masquer le menu

Le jour du Senior

- 18 juin 2018 - Par Veunstyle72

L'horloge tourne mais la passion reste intacte
Event #36 : Super Seniors NLHE Championship 1 000 $ (Day 1)

barbes

Quel bel après midi old school nous vivons au Rio aujourd'hui : en plus du Senior Event qui a débuté hier, les WSOP ont prévu comme chaque année maintenant depuis 2015, d'organiser un Super Seniors Event. Si pour le premier il fallait avoir au moins 50 ans pour participer, sur le second, il fallait avoir au moins 10 ans de plus. Bienvenue donc à ceux qui sont nés en 1958 et avant ! Et cette année, pas moins de 2192 inscriptions ont été enregistrées, ce qui constitue un nouveau record après les 1720 entrants de l'an dernier.

La question que l'on se pose cette année est : qui pourra stopper James Moore ? Qui ça ? Et bien le vainqueur de l'an passé... et de l'année précédente aussi ! James Moore s'est en effet emparé de deux des trois titres Super Seniors déjà mis en jeu, et cette année, il envisage bien de gagner un troisième bracelet ! Mais non, je déconne, pour être tout à faire honnête, il n'a rien dit de tout ça, et est probablement conscient d'avoir déjà run plus vite et plus haut que Jesus pour en gagner deux de suite. Il serait tout de même même intéressant de chercher combien de fois dans l'histoire des WSOP, ce genre de chose est déjà arrivé. La bonne nouvelle, pour le kiff, c'est qu'après 8 niveaux de jeu, James Moore est toujours là...

james moore

Pas de HH à venir, pas de mégas grands noms du poker dans ce tournoi, même si vous le verrez en photos, vous en connaissez certains, le Super Seniors Event, c'est surtout l'occasion de découvrir un poker old school, une ambiance décalé, un poker qu'aucun des couvreurs de l'équipe Winamax n'a connu dans sa vie. Ces gens là tapaient déjà le carton quand ma maman me changeait mes couches, et dieu sait malheureusement que nous n'avons plus 20 ans. 

Ici, on prend son temps. On redemande souvent deux fois au croupier ce qu'il vient d'annoncer, on se raconte des cool story d'une autre époque, on se rémémore les coups d'anthologie de Johnny Moss et Billy Baxter à l'époque, on limp tous ensemble pour bien se marrer à 8 au flop, on fait la queue 15 minutes avant de vider cette vieille vessie, on tousse beaucoup, vraiment beaucoup, on a les mains qui tremblent en misant et ce n'est pas à cause de la pression qu'on ressent quand on bluff.. bref, ici on ne joue pas au même poker que tous ces petits jeunes. Et ça fait un bien fou de voir ce genre d'atmopshère ! Surtout quand on l'habitude de voir 7 joueurs sur 9 avec un téléphone. 

Le vainqueur sera connu après demain, une fois que le field sera bien écrémé aujourd'hui, et encore plus demain. On gardera un oeil lointain sur ce tournoi, dans lequel je ne suis pas certain d'avoir croisé le moindre Français.

binions
Quand t'es beaucoup trop attaché à tes racines

oldies
Quand t'as envie de te la jouer comme la nouvelle génération

steve zolotow
Quand t'es content qu'un couvreur te reconnaisse encore, salut Steve Zolotow !

seniors
Quand tu débarques dans le couloir du Rio au moment de la pause, et qu'il faut faire la queue pour aller se soulager

pierre neuville
Quand t'as faim, très faim, de jetons et de tout en fait, comme Pierre Neuville

barry shulman
Quand tu as gagné 5 millions de dollars en tournoi live comme Barry Shulman, mais que personne ne le sait

paul magriel
Quand tu n'oublies jamais tes amis

james woods
Quand t'es James Woods, au calme

oldies
Quand tu sais que tu n'es pas prêt de connaitre son stack exact

trust me
Quand t'es rassuré de voir ce monsieur dans le coin

oldies
Quand t'as le looook cocooo