masquer le menu

Jacobson contre le reste du monde

- 15 juin 2018 - Par Veunstyle72

Martin Jacobson est chipleader avec trois fois le tapis de son premier poursuivant !
Il n'y a plus de Français dans ce tournoi
Jérémie Sarda s'incline en 21e place
Event #24 - The Marathon NLHE 2 620 $ (Day 4)

martin jacobson

Tout simplement indécent ! Le tapis que possède Martin Jacobson, à 18 left de ce marathon, est d'un ridicule sans nom. Il suffit d'observer la tête de Cate Hall, nouvellement installée à sa gauche, pour comprendre la detresse dans le regard. Et tous l'observent de cette façon sur cette nouvelle table. Le Suédois possède 10,3 millions de jetons, quand le second au classement en possède "seulement" 3,9 millions, c'est l'Américain Taylor Paur.

Pour en arriver là, le champion du monde 2016 a par exemple fait set over set, pour un pot de 2,3 millions, avec JJ vs 99 sur KJ9, puis il a fait AQ vs AK pour un pot de 3,5 millions, et pour éliminer un joueur, Mike Azzaro en 22e position, et récemment, il s'est chargé de l'élimination de Sanjay Dulabh, avec AQ vs AT, pour obtenir les demi-finales. Pas si mal cette vie ma foi !

taylor paur bart lybaert

Sur l'autre table, Bart Lybaert fait face à Taylor Paur. Et le Belge est dans une détente absolue, comme depuis le jour où il est né finalement. Il est compté à 3,3 millions, de quoi le placer facilement dans le top 5. 

Il manque deux joueurs dans ces demis cependant : un Français et un Belge. Jeremie Sarda s'est incliné 21e, Jonathan Abdellatif a quant à lui pris la 24e place. La frustration doit être grande chez ces deux joueurs qui ne regardaient que le bracelet, mais ils vont encore pouvoir bien vibrer grâce à Bart et aux probables swap qui doivent trainer. 

Comment est sorti Jéremie de ce tournoi ? Par la porte je crois. Mais avant ça, il a pris une grosse baffe en pleine tête. Le genre de claque qui laisse une trace rouge pendant quelques jours. Sur QT776, Jéremie possédait A5 et a perdu contre son adversaire qui ne possédait même pas un full house... mais 98 pour la quinte flush ! Après avoir check raise au flop, le Français s'est contenté de call un bet turn et de tank call sur un shove river. Le call était assez osé finalement, et Jéremie a du se dire que son adversaire n'a pas si souvent de full que ça. Et ba bien vu l'aveugle, il avait quinte flush en fait. Pas sur que le billet de 20 000$ aide à calmer Jéremie Sarda tout de suite, mais c'est le jeu, et il en est ainsi. Pouvait-il se sortir de cette situation ? On va laisser les spécialistes réfléchir à la question.

Souhaitons bonne chance à tous les adversaires de Martin Jacobson, et have fun pour la 2e place !

anton morgenstern
Non ceci n'est pas une plaisanterie Anton Morgenstern a réussi à passer les demis sans spew ! L'Allemand aurait-il grandi et appris de ces grosses erreurs du passé ? Mais non, il est juste trop fort, comme d'habitude, et cette fois, tout est passé