masquer le menu

Romain Lewis, encore lui !

- 11 juillet 2018 - Par Veunstyle72

Pour la seconde fois de l'été, Romain Lewis s'incline en 2e position d'un tournoi des WSOP
Le bracelet lui échappe, mais il réalise le plus gros gain de sa carrière : 293 553 $
Event #69 - Pot Limit Omaha 6-max 3 000$

Quel été pour le Team Winamax et quel été pour Romain Lewis ! Le jeune prodige Bordelais du Team s'est incliné en deuxième position de son tournoi PLO (901 joueurs), disputé en 6-max, au prix d'entrée de 3 000$. Après deux jours de combat, Romain a fini par récupérer le siège de runner up de ce tournoi, derrière le Hollandais Ronald Keijzer.

Romain remporte 293 553$, il s'agit de sa seconde place de runner up, après celle réalisée sur l'Event #13 au début du mois de juin.

Grâce à ce gain, Romain Lewis dépasse désormais le million de dollars de gains en carrière (1,213 million) et n'est plus très loin de dépasser un certain Tristan Clémençon au classement de la All Time Money List France. Les années passent, les joueurs changent, mais le talent est toujours le même dans cette équipe : "C'est clairement la plus belle journée de l'histoire du Team Winamax !", s'extasiait le coach Stéphane Matheu, qui aurait rêver se couper en plusieurs morceaux aujourd'hui, pour suivre simultanément Romain sur ce tournoi, Sylvain Loosli sur le Main Event et même Joao Vieira sur l'Event #70, un Limit Holdem à 3 000$, sur lequel le Portugais est toujours à 8 joueurs restants (le tournoi se finira ce mercredi).

romain lewis

"C'est plus qu'un hold up, c'est du jamais vu même !, s'exclamait Romain après cette nouvelle perf'. C'était mon 3e tournoi de PLO en live ! Le seul autre tournoi que je joue dans cette variante, c'est le 300€ des Winamax Series tous les quatre mois, et c'est tout ! J'ai run ultra good toute la journée et en plus, je n'avais aucune pression vu que je n'ai pas tant bossé ce jeu là. Quand j'avais des décisions compliquées, je ne pouvais pas être énervé contre moi-même, puisque je sais très bien que je n'ai jamais bossé le jeu."

Et si justement le fait de ne pas connaitre parfaitement la discipine était un petit atout par rapport aux autres : "Je jouais dans ma bulle et je n'avais rien à perdre. Et dans les quelques spots compliquées que j'avais, je fonctionnais à l'instinct plus qu'autre chose, vu que je n'ai que très peu de bases techniques de ce jeu. Je pense que certains s'attendaient certainement à ce que je joue mieux, mais au final, j'avais énormément confiance en moi. Les gens se mettent énormément de pression quand ils ont travaillé le jeu, alors que moi j'étais plutôt tranquille tout le long. Je crois que j'étais Top 3... tout le tournoi en fait ! C'est un rêve, même en Holdem je n'ai jamais vécu ça !"

Runner up début juin, runner up aujourd'hui, on se demanderait presque si Romain n'est pas trop dégouté de finir ainsi : "La situation aujourd'hui était assez différente. La première fois, début juin, je n'étais pas du tout favori pour gagner, mon adversaire avait une belle avance en jetons. Là, j'avoue, j'y croyais un peu plus. Après, je tombe contre un bon reg de PLO, en heads up, je ne peux pas m'en vouloir... mais il est vrai que cette fois, j'y croyais plus que la première fois. Un peu de déception, mais hey, deux places de runner up en un été, il reste pleins d'été à venir encore, on est plutôt pas mal je crois, non ?"

Résultats de la finale
Vainqueur - Ronald Keijzer 475 033 $
Runner up - Romain Lewis 293 553 $
3e - Scot Bohlman 199 572 $
4e - Mohammad Abedi 137 954 $
5e - James Chen 96 987 $
6e - Ryan Leanaghan 69 369 $