masquer le menu

The Fab Four

- 24 juin 2018 - Par Flegmatic

Ryan Tosoc (6e, 215 718 $) et Jason Koon (5e, 295 606 $) sont les premiers éliminés du jour
Ils ne sont plus que quatre pour le titre, et Shaun Deeb a pris les commandes

PLO High Roller 25 000 $ (Finale)

Table Finale 4 left

Est-ce parce que mon autoradio est bloqué sur la "Beatles Channel" depuis quelques jours mais, après les éliminations de Ryan Tosoc (6e, 215 718 $) et Jason Koon (5e, 295 606 $), j'ai été pris d'une soudaine envie de me lancer dans une comparaison un peu foireuse entre les quatres derniers joueurs de ce PLO 25K$, et les quatre membres du plus grand groupe de musique de tous les temps. Histoire aussi de détendre un peu l'atmoshère, alors que, sous le Thunderdome de l'Amazon Room, ces quatre là n'ont jamais été aussi proches du bracelet et des 1 402 683 $ à la gagne.

Scotty Nguyen

Commençons par l'évidence de l'évidence. Qui mieux que la légende Scotty Nguyen pour incarner le plus iconique et le plus populaire des quatre garçons dans le vent, John Lennon. Si les lunettes rondes aux verres colorés et la coupe de cheveux - oserais-je dire mulet ? - y sont pour beaucoup, c'est surtout au niveau du charisme presque magnétique qu'ils dégagent que se rejoignent Scotty et John. Et puis, le premier a montré qu'il est capable de grands coups d'éclats amenés à rester gravés dans la légende, à l'image des paroles et de la mélodie entêtante d'un Revolution, ou de signer des partitions beaucoup plus élaborées qui confinent au génie, comme sa victoire sur le H.O.R.S.E. à 50 000 $ en 2008. Son Strawberry Fields Forever à lui.

James Calderaro

Notre Paul du jour sera James Calderaro, parce que, depuis les premières minutes de son tournoi, il est de loin le plus bavard et le plus volubile, expansif et rigolard comme peut l'être un McCartney en pleine forme. Aussi enfin, parce qu'en temps que tenant du titre, il a l'occasion unique de remporter deux bracelets à plus d'un million de dollars en deux ans. Imaginez un peu : ce serait comme composer Hey Jude et enchaîner avec Let it Be.

EDIT : de doublé il n'y aura pas puisque, le temps d'écrire ces quelques paragraphes, James Calderaro s'est fait sortir par Shaun Deeb. Alors que les deux joueurs avaient floppé top two sur A92, le plus jeune des deux Américains a trouvé une flush runner-runner à pique. Avec 414 134 $, nul doute que James trouvera de quoi se consoler.

Shaun Deeb

Comme pour Scotty en John, nous n'avons pas hésité un instant avant de grimer Shaun Deeb en George. Tous deux grandissent dans l'ombre de leurs pairs, alors qu'ils peuvent réaliser de grandes choses, comme gagner le PLO Championship ou signer les éblouissantes mélodies de Here Comes the Sun ou While My Guitar Gently Weeps. Surtout, au vu de la façon dont il déroule aujourd'hui, pour se placer désormais en large chipleader et favori pour le titre, c'est sûr, Shaun a son esprit branché sur ceux de ses adversaires.

Ben Yu

Conséquence directe, qui d'autre peut bien être Ben Yu, à part Ringo ? Discret, beaucoup moins médiatique que ses compagnons de table, il n'en est pas moins talentueux, comme le prouvent ces deux bracelets remportés entre 2015 et 2017, sur deux Championship de Limit Hold'em et de Deuce to Seven Triple Draw. Avec les Beatles aussi Ringo a eu ses moments de gloire, poussant la chansonnette sur les classiques Yellow Submarine, With a Little Help From My FriendsAct Naturally ou Octopus's Garden, dont il a aussi écrit la musique.

Alors, quel est votre préféré ?