masquer le menu

Welcome to Cynn City !

- 15 juillet 2018 - Par Flegmatic

John Cynn est le Champion du Monde 2018 !
Le grinder de l'Illinois succède à Scott Blumstein et remporte 8,8 millions de dollars

John Cynn Win

Enfin. Après dix jours de tournoi et dix heures d'un heads-up épique qui restera pour sûr dans les annales, nous tenons enfin le plus grand des marathoniens de ce Main Event des World Series of Poker. Le joueur le plus solide, le plus consistant, le plus tenace, parmi les 7 874 à avoir pris le départ de ce tournoi unique au monde. Lors des dernières heures, il était aussi et surtout l'Homme le plus résistant, le plus dur au mal dans toute l'Amazon Room, alors que les spectateurs piquaient du nez les uns après les autres dans les gradins (heureusement réveillés par les gorilles d'ESPN) et que les journalistes commençaient à péter les plombs sur leurs bancs de presse. Cet homme s'appelle John Cynn et, au-delà du gain presque insensé de 8,8 millions de dollars qu'il vient de remporter, il a réalisé sous les yeux de la planète poker toute entière une performance physique et mentale hors du commun, qui transcende bien des débats stériles sur l'acceptation de notre jeu préféré en tant que sport. Le Champion du Monde 2018, c'est lui, et ce titre, il est allé le chercher au bout de l'effort, au bout de lui-même.

John Cynn Fin

"Je suis vraiment fatigué, avoue John après coup. Chaque jour, j'étais un peu plus fatigué, mais aussi plus affuté, à cause de l'adrénaline. D'ailleurs, je sens que ça commence déjà à redescendre." Redescendre, comme tout cette pression qui commençait à peser lourd sur ses épaules, alors que tout le monde dans la salle ou presque n'attendait qu'une chose, qu'il concrétise la domination que l'on ressentait à table, en mettant fin à ce duel final. "C'est étrange, poursuit-il, parce qu'il y a deux ans, quand j'avais terminé onzième, j'étais très content. Aujourd'hui, après cette victoire, je me sens surtout submergé, dépassé par tout ça."

John Cynn Rail

Dans les bras de son père, quelques minutes après la main finale.

De quoi confirmer le caractère profondément simple et humain de John Cynn, comme le sont ses ambitions. "Le poker peut être vraiment fun par moments. J'adore les tournois et il n'y a rien de meilleur que d'aller très loin dans un tournoi. Mais, même si j'adore le poker, mon objectif ultime dans la vie c'est d'être heureux, peu importe ce qu'il se passe pour moi autour d'une table." À la manière d'un Scott Blumstein l'an passé, ne comptez donc a priori par sur John pour venir se frotter aux plus gros sur des tournois à cinq chiffres de buy-in organisés aux États-Unis ou ailleurs.

Tony Miles - John Cynn

Mais puisqu'il faut bien conclure sur ce Main Event 2018, difficile de ne pas rendre également hommage à celui qui a aussi contribué à cet ultime match épique, Tony Miles. Ce même Tony qui est venu à la rescousse de John lorsque la fatigue commençait à prendre le dessus, et qu'il devenait de plus en plus dur de lâcher quelques sourires pour la myriade de photographes qui jouaient des coudes devant lui. 

John Cynn Interviews

"Tony est un mec incroyable, je le pense vraiment, souffle John. On a beaucoup parlé durant toutes ces heures où on a dû s'affronter. Il a vraiment bien joué. Il m'a mis de nombreuses fois dans des situations compliquées. J'ai dû m'ajuster souvent parce que lui s'adaptait très bien à chaque fois." Humble jusqu'au bout, John évoque aussi l'inévitable part de réussite qui lui a permis de sortir vainqueur de ce duel de titans. "J'ai très bien run sur la fin. Tony ne le sait pas parce, la plupart du temps, il ne m'a pas payé. Mais j'ai eu beaucoup de chance dans plusieurs spots clés."

John Cynn Win 2

Que souhaiter maintenant à John Cynn après cette victoire qui va changer à tout jamais sa vie de joueur ? Sans doute de prendre une bonne année de repos, afin de revenir en forme pour défendre son titre l'an prochain ! De notre côté, nous en aurions en tout ca bien besoin, mais il paraît que quelque chose se trame à Moscou dans moins de deux heures. Et après ça, Benjo sera de retour au Rio avec une perfusion de cocaine café dans chaque bras pour tenter de vous raconter du mieux possible le Day 2 du Closer et le coup d'envoi du tant attendu Big One for One Drop à un million de dollars, avec Adrián Mateos sur la ligne de départ. Non, mesdames et messieurs, les World Series of Poker 2018 ne sont pas officiellement terminés. Alors, même s'il en reste encore un peu plus, je vous le mets quand même ?