bulle éclate, permettant, à en croire les recensements de mes confrères de WSOP.com, à au moins trois Français de rejoindre sains et saufs la rive des places payées... avant de se faire dézinguer à leur tour. Ces trois fantassins, vous les connaissez bien, puisqu'ils répondent aux noms de Sonny Franco (219e, 1 549 $), Pierre Merlin (153e, 1 851 $) et Alexandre Reard (133e, 1 851 $). Et si le chipcount partiel fait également état d'un certain Thibault Saillard, nous attendrons son éventuel passage au Day 2 pour faire connaissance, faute de l'avoir reconnu.

Manig Loeser

Au milieu de cette armée en ordre dispersée, quelques hauts gradés nous ont quand même tapé dans l'oeil, dont certains que l'on n'aurait pas pensé voir sur ce genre de front. Plus habitué à fréquenter les salons d'ambassadeurs des festivals Triton ou des principaux High Rollers du circuit, Manig Loeser (photo) fait partie de ceux-là, tout comme celle que l'on voit plus souvent cartonner dans des jeux autres que le Hold'em, Esther Taylor. Il faut croire que la perspective de remporter un bracelet, et le gain de 258 255 $ qui va avec, en deux petites journées, ont attiré une poignée de dignitaires.

Kelly Minkin

Peu de femmes restantes en première ligne lors de mon passage, mais elles ne nous sont pas inconnues, comme Kelly Minkin...

Loni Harwood
...ou une Loni Harwood en mode tirage de tronche sous son habituelle casquette.

Pierre Neuville
Qui a dit que ces "donkaments" étaient une affaire de jeunes cliqueurs de boutons ? Certainement pas Pierre Neuville, encore frais et pimpant sur ce tournoi.

Javier Gomez
L'an passé, il triomphait au Venetian, avec une victoire sur un 5 000 $ pour plus de 560 000 billets verts. Aujourd'hui, le poto d'Adrián Mateos, Javier Gomez, signe son premier ITM WSOP en solo, un an après avoir terminé 5e du Tag Team à 10 000 $.

Nouvelle finale pour David Benyamine !

- 23 juin 2018 - Par Flegmatic

Short stack mais bien vivant, le Français s'invite autour d'une TF pleine de stars
Le tenant du titre James Calderaro mène les débats
PLO High Roller 25 000 $ (Finale)

David Benyamine

Si l'on dit que les chats ont neuf vies, alors David Benyamine n'est plus très loin de se voir recouvrir d'une épaisse fourrure, de faire ses griffes sur le tapis vert et de ronronner bruyamment à chaque pot remporté. Aujourd'hui, sur ce Day 2, le Français exilé à Las Vegas est toujours retombé sur ses pattes, quelle que soit la situation dans laquelle il s'est embarqué.

Prenez par exemple cet énième coup à tapis, disputé alors qu'il restait encore 14 joueurs en course. Après avoir ouvert préflop, David part à tapis sur 1053 avec AAQ2 et se retrouve en grand danger contre le KK55 de George Wolff, qui le couvre. Sans trembler, notre compatriote voit un A débarquer tout de suite sur le turn pour le tirer de ce mauvais pas et le remettre à nouveau dans la course.

Forcément discret lors des demi-finales, avec un tapis qui ne lui permettait pas de faire des folies, David assiste aux sorties de Robert Mizrachi (15e), Martin Kozlov (14e) ou encore Jason Mercier (12e), se contenant ou presque de rester à flot, peut-être aussi par manque de cartes dignes de ce nom à exploiter. C'est ainsi avec 13 blindes que le Français prend place autour de la dernière table de ce tournoi. Une nouvelle finale de prestige à mettre à son actif, après celle du Championship de Omaha Hi-Lo, évidemment, qu'il a remporté en 2008, celle du Poker Players Championship en 2014 (4e) ou encore celles des Championship de Stud Hi (2016, 6e) et Hi-Lo (2011, 5e). De quoi faire la plus belle carte de visite française aux WSOP ? Oui, sans aucun doute.

Shaun Deeb - James Calderaro

Comme on pouvait s'en douter, David Benyamine n'est pas accompagné de manchots autour de cette TF, à commencer par celui qui peut réaliser un improbable et lucratif back to back, le tenant du titre James Calderaro. Arrivé avec un tapis de 68 blindes le plaçant en deuxième position, le musculeux Américain a rapidement pris les devants, se chargeant de l'élimination de Jonathan Depa (9e, 96 214 $). Derrière lui, Ben Yu est aussi très bien placé pour remporter son troisième bracelet en quatre ans, après avoir déjà gagné deux Championship en Limit Hold'em (2015) puis en Deuce to Seven Triple Draw (2017).

