masquer le menu

Une table finale bien trop courte pour Tedeschi

- 25 juin 2018 - Par Tapis_Volant

Paul-François Tedeschi termine 9e pour 13 561 $
Event #46 : Mixed Omaha Hi-Lo / Stud Hi-Lo 2 500 $ (Day 3 et Finale)

Paul_Tedeschi

Fraîchement arrivé sur Vegas, Paul-François Tedeschi n’a pas traîné pour parvenir à se glisser dans ce reportage, atteignant la dernière table de l’Event #46 dès son premier tournoi des World Series of Poker 2018.

Adepte des variantes depuis ses débuts sur le .com, Paul-François Tedeschi a donc commencé de fort belle manière son été sur ce 2 500$ Mixed Omaha Hi-Lo / Stud Hi-Lo, prouvant une fois de plus qu'il est à l'aise dès qu'il s'agit de jouer autre chose que du "Las Vegas sans limite de pot".

402 joueurs s'étaient donnés le mot pour participer à cette épreuve réservée aux initiés et Paul-François a su saisir sa chance pour faire partie des neuf derniers survivants du tournoi.

Malheureusement, quelques minutes après avoir m'avoir confié ses impressions, Paul-François nous quittait prématurément en 9e position, suite à deux coups en Stud Hi-Lo perdus. Faut dire qu'il entamait cette table finale avec l'avant-dernier tapis et devait prendre des risques pour revenir au contact. 

Table finale

"La dernière fois que j'avais failli atteindre une table finale WSOP (NDLR : En fait, il en a déjà fait 3, mais sur les WSOP-Europe), j’avais spew en 10e position sur un 1 500$ No Limit, c'était en 2013. J’avais 5-bet shove Dame-trois assortis contre deux Dix pour 40 blindes."

Cette fois, pas de spew pour Paul-François Tedeschi qui n'a rien pu faire sur cette table finale. "D’abord, je fais doubler un short, j’ai une paire de rois pour commencer et mon adversaire est à tapis avec trois petites cartes. Il finit en couleur et me scoop pour doubler. Ensuite, j’ai quatre cartes pour faire flush, je paye tout le long et je finis avec un low bidon, pas suffisant pour gagner ».

Passé tout proche d’un bracelet sur les WSOP-Europe à Berlin en 2015 (il avait terminé runner-up de l’Event #8 derrière Georgios Sotiropoulos), Paul-François Tedeschi était tout heureux de rallier sa première table finale à Vegas, même si elle n'aura duré qu'une poignée de minutes à son grand désarroi.

Venu tardivement à Vegas parce qu'il n'apprécie pas spécialement de passer un mois sous la chaleur de Vegas, Paul-François Tedeschi ajoute une nouvelle performance à son palmarès déjà impressionnant (15 places payées sur les WSOP à Vegas) et 13 561 $ dans sa poche pour commencer son Vegas sur les chapeaux de roue, déjà les yeux rivés vers le Monster Stack qu'il s'apprête à late reg, même s'il avoue qu'il préfère clairement les variantes où les fields "sont beaucoup plus fishy qu'en No Limit Hold'em".

Paul_Tedeschi3