Winamax

Sowclet est géant

- 1 juillet 2018 - Par Flegmatic

Le vainqueur du WiPT 2012 Mathieu Philbert est encore dans le coup à 37 joueurs restants
Event #6 - NLHE Giant 365 $ (Day 2)

Le Giant, c'est ce tournoi que l'on voit défiler chaque vendredi depuis le 1er juin, en se disant qu'il nous faudrait un événement de taille pour que l'on en vienne à venir faire un tour entre ses tables. Avec ses cinq Day 1 aux niveaux de 20 minutes qui démarrent à 19 heures (structure Turbo s'il en est), ses fields gargantuesques remplis d'amateurs (8 920 entrées au total), sa moyenne d'une quinzaine de blindes en début de Day 2 et, en parallèle, un "5K 6-max" rempli de têtes d'affiche françaises - avec l'issue que l'on connaît - tout laissait à penser que le tournoi de Hold'em live le moins cher de ces WSOP allait passer par la carte pertes et profits aujourd'hui.

Mathieu Philbert

Sauf qu'un Français continue de faire de la résistance alors qu'il ne reste plus que 37 joueurs en course sur les 527 au départ de ce Day 2, et même un Français que l'on connaît bien, puisqu'il a remporté la Finale du Winamax Poker Tour en 2012, monsieur Mathieu Philbert. Mieux que ça, ce dernier est plus que jamais dans la course au bracelet, avec un tapis de 6,7 millions qui le place un peu au-dessus de la moyenne, alors que les blindes sont actuellement à 120 000 / 240 000, ante 40 000.

À vrai dire, le Français était déjà apparu sur nos radars à l'issue du Day 1C, qu'il avait bouclé... en position de chipleader, avec un tapis de 1,9 million (pour un tapis de départ de 25 000). "J'ai plutôt pas mal déroulé, avoue celui qui officie sur nos tables online depuis des années sous le pseudo sowcletet j'ai touché beaucoup de jeu. Le coup qui me fait monter a en fait eu lieu à quatre mains de la fin du Day. J'ai ouvert avec As-6 et je me suis fait 3-bet par le bouton. Sur un flop As-8-3, j'ai check/call son overbet, et sur un Roi au turn, il a shove pour 650 000. J'ai tank une heure et j'ai fini par payer. Il était en complet carnaval avec Dame-2."

Aujourd'hui, Mathieu a commencé par faire le dos rond. "Je pense que 75% du field avait autour des 10 blindes. Ça a donc bust très vite, on a dû passer à 150 restants en trois niveaux (dont la durée a grimpé à 40 minutes NDLR). J'ai maintenu mon tapis et je me suis refait autour de 50 left. J'ai gagné deux fois avec As-Roi à tapis préflop, contre les Valet puis contre les Dames." La recette pour deep run ce genre de "donkament" serait-elle donc de gagner ses flips ? Vous avez quatre secondes (la réponse est oui).

Joueur online régulier, occasionnel de live - "Je viens à Dublin tous les ans et je joue environ un tournoi live par mois" - Mathieu s'est cette fois chauffé pour tout un mois à Vegas, bien aidé, il faut bien le dire, par une belle deuxième place sur le KING5 ! "J'avais prévu de venir de toute façon, poursuit Mathieu, avec un pote, Alrick. Sauf que là, au lieu de partir le 26 juin, je reste jusqu'au 16 juillet." C'est en famille que barleducland a atteint la finale de notre compétition par équipes, la team étant notamment composée de Mathieu, son oncle et son frère. "On a gagné le droit de jouer un tournoi à 1 500 $ et un autre à 1 000 $, enchaîne sowclet. J'ai fait le Monster Stack, sans résultat, et je jouerai le Double Stack en fin de festival."

Avec ce formidable deep run lui assurant un gain de 5 673 $, tout en laissant ouverte la porte menant vers le bracelet et les 250 000 $ de la victoire, il est en tout cas assuré de faire mieux que lors de son premier déplacement à Vegas. "C'était il y a dix ans, et c'était grâce au KING5." Certaines belles histoires ne s'inventent pas.