Scotty Nguyen

Parce que ce tournoi semble décidément vouloir nous régaler jusqu'au bout, il nous a même offert un Scotty Nguyen au meilleur de sa forme, en embuscade avec une quarantaine de blindes. Vingt ans après sa victoire sur le Main Event et dix ans après son titre sur celui qui s'appelait alors le 50K H.O.R.S.E., Scotty a la possibilité d'ajouter un sixième bracelet à son palmarès. Et nous de frissonner par avance, à l'idée du vent de nostalgie qui viendrait alors souffler sur le Rio.

Jason Koon

Bien sûr, nous n'oublions pas Shaun Deeb, qui a glané l'un de ses deux bracelets sur le PLO Championship de 2015, ainsi qu'un Jason Koon surfant sur une énorme vague de confiance cette année, avec plus de 9,3 millions de dollars de gains amassés depuis le 1er janvier. Difficile, voir impossible donc de dégager un clair favori pour un bracelet à 1 403 683 $ qui ne sera, on le rappelle, décerné que samedi. Aujourd'hui, l'objectif est de jouer jusqu'à tomber à six joueurs.

PLO 25K Table Finale

Le casting au départ de la finale

1) Ben Yu (USA) 6 170 000 (77 BB)
2) Jonathan Depa (USA) 1 340 000 (17 BB) : éliminé depuis par Calderaro
3) Scotty Nguyen (USA) 3 280 000 (41 BB)
4) Bogdan Capitan (Roumanie) 900 000 (11 BB)
5) Shaun Deeb (USA) 4 900 000 (61 BB)
6) James Calderaro (USA) 5 450 000 (68 BB)
7) Jason Koon (USA) 4 130 000 (52 BB)
8) David Benyamine (France) 1 050 000 (13 BB)
9) Ryan Tosoc (USA) 1 225 000 (15 BB)

Blindes : 40 000 / 80 000

Prix restants à distribuer aujourd'hui
9e : 96 214 $
8e : 123 004 $
7e : 161 020 $

In-N-out

- 23 juin 2018 - Par Flegmatic

Kool Shen (180e, 3 743 $) et Michel Abécassis (108e, 4 216 $) éliminés
João Vieira s'accroche avec un petit tapis
Event #43 - NLHE 2 500 $ (Day 2)

Sale temps pour le Team Winamax. Rassurez-vous, Michel AbécassisJoão Vieira et Kool Shen sont tous entrés dans l'argent sur ce tournoi, mais le reste ne s'est pas exactement passé "comme on a dit", pour reprendre une expression chère à un certain Génie belge. La première mauvaise nouvelle est venu de Bruno, éliminé juste après l'entrée dans les places payées, en 180e position, suite à un immanquable lancer de pièce perdu avec As-Roi contre une paire de Dames. Après avoir passé la bulle avec un stack légèrement supérieur à la moyenne, KS espérait sûrement mieux qu'un min cash à 3 743 $, mais profite de ce tournoi pour ouvrir son compteur d'entrée de jeu sur ces WSOP. Toujours ça de pris pour celui qui traversera l'Atlantique en sens inverse le 1er juillet.

Environ 2h30 plus tard, notre rappeur préféré fut suivi par un MIK.22 qui n'a pas exprimé le moindre regret. "Je n'ai pas eu de décision aujourd'hui, explique le DocJ'ai été card dead pendant dans heures, mon tapis a fondu. Au dernier changement de niveau, je n'ai plus que 15 blindes. Derrière un open du bouton, je resteal avec Q10. Je tombe contre As-Roi et les choses ne changent pas. Enfin, il a trouvé deux As sur le board quand même." Pour son 66e anniversaire (bravo à ceux qui ont trouvé), Michel se classe 108e sur 1 248 et empoche 4 216 $.

João Vieira

Tout les espoirs se concentrent donc désormais sur João Vieira. Short stack juste avant la bulle, le Portugais a connu un petit rush pour remonter au niveau de la moyenne, soit 130 000. Malheureusement, Naza a perdu le flip qu'il ne fallait pas perdre. Derrière une ouverture à 6 500 (blindes 1 500 / 3 000) du cut-off, João 3-bet à 21 500 en small blind, avant que son voisin de gauche ne décide de shove, pour 105 500.

Il faut deux bonnes minutes au Madérois pour claquer une pile de jetons en guise de call, et retourner AQ. Vous l'avez compris, notre Pro ne trouve aucune aide sur le board pour passer devant la paire de 10 adverse. Tombé à quatre blindes, João trouve un premier double up quelques minutes plus tard, son A3 restant devant le 83 du champion EPT Frederik Jensen qui avait payé depuis sa grosse blinde, avant de shove une seconde fois sans être payé. Comment on dit remontada en portugais ?

