masquer le menu

Phil Ivey, l'homme en forme de la journée

- 16 juillet 2018 - Par Benjo DiMeo

Event #78 : The Big One for One Drop 1 000 000 $ (Day 1)

One Drop
Cinq : c'est le nombre de joueurs ayant subi l'élimination au cours du premier tour du tournoi le plus cher des WSOP 2018, le Big One for One Drop. Un chiffre bas, mais logique au vu de la structure (500 blindes pour commencer la partie) et du nombre de joueurs s'étant pointés avec un million en poche (24 seulement, moitié moins que lors de la dernière édition du tournoi en 2014.

Comme j'écris ces lignes avec trente minutes d'avance sur la fin de journée, il se peut que ce chiffre augmente, mais le constat reste le même, pour nous autres journalistes : quel pied, après treize jours d'un Main Event à 7 900 joueurs ayant rempli quatre salles de balles, que de couvrir un tournoi au format "home game", avec seulement trois tables formant un club exclusif des joueurs les plus riches et les plus skillés de la planète.

Nous avons déjà abordé les éliminations de David Peters et Antonio Esfandiari, survenues durant la première moitié de la journée. Au retour du dîner, nous avons perdu trois joueurs supplémentaires, tous Américains. Deux d'entre eux sont tombés aux mains de Phil Ivey, clairement l'homme en forme de ce Day 1.

Phil Ivey
L'ex-retraité des tournois s'est d'abord débarassé de Bryn Kenney, ayant trouvé une quinte avec J8 sur un turn 1094Q : en face, Kenney avait fait tapis avec une main légitime (A10), mais qui ne s'améliorera pas sur la rivière.

Peu après, Ivey a rayé de la liste Jake Schindler, avec un As-Roi restant en tête contre QJ. Auparavant, on a assisté à l'élimination d'Isaac Haxton, défait par l'un des cinq amateurs du field, le media tycoon Cary Katz.

Pendant ce temps, Adrian Mateos Diaz souffre, après avoir pourtant vécu un très bon début de journée. En dessous du stack de départ depuis des heures, l'Espagnol du field vient de trouver de l'air grâce à un Roi-Dame poussé à tapis après une relance et un call. Adrian se fait payer par As-Valet, et parvient à doubler après un board à rebondissements : As-Roi-10-7-Valet.