EDIT : de remontada il n'y eut point, João Vieira s'inclinant peu après, en 103e place, pour un gain de 4 216 $.

Emrah Cakmak

À noter que João a été rejoint à sa table par un Paul Pires-Trigo retombé sous les 100 000, et qui est désormais officiellement le dernier Français en course, suite à l'élimination d'Emrah Cakmak en 144e position (3 942 $, photo). Nous ont également quitté après la bulle le Brésilien Thiago NishijimaHarry LodgeDavid "Bakes" BakerScott Vener (il paraît qu'il n'était pas content) ou encore Tony Dunst.

David Peters

Pendant ce temps, la machine David Peters continue de faire des siennes. Aux dernières nouvelles, l'Américain possèderait un tapis de 410 000 jetons, soit près de trois averages et demi. OKLM comme disent les jeunes (ah bon, ils ne disent plus ça ?).

Maurice Hawkins
Recordman du nombre de titres WSOP-Circuit avec 11 bagues aux doigts (où peut-il donc bien mettre la onzième ?), Maurice Hawkins se verrait bien habiller son poignet pour changer.

Chino Reem - Chance Kornuth
Preuve s'il en fallait que ce tournoi a attiré les têtes de série, Chino Rheem et Chance Kornuth sont maintenant assis côte à côte.

Chris Ferguson
Et un 113e cash WSOP pour Chris Ferguson ! En comptant ce tournoi, le cow-boy le plus détesté de la planète poker en est déjà à dix cet été, dont une 4e place sur le tournoi de Stud à 1 500 $ remporté par Steve Albini.

Ça devient sérieux

- 23 juin 2018 - Par Flegmatic

18 joueurs restants et David Benyamine est toujours dans le coup
PLO High Roller 25 000 $ (Day 3
)

David Benyamine

Les choses vont vite, très vite aujourd'hui sur ce 25K PLO. Après moins de deux heures de jeu, le field est passé de 35 joueurs, tous récompensés au minimum d'un min-cash de 37 500 $, à seulement 18, actuellement répartis autour du Thunderdome de l'Amazon Room en trois tables de 6. Bonne nouvelle, au sein de ce club très select figure toujours David Benyamine. Arrivé avec 425 000, soit moins de 15 blindes aujourd'hui, le Franco-Américain pourrait sans problème endosser le maillot à pois de meilleur grimpeur, puisqu'il a multiplié ce tapis par quatre, pour pointer à 1,7 million.

David a d'abord réussi à doubler face à Martin Kozlov, avec une paire d'As qui tient sur un flop hauteur Dame tout à carreau, alors que l'Australien avait trouvé top paire et tirage couleur max. Le coup clé est intervenu presque dans la foulée, sous les spotlights de la feature table : un triple up chanceux face à Shaun Deeb et Grazvydas Kontautas. Après un squeeze de l'Américain préflop, les tapis ont volé sur AJ6.

David Benyamine : KQJ10
Shaun Deeb : A875
Grazvydas Kontautas : 10998

Après un anodin 4 au turn, la river Q offre une quinte salvatrice au Français, qui se repositionne en sérieux client pour la table finale. D'ailleurs, précisons que, si cette dernière devrait être atteinte aujourd'hui - à moins d'un énorme ralentissement de l'action - le vainqueur du magnifique bracelet ci-dessous, et des 1 402 683 $ ne sera connu que demain.

25K PLO Feature Table

Martin Kozlov, David Benyamine, Shaun Deeb et Scotty Nguyen sur la même table : si vous êtes insomniaque et que vous avez un abonnement PokerGO - oui, ça fait quelques conditions -, on ne peut que vous conseiller de foncer sur le streaming en différé, avec cartes dévoilées, pour profiter du spectacle.

Mercier - Yu - Calderaro - Mizrachi
Jason Mercier, l'actuel chipleader Ben Yu, le champion en titre James Calderaro et Robert Mizrachi : un virage quatre étoiles qui appartient malheureusement au passé, Yu ayant été déplacé sur l'autre table extérieure, à la droite de Jason Koon.

25K PLO Bracelet
N'est-il pas magnifique ce bracelet ?

Table Finale Limit Hold'em
Conséquence de la prise de pouvoir de ce tournoi sur les trois tables principales du vaisseau central, la finale du tournoi de Limit Hold'em à 1 500 $ se joue tout au fond de l'Amazon, à l'abri des regards. Pas de quoi redorer le blason de cette variante de moins en moins populaire.

Tableau de bord
18 joueurs restants (sur 230 entrées)
Blindes : 20 000 / 40 000
Tapis moyen : 1 600 000
Prochain sortant : 46 190